Sade

Les indiscrétions de Sade
















21
"Ni se résigner, ni s'indigner mais s'imprégner" Personne

MEKTOUB







19
Aucun travail de fond pour la réforme du travail #loitravail #LoiTravailNonMerci

Évince le code !






27
Rien n'est simple. Tout est complexe. Je ne me fie pas, jamais, à celui qui simplifie. Le complexe ne me dérange pas... je ne suis pas complexée. Oui, je vous le confie, je ne suis pas une fille qui se simplifie la vie... Je pense donc je me méfie de […]

Le retour de Martin Heidegger








34
La beauté est la somme de tous les éléments, s'harmonisant de telle sorte que rien ne devait être ajouté, enlevé ou changé

Macha’Allah











7
Celui qui a voté pour celui-ci... est le même que celui qui va revoter pour celui-là et le même que celui qui pourrait voter pour celle-là...

La France n’est pas une bambola





6
On m'a reproché de me mettre souvent dans la peau d'une Palestinienne, mais jamais dans la peau d'une Israélienne. J'ai essayé...

L’eau maudite




39
On ne peut changer les choses À cause... et pour cause Nous avons du mal à nous remettre en cause On ne peut pas changer les choses Dit l'agneau Mais on peut changer les règles Répond l'aigle Changer les règles...

Je change les règles !




11
drôle d'identité, Personne, l'info-scénario de Personne, le journal de Personne, Kafon, actualité, faits et interprétation des faits, internet, virtuel, idéaux, art, culture, cinéma, rêve, l'art du déni, Nektaria Karantzi

L’univers de Personne


37
Une larme de philosophie me dit que l'Amour suffit à celui qui n'attend aucune récompense et ne craint aucun châtiment.

Rabia Al Adawia






89
Cessons le travail et nous cesserons d'enrichir ceux qui nous appauvrissent !

J’ai fin…



54
Un monstre à deux têtes capitalisme et démocratie. Les deux maux qui font le plus de mal... l'abîme qui fait le plus de victimes... c'est sans issue.

Je crois entendre encore


22
Il avait les cheveux défaits, les yeux calcinés et l’air inquiet avec son imperméable légendaire et son costume sale et froissé. C’était lui, sans l’ombre d’un doute, le lieutenant Columbo… à mes pieds. Et qu’est-ce qu’il prétendait l’enfoiré, que j’étais sa moitié… que j’étais madame Columbo ! Quel toupet !

Columbo m’a tuer


50
Beaucoup d'entre nous n'entendent rien en matière politique...

Qui décide ?