Le petit raciste 30


FavoriteLoadingAjouter aux favoris

 

J'ai un problème métaphysique avec mon fils

Il n'aime pas les chats, il aime les chiens.

Il trouve les chats hypocrites et sans mérite.

Et loue la fidélité des chiens, leur soumission volontaire à son caprice.

Et puis j'ai creusé un peu dans sa vision du règne animal, mais je n'y ai trouvé ni bien, ni mal... Mais une simple disposition de l'âme... privée de semence divine.

Mon enfant n'aime pas les animaux : un point, c'est tout.

Ce ne sont pas les chiens qui ont sa préférence mais son chien... son berger qui l'emporte sur tout le troupeau.

C'est son bien. C'est le sien qu'il aime... sale amour comme tout amour propre.

J'ai beau étaler ma science en lui signifiant qu'entre le genre, l'espèce et l'individu, il n'y a point de différence ontologique :

Que dans tous les cas de figure : il s'agit d'êtres vivants qui célèbrent tous à leur manière la vie, et tout ce qui s'ensuit.

Je suis ton enfant, n'est-ce pas? J'ai répondu oui bien sûr sans le voir venir !

Je suis du même genre, de la même espèce que n'importe quel enfant... Mais suis-je pour autant à tes yeux, n'importe quel enfant ?

Dans mon cœur peut-être pas. Mais dans mon esprit, tu es semblable à tous les enfants sans exception... tu les vaux tous, mais n'importe lequel te vaut... et ne va surtout pas croire à une pensée parmi d'autres, parce que je suis persuadée qu'on ne peut pas penser autrement quand on y pense.

Primauté du particulier. Primat de l'universel. Rien n'y fait. Tout y est.

Tout particulier que tu es, tu n'es rien sans un rayon de lumière universelle.

Tu n'es pas UN, mais COMME UN. Comparable, pas imparable.

Tu es certes unique mais quel enfant ne l'est pas ? Être unique n'a rien de particulier : c'est universel.

C'est l'universel qui est unique puisqu'il donne à chaque individu une teinte ou une empreinte particulière.

L'universel est singulier, c'est ce qui devrait te réconcilier avec tous les chiens. Je dirais même plus, que si tu aimais vraiment ton chien, tu serais sensible à tous les chiens... leur être reconnaissant, parce qu'ils t'ont fourni l'un des leurs pour conquérir ton cœur.

Pour te le dire dans un langage poétique : l'existence de ton chien ne peut être qu'un hymne à la gloire de tous les chiens. Et tous les chiens, un hymne à la gloire de la vie.

Tout se ramène mon petit à une seule et unique question :

Est-ce que tu aimes la vie ? Est-ce que tu l'aimes assez pour la retrouver dans chaque individu ? Oui même chez le bâtard, le galeux ou l'enragé... il y a la même étincelle de sacré de vie et de vérité.

Qui es-tu pour te croire autoriser à l'éteindre ?

 

Share Button


30 commentaires sur “Le petit raciste

  • avatar
    Revolta

    Bien entendu, tout à fait d’accord… sauf pour l’humain !

    Pourquoi ? Il n’est pas vivant ! Il est coupé de la source pour la majorité du genre. Soit trop sophistiqué et perverti, soit abruti… Et puis ça grouille trop, ça asservit tout ce qu’il peut ! Ca a une tête et pas de jambe ou le contraire. Mais surtout, surtout, il se croit le roi du monde, le roi du vivant, alors qu’il est mort : un sarment sec.

    Son pêché c’est l’anthropocentrisme. Et rien ne m’en fera démordre. il se crée des dieux qui se soucieraient de lui, de lui seulement, la belle affaire ! Mais quelle horreur, ce genre humain !

    Au milieu du fatras humain il y a des étoiles, des poètes, des honnêtes homme, et il convient de les distinguer de la masse.

    Tandis que le reste du vivant, non pollué « d’humanité » mérite bien le titre de merveilles de la nature. C’est pourquoi il ne convient pas de les distinguer par genre, vous avez raison.

    Mais l’humain doit dépasser sa condition d’homme, comme l’a si bien pensé Nietzsche. Sans quoi il s’oppose de facto au reste du vivant. Non pour survivre, mais pour posséder. Et posséder pour avoir l’impression d’exister : pauvre type va ! Sale engeance ; ERREUR DE LA NATURE, le vers dans le fruit ; le pêché de Dieu !

    Qu’il s’entretue, ça sera toujours ça de moins ! Absolue merdité disait l’autre : bénit soit-il !

  • avatar
    Revolta

    Je viens de retrouver Vertigo chez les Anartistes, et même deux pour un : V comme vertige de joie. Du coup je me sens d’humeur à aimer l’humanité, enfin quelques minutes, faut pas exagérer… Surtout que Vertigo parle des méfaits irrémédiables de notre technologie nucléaire…

    Mais heureusement Personne est là pour repeindre la vie en vert…

  • avatar
    Gaëlle

    Ce texte est magnifique, vraiment très fort, très profond, avec des résonances très lointaines, vu qu’hier il répondait à pas mal de mes questions sur… le végétarisme !

    Et sur moi-même bien sûr, et cette façon qu’on a de « préférer » au lieu de simplement aimer. L’amour c’est l’absence de jugement. L’oeil du coeur, comme tu le disais Revolta. Totalement mystique la poésie de Personne, je crois que ce n’est que maintenant que j’en prends vraiment conscience de cette façon. Super. Merci. 🙂

  • avatar
    Pascal

    J’aime beaucoup. Vous avez l’art et la manière d’aborder les sujets avec philosophie, poésie.

    A propos de « l’adoption », ce que je trouve regrettable, c’est que certains vont à sortir les animaux de leur élément, en font leur chose puis l’abandonnent quand elle devient « encombrante », suivant leur mode de vie, pour question de « praticité ». Quand d’autres le font pour aimer, sauver. Les chats ont une certaine indépendance, mais tous les chiens domestiqués n’ont pas forcément les armes pour s’en sortir sur les routes. Et puis il y a le problème d’importation des espèces invasives, abandonnées mais qui peuvent facilement s’adapter (tortues de floride), ainsi que celles exotiques pas adaptées au climat.

    Pas pour faire la morale, plutôt pour « témoigner », exprimer ce qui m’a traversé l’esprit, me traverse, mais une des motivations qui m’ont poussé à faire le pas vers le végétalisme, c’est que je me disais que pleurer un compagnon disparu, un chat ou un chien, mais manger ce dont je pouvais me passer, participer directement et indirectement à des massacres de masse, était… « curieux », même si « compréhensible », d’autant que je l’avais fait. C’est ce qu’on appelle du spécisme (discrimination basée sur l’espèce, qui fait de l’espèce en soi un critère moral pour déterminer la manière dont un être doit être traité). Et pour ceux qui penseraient aux végétaux, les animaux, d’élevage ou non, doivent aussi se nourrir. Il y a une différence entre prendre une vie par nécessité, parce qu’on ne sait pas qu’on peut faire autrement, pour la survie, parce qu’on est dans tel environnement, par goût, et faire un élevage de masse qui va monopoliser des ressources (végétaux etc.) et offrir pour seul horizon aux animaux un petit enclos, une petite cage.

