Jacques Tajan


37
Bleu sera toujours ton ciel Blanche ton histoire toujours à écrire Et rouge, le sang qui coulera toujours dans tes veines... Mais la tangue sera toujours celle de mes premiers mots sur terre Papa, maman, m'ont toujours dit que j'étais ton rayon lumineux Tes enfants ont beau te renier Tu ne renieras jamais tes enfants... tu leur as déjà pardonné... Parce qu'ils ne faisaient rien d'autre qu'exprimer : leur souffrance.

Je ne t’abandonnerai jamais !