Djurdjura 12


FavoriteLoadingAjouter aux favoris

 

En cherchant une nouvelle raison de vivre, je me suis rendue à l'évidence que la seule raison de vivre qui sera toujours nouvelle, c'est la plus ancienne : l'amour...
L'ancienne bonne nouvelle...

le seul mode d'être qui ne se démode pas. Pour les plus jeunes comme pour les plus vieux, ce sera toujours nouveau... la seule façon de faire peau neuve, de se renouveler et de vivre quelque chose de nouveau.

On ne se fait pas, on se refait... une âme. On change. On devient plus beau, plus fort, plus profond.
C'est peut-être une impression ; mais on ne l'échangerait pour rien au monde parce que c'est la seule impression qui nous rapproche... de l'Absolu.
C'est en ce sens que l'amour est sacré, parce que son objet mérite qu'on lui sacrifie sa vie.

Tout ce qui se fait de grand se fait par amour. Quand on aime, plus rien ne nous résiste, on existe en faisant exister un monde nouveau.

Une autre façon de mesurer le temps et de parcourir l'espace puisque c'est au cœur de l'âme que tout se passe.
J'insiste : il n'y a pas d'amour à l'extérieur. L'amour est à l'intérieur.

Au cœur de l'âme qui ne s'arrête jamais de battre quand on lui donne une raison de se battre, de combattre, de débattre.
Une raison, une bonne raison... autrement dit un objet, un bel objet, un divin objet d'amour.

Pour les uns ce sera toujours concret : un chien ou une chienne, un homme ou une femme, un feu ou une flamme.

Pour les autres, c'est beaucoup plus abstrait : une idée, un idéal ou un Dieu.
Aimez et faites tout ce que vous voulez nous disait celui qui sait, c'est à dire que l'amour est tout : énigme et solution de l'énigme.

Ce n'est pas nouveau de dire que c'est nouveau... que c'est la seule bonne nouvelle... il n'y en aura pas d'autres.

Je n'ai rien trouvé de mieux à dire à ma fille pour lui souhaiter un joyeux anniversaire.

Elle a 365 jours, il est temps que je lui apprenne qu'il n'y a rien de nouveau sous le soleil, excepté l'Amour.

 

Share Button


12 commentaires sur “Djurdjura

  • avatar
    jacou

    Magnifique !
    C’est le plus beau cadeau que puisse faire une mère à son enfant , lui dire qu’il est l’incarnation de l’Amour. j’offre pour Narimane , un extrait du si beau  » Amour et Dieu » de Maharishi Mahesh Yogi .

    …»L’amour est la douce expression de la vie, c’est le contenu suprême de la vie . L’amour est la force de vie, puissante et sublime . La fleur de la vie s’épanouit dans l’amour et rayonne l’amour alentour.

    La vie s’exprime par l’amour. Le courant de la vie est une vague sur l’océan de l’amour et la vie est exprimée dans les vagues de l’amour et l’océan de l’amour s’écoule dans les vagues de la vie .

    L’amour est extrêmement sensible. C’est le pouvoir le plus délicat de la vie, et le vie est l’expression la plus dynamique de l’amour .

    L’amour est délicat, et en même temps, il est ce qu’il y a de plus vital et de plus fort . Une vague d’amour, tendre et minuscule, berce le berceau de la vie .

    L’amour de Dieu, dit-on, l’amour de Dieu, est un aspect abstrait, c’est un concept abstrait .
    Oui c’est vrai, il est abstrait, il faut l’expérience de toute une vie pour le rendre concret.

    Dans son aspect le plus précoce, l’amour trouve une expression dans le giron de la mère, dans la douceur des yeux de la mère. Il grandit dans les jouets et les terrains de jeux, dans la douceur des amis et des relations sociales, il grandit dans la tendresse de l’époux et de l’épouse .

    Chaque phase de la vie, alors saturée d’amour, respire la présence vivante de Dieu, ici, là et partout, en ceci, en cela et en chaque chose, rien d’autre que l’amour et la présence vivante de Dieu. C’est ainsi que graduellement, naturellement, l’amour personnel s’achemine pour atteindre le statut de l’amour universel. C’est ainsi que l’amour universel s’achemine pour trouver son expression dans l’amour personnel. L’amour est la bénédiction suprême de la vie; l’amour en tant qu’amour est universel. L’amour personnel est l’amour universel concentré .