    Un truc que j’ai appris il y a pas longtemps, c’est que de la même façon que des poissons d’élevage sont lâchés dans les lacs pour les pêcheurs, il y a des lâchers de « gibier » pour les chasseurs : http://www.abolition-chasse.org/aberrant_lachers_gibier.htm
    Après, j’ai lu le témoignage d’un ex-végétarien qui a changé d’air, de pays, et qui dans son nouvel environnement parlait que l’argument des chasseurs français devenait réel sur son île (en gros), mais c’est une autre histoire.

    *

    Domestication du chien

    La domestication du chien est intervenue au Paléolithique, longtemps avant celle de toutes les autres espèces domestiques actuelles. Elle précède de plusieurs dizaines de milliers d’années la sédentarisation de l’homme et l’apparition des premières civilisations agricoles. C’est l’unique espèce domestique ancienne dont la domestication n’est pas liée à l’apparition de l’agriculture et à la sédentarisation. Cette place que le chien occupe auprès de l’espèce humaine en fait un cas particulier parmi les espèces domestiques.

    Contexte de domestication

    La relation entre humains et canidés sauvages est très ancienne. Des restes de loup ont été retrouvés en association avec ceux d’hominidés datant de 400 000 ans. Les chasseurs-cueilleurs et les loups avaient plusieurs points communs : ils appartenaient à des espèces sociables, ils partageaient le même habitat et ils se nourrissaient des mêmes proies. Des études ont montré que les louveteaux capturés tout jeunes et élevés par des hommes s’apprivoisent et se socialisent facilement, d’autant plus qu’ils dépendent de leurs maîtres pour leur alimentation. L’adaptation à la vie avec les hommes a transformé ces animaux autrefois sauvages.

    La domestication du chien a longtemps été considérée comme une innovation marquant le Mésolithique et accompagnant les profondes mutations socio-économiques liées au radoucissement climatique post-glaciaire. Jusqu’à la découverte du « chien de l’Altaï » plusieurs restes morphologiquement semblables au chien suggéraient toutefois une domestication plus précoce, dans un contexte d’économie de chasseurs-cueilleurs, au cours du Paléolithique supérieur (Aurignacien). L’absence d’ADN exploitable ne permettait alors pas de rattacher formellement ces chiens à la lignée du chien moderne, la domestication du chien pouvant en effet être issue d’une redomestication de loups ou de chiens ensauvagés.

    Les plus anciens restes de chien domestique ont été trouvés à Předmostí en République tchèque (26 000 ans BP), dans les grottes de Goyet en Belgique (31 700 ans BP) mais surtout en Sibérie (33 000 ans BP) où a été trouvé le « chien de l’Altaï ». La découvert d’ADN exploitable dans une dent de ce dernier, a permis en 2013 d’avoir une confirmation génétique qu’il était bien l’ancêtre du chien moderne1. Lors de l’apparition de l’agriculture, le chien s’adapte à l’alimentation humaine plus riche et acquiert la capacité de digérer l’amidon. Une étude génétique en 2013 a mis en évidence que le chien domestiqué a de nombreux gènes impliqués dans le développement du cerveau (favorable à la recherche des restes des repas humains) et la formation d’amylases (favorable à la digestion de l’amidon qui est rare dans le régime carné du loup) lui permettant de découvrir une nouvelle niche écologique au milieu des premières colonies humaines sédentaires.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Domestication_du_chien

    *

    Abandons et mauvais traitements d’animaux de compagnie

    Les pays industrialisés comptent, aujourd’hui, un grand nombre d’animaux de compagnie : en l’an 2000, la France possède environ 60 millions d’habitants et 47 millions de tels animaux. Chats et chiens forment les plus gros contingents, mais on note, ces dernières années, une très large diversification des espèces possédées et l’apparition de « Nouveaux Animaux de Compagnie » (NAC). Tout cela engendre de nombreux problèmes, dont la cause est dûe principalement aux conditions d’adoption.

    Pour beaucoup de propriétaires, le choix d’un animal de compagnie se fait à la légère, sans mesurer les contraintes, les devoirs et l’engagement que cela implique. Un chiot ou un chaton est très mignon, mais il change rapidement de physionomie et va vivre généralement de 10 à 15 ans, parfois davantage.

    Lorsque la gêne devient trop importante, en particulier lors des départs en vacances, l’animal est couramment abandonné, parfois dans des conditions misérables.
    Le corollaire est bien connu : ces animaux vont errer affamés dans la nature, formant parfois des populations semi-sauvages à la natalité galopante. Leur vie se termine souvent dans les fourrières (où ils ne tardent pas à être euthanasiés) ou dans des refuges, trop souvent surpeuplés. Les abandons de chats et de chiens, en France, se comptent chaque année par plusieurs dizaines de milliers.

    http://solis.pagesperso-orange.fr/compagn.htm

    *

    Je regarde les ombres de l’humanité crier en silence,
    Le ventre affamé, les poils encrassés, les yeux livides,
    Cracher la lumière face contre bitume, dans l’errance.

    Je sens les lumières rendre l’ombre, ensemencer l’aride,
    En nuances, tracer l’union entre l’indivisible et le tout,
    Colorer la nuit, fleurir le jour, aux portes où le un fait nous.

    *

    « Du coup je me sens d’humeur à aimer l’humanité »
    @ Revolta
    Alléluia
    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=XYKwqj5QViQ#t=101

    Désolé, je sors…

  • avatar
    Tony

    Donc votre fils n ‘est pas raciste , d’ abords parsque lol le racisme est une peur et saupoudré de méconnaissances , votre fils préfère sont chien parsqu il lui obéis ok mais a t il peur des autres chiens ? peut être remarque lol
    disons qu il a une raison de ne pas être en compassion avec les autre formations d espèces animal , vous savez les singes descende des arbres et les chiens font leur besoin dessus lol non je déconne je vais beaucoup trop loin
    vous est forte quand même pour passez des messages sans vouloir troubler , froissez , déranger ceux qui semble dérangé »es » lol
    mon fils préfère aussi les chiens mais il aime aussi les chats , il adorait aussi son lapin , jusqu a un certain moment ou il s en fouter , pascal parle de responsabilité , ouai quand on en as , et quand on en est conscient , voir quand on l’apprend
    les garçons on une préférence pour les chiens je croit et les filles les chats , la je fait du sexisme lol
    comment porte t on sont coter aimant des être et des choses ?
    je croit qu on cherche souvent des excuse pour ne pas aimer , comme zemmour quand il parle des animaux :
    https://www.facebook.com/photo.php?v=599928280034770
    beaucoup de gens penses pareil , les animaux ses pas prioriterre non plus les végétaux d ailleurs alors les minéraux faut vraiment être marteaux pour en donner temps d intentions , y faire attention
    il me semble que l humain aime ce limiter , moi le premier et pourtant tout est lié et relié , si on ne respect pas ni qu on respecte les autres espèces ou genre animal ou pas nous alimentons des distorsions , la discorde entre les lois de l univers et ses cordes sur lequel on sen balance
    votre fils reste logique d ailleurs j ai presque les même pratiques lol
    il changera encore , quand il tombera sur une minette votre minet :

    https://www.facebook.com/photo.php?v=3306707242677

    continuer de lui apprendre plusieurs slots lol , de lui donner les outils pour évoluer dans cette Humaine/idée !!!

