Mon oncle charrie : Finkielkraut 48


FavoriteLoadingAjouter aux favoris

 

J'ai vu, entendu, ce philosophe nous dire : que nous avons besoin de frontières, rien que pour avoir le pouvoir de s'enfuir. C'est profond... de toucher le fond tout en restant à la surface...

Je vais vous la conter autrement, notre étrange identité: Depuis la nuit des temps, on n'a rien fait d'autre que chercher les traces de CE QUI NOUS MENACE... non, ça ne peut être Moi, c'est donc l'Autre. Lubie ou phobie universelle, atemporelle qui a toujours stigmatisé l'autre en tant qu'autre. Pas la peine de s'appeler Finkielkraut pour nous dire qu'il faut se ressembler pour se rassembler... que les mêmes gardent les mêmes pour que les autres s'en aillent ou s'encanaillent avec les autres...

 

 

Oui, nous avons tous besoin de tuer l'AUTRE, besoin de le tuer rien que pour l'empêcher de nous tuer.

Le pauvre chrétien était judéophobe avant de devenir islamophobe.

Vous vous souvenez peut être de Grégoire de Nysse, à l'intention des juifs :

"Meurtriers du seigneur, assassins... rebelles haineux envers Dieu... comparses du diable, race de vipères, calomniateurs, obscurcis du cerveau... maudits exécrables, ennemis de tout ce qui est beau". Les juifs avaient aussi, avec leur Talmud, leur volonté d'en découdre... comment ils appelaient déjà les enfants de Jésus ?  "Fils de Pantera" autrement dit fils de pute. Pantera désignait le soldat romain qui fit à Marie un enfant dans le dos de Dieu selon les dires des enfants de Moïse qui ont canonisé depuis Caïn : les vertus de l'altruicide.

 

Moralité :

L'hostilité ne date pas d'hier, mais a toujours permis aux existants de priver le jour de son lendemain... Nous voulons "la rupture". Nous l'avons toujours voulue. Nous l'aurons : Yashoua veut la peau de Yahouda et Yahouda veut la peau de Hamouda... Jérusalem sera la terre promise... aux fratricides.

Le philosophe a raison : nous avons besoin de frontière rien que pour avoir le pouvoir de dire Adieu à ses propres frères.

 

Share Button


48 commentaires sur “Mon oncle charrie : Finkielkraut

  • avatar
    ancolie

    Le Bonheur, la gloire, les louanges qui s’adressent à nos ennemis sont en général autant de flèches qui nous atteignent et nous font mal. Nous sommes jaloux. Nous n’acceptons pas qu’ils soient heureux. Cette conduite est d’une grande immaturité et montre notre méconnaissance de la loi de cause à effet. Si ce n’était pas le cas, nous souhaiterions, y compris à nos ennemis, d’être heureux. Car leur bonheur comme leur malheur interagit, à plus ou moins long terme, avec les nôtres…
    SSDL

  • avatar
    Cyril Delacour

    Après Abel et Caïn je ne vois ici que deus grands types fondamentaux : sédentaires et nomades. Le reste c'est beaucoup de croyances pour justifier les meurtres des uns sur les autres et entre eux.

  • avatar
    Moncef Arfa

    Ce soit-disant philosophe comment encore Finkielkraut , à chaque fois qu'il l'ouvre c'est pour dire des mots insensés et pour un philosophe , ce n'est pas raisonnable ; je pensais qu'en tant que juif ou d'origine juive , je ne sais plus , il doit revoir l'historique des immigrations juives à travers les siècles de l'Espagne ,en Afrique du nord et par la suite aux Amériques et là, la frontière est ouverte à tout le monde ,lui qui défend Israël quoi qu'il advienne même avec ses défauts , qui avec tout le paranoïa qu'on connaissait depuis un certain temps déjà a construit un mur frontière infranchissable pour les arabes comme ça pas de contact possible avec ses voisins et pas de paix non plus juste un statu-quo qui dure dramatiquement…
    Et donc monsieur Finkielkraut avant de parler ,réfléchissez s.v.p. …

  • avatar
    Abdellatif Benbakir

    Que Dieu vous donne la patience de ne pas supporter l’insupportable ; fut-il votre oncle !!!Parce que ce Finkielkraut , trouve un malin plaisir de paraitre insupportable , ce qui dénote un véritable dysfonctionnement affectif ….

  • avatar
    BELHADJALI Jemil

    Finkielkraut a oublié de s’inspirer de Victor Hugo, l’infatigable pélerin de l’abolition de la mort, et c’est le successeur de ce dernier, l’oncle Robert Badinter qui le lui rappelle par votre voix 😉

  • avatar
    Réda Thoustra

    Je me trompe peut-être mais j’ai eu l’impression tout au long de la vidéo que vous vous reteniez de dire « Oui, il faut des frontières, pour foutre les juifs comme vous dehors ! »
    😉

    Je ne connaissais pas ce Grégoire mais on dirait qu’il n’avait pas les juifs dans ses bons papiers, il y a du vrai dans ce qu’il a dit, eh oueh.

    Vous savez, Personne, les plus décisifs judéo-sceptiques sont plutôt païens que chrétiens. Le christianisme est une succursale du judaïsme pour goyes. Les chrétiens qui se plaignent du juif sont comme la gonzesse qui cède aux charmes des « salauds » pour en suite dire que… ce sont des « salauds ».
    C’est très sérieux la juiverie du christianisme. « Le judaïsme antique » de Max Weber.
    Les juifs, pour se rendre universels, ont du créer un judaïsme pour non juifs. Ca a donné les chrétiens, et aussi les musulmans.