    Ceux dont la capacité d’aimer est limitée, ceux dont l’amour s’écoule seulement en canaux limités, vers des objets ou des personnes isolées, ceux qui peuvent seulement aimer ceci ou cela, ceux qui ne réalisent pas que la conscience universelle est dans leur propre coeur, ceux-là sont semblables à des mares d’où l’amour ne s’élève que sous formes de rides et non pas en tant que vagues océanes

    L’amour est plénitude, il embrasse toute chose . L’amour unit. Il est la force unifiante
    de la vie. Il renforce l’unité. Il lie, mais lie dans la liberté . Il assemble les liens de la liberté; Il ne connait pas de discorde . Le manque d’unité est étranger à l’amour, la discorde est étrangère à l’amour, le manque d’harmonie est étranger à l’amour.

    L’amour est pureté l’amour est innocence, l’amour est plénitude , unité et béatitude . Il apporte l’accomplissement . »…

  • avatar
    jacou

    PS
    Comme il s’agit de Narimane et de son anniversaire j’aurai dû écrire « qu’elle est l’incarnation de l’amour », navré……

  • avatar
    Ancolie

    il n y a rien de nouveau sous le soleil mais le soleil c est toi Narimane
    tu réchauffes le coeur de ceux qui t approchent
    qu ils soit loins ou proches
    tu es enfant de lumière, tes pas nous éclairent
    il n y a pas de plus bel amour que celui d un petit enfant
    il est plus vaste qu un océan, plus pur que l eau d une source
    auprès de lui on se ressource
    et ainsi se renouvelle le cycle de la vie

    joyeux anniversaire Narimane**************

  • avatar
    izitso

    d’abord heureux anniversaire à Narimane , je lui souhaite d’être elle même , de faire de sa conscience un lieu de gouvernance et d’ouvrir son cœur , l’écarquiller pour qu’il puisse apprendre à voir à s’approprier une certaine intériorité qui lui ferait dire avec certitude : « c’est au cœur de l’âme que tout se passe.
    J’insiste : il n’y a pas d’amour à l’extérieur. L’amour est à l’intérieur. »

  • avatar
    Pascal

    Perle sur l’essence de l’Amour, très jolie lettre qu’elle pourra un jour savourer, et philosophie en cadeau qui peut apprivoiser, faire les étoiles sans savoir les lire.

    *

    Coucou Narimane,

    Déjà un an que datent les premières images qu’on a pu voir de toi, grâce à un appareil de ton frère Amadeus ?, à la fin d’une scène où il parcourait le couloir, comme battant la mesure, chassant les fantômes de l’instant, les mauvaises ondes, on pouvait interpréter, si j’ai bon souvenir, pendant qu’il t’était ouvert le passage dans ce monde.

    J’espère que tout va bien pour toi, pour tous. Ça avait l’air dans la scène La France est un mot. On a pu y voir que tes dents ont bien poussées. Un an et en passe de toutes les avoir. La poussée n’est pas très agréable (non que je me souvienne de l’effet que ça fait, mais j’imagine, et puis si ça fait des rivières dans les cieux, ou au moins trembler les joues, donne envie de passer ses doigts dessus, c’est un signe, et puis ça m’a semblé être le cas pour mes deux ptits neveux), mais avec, tu pourras apprécier tout plein de choses.

    Je ne sais trop quoi te dire d’autre, là tout de suite, et puis je me dis que tu ne pourras pas tout comprendre avant quelques temps, alors je termine ce mot en te souhaitant un joyeux anniversaire, tout plein d’étoiles dans les yeux pour tes jours de non anniversaire à venir, en compagnie de ceux et celles qui sont, seront autour de toi,

    Valse des saisons,
    Un été a expiré,
    L’automne avancé,
    Dans la cour une flamme
    Inspirant des cieux
    S’élève avec le cœur chaud,
    Des rires, des jeux,
    Et beaucoup de patience
    Prête à apprendre,
    Par fée de chaque jour, neuf,
    Un pas, filantes,
    Vers une bougie, soufflée,
    Un autre cycle.

    Joyeux anniversaire !