    allez une petite pétition pour préserver un site protéger en lieu et place pour un circuit de grosse voiture qui dégueulasse toutes les surfaces juste un plaisir a la con et du pognon quoi :

    http://www.petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=Sentinel

    Sentinelles de l’Auxois
    si on peut con circuité »es » les délires égocentriques et égoïstes lol alors pourquoi ce gêner au non de la diversité de genre et d ‘espèce sur une terre et dans un pays si diversifier même en variété »es » d animaux et de végétaux etc…
    c ‘est un bon petit gars Amadeus jean doute pas , un bon maçon lol et franc je paris non ? lol il reste Universellement du même ton du même refrain , même note mais il créera ses propres méthodes .

  • avatar
    Tony

    non la deuxieme il veut pas et je sait pas comment la trouver en dehors de farce bourg , temps pi je vous l envoie autrement , bonne soirée

  • avatar
    Pascal

    @ Tony
    Tu peux partager le lien uniquement sous forme de lien en faisant : < a href="adresseurl" >titre< / a> sans espace entre < et a et entre < et / et / et a. Mais tes liens facebook passent à chaque fois, du moins sur mon ordinateur, et j'imagine que sur les autres aussi. Je peux voir les vidéos, pas de raison que je sois le seul. Si tu fais un rafraîchissement, reviens, ça passe toujours pas ? Me semble qu'une fois, ça avait passé de ton côté, que tu avais vu que ça marchait, alors à priori, c'est pas un blocage de navigateur. En tout cas, si tu ne vois toujours pas le lien fb transformé, il est possible que ton ordinateur ou antivirus bloque certains trucs issus des réseaux sociaux. A voir ptêtre dans les paramétrages. Bonne soirée !

  • avatar
    Tony

    c est marrant j avez pas ce bleme avant , ces assez récent et tu ma déja expliquer sa mais je comprend pas le code la lol :
    titre sans espace entre < et a et entre < et / et / et a.

    suis un toto moi lol , j ai pas tout les décodeur même si j aime jouer le déconneur
    j ai rafraîchit je voit toujours rien moi , alors ses bizarres que vous voyer et pas moi alors que ses moi qui poste lol , mais il me semble que sa ne vient pas de farce bourg car il m arrive de poster des photos ,images pas exemple et je les voit , ouai bon chelou lol
    en tout cas merci l ami 😉

  • avatar
    Tony

    en plus j ai oubliez un morceaux , tu disait :
    titre sans espace entre < et a et entre < et / et / et a
    mais ji arrive pas frangin , enfin a comprendre lol , tes trop scientifique pour moi , comme quoi on a tous ces limites lol
    bon pas grave si quand meme les Citoyen"es" arrive a les voires , mais je m explique pas pourquoi pas moi lol ? , allez je te fout la paix j ai pas mal de retards sur les billets et j ai d autre truc a faire , en tout cas merci 😉

  • avatar
    Ghita

    Beau texte , belle reponse , belle imagination.
    le plus beau dans l’art c’est la résonnance qu’il produit en tout un chacun et qui rend la chose universelle unique ce qui produit une sorte de lien inextricablement connexe entre l’unique et l’universel … dans les faits c’est presque la meme chose, mais c’est insidieux.
    que comprendre du texte ? je ne sais pas.
    « si tu aimais ton chien , tu serais sensible à tous les chiens » entendue comme si tu t’aimais , tu aimerais les gens , les autres etres humains. C’est vrai mais c’est difficile à suivre comme philosophie de vie puisque la vie rend les choses plus complexes et alors la rixe entre l’universel et l’unique est remportée par la seconde puisque la première a perverti l’autre tout en lui empruntant son caractère : elle a été égoiste .
    Dans la vie , je pense qu’il faut se placer entre les deux c’est ce que l’on appelle la modération : pour rester humain (universellement parlant) et se méfier de l’humain (l’unique).
    Je ne pense pas que le sujet aborde la question des animaux c’est evidemment une sorte de métaphore dont le sens est plus profond , mais il y a une chose à dire à ce propos et qui converge avec la question du « sentimentalisme humain » celle de la modération : pourquoi ne pas tout simplement comprendre que les animaux existent pour servir l’humain ? evidemment oui il faut les respecter , il faut les protéger mais cette protection va de pair avec celle de l’humain (toujours) : c’est en ne protegeant pas les animaux qu’il dessine un profil interessant de la personne qui est l’auteur de comportements choquants . si cette protection est renforcée en France par des textes de lois c’est d’abord et surtout parce qu’on considère que la personne qui s’en prend à un animal peut s’en prendre à un etre humain puisque l’animal est vulnérable , il ne peut pas manifester son consentement …
    ce site est un art , ce site est un lieu de reflexion tres instructif et aussi intéressant : les commentaires montrent les personnes qui s’y cachent , leur vision de la vie. l’internet aide biensur puisque l’unique devient universel étant privé de son ornement qu’est l’image ou le corps … des idées qui fusent , qui s’effleurent , qui s’entrechoquent, se battent mais qui restent soumises à la pierre angulaire qui est la conséquence du fait d’etre « humain » : etre mortel donc personne tout compte fait.
    Lire ces textes et les commentaires c’est ouvrir son champ de vision et enlever les oeillères parfois imposées tout ca sous la plume d’une Personne qui se sait personne.
    Oui il faut se rappeler qu’on est personne mais que notre personne est unique … c’est diantre :d

  • avatar
    Pascal

    @ Ghita
    Bonsoir !

    Il me semble que la beauté des textes de Personne, et des métaphores en général, c’est que le lecteur peut l’interpréter, l’intégrer dans ses sens. Parfois on peut mal comprendre, déformer l’intention de l’auteur, et il peut y avoir matière à explication, mais il peut y avoir aussi plusieurs degrés de lecture. Sans compter que rien n’interdit de reprendre un point du billet même si ce n’est pas vraiment le sujet proprement dit, que c’est plus profond. Sinon, les mots-clefs à la fin d’un article peuvent permettre d’aiguiller la discussion.