  • avatar
    Georges Dubuis

    L’IDENTITÉ MALHEUREUSE (8ans d’écritures, quand maime) mais, bon sang …..mais c’est la sienne,bien sûre et arrogante, il va en crever d’apoplexie en fin de carrière, sur un écran, déchiré par son propre cinéma et le cinéma tout court, juif dès le départ comme à l’arrivée.Cet identité suprême d’un elle et d’un lui mélangé à produit une névrose sans pareil,imagination débordante,mauvaise foi, tellement admiré et fascinante pour sa complexe absurdité qui crée de gros complexes, c’est y moi qu’est con à ne rien comprendre en lisant un livre ?????????????? si des millions de gens le lisent et le vénèrent, question éminente d’ailleurs, qui se pose quand on boit tout court de la notoriété plutôt que d’estimer, on est impressionner par l’impression, c’est le coma des mortels, impressionné par l’ombre du doute et de la confusion.
    Ce n’est pas un hasard si Léonarda est devenu une sainte fabriquée merdiatiquement, l’enfance d’une humanité d’amour de l’amour,en çà, au moins, il défini bien les bisounours nées de la dernière pluie de la misère ignorante et sans histoires, pures victimes de tout et de rien et parfaitement PRÉSENTABLE à l’heure du diner dans tous les domiciles des rats en chasse à court toujours d’amour, le sens ne les touchant jamais
    GPS 1 Réda Thoustra
    Il y a queque chose de sens relié très juste dans ce que vous dites.En gros tel père tel fils
    Les religions, pures titrisations de L’ESPRIT et j’emploie, exprès, un terme de la finance pour les qualifier,ont toute une relation avec la conquête, de 2 manières l’argent et son nerf: la guerre. Les 2emes, pas si fou dans la spéculation ont laissé aux premiers l’usure qu’ils pensaient , à juste titre dangereuse car elle peut, comme on l’a vu si clique ment se retourner contre le prêteur. Les 3emes, après 500 ans de sommeil, se réveillent avec le jackpot pétro dollar sur lequel ils campaient avec leurs chameaux, c’est dur de gagner à la loterie, heureusement qu’ils avaient une grosse cellule psychologico culturelle pour leur dire comment il fallait le dépenser, pas besoin d’usure pour eux d’autres la sous traitRe, cà c’est le camp sunnite. Pour les chittes perses de vrais bons Aryens, c’est tout simplement une toute autre histoire, jamais vérolé où juste brièvement, par le virus judéo protestant anglo sale cons et ce n’était pas des pouilleux SDF dès le départ. A suivre
    EPS on voit ce court circuit live avec la dernière vidéo d’Ahmed Moualek un sunnite dans sa merde qui fait lui aussi une crise de nerf avec sa communauté et qui dit à Dieudo, reviens, le démon Soral te possède………….. P A T H E T I Q U E DE PUÉRILITÉ ASSISTÉE ORPHELINE.
    Corrections SVP bienvenues.

  • avatar
    Revue de presse

    Nietzsche Interprété Par Une FEMME, pour le billet La femme est un surhomme : http://www.lejournaldepersonne.com/2013/08/la-femme-est-un-surhomme/

    Réda THOUSTRA : http://www.redathoustra.com/2013/10/nietzsche-interprete-par-une-femme.html


    L’expérience : Homme – a échoué !, pour le billet Démission possible : http://www.lejournaldepersonne.com/2013/02/demission-possible/

    Réda THOUSTRA : http://www.redathoustra.com/2013/10/pas-une-trace-damour-en-ce-monde.html

  • avatar
    georges dubuis

    Correction
    Finky ce n’est pas le Bazar de l’Hotel de Lire milliardaire, c’est un vrai prof et un vrai court circuit, il a quand maime fait un lymphome, cancer du système lymphatique.
    Finkielkraut est tombé malade en septembre 2008. Un lymphome. Ce fut grave et long. « J’ai cessé d’être innocent pour basculer dans le cauchemar. Je suis aujourd’hui sorti du tunnel. Qu’est-ce qui fait qu’on tombe malade ? Je peux tisser un LIEN, après trois années d’exposition maximale, entre le stress et la maladie. Je devrais tirer une sagesse de cette expérience. Etre moins actif, plus prudent. J’en suis incapable. Je ronge actuellement mon frein. Je ne veux pas que l’intellectuel que je suis, nuise à l’écrivain que j’essaie d’être. »

  • avatar
    Ivan Debergue

    Cyril , je suis d'accord, mais tu ne vas pas assez loin : le nomade est le père, le sédentaire est le fils. De plus chez les nomades il était vital de pratiquer le rapt de femme afin d’éviter le consanguinité et donc par la le disparition du clan. Voila ou nous en somme rester. Les mentalités de l'homme non pas évolué depuis la !préhistoire!

  • avatar
    Redredsir

    (A la fin tu reprends ton/du souffle, et c’est enfin l’air salutaire… que je salue.)
    – – – – – – – – – –
    Déplomber l’équilibre de la roue atemporelle.
    ou: Midas ôte les balourds des pneuneus.
    _ _ _

    Chier dans la balance, comme scier le balancier,
    c’est mettre le feu, pour voir les pompiers.

    La frontière pour barricade, cautère à panade,
    flatte le maussade en escalade qui pue l’épié.

    Serre-tête de turc, serre-file aux gens de peu,
    le Front transpire sans sueur sa queue leu-leu.

    Le truc est vieux pourtant, moisi comme l’hallali:
    la meute sans lit joyeux, rameute Wotan.

    Ce dieu de misère adoré, sur l’Enfer misé,dit:
    <>

    Les éradiqués du prépuce eux, poussent,
    à l’ailleurs sanglant, du non-porc export.

    Foutre la paix à la non-foi, respecter son air,
    la voilà! la fière frontière première! ( après celle de mon coeur)
    – – – – – – – –
    Frontière

    Fragile et belle en arabesques, elle est ténue,
    comme une caresse à regarder.
    Gracile et potelée telle la simplicité,
    son culturel nu est compliqué.

    Les castratrices castes hâtives optent,
    et gèrent administratives, qui écope.
    Ce qui déborde et mérite la bonde,
    quand il abonde mieux que la corde.

    Des barbelés aux robinets, l’eau coupée,
    la goutte au nez des déboutés, dégoutés,
    la loyauté en sus du loyer, caution truquée,
    la frontière de la pauvreté, est à la porte.

    La paresse anoblie joue la télé,
    l’écran blanchit l’argent,
    y passe Pierre Rabhi,
    qui l’anoblit.

  • avatar
    Redredsir

    J’avais un doute pour l’emploi de et il manque ce qui ne se trouve pas entre les deux, je ne sais plus ce que disais ce dieu, je l’ai renvoyé.

  • avatar
    Pascal

    Magnifique trio de rôles de dames :D.

    Un premier numéro qui dépasse les frontières pour nourrir l’esprit de tout un chacun.