    Pascal

  • avatar
    Miguel

    « Chaque fin de l’Histoire contient nécessairement un nouveau commencement.
    Ce commencement est la seule promesse, la seule message que la fin puisse jamais donner
    Pour qu’il eut lieu un commencement l’homme fut crée, dit Saint Augustin
    Ce commencement est garanti par chaque nouvelle naissance : il est, en vérité, chaque homme. »

    C’est aussi ce nouveau commencement, cet événement singulier, ce mystère de la nouveauté, que l’on fête à chaque anniversaire.

    Joyeux anniversaire !

  • avatar
    jacou

    Nous sommes sur le bon chemin…

    Message de Sanat Kumara reçu par Agnès Bos-Masseron le 28-9-14

    Très subtilement, une autre race émerge.
    L’atmosphère se raffine. Autour de la terre, l’atmosphère se raffine. Cela signifie concrètement qu’autour de ceux et de celles qui choisissent de vivre consciemment, l’atmosphère se raffine.
    Ne pas croire savoir ou connaître. Souvenez-vous, c’est aux fruits que vous reconnaissez l’arbre. La vie vécue en sorte de refléter le cœur est loin des apparences mentales qui semblent le refléter. L’ouverture qui s’actualise autour de la terre invite à se poser dans le silence. Cesser de regarder vers l’extérieur. Simplifier. Simplifier.
    Le plus beau des voyages, maintenant, est intérieur. Aucun lieu n’a de message plus riche énergétiquement, plus parlant, plus transformateur, que le centre du cœur. Là, vous vous reposez et vous inspirez. Là, vous entrez en résonance.

    Car la résonance change. L’ouverture de la terre entraîne d’autres résonances, une autre configuration planétaire. Concrètement, une autre configuration planétaire. Elle invite à un autre style de vie, loin de l’agitation, des recherches extérieures.
    L’invitation se fait toujours plus fine. Se mettre à l’écoute de la Voix. Se mettre à l’écoute du chant de résonance. Très subtilement, une autre race émerge, un autre langage, une autre synergie. L’émergence de cette race signifie l’émergence de la résonance avec cette fraternité immortelle qui éternellement sert le beau et le bon à travers l’incarnation de la perfection de l’Être et l’incarnation de l’harmonie.
    Privilégiez l’harmonie. Ne croyez pas la connaître.

    L’on est loin maintenant de cette croyance de quelques élus ou privilégiés qui auraient compris la lumière et croiraient transposer le monde mental dans une version lumineuse.
    Le choix doit être décisif. Une autre résonance.
    Comme dans un concert, vous devez être ouverts au silence pour écouter les harmonies subtiles.
    L’ouverture n’est jamais acquise, elle se forge à chaque moment. Cela est exaltant.
    L’heure est au simple, au repos, au goût du bon, reflété dans l’attitude face à chaque moment de vie.
    Exaltante est cette phase dans l’harmonisation de la planète. Exaltante et très subtile.
    Nous aimons vous accompagner et vous guider vers cet autre regard. Le nouveau est noble et beau.

    Agnès Bos-masseron

    ANANDAMATH.free.f

  • avatar
    André

    Bonjour (La Petite) Narimane.

    Je suis un éternel retardataire dans un décalage horaire sans fin, parce que le temps n’attend pas.
    Du bout du monde je vous écris de mes dix-huit mille neuf cent quatre-vingts jours et quelques poussières d’existence pour vous souhaitez toutes les bénédictions de la vie en votre jour d’anniversaire.

    J’ai eu le privilège de vous voir virtuellement et vous êtes est magnifique, votre sourire est ce qui me réconcilie avec la vie dans le bref instant du moment.
    Vous êtes un souhait pour certains, une préférence pour d’autres.
    Un espoir perçut dans une contrée lointaine de ce monde.

    Merveille de la nature que vous êtes, votre regard émane pureté et lumière parce que vous êtes la vie.

  • avatar
    Rac Guiz

    Oulaaa! j’ai du rater ce billet, où alors je m’en rappel plus @_@ en même temps un billet comme ça je m’en souviendrai enfin bon il est génial ! super beau :3


Pour participer, vous devez vous connecter, au préalable vous enregistrer puis vous abonner si vous n'avez pas de compte. Les explications sont données sur la page de présentation que nous vous invitons à consulter. Au plaisir !

CONNEXION        S'ABONNER