    Bref, votre point de vue est intéressant. Petite question :

    « pourquoi ne pas tout simplement comprendre que les animaux existent pour servir l’humain ? »
    Pour servir l’humain, c’est à dire faire de l’utilitarisme, une conception, un point de vue anthropocentrique ? Justifiant d’une certaine façon l’exploitation animale (et est aussi justification, premier pas à l’exploitation humaine) qui pourrait être évitée ? ou l’idée qu’on peut cohabiter avec une partie des animaux ? Qu’ils peuvent nous apporter comme on peut leur apporter, qui prend en compte l’intérêt de la biodiversité, l’adaptation à l’environnement global en prenant soin autant que faire se peut ?

    « c’est en ne protegeant pas les animaux qu’il dessine un profil interessant de la personne qui est l’auteur de comportements choquants »
    Je suis assez d’accord. Une citation que j’aime bien : « Aussi longtemps que les hommes tueront les animaux, ils feront la guerre. Aussi longtemps que les hommes mangeront des animaux, ils tortureront à mort leurs victimes innocentes : par centaines de milliers dans les laboratoires et les installations d’élevage collectif, par millions dans les abattoirs des villes, par myriades dans les mers du monde. Leur fleuve de sang ne doit pas servir plus longtemps de nourriture, leur corps de matière première, leur vie de provision pour nous les hommes. » (Eugen Drewermann)

    Ou en plus court et moins choc : « Tant qu’il y aura des abattoirs, il y aura des champs de bataille » (Léon Tolstoï)

    http://www.vegemag.fr/30-citations-vegetariens-celebres

    *

    @ Tony
    Cela te paraît compliqué parce que t’as jamais dû te pencher sur le code html, mais y a pas de raison que tu comprennes pas. J’ai hésité à te l’expliquer avec une blague à Toto, j’ai commencé à la scribouiller, mais euh, elle est pas top et l’explication serait pas claire, alors, euh, je reprends :

    – les espaces que j’ai mis, c’est pour éviter que le code soit transformé, pour qu’il soit affiché. Et puis je réalise que tu as ptêtre dû lire le message avant qu’il soit changé. Après le titre du billet, il faut < / a> sans espace entre le < et le / et sans espace entre le / et le a. En enlevant l'espace, le système interprète ça comme du code html (et comme j'avais oublié de mettre un espace, le texte du code n'était pas apparu). - tu as le code sous le rectangle pour commenter, avant le bouton pour valider : « Vous pouvez utiliser ces balises et attributs  : » Le code concerné est le premier, juste que tu peux enlever title="", qu'à href="" tu mets l'adresse url entre "" qu'après le > tu écrits un titre et qu’à la fin tu mets le < / a> sans espace entre le < et le / et entre le / et a, et avec > pour terminer.

    Mais sinon, pourquoi pas toi, je sais pas. Il est possible que cela soit lié à une mise à jour récente de ton antivirus ? Je viens de faire un test. Sur l’ordinateur portable de mes parents, en installant une maj d’avast, ça avait installé un truc dans l’explorateur qui permet de bloquer les extensions de réseaux sociaux sur les sites, tout en permettant d’utiliser facebook. C’est à dire qu’il ne bloque pas les fonctions de facebook quand tu es sur facebook, mais le bloque quand tu es sur un autre site. Je l’avais enlevé pour la plupart des explorateurs, mais pas sur internet explorer. Bref, donc, bien possible que tu sois dans ce cas là.

    Est-ce que tu vois la box facebook, vers la fin de l’article, dans la colonne de droite ?

    Si non, il s’agit bien d’un blocage du type évoqué. Si oui, il doit s’agir d’un autre type de blocage. Si tu veux régler le problème, il faut probablement regarder du côté de la barre de ton navigateur, en haut, autour, à gauche ou à droite. Il doit y avoir une icône qui s’affiche pour régler ce genre de trucs, ou alors dans les outils préférences, en fonction de ton navigateur.

    Bonne fin de soirée !

  • avatar
    Tony

    non je la voit pas , maintenant que tu le dit je me rappel aussi que je pouvez plus partager d article comme avant , avant j avez cas Partager avec l onglet farce bourg , pendant une période j avez plus l onglet FB mais il me mettez d autres onglets que je n utilisez pas donc bon j en donner peu d importance mais la j ai bien moins d onglets , j ai : Partager mais pas avec l onglet FB , Tweet , Pinit et Print qui doit être l imprimante , et les balises en bas que tu explique mais je t avoue un truc lol j ai toujours rien comprit lol , essaye avec une blague a la toto alors lol faut que sa rentre

    https://www.facebook.com/photo.php?v=10152064026663159&set=vb.123238343158&type=2&theater

    a propos bienvenue Ghita

  • avatar
    Ghita

    @ Pascal.
    le premier paragraphe de votre commentaire rejoint ce que j’ai dit et oui c’est ce que je pense de l’art de facon générale : un tableau , une oeuvre littéraire ou une simple chanson peuvent avoir plusieurs significations si elles restent vierges de tout commentaire et critique … des oeuvres sombres par lesquelles l’auteur veut transmettre un message en particulier vont etre interprétées de différentes manières : c’est ca la beauté de l’humain , c’est l’art … et alors d’une vision étriquée , on opère une sorte de gymnastique du cerveau qui aura pour conséquence d’élargir le champ de notre vision … enfin c’est mal expliqué mais entre les mots on peut y voir transparaitre le message 🙂
    PS: Justement je pense qu’il ne faut pas se cantonner à ce que l’auteur veut qu’on comprenne , le sujet suffit , le titre suffit … on peut mm remarquer que quand on nous lit , des gens peuvent « voir » une idée que nous memes n’avons pas vu , c’est peut etre ca la magie des mots ou simplement le jeu de notre inconscient qui finit par nous surprendre :d
    la petite question s’avère plus grande en apparence :d
    Ca veut simplement dire que chaque chose sur cette Terre sert à quelque chose en particulier et oui c’est une conception anthropocentrique qui ne se veut pas égoiste pour autant (on est personne) puisqu’il faut considérer que l’animal est aussi un etre vivant.

  • avatar
    Pascal

    @ Ghita
    Me semble que c’est bien expliqué, avoir compris votre pensée. En tout cas, merci d’avoir pris le temps de péciser !

    @ Tony
    Je pense vraiment pas que ma blague à Toto t’aidera à comprendre, mais euh…

    Jeunes âmes, s’abstenir de lire plus loin…

    Vous voulez lire ? Vous avez été prévenu !

    Hum…

    C’est Toto qui demande : « Msieur, msieur, je comprends pas ! »

    Le prof : « Tu vois Toto, il faut recoller les morceaux, de sorte à ce que les signes ne soient pas séparés. Je les ai espacés pour qu’ils puissent se voir, ne soient pas transformés ».