    *

    A la frontière de soi,
    Un brin de l’autre,
    Un fil sur le toit,
    L’instinct en pilote.

    S’alignent les tombes,
    Les débris d’étoiles,
    Le mal entendu sans voile,
    Le sang des colombes.

    A la frontière des fois,
    Le rejet et l’ouverture,
    L’imitation et l’exception en loi,
    Le je et le ils dans le bac à bouture.

    Se séparent les bombes,
    Les corps de nos espoirs,
    Le bien fait même dans le noir,
    L’ange qui sort des combes.

    Et lorsque part la sœur, le frère,
    L’empreinte reste, au-delà des frontières.

  • avatar
    Tony

    Les Frontières ne sont evidament que des leurres comme nos limites qu ‘on pratique pour voilé nos peurs , on a du a mal a passer ces étapes , toutes nos peurs sont ancestral , on les traînes de génération en génération pour nos grande histoires et les petites elle sont aussi d ‘hier
    on s ‘invente des dictons , l Histoire de Jérusalem , bêtes les aimes ou d ‘ Israël n est que de la devanture de nos aventures passé dans l’ Humanité durant nos ères , recèle tout nos mystères toute nos misère toutes nos guerres , ces plus qu une question de religion mais une question de Civilisation Humaine , celle qui cherche parfois la vengeance des serpents a poil dur , a comme battre le faire sur nos terrains vague on les vend ‘anges .
    sa dure depuis fort longtemps , combien de temps durera encore nos petits tracas , nos craintes , nos peurs , nos murs de lamentation , les murs sont fait pour tomber une fois les peurs assouvies , apprit et dépasser ,qui on fini de nous couper les uns des autres , sa manque pas les murs , du béton on aime s ‘armer , ans ponts ils finirons quand il tomberons !!!

    je connait pas bien ce mec : Finkielkraut , moi et les intellect lol mais je vais lui prêter caution pour une chose bien qu il m ‘indispose avec c’est fronts tiers :

    Une vingtaine d’intellectuels réclame le changement de statut des animaux :

    http://www.goodplanet.info/actualite/2013/10/24/vingtaine-dintellectuels-reclame-changement-statut-animaux/

    a signer lol et a Partager ,si vous le voulez poil au nez

    Qu’elle colère vous sembler transparaître , je connait les fils de Panterra :
    http://www.youtube.com/watch?v=AkFqg5wAuFk
    sa déménage lol

    ‘Yashoua veut la peau de Yahouda et Yahouda veut la peau de Hamouda… Jérusalem sera la terre promise… aux fratricides’

    http://www.youtube.com/watch?v=zDXBOwWkNUQ

    Yashoua égal Yéshoua ? , Jésus ?? voudrez la peau a Yahouda ? je ni croix pas lol
    Jésus a toujours dit aimer vous les Huns les autres , pardonner une fois porter vos croix
    si personne ni croit ses pas grave le corpbeau croa

    3 Sœurs allo / haut win ??
    les jumelles Fraternité a la place de fraticide lol ,Egalité a la place des murs et Liberté de Partager .

  • avatar
    Nat

    Bonsoir le JDP!

    Contente de la réouverture du site, le temps commençait à se faire long! J’ai regardé l’interview d’Alain Finkielkraut sur internet, je suis restée pantoise quand le mot de la fin fut laissé à Eli Semoun qui lança un message ahurissant: « Il y en a marre du racisme, il faut le dire à la France! »

    Le comble, c’est qu’il était sérieux en disant ça, le comique…

    Nat

  • avatar
    Cat Stevens Izitso

    vraiment un texte de génie , vous avez mis à nu par une brillante rétrospective la généalogie de la haine et de la blessure en nous rappelant  » par les textes « ce que nous tous étions et ce que nous fûmes et donc ……d’où procède Jerusalem et pourquoi il ya eu cette étoile jaune à Varsovie et le hamas en Palestine et pourquoi l’horloge du temps mondial n’arrive pas à fermer les yeux de Hamouda qui ne trouve pas le sommeil et pourtant son voisin est si proche de lui…..

  • avatar
    jacou

    La conscience s’éveille

    Le regard du visionnaire :

    Dans le futur, certaines choses vont disparaître ( Osho )

    …. »Le jour où l’homme a franchi la barrière de la gravitation, qu’il est devenu libre de la gravitation, la terre est devenue une. Maintenant ce n’est plus qu’une question de temps… les nations vont devoir disparaître, et avec les nations vont disparaître le monde des politiciens, et le monde de la politique. Un grand cauchemar va disparaître de la terre.

    Et la seconde chose qui va disparaître avec les nations c’est l’Hindouisme, l’Islam, le Catholicisme, le Judaïsme… Tout comme la politique a divisé la carte de la terre, les religions ont divisé la conscience de l’homme. Et la division des religions est certainement pire encore que la division politique, parce que la politique ne peut que diviser la terre, les religions ont divisé la conscience de l’homme »….

    http://www.meditationfrance.com/archive/2012/1207.htm

  • avatar
    Nat

    Un commentateur du « Nouvel Observateur » sur internet, écrit à propos d’un des journalistes de l’émission « On n’est pas couché » qui a interviewé le philosophe Alain Finkielkraut:

    « Le problème de Mr Caron est qu’entre les lignes, il ne veut y voir que ce qui lui permet de diaboliser son interlocuteur losque ce dernier n’a pas l’heur de lui plaire.
    Rien qu’un exemple basique :
    Alain Finkielkraut indique dans son livre que le nombre de mosquées a considérablement augmenté en quelques années.
    Sur cette phrase, Aymeric Caron veut y voir la désapprobation d’Alain Finkielkraut !
    Il faut que Laurent Ruqier explique à Aymeric Caron que Alain Finkielkraut démontre ainsi que la France n’est pas aussi hostile aux musulmans que certains peuvent le laisser penser.
    Le reste est à l’avenant… » (Gerald B)

    Bonne journée!

    Nat

  • avatar
    Marie-pervenche Ruiz

    frontière tangible qui me fait être ce que je suis, contre l’abolition totale d’une invisible dont on ne sait dans la Personne, ni où elle commence ni où elle finit…deux visions qui s’affrontent… à voir ! Pour ma part, je ne sais !