    Toto : « Comme quand maman demande un câlin à papa en montrant une saucisse et un beignet ? Ou quand mon chat se colle au poisson rouge ? »

    Le prof : « Euh… J’imagine qu’il n’y a plus de poisson rouge après ? »

    Toto : « Pareil pour la saucisse. C’est comme ça un câlin ? Cela doit faire mal ! »

    Le prof : « Euh… Toujours est-il que tu regardes le code que je t’ai montré et tu enlèves les espaces désignés… »

    Toto : « Toujours pas compris, c’est grave si comprends pas ? »

    Le prof : « Tu auras alors sûrement une mauvaise note à la prochaine interro ! »

    Toto : « Peut-être que vous pouvez me montrer en vous collant comme je vous ai vu faire avec la maman à Charline ? »

    Le prof : « Euh… Si tu gardes ça pour toi, tu es dispensé de code ! Mais euh, dernière tentative pour que tu comprennes, je te montre au tableau… »

    Ce qui donne : Toto

    (j’ai rajouté target= »_blank » avant le > pour que ça ouvre dans une nouvelle fenêtre)

  • avatar
    jacou

    La double spirale ascendante et descendante ; Personne , en même temps qu’elle arrive au point alpha s’expanse pour être l’omega .

    Le racisme à pour origine le « racisme » envers une ou des parties de soi-même que l’on ignore car nous sommes des êtres multidimensionnels ( poupées russes ) tendant à se rappeler notre essence divine qui inclut Tout tout ( ? ), tant que nous ne vivrons pas la conscience d’unité qui est notre êtreté, notre véritable et ultime état de conscience, nous percevrons et considérerons le monde fragmenté , alors que ce sont des aspects différents . Le mental limité à lui-même ne peut appréhender la vastitude de notre être, de l’Être, seule la relation avec le coeur peut lui permettre d’ouvrir la cage dans lequel il s’est enfermé . Cela se fait progressivement en n’oubliant jamais d’être aimable avec soi-même : « pour que le coupe déborde , il est nécessaire qu’elle se soit remplie »

  • avatar
    Miguel

    Oui, oui, c’est aussi simple. Si tout le monde a des enfants, aucun d’entre eux ne peut être spécial. Ils sont trop nombreux pour cela. En vérité, c’est parce qu’aucun ne peut être spécial que tous ne peuvent manquer de l’être. Et pour le reste … l’auteur n’est pas ce qui compte, c’est son travail et ses fruits.

  • avatar
    Tony

    Ha la je le sent mieux lol
    en faite j avez pas bien lu , a l arracher quoi les espaces il n en faut pas en faite ok
    non j ai jamais travaillez les codes http c est sur , j avez un ami qui le fessez , il fessez que sa serge , des chiffres et des lettres toute la journée , chapeau bas les gars !

    comment sa ya plus de saucisse après avoir fait l ‘amour lol ?
    elle avale tout cru la saucisse lol ?
    ba on est pas obliger de faire mal pour faire un câlin , si certain »es » hurle ses peut être qui passe par l’ arrière lol
    j ai dit sa moi lol ? qu il fallait tout avaler lol
    ou je les fait comprendre , peut être va savoir , alors autant pour moi
    sa dépend pourquoi lol

    tient j en est une justement :

    C’est dans un petit village un homme va se confesser, il entre dans le confessionnal et le prêtre lui dit :

    – Dis-moi star choux, puisqu’on est dans le secret de la confession, dis-moi qui a volé mes poules ?
    – Je n’entend pas mon père.
    – Dis-moi qui est-ce qui volé mes poules ?
    – Je suis désolé mon père, mais j’ entend pas.
    – Dis-moi qui est-ce qui volé mes poules ?
    – Je suis désolé mon père mais je n’entend toujours pas.

    À ce moment le prêtre sort et dit :

    – Viens, on change de place. Ils changes de place l’un et l’autre et star choux dit au curé :
    – Dites-moi mon père, qui est-ce qui baise la femme de jean pendant qu’il est au champ ?
    – Tu as raison, on entend rien !

    j ai pas encore tout comprit mais ses pas grave ya bien un moment j arriverez a me concentré que sur les chiffres et les lettres
    je suis sur google pas sur explorer mais il a importer de l explorer et de mozilla
    sa vient surement de l anti virus ou de la barre de tache ouai

    par contre frangin tu na pas répondue , quand tu disait sur un autre billet que la gauche semblerez éviter , ou ne pas donner suffisamment d élan a son projet , ou des choses que toi tu trouverez important
    lesquels sont ils ? quesqui a ton gout devrez et ne l’ est pas ??

    jacou
    yop le cœur est le Graal !
    il est la porte entre le supérieur et l ‘inférieur , chakra 4 , 4 comme les 4 saisons !
    quel corrélation peut il avoir entre le racisme et le chakra 1 qui est le chakra racine ? , celui qui nous ancre directement sur la terre juste en posant non pied dessus ?

    j ai connue un homme un génie , un ami qui est décédé en fin d année dernière en plein réveillons , paix en son âme , son énergie me repoussez , s était impressionnant je n arriver pas a le coller vraiment , 3 mètres minimum il ma fallu pour ne pas être envahis par une force bizarre , négatif qui m envelopper , il avez un cancer généralisez , ses os , toute sa stature sembler être en déconfiture , il s ‘affaler
    ses la première fois que je me sentez aussi nul , rien je n arriver a rien , impossible de lui parler du projet qu il avez etc…, et ne penser cas sa , même pas a lui et a santé pour l améliorer au moins , il ne voyer que les problèmes , non on peut pas , non ses pas possible etc.. je sentez qu il fallait qu il aille plus loin que dans la médecine traditionnel et occidental , qu il aille dans celle de l ‘énergie et oriental mais impossible il ne voulez pas , même pas en entendre parler
    j ai rien pu faire , il est mort 6 mois après , pourtant un savant qui avez des idées de ouf et le cœur sur la main il ne penser cas vouloir aider ses prochains
    ouai parfois on se sent tellement con , impuissant
    qui ya t il entre le racine et la façon dont on donne de l intention aimante a ses autres frères qu on ne veut pas comprendre et qu on ne tolère pas ?
    si yen a une précise , en rejetant l autre on ce rejette , une partie de soit , donc on ce punie d ‘abords a ne pas vouloir le comprendre , ouaip ses parfaitement clair comme de l ‘eau de roche

    demain ses une Éclipse de Lune lol

    http://www.futura-sciences.com/magazines/espace/infos/ephemeride/d/univers-eclipse-totale-lune-visible-nouvelle-caledonie-polynesie-amerique-4043/

    http://www.maxisciences.com/%e9clipse/lune-une-eclipse-lunaire-totale-a-ne-pas-manquer-le-15-avril_art32357.html

    https://www.facebook.com/audrey.soret23/posts/735199996531623:0

    http://www.arcturius.org/chroniques/?p=29788

  • avatar
    Tony

    «Il y a les cycles de succès au cours desquels tout semble vous sourire et bien aller, et les cycles de l’échec quand tout ce que vous avez entrepris s’étiole et se désintègre et que vous devez tout laisser aller afin de faire place à la nouveauté ou à la transformation. Si vous vous accrochez et résistez à ce moment-là, cela veut dire que vous refusez de suivre le courant de la vie, et vous en souffrirez.

    Il n’est pas juste d’affirmer que le cycle de l’évolution est bon et celui de l’involution, mauvais, sauf dans le jugement de l’esprit. En général, on considère l’évolution comme positive. Mais rien ne peut croître éternellement. Si cela devait être, imaginez un peu la monstruosité et la destructivité qui en résulteraient au bout du compte. L’involution est nécessaire pour qu’une nouvelle croissance puisse se produire. L’une ne peut exister sans l’autre.»
    – Eckhart Tolle, Le pouvoir du moment présent

    Nous sommes tous conscients des cycles de la nature – particulièrement au Canada, où il peut faire 30 degrés l’été et -30 degrés l’hiver. Les saisons sont tellement variées que l’on vit quasiment dans quatre pays différents sans même avoir à bouger! Le printemps se démarque par son calme rempli de belles promesses. On raffole de l’été, la saison-vedette… toujours éclatante de couleurs et de vie. À l’automne, la nature nous couvre de cadeaux, pour ensuite se précipiter au lit et commencer à faire dodo. Et il y a l’hiver, bien sûr… Ah, l’hiver! Il peut être d’une beauté spectaculaire, mais il y a des moments où on préférerait l’admirer sur des photos, les pieds bien au chaud.

    On voit généralement les saisons comme un phénomène intéressant, mais extérieur à nous. Or, avez-vous remarqué que l’on traverse différentes «saisons» dans nos vies, également? Il y a des phases pendant lesquelles on a le vent dans les voiles et la bonne humeur facile. Il y a d’autres périodes pendant lesquelles rien ne semble bouger, mais où on voit tout de même de jolies possibilités commencer à bourgeonner. Et à certains moments… Eh bien, c’est l’hiver. Notre énergie est basse; on a moins d’élan, moins de créativité. Sous la surface, on peut sentir une bouillie d’émotions qui n’a rien d’ensoleillé. Ces périodes sont parfois brèves et provoquées par des événements précis, comme ce fut le cas pour moi à la suite du départ de Pacha. Elles peuvent même durer une seule journée. Mais il arrive qu’elles s’étendent sur plusieurs semaines, sinon plusieurs mois, sans avoir de cause apparente. Comme une saison, justement.

    Les phases hivernales nous apparaissent bien souvent comme des échecs ou comme des anomalies. En fait, on pourrait même dire que c’est une saison taboue… On a toujours un peu honte de ne pas être au sommet de notre forme, de ne pas correspondre à l’image perpétuellement pétillante qui est tant valorisée. Ainsi, on aura tendance à se contracter et à étouffer ce que l’on vit. Souvent, on essaiera de faire monter notre énergie par des moyens artificiels et des solutions superficielles qui nient nos véritables besoins du moment. Par exemple, peut-être se lancera-t-on dans un nouveau projet pour se distraire, même si on sent que ce n’est pas le moment. On plantera des fleurs de plastique dans la neige, finalement.

    Question : si les saisons sont acceptables pour la nature, pourquoi ne le seraient-elles pas dans nos vies? Pourquoi serions-nous la seule et unique forme de vie sur la planète qui puisse rester constamment au sommet de sa vitalité?

    Cela m’a pris un bon moment à l’admettre, mais l’hiver fait partie intégrante du cycle de la vie. Une partie essentielle du cycle… car il permet à toutes les autres saisons d’exister. Oh, quand on vit de beaux moments de printemps et d’été, on ne donne généralement aucun crédit aux périodes hivernales qui les ont précédés… Or, les les deux sont intimement liés. Quelque chose doit mourir, pour qu’il y ait une renaissance; il faut une période de gestation pour qu’une nouvelle vie puisse se former. Et comme vous avez certainement pu le constater, ce sont ces moments «hivernaux» qui nous donnent la motivation de nous connecter à notre être profond et de chercher cette paix divine qui est à l’abri des saisons. On se contenterait souvent d’un bien-être superficiel si c’était une possibilité.

    Ainsi, autant il est important de profiter pleinement de l’été, autant il est crucial de se réconcilier avec l’hiver, si on veut que notre vie se déploie avec fluidité. Car chaque fois que l’on s’oppose à la partie du cycle que l’on vit, on bloque un peu le mouvement naturel qui l’amènerait à se compléter. Paradoxal, n’est-ce pas? Évidemment, il n’est pas question ici de s’affaisser et de renoncer à aller mieux sous le prétexte que nous vivons une saison spécifique… Non, on parle simplement de se décontracter et d’accueillir ce que l’on ressent vraiment – sans essayer de s’en distraire constamment ou de l’étouffer. On parle de prendre tous les moyens pour se faire du bien, mais à partir d’où on se situe vraiment, non pas d’où on pense devoir être. Car ce qui nous aide à traverser nos périodes hivernales est très différent de ce qui illumine nos journées d’été.

    Je ne sais pas si vous vivez une saison plus maussade présentement, Tony – que ce soit sous la forme d’un vague sentiment de lassitude ou d’un puissant ras-le-bol. Que diriez-vous de garder votre cœur aussi ouvert que possible malgré tout? Que diriez-vous de plonger encore plus profondément dans l’expérience, même, plutôt que de rester en surface et de vous épuiser à tenter de vous échapper? C’est ce que je vous propose. Cessez de résister, faites un avec ce que vous vivez, et une bonne partie de la lourdeur qui vous habite sera diffusée. Ouvrez-vous à cette saison comme si elle était la meilleure chose qui vous soit jamais arrivée, et vous découvrirez prochainement que c’est exactement ce qu’elle est.