  • avatar
    Alain Benajam

    L’existence de frontières ne veut pas dire détestation de l’autre mais justement préservation d’un autre qui nous ai nécessaire.
    Personne avait bien voulu publier un de mes articles sur ce sujet.
    http://www.lejournaldepersonne.com/2013/09/autre/
    écrit suit à l’un de ses billets sur Nietzsche .
    L’autre nous est nécessaire de part sa différence et son accomplissement d’une expérience différente pouvant si besoin être prise en exemple.
    Lire à ce sujet le livre d’Oskar Freysinger « de la Frontière » éditions Xénia dont nous avons consacré une émission sur Meta TV prenant également en illustration les billets sur Nietzsche de Personne.

  • avatar
    Alain Benajam

    Exister c’est résister, c’est ne pas se rendre, c’est ne pas s’abimer dans la mer des conformismes, exister c’est être différent c’est être un autre pour tous et pour chacun.

    Être coriace c’est se donner la possibilité d’offrir sa différence à l’autre comme un cadeau.

  • avatar
    Cyril Delacour

    De la filiation à qui de l'œuf ou de la poule. Je constate qu'il n'y a rien de plus nomade que l'administration, y compris de peurs et de croyances, et que la propriété prive de terres les nomades qui disparaissent pour ne laisser que des précaires, des misérables, une ressource humaine exploitable à souhait. Cette tendance se reflète même dans le microcosme des liens familiaux, l'administration gérant et profanant les liens de filiation, source de très profondes et nombreuses souffrances, laissant de plus en plus de déracinés, d'individus brisés, ce qui renforce d'autant le "pouvoir" qui érige des murs de plus en plus infranchissables par conservatisme, à l'image de ces réacteurs nucléaires qui nécessitent de préserver ce qui les a érigé pour les siècles des siècles. N'est-ce pas le piège abscons de la possession ? Ne plus avoir rien à perdre, désespéré, est la vraie limite d'un système qui sait fort bien jusqu'où aller trop loin.

    Je ne sais qu'une chose ; tu tiens
    Ma joie, ma peine, entre tes mains

    Tu es le souffle, le lien,
    Mon enfant roi, mon magicien

    Rien ne m'appartient
    Mais au sud je reviens

    Noyé dans le coeur des foules
    C'est dans ton fleuve que je m'écoule

    Quand tous les ponts d'or s'écroulent
    C'est de ton air que je me saoule

    Rien ne m'appartient
    Mais au sud je reviens

    Les territoires inconnus
    Je les parcours, je les inclus

    Mon pays, mon sang, ma rue
    Sont dans tes yeux, je les ai vus

    L'enfant roi – Noir Désir

  • avatar
    Georges Dubuis

    Les femmes sont étonnantes… de croyances,la femme créa dieu, elle charrie sacrément, quand maime, jihad al-nikah (sic)une bombe vient de sortir, qui consiste à satisfaire les besoins sexuels des guerriers en Syrie, bordels mobiles de campagne en offrande, tout compris.
    http://www.jeuneafrique.com/Articl_Reaction_detail/JA2752p046.xml0/page/1/-Tunisie-sexe-prostitution-conflit-syrien-tunisie-jihad-du-sexe-fantasmes-et-realite.JA
    LE SEXE est bien la 1ere tranchée où l'on s'abîme joyeusement, l'émoi du con, ne pas confondre avec le con du mois, même si c'est souvent le même désespoir de commu niquer à deux, viagra vaincra malgré lui ce con comme une bite, sexe devenu machine médicalement assisté MAIS l'égalité arrive nous explique le bon DR Strangelove sur nommé Goldstein du toujours ++++ obsédé du con formisme de 1ere classe et de la poupée qui dit oui.
    Certaines patientes m’ont expliqué comment le Lybrido leur enlève tout simplement l’envie de dire non quand leur partenaire les approche…………………..il ne garantit pas l'orgasme, seulement l'apparence.
    C'est sur ELLE et LIBÉRATION, le lien est évident, c'est le minimum d'une propagande maximum de l'occhident bourré à mort et a crédit de fantaisies et frustré de sens.
    http://www.elle.fr/Societe/News/Le-Viagra-feminin-en-vente-des-2016-2571983
    Pour un orgasme spirituel . / que de l'enchantement sans maitres chanteurs ni entremetteurs

  • avatar
    Abdellatif Benbakir

    J'essaie de mon mieux , de ne pas comprendre non pas l'incompris , mais le farfelue ; la sottise , et la misère de l'esprit décadent de l'homme ……Reste, qu'il y'a a bien un point commun , chez tous les pourfendeurs de l'esprit , ils sont cons , c'est tout …et on a pas à les supporter , fussent-ils de notre '' tribu'' , il faut tout simplement les répudier ; les congédier de notre attention , de notre conscience , faire comme si , ils n'ont jamais existés , même s'ils sont parmi nous de force !!!

  • avatar
    fchrysalis

    Peu de gens arrivent à fuir en traversant les frontières d’aujourd’hui. Il n’y a qu’à observer la mer au large de Lampedusa pour s’en convaincre, ou bien songer à l’asile qu’Edward Snowden aurait enfin trouvé… en Russie. L’argent arrive à fuir le fisc en traversant les frontières, les pauvres ont beaucoup plus de mal à fuir la pauvreté, et les lanceurs d’alerte à fuir les chercheurs de pouvoir (et d’informations).

    Non, les frontières ne servent qu’au pouvoir – et donc aussi à l’argent. Chaque pouvoir a besoin d’un territoire pour s’exercer, d’où les frontières. Elles n’ont point d’autres causes.

    Chaque pouvoir a besoin d’un troupeau de producteur à exploiter. Et chaque pouvoir imprime sa marque sur ses producteurs, d’où les ressemblances observées. Nous nous ressemblons parce que nous avons été longtemps rassemblés.

  • avatar
    Nat

    Fchrysalis dit: Nous nous ressemblons parce que nous avons été longtemps rassemblés.