    Sur ce, je vous souhaite une magnifique journée. À demain!
    Marie-Pier
    P.-S. Merci de partager ce message s’il vous a inspiré! D’ailleurs, si vous recevez ce courriel d’un ami qui a eu la gentillesse de le partager avec vous, notez que vous pouvez vous abonner sans frais à Matin Magique sur http://www.matinmagique.com et recevoir de petites doses de magie – comme ce message – directement dans votre boîte courriel. Je serais ravie de vous accueillir dans la grande famille magique. 🙂

    Vous pouvez partager ce message sur Twitter ou avec vos amis Facebook en les invitant à aller le lire à cette adresse : http://matinmagique.com/ar14.html

  • avatar
    Pascal

    http://www.youtube.com/watch?v=NlN4wH3swgU

    @ Tony
    Pour résumer, je suis pour une autre forme d’organisation, économique-politique. Un changement de paradigme. Mon aspiration-opinion importe peu, c’est plus la faisabilité, qui passe dans ces cas en grande partie aussi par le fait qu’il y ait suffisament de personnes prêtes à. J’avais scribouillé deux articles pour en parler (avec Rêve-Olution) : http://www.lejournaldepersonne.com/2012/11/le-journal-de-pascal/
    http://www.lejournaldepersonne.com/2013/01/histoire-a-voyager-dans-les-alternatives-p-lamachere/
    Mais l’épisode 6 de culture en déclin le résume plus moins, ou le billet Reason Break de Personne : http://www.lejournaldepersonne.com/2013/10/reason-break/
    Et Ultimatum : http://www.lejournaldepersonne.com/2012/04/ultimatum/
    (et d’autres ; et au niveau économique, y a aussi l’idée de Bernard Friot que je trouve intéressante)

  • avatar
    Tony

    J ‘aime assez aussi les idées de Bernard Friot , pas frileux et suffisamment audacieux
    oui tes pour le changement quoi lol comme tout le monde , bien que l ‘Humanité a toujours évoluer même si l ‘Humain en faite n ‘aime pas de changement , fondamentaux , trop brutaux , ses un casanier , il lui faut du temps pour changer , modifier , évoluer , encore hier Bouteflika fut élu dans un fauteuil , beaucoup de temps surtout s il n est pas Conscient , ses pas pour rien que les politiques aux pouvoir actuellement ne propose pas dans les faits de vrai changement , tournant en rond , que sa soit idéologiquement , qu ‘écologiquement : taxer les véhicules étranger pour lutter contre la pollution , étrange idée quand même non ?
    mais tous sont d ‘accords ou presque avec cette histoire la , sa préserve les bourses Français »es » , sa lubrifie la production et l ‘éducation de ses genres / gens l ‘air de rien au doux refrain du french quand quand ….
    dira t ‘on au pays de Candy
    quand économiquement on pourra si on les écoute mais on ne pourra jamais économiquement sauf si on annules les dettes et qu on supprime par dessus les marcher financiers / financer par les bourse vidé »es »
    des serpents sans plumes a poil qui crient coco rient coco chaud sur des tas de fumiers ouai enfin les fumiers c est les autres lol toujours les autres , c est comme l ‘amour …… de l argent ! un roi vénéré surélevé au plan de dogme , surclassez , superposant tout conditionnements , national , transnational , ultra national , parfois même international et ouai ses du global con nous fait gobé »es » , englober / globalisé de coup leurres , comme les bonbons arides beau !
    pour un changement de paradigme il faut plus d un éléments même si inconsciemment il s ‘opère de toute façon mais attention aux événements ils précipite toute omnis conscience face a ses murs
    Production oui mais qui en parle vraiment ?
    Économiquement ?
    elle ne peut être équilibré car elle n est pas égalisé , aucune égalité , entre les possédants et les aboutissants
    j ‘aime bien Maxime mais l’ inquisition on a déjà connue , des coupables , ou sont nos semblables , aucune erreur ne serra toléré , nous serons et nous voulons juger
    nous n apprenons pas grande chose décidément , vouloir recommencer les mêmes schémas , mêmes formats , même conditionement pour des coupables ,qui crée d autre problèmes , la conscience a encore beaucoup de présence et de sémence dans nos intelligence pour bousculer les sentences, ya du boulot .
    sans changement fondamentaux dans nos façon de voir les choses , des idées qu on doit porter presque opposez , presque,pas totalement il n y aura pas de saut , prenez plus d élans , crier lui a elle parsqu elle nous aime :

    http://www.youtube.com/watch?v=_wTUmaqsugE

    pas eux parsqu’ ils aimes que les chiffres sur des billet dur comme faire ou de doux rêveurs a des con quêtes des leurs , a des rêves qui sont aussi des cauchemars
    parsque ultra conditionner dans nos grandes écoles comme beaucoup d ‘idoles , a des idées figer
    J’ aime con bouscule les formats
    comme ce Français la :
    Piketty y démontre que, tant que le taux de rendement du capital, taxes incluses, sera supérieur à la croissance générale de l’économie, les inégalités augmenteront. L’ouvrage fonctionne comme une vaste analyse historique du phénomène.
    http://blogs.rue89.nouvelobs.com/americanmiroir/2014/04/18/piketty-superstar-hollande-la-ignore-lamerique-la-adoube-232744

    Pascal je sait tout sa sur toi l ami’ , depuis le début je sait que tes plutôt colibri , Citoyen engager a plusieurs niveaux , , un diamant brut , de l’ or , du rare, que tes analyses sont assez juste même si la je trouve celle si assez légère
    de toute façon ne rêvons pas toute organisation , production passe par l ‘Education , c est l une des grande fondation de toute Civilisation
    des clefs aux pattes aux Hollandais , qu on marche au pas sur l herbe ou qu on la fume ou pas en fin de conte lol

    mais tes un petit malin tu me parle de toi , ok mais la question était lol
    qu attend tu de cette goche qui apparemment n est pas la ou tu semblerez privilégier ce qui pourrez faire évoluer
    qu attend tu d elle ? que tu ne voit pas ?? ou ne crois pas , allez affirme toi lol , va plus loin , je ne suis pas en chocolat lol
    ouai je sait c est pâques , ya des lapins au chaux collas lol et des poules pondeuse lol

    Maxime est un bon gars comme Saez que j adore , pourvue qu ils ne ce face pas bouffer les 2 frérots par cette colère

    https://www.facebook.com/events/748255435215026/?notif_t=plan_user_invited

    J’ irez surement lui serrez la paluche il est vraiment bon et c est un militant pas triste du tout , plein d énergies .
    merci pour tes engagements Pascal , on est pas d accords sur tout et on ne voit pas tout de la même manière mais au delà de nos manières on porte les même fonds au font .
    Fraternels Salutations .
    Merci !!!!!!!!!!

  • avatar
    Tony

    Vous triché »es » les ami »es » lol
    ou a tu mit ta missive Pascal loup lol ?
    marchait a toujours marcher sur la tête des marcher mais sur c ‘est pas on peut marcher sur la tête aussi ,cela dépend de ce con vois

    C’est l’histoire de Marchais qui tombe d’un avion, sans parachute – son ange gardien arrive et lui dit : « je te sauve la vie si tu cries : vive le capitalisme!
    Marchais refuse « ah non! Plutôt crever !!! … mais bon, le sol approchant dangereusement, Marchais panique et finalement, dans un dernier espoir hurle : VIIIIVE LE CAPITALISMEEEE!!!
    Et là un camarade lui fout un coup de coude « didon Georges! Non seulement tu dors pendant les congrès mais en plus tu gueules des conneries! »

    les coco je les aimes ses comme les n’anares , ils dormes tellement bien que j ai toujours une furieuse envie de les caressé »es » lol
    ils sont comme tout le monde a surfer sur leurres petits ciel , rouge , blanc , bleu lol et y en a des coups leurres chez miss terre mer »es » , arc en ciel sur nos palettes et dans nos desseins d ‘humains , et sa s agites , sa gravites , ils nous invites a Partager et sa me plait

    j ‘attend toujours , si je répond pas laissez un message lol
    après le bip bip
    mais ya pas urgence de toute façon je sait une partie et ya d ‘autre priorité

    au pas sage je voulez dire que la coopérative lol me parait assez utile , je sait jean parle beaucoup de la coopération mais je reste sur l optimisme et le vend qui me fait dire con va y arriver de plus en plus ,puisque sa marche et sa bouscule dans nos formats
    en attendant 3 choses marches assez bien dans nos cinoche très souvent :
    l ‘ Amour , ahhhh l ‘amour toujours lol
    La Nature , moi c est les artricos lol
    et le couple , le couple sa marche très bien aussi lol

    m ‘enfin un autre Georges m ‘ appel du font des pous belles lol , il fait aussi de la récupes

    Georges, un homme d’un certain âge, allait se coucher quand sa femme lui dit qu’il avait laissé la lumière dans l’abri de jardin qu’elle pouvait voir depuis la fenêtre de la chambre.
    Georges ouvrit la porte arrière de sa maison pour aller éteindre, mais il vit qu’il y avait des personnes dans l’abri en train de voler du matériel.
    Il appela alors la police qui lui demanda:
    – Quelqu’un s’est-il introduit chez vous ?
    Il répondit:
    – Non, mais des gens sont en train de me voler après s’être introduits dans ma cabane de jardin…
    La police répondit:
    – Toutes nos patrouilles sont occupées il faut vous enfermer, et un officier passera dès qu’il sera libre.
    Georges dit:
    – OK
    Puis il raccrocha, attendit 30 secondes et rappela la police:
    – Bonjour, je viens de vous appeler pour des voleurs dans mon abri de jardin… Ne vous inquiétez plus à ce propos… je les ai tués.
    Puis il raccrocha.
    Dans les cinq minutes qui suivirent, 6 voitures de police, une équipe de tireurs d’élite, un hélicoptère, deux camions de pompiers, une ambulance et le SAMU local se présentèrent devant son domicile, et les voleurs furent pris en flagrant délit.
    Un policier lui dit:
    – Je croyais que vous les aviez tués ?
    Georges répondit:
    – Je croyais que vous n’aviez personne de disponible !!!

    sont fous c ‘est goal lois .

  • avatar
    Tony

    désoler du retard lol
    Éclipse solaire du 29 avril 2014
    https://www.facebook.com/tony.kopera/posts/615115975237583
    mais avec le décalages lol
    http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89clipse_solaire_du_29_avril_2014

    La formule datait de 1804. Jusqu’alors « biens meubles », les animaux doivent désormais être considérés comme « êtres vivants doués de sensibilité » par le Code civil, a décidé le 15 avril la commission des Lois de l’Assemblée nationale. Le texte doit…
    http://www.leparisien.fr/informations/en-fait-on-trop-avec-les-animaux-27-04-2014-3797377.php#xtor=EREC-109—-2369449@1

    https://www.facebook.com/photo.php?v=153997408095279

    https://www.facebook.com/photo.php?v=706270209419475

    https://www.facebook.com/photo.php?v=454646204640296

    http://www.webbestarticlos.com/nodefr.php?id=20655&cat&type&dir=2

    😉

  • avatar
    Tony

    Des manifestations seront également prévue sous ce jour de la Pleine lune du 14 mai, comme ceux des intermittents du spectacle contre une réforme jugé injuste… Saturne sur l’axe de la Pleine lune peut faire ressortir de profondes déceptions. Lorsque l’on prend conscience d’une austérité politique entrainé dans un karma collectif dont les origines se perpétuent depuis la nuit des temps.

    http://lunesoleil23.wordpress.com/2014/05/12/pleine-lune-du-14-mai-2014-un-moment-dexception-la-fete-du-wesak/

    Une Pleine lune qui demandera de ne pas « se reposer sur ces lauriers », car les efforts sont constant même après avoir acquis un succès qui s’annulera dans le présent. Cette Pleine lune peut mettre en évidence, le travail qui vous attend dans les prochaines semaines et qu’il faudra dépasser nos peurs non fondés pour sortir de schéma répétitifs et erronés.

  • avatar
    Revolta

    Salut Tony ! Salut Cher petit Journal !

    Nous v’la dans le karma collectif de l’austérité… Sacré Toto !

  • avatar
    Tony

    le cause a effet , possible mais vous avez aussi le Dharma
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Dharma
    étudier en soit , l ‘humanité , étudier et s’ étudier
    http://www.zen-occidental.net/quoi/dharma.html
    il me semble que l humain est un apprenti , un apprentis age ou pas sage de passage
    un branleur quoi , un enfant qui est très turbulent , fait beaucoup de bruit , pour se sentir exister va savoir , il tente d apprendre des éléments , de son environnement , parfois de ses erreur , pas tout le temps lol d ou le recommencement , leçon non apprise leçon remise , nos parents lol et la vie cette grande prêtresse nous apprennes a faire détresse , des sos , nous veulent fort mais tendre , puissant mais aimant , de roche et d’eau , d ou sans arrêt nos contradictions surement dans les cheminements , un coup oui un coup non , cherchant , recherchant sans adret ce qui le fait avancer ou reculer , un besoin de tourner , une roue , mouvement , on se sent vivre en mouvement
    je sait pas lol , karma , dharma , zarma on en a pas fini avec nos vie de ouf dans un univers qui rend dingue lol
    la seul chose que je sait c est que tout est lié , après va t on relié , nié ou je ne sait qu elle j en est souper
    il nous faut évoluer , les idées , déjà , nous bousculer , comme dit Arkana les étoiles nous on choisie a nous d entrevoir bien plus que l ‘Espoirs
    l Austérité serra dépasser , plus il appuies plus il nourrit l opposez , c est une Loi aussi , on y peut rien lol pas plus que les puissant impuissant lol
    c est trop tard tout est coller , l humain continuera d’évoluer même ce croyant figer , il lui suffit juste de rêver , d imaginer , de crée .
    https://www.facebook.com/photo.php?v=195947497135552
    nous somme fait pour s ‘aimé »es » !!!!!
    Fraternel Salutation .


Pour participer, vous devez vous connecter, au préalable vous enregistrer puis vous abonner si vous n'avez pas de compte. Les explications sont données sur la page de présentation que nous vous invitons à consulter. Au plaisir !

CONNEXION        S'ABONNER