    FChrysalis, parlez pour vous. En ce qui me concerne, si je ressemble à telle ou telle personne, à mon père, par exemple, j’ai néanmoins ma petite idée du pourquoi et du comment. Je peux aussi ressembler à d’autres personnes qui me sont étrangères, je veux parler des personnes qui ne sont pas de ma famille. Cela m’est rarement arrivée de les rencontrer, mais c’est déjà arrivé… enfin bref…

    Pour ce qui est des frontières dont vous ne reconnaissez pas la légitimité, c’est du grain à moudre que vous donnez à celles et ceux qui ne sont pas de votre avis. En fait, je ne suis pas de votre avis, mais, ce n’est pas ma tasse de thé de débattre de ces questions-ci. Je connais quelqu’un dans ce journal qui se ferait une joie de vous faire connaître ce qu’elle en pense, et je ne souhaite pas non plus la priver de ce plaisir. D’autant plus qu’aujourd’hui c’est son anniversaire! Mais, peut-être le saviez-vous?

    Nat

  • avatar
    Tony

    Bienvenue fchrysalis
    Parfaitement , jean suit du même avis !

    @ Osho
    J ‘aime assez ! , bien que les religions fusionnerons , garderons le meilleur et jetterons le restant dans les souvenir de l ‘Histoire
    la politique va devenir Citoyen »es » les Citoyens vont s en embarrer une fois conscient que tout dépend de tout en chaqu’ Un de tout faire évoluer
    elles ne disparaîtrons pas , tout comme le pissenlits lol na pas ou peu d’ odeur mais donne d autre qualité nutritive sans pareil par exemple
    j aime bien les Lilas quand pensez vous lol ?
    La princesse , choux
    http://www.youtube.com/watch?v=xNm9VAVgdpw
    bas cas lol
    http://www.youtube.com/watch?v=kjCqqogqCY0
    Salutation Fraternel !

  • avatar
    Pascal

    Il y a de quoi discuter de l’oeuf et de la poule, ainsi que d’une mutation génétique qui engendrerait un nouveau corps d’ensemble, mais en attendant…

    Pocahontas aurait sûrement apprécié qu’on n’envahisse pas ses terres au point d’exterminer les siens, les Palestiniens qu’on ne les colonise pas etc.

    « L’hostilité ne date pas d’hier, mais a toujours permis aux existants de priver le jour de son lendemain… Nous voulons « la rupture ». Nous l’avons toujours voulue. Nous l’aurons : Yashoua veut la peau de Yahouda et Yahouda veut la peau de Hamouda… Jérusalem sera la terre promise… aux fratricides. »

  • avatar
    georges dubuis

    oui Pascal, c’est ce que disait, en résumé, Debré le Régis acide, Jérusalem c’est la foire aux murs, Kapital dépotoir de tous les atomisés qui ne PEUVENT queeee croire en se la mordant jusqu’au lamentations pour les meilleurs, sado maso schisme organisé et lutte des places, tous ensembles, implosion garantie avec le 1er, fou furieux propriétaire du MUR, qui doit foutre le feu chez les autres..les dieux cohabitent très mal. La bible atomique est toujours très prometteuse avec ses collègues du transat US titanesque, un vrai feuilleton depuis 2000 ans, devenir un 1er de classe qui n’a pas connu où envier çà, rappelez vous l’école c’était déjà le but, le commencement de la faim.

  • avatar
    Tony

    Affirmatif l ‘ami pas plus que les arméniens avec les turc que les juifs avec les égyptiens en ses temps si lointain et pourtant si présent , pas plus que les breton avec Henry 2 pas plus que les africains avec les européen et autre pas plus que les chinois transformer en savon avec les japs pas plus que les incas avec les espagnol , pas plus que les aborigènes avec les australiens ,les irakien avec les kowetiens , les iraniens , les russes avec les afgans puits les américains pas plus que sur la place vend ‘homme et les coups de bélier dans les bijoux de famille sur la route de roms , des indigènes avec les brésilien , pas plus que les esquimaux avec les russes , pas plus que les algériens pas plus que tout les peuples ce trouvant devant des idéologie religieuse ou dogmatique comme celle du fric pour en fin de conte le Pouvoir .
    voila pourquoi je suis du m’aime avis que fchrysalis
    toute les guerres quelqu’elle soit depuis le début de l ‘Humanité , depuis les premier pas de l ‘Humain et de ses idées sont pour le POUVOIR !!! il en est très intéressez .
    toutes les guerres entre peuples et nation sont NATIONALISTE !!! et Idéologique .
    TOUTES pas une n ‘en déroge , tout sous couvert de peuple soit disant différent alors que seul la cultures , langues , croyance change
    toute sont manipulez pour allez chercher plus , toujours plus chez le voisin , content ou pas , ses morceaux de terrains , ses denrées , ce con aimerez avoir pour soit chez soit , des esclaves des main pas chère peu chaire
    les Juifs furent virer et massacrer pour sa et victimes ils deviennes bourreaux mais avant s était déjà comme sa , partout !! des guerre tribale , des guerres de pouvoirs , des puissant déclarant a leur propre frère parfois comme pour la guerre de cent ans , cousins souvent etc…
    nombre de coups d état , de putch comme on dit plus au moins sanglant pour les même raison , le POUVOIR !!
    l ‘ Avoir ! cette forme con forme autour du je voit donc je croa , ton or je veut , ton pétrole je veut , tes terre fertiles je veut , ton lithium je veut etc..
    l ‘Humain est comme sa depuis le début sa na datte pas d hier sa ne vient pas des juifs des arabes des américains des russes des chinois des franc maçon , des chrétiens etc..
    que le pouvoir soit national ou priver en l instant il poursuit les même refrains , même train train : l ‘INTÉRÊT
    l Un Terre Es !!!!!
    l ‘ Evolution la Rêve Evolution passera par le Savoir car l ‘Avoir on va l avoir dans le fion a force de croire que les problèmes viennes des autres .

    Sens et d ‘ Essence , dans qu ‘elle sens ?? de qu’ elle essence de qu ‘elle boie on va ce chauffer ou pas ??
    qui va avoir ces pouvoirs la ? Matériel listes ?? toujours quelque puissant en mal d ‘argent et leurs agents ? ou bien le PARTAGER ???
    parsque Partager on ne peut plus passer son temps a s’ entretuer mais a réfléchir comment évoluer en collectivité , et la Conscience collective quand elle n est pas trop uniformisez donne beaucoup plus d élément a beaucoup de gens , des diversité / idées , sa tombe bien on est de plus en plus nombreux .

    Il n ya pas a attendre , les murs on les tombes on fait des ponts
    on Fraternises pour casser les fratricide idée de s’ entretuer pour du vouloir
    On cherche l ‘Egalité pour Partager ces petit morceaux de savoir de l avoir automatique
    pour Libérés un peu nos peurs de voir d ‘autre réalités que ceux con veut bien voir

    Les 3 Sœurs a l ‘haut win lol
    ces la touche saint sa tombe bien lol tous ‘Un !

  • avatar
    Nat

    @Tony (Dimanche 3 octobre 2013)

    Là où l’on se rejoint, c’est quand vous dîtes qu’on a plus le temps de s’entretuer, seulement de réfléchir ensemble à comment évoluer en collectivité; parce que, de toute évidence, vous avez beau diaboliser le nationalisme et toute forme d’idéologisme, votre discours n’en est pas moins porteur d’une certaine idéologie de laquelle découle toute une liste de bonnes idées et de bon sentiments tel que votre généreuse logorrhée en témoigne. Mais, il faut aussi prendre garde à ne pas compliquer les choses; en l’occurrence, il sied de le dire: « l’enfer est pavé de bonnes intentions ». Je ne vous accuse pas de mettre de l’huile sur le feu, je vous invite à reconsidérer un peu votre démarche plus que votre position politique. Au demeurant, non seulement vous êtes le promoteur conscient ou inconscient d’une certaine idéologie, mais en plus de cela, vous préconisez aux autres le renoncement à leurs convictions, à leurs opinions, à leurs idéaux, autrement dit, aux idéologies auxquelles ils adhèrent. Enfin, il est clair qu’il y a des idéologies qui ont conduit ceux qui s’y sont entendus à mettre en place des systèmes totalitaires, des régimes tyranniques, des machines de mort et de terreur, l’histoire en fait le triste constat. Mais, y-a-t-il vraiment besoin de chercher bien loin pour vivre de façon injuste en tant que capitaliste, en tant que communiste, ou en tant que je ne sais quoi d’autre? Ne peut-on pas être nationaliste et socialiste à la fois, sans être forcément un nazi, contrairement à ce qu’on se figure depuis le « nationalsozialismus » allemand? Faut-il zigouiller les intellectuels qui mettent au monde tant d’idéologies et faire des autodafés pour faire des économies d’énergie en hiver? Faut-il être fermé aux idées des personnes qui ne pensent pas comme nous? Ne méritent-elles pas d’être entendus comme tout le monde? Des gens sont injustes, qu’ils soient pauvres, riches, prolétaires, républicains, artistes, féministes, mères, policiers, etc., ce n’est pas une question d’idéologie, et les idées d’une personne ne permettent pas non plus de juger de sa culpabilité, ni de son innocence. De fait, c’est une grave erreur qui a été lourde de conséquence par le passé, que des religieux, des utopistes, des idéalistes, des engagés de tout bord, ont commis. A leur insu, ils ont aidé les méchants hommes à réaliser leurs plans. Et le scénario s’est souvent répété en différents contextes, avec des acteurs toujours différents, dans des décors également autres, à différentes échelles, en dépit des drames qui se sont succédés, sans doute parce qu’on ne sait pas vraiment en tirer les leçons comme il le faudrait. Tout ça pour dire qu’il y a une importante matière à réflexion et que nous ne serons jamais de trop pour effectuer ce travail. Je crois que là-dessus nous pouvons aussi nous rejoindre, en dépit de toute frontière!

    La musique d’un film que j‘adore! « The last frontier »: http://www.youtube.com/watch?v=wHW9iJpI68s

    Nat

  • avatar
    georges dubuis

    Tony
    Le pouvoir c’est d’abord le désespoir d’être reconnu mais celui là nous possède tous, car nous sommes expression réfléchi avant et après tout et le langage n’est pas ce qui manque au chien comme disent ceux qui s’y identifie primaire-ment. La femme n’a pas notre problématique dès le départ, c’est un monde à part qui se réfléchit sur elle même car elle a tout les moyens d’une faim prodigieuse, la création, elle est impénétrable et paradoxale, elle peut vraiment se foutre du monde car elle ne relie rien à l’extérieur, elle prend tout au 1er degré où de force du moment que tu la serves. Le mot tyrannie viendrait d’ailleurs, de la dictature unitaire des matriarcats étrusques……..jeu creuse
    A+ salutations toujours sensuelles.

  • avatar
    Tony

    @ Nat

    Ma démarche est Citoyenne , Politique , les 2 sont pérennes , je les revue nombre de fois si vous saviez , ya peu je ne voter même pas , pour moi la politique s ‘était les guignol de l infaux sa les toujours parfois

    http://www.youtube.com/watch?v=8gXgwGruHD0

    les bébêtes chaud chez bête les aimes , crac crac appelez moi dieu , jeu de haie

    Désoler madame si j ‘ai fait croire ou dit que les nationaliste était nazi , si j ai diabolisez leurs idées , j aurez voulue savoir ou et quand a quel moment m enfin vous avez l air tellement convaincue qu il ce put .

    Je ne sait pas pourquoi vous voulez me prêter tout sa , alors ziva on va enfiler le costume puisqu il semble vous ravire
    Je suis la pour Partager les idées je me suis jamais cacher que les miennes sont très varié »es » et que je militer pour Fraternisez entre communauté de divers commune idées
    je ne vise pas le nationalisme particulièrement, il est pour moi a dépasser tout comme le capitalisme le communisme socialisme etc…
    il nous ont montrer les limites et la nationalisme en particulier avec ses frontières et toute ces guerres au nom des territoire de l or noir de l argent du bronze couler dans nos water l eau demain pour l or bleu etc..
    je suis pour réinventer , réenchanter d autres systèmes ,les faire fusionner et des erreurs les dépasser, de ses même sans arrêt citer tenter de réparer les méfaits ,comme si les idées avec était figer !
    qu elles ne vaguer pas depuis le début de l humaine idée , ici ou la celons des vent contraire ou pas ,comme les mers dont on ne ce préoccupe pas sauf pour y pécher nos poisson de cire au yeux carrées
    les nationalistes s évertue a crier que ses les nations qui font l Humanité penses qu on ne peut pas de plusieurs branche faire un tronc , en fait il voit les choses en verlan a l envers ,a cause de leurres en faire , habituer a leur seul outils et réflexion , que chaque civilisation a crée , de leur propres critère de sélection , univers qu ils ont peur de perdre !!
    attention ce n est pas typiquement Français le Nationalisme détrompons nous !
    il n on pas comprit con respire le même air , que les mers sont les même si on ne s en occupe pas , con préfère les polluer pour nos petit besoin primaire , rasez nos foret pour des bous de papiers et de meubler nos pièces , on risque fort de payer la facture très chaires .
    manière de faire de penser que la Terre n est qu une vaste frontière remplie de barrières et de co rail et que chaqu’ Un dans son train train habituel et rituel joues ses refrains et point barre le reste ce ferra de bonne aloi , amène .

    l ‘Humanité n est pas né de Nation mais l ‘ Humanité a fait les Nations , l Humain a fait les clans , les systèmes de domination , les communautés / idée commune divers et varié , maintenant on le sait on est tous dans le même bateau , même globe puits on est divisez par communauté »es » , chaqu’ Un gobant ses propre idées , cultures , civilisations, coutumes , genre !
    L’Humanité est un tronc puits les branches se sont faite autour , comme un belle plante qui pousse ou une fleur archange ciel de divers couleurs , fait de parcelle , de genres , cultures elle !
    il nous faut ensuite redistribuer ce qui fut apprit dans chaque environnement sur Mère Terre ( Partager =) et réussir a faire ce qu il semble impossible a faire : Fraternisez ! Partager , Savoirs , Pouvoirs , Avoirs !
    je ne suis pas contre les idées puisqu’elles font avancer , mais aussi parfois font stagner , convenant en par moment il ya pour des inconvénients, et des prises de têtes sont la aussi divers et varié
    certaine idéologie nous font croire a un logis particulier alors que nous somme qu intérimaire , de passage , rien ne nous appartient , des sages et de pas sage nous finirons recycler , né »es » des mers nourrie de la terre vivant grâce au sang coulant comme l immigrant sur Terre , la nourrissant une fois trépasser , retournant a la Terre comme nos frères de quelque morceau de terre .
    issue de la m ‘ aime Terre Mère nourricière de toutes ses mers , fils et fille de la Lune et du Père Soleil même a noël et chez Noé qui a plus ou moins brillez dans certain coin de terre , poussière d ‘étoile et grain de sable .
    ma vrai identité , y dent idée c ‘est l ‘Humanité , j en suis parfaitement Conscient ses ensuite que celons l ‘histoire des clans ce fut divisé »es » ou je suis né »es »
    je ne suis que Terre rien puits Français et puits après ce que l on veut celons ses propre cri-terre , shemas , format , fondement apprit ici ou la , même si après tous je ne veut pas me fâcher avec ceux ce disant les plus nombreux lol

    « Mais, il faut aussi prendre garde à ne pas compliquer les choses; en l’occurrence, il sied de le dire: « l’enfer est pavé de bonnes intentions » »

    de le dire ou de se le dire ??
    oui je sait l ‘an fer ses les autres !
    mais ne vous inquiéter pas on ira tous au paradis , même moi
    http://www.youtube.com/watch?v=5cs1aLSy9UE
    d ‘ailleurs n est il pas la ? si on veut bien ce donner les mains et le crée , s ‘en donner les peines de pouvoir Fraternisé ??
    juste pour voir lol

  • avatar
    Nat

    @Tony

    L’amalgame entre le nationalisme et le nazisme auquel je faisais allusion incriminait cette partie du peuple arborant la « bien-pensance » comme si c’était une preuve quelconque de leur humanité. Il perdure tel un lieu commun aujourd’hui, interdisant ainsi toute personne à tendance socialiste à adhérer au nationalisme. Cependant, votre réaction ne m’étonne pas. Il peut paraître méprisant de dire qu’il y a un stéréotype des personnes revendicatrice d’une humanité, qui se retrouve spécialement à gauche, qui verse constamment et insidieusement dans le comparatisme en mettant en comparaison l’incomparable, à s’emmêler les pinceaux entre une culture de la différence et une prétention à l’égalitarisme, et de nombreuses autres contradictions qui les caractérisent quand on les côtoie. J’en fus moi-même témoin, pour ne pas dire victime, mais, au bout d’un certain temps, après avoir pris conscience de l’ampleur du problème, j’ai fini par prendre mes distances avec ces personnes politisées que je fréquentais. Je peux vous dire qu’à partir d’un certain moment, pour peu qu’on soit lucide, ça saute aux yeux. Autre exemple très représentatif de ce dont je vous parle, les gros problèmes de communication, de dialogue, dont très peu sont exempts; et quant à ceux-ci, ils se distinguent nettement du lot quand on les rencontre, ils sont souvent mis à l’écart, en marge des autres, ils l’acceptent, s’y résignent, pourvu qu’ils y trouvent leur responsabilité. Ségolène Royale fait partie de ces marginales de gauche; il faut songer à la manière dont elle a été injustement critiquée et dédaignée après son résultat aux présidentielles face à Nicolas Sarkozy. En ce temps là, pareille figure de gauche donnait encore un peu de sens au parti à mes yeux, mais, une fois ôtée du devant de la scène, l’attitude de la gauche dans sa globalité m’a déçue et je ne retrouvai plus rien qui me correspondait. Elle prônait des valeurs socialistes selon la tradition, mais dans les actes, dans son attitude politique en tant qu’opposition, elle ne faisait que préparer les prochaines élections et se moquait bien de jouer la carte du consensus avec le gouvernement pour que les choses avancent. Stratégiquement, ça se comprend, mais c’est contreproductif pour le pays et, d’un point de vue éthique, c’est intolérable. Un détachement qui m’a fait m’ouvrir à des personnes de l’autre bord politique. Elles et moi nous sommes clairement compris, or, cela n’aurait probablement pas pu coller hier, je le sais très bien. Dans la vie, chacun choisit de prendre un chemin et celui que j’ai pris m’a conduit à porter un nouveau regard sur la politique et sur les gens, de façon plus générale. Or, ce que j’apprécie dans le Journal de Personne, c’est le respect et, plus encore, le partage de cette ouverture d’esprit dont Personne est elle-même pourvue. Qui, à l’exception d’amis, s’intéresserait à des opinions pareilles à la mienne ou celle de Revolta? Le Journal de Personne interroge la société comme moi-même j’en avais eu le besoin quelque part. Depuis plus d’un an, je peux dire qu’il y a un gros travail qui a été fait, si bien qu’il m’arrive de me demander si Personne n’est pas la seule à faire ce qu’elle fait. Pour moi, elle est unique. Et si je prends le temps d’échanger avec vous, c’est bien en raison du cadre dans lequel notre dialogue s’inscrit. Vous êtes ici le représentant d’un mouvement de pensée particulier, même si vous vous en défendez, et, pour cette raison, il est important que vos publications soient lues par des personnes comme moi. D’autre part, il est certain que les conclusions des dialogues entre les différents intervenants dans le Journal ont aussi leurs significations, et des lecteurs peuvent, en s‘y penchant, se faire une idée plus précise des idéaux de tout ordre qu’on peut défendre, revendiquer, ou qui nous habite tout simplement les uns et les autres.

    Finalement, la démarche des commentateurs qui s’y enjoignent, qui jouent le jeu comme dirait Personne, n’ont pas moins une démarche citoyenne et politique, un peu comme vous, Tony, du fait que participer à ce Journal, dans le respect des personnes et des lieux, est en soi une démarche citoyenne et politique! J’ai un peu de difficulté à lire vos textes, votre style d’écriture ne facilite pas la tâche. Mais il y a certaines choses que j’en comprends. Vous haranguez à la manière d’un prophète, vous donnez l’impression d’être capable de sonder l’âme humaine quelque soit sa profondeur, il semble qu’il n’y ait plus aucun secret pour vous en ce qui concerne le monde et ses habitants. Cela vous permet de dresser différents portraits, de dénoncer certaines psychologies, et de faire des généralisations avec une telle audace! On pourrait rapprocher votre vision des choses de celle de Jacou. Au reste, votre propos dépasse mon entendement, mais il y a néanmoins quelques points sur lesquels il est évident que je suis d’accord, ceux concernant la récrimination contre les pollueurs et les égoïstes! Comment ne pas leur en vouloir à ceux-là!

    Les clips de la nuit:
    La Javanaise: http://www.youtube.com/watch?v=bnjLGLF9n90
    La marseillaise: http://www.youtube.com/watch?v=k559M5Ic5gM

    Nat

  • avatar
    Revolta

    @Nat et Tony

    Je viens de lire avec attention vos deux longs commentaires.

    C’est fantastique, car nous avons là les deux lignes majeures des forces qui agitent l’époque

    Tony voudrait que la vision de Nat (que je partage, même si je la dépasse) soit révolue, au nom d’un progressisme qui fait fi de la réalité anthropologique et ethnologique millénaire

    Comme si le sentiment profond d’appartenance n’avait pour sujet et objet que « l’intérêt », alors qu’il en est tout le contraire.

    Cette démonstration que le nationalisme n’est que mise en coupe réglée du bien des autres est un non sens ! Le nationalisme est la plus forte identité que nous puissions ressentir, et le racisme dont elle est targuée est une méconnaissance de ce qu’est l’âme française

    C’est Personne qui a raison dans ce petit bijou « Français à l’Etranger ». Qui perçoit ce dénominateur commun de notre langue, ce premier lien de notre amour pour la France.
    Langue musicale dit Personne, et dans cette expression si juste, nous pressentons que ce lien est celui d’une pensée commune, de racines communes dans la perception du monde

    Et ça, Cher Tony, ça ne se décrète pas. Vous aurez beau faire des nationalistes des racistes égoïstes, pondre des lois et des anathèmes pour les faire taire, vous ne tuerez pas l’âme française au profit d’un asservissement global à un idéalisme humanitaire qui a toujours mené à des pogrom

    L’amalgame est l’arme suprême des dictateurs en piste aujourd’hui. Ainsi si je dis : foutez dehors cette racaille de merde de la race des vampires, les dealer, les casseurs, les violeurs, les voleurs, vous me traîtez de raciste, prouvant vous-même que la majorité d’entre eux sont bien d’ailleurs, ce qui est le cas.

    Hier j’entendais à la tv un rappel des lois scélérates, que le racisme est un délit. Un Africain du plateau a osé : le racisme est une maladie, les Français sont malades. Une moins conne que les autres a prescrit qu’il fallait arrêter de nier le racisme anti-Blanc, puisque ça donnait du grain à moudre aux racisme. Tiens tiens tiens, on a le sens de ses intérêt au prix de renoncer au mensonge ???

    Bien bien bien, nous allons créer des goulags pour soigner les Français devenus fous. Ils casseront des cailloux pour leur apprendre les bonnes manières, pendant que les délinquants porteront des bracelets à la mode

    Le racisme un délit ? Une maladie ? Mais elle va continuer longtemps comme ça l’inquisition ? Alors votre mondialisme humaniste, Tony, je dis moi qu’il est criminel ; est criminel tout ce qui est contre-nature.

    Ma pensée profonde est que oui, il y a des gens merveilleux parmi les Français venus d’ailleurs, ou Français des anciens territoires d’Outre-mer, ou métis, ou tout ce que vous voulez. Ceux-là, qui ont fait de l’âme française leur propre âme, sont Français parmi les Français et plus Français souvent que ceux qui méprisent et trahissent cette chance d’être né de la mère Patrie depuis des lustres. C’est en quoi je partage parfaitement la vision de Personne dans Français de l’Etranger

    Mais les Leonarda, les dealers des quartiers, les frappeurs de vieilles dames, la lie de l’humanité qu’on nous colle de force, alors non !!! Dehors ! virés ! Du balai ! Qu’ils laissent leur place à une petite Pakistanaise qui veut apprendre au risque de sa vie. A un enfant de n’importe où qui rêve de la France, et d’en faire partie, pas de lui cracher à la gueule

    Quand à tous les salopards qui détruisent notre pays à coups d’arnaques, de mensonges, de discrimination positive, de génocide par remplacement de populations, tous ces traîtres qui nous colonisent à l’envers au nom de vos bons principes, et en font leur beurre, ils commencent à trembler devant la montée des résistances à cet impérialisme radical de la bien-pensante

    Le sujet est long, je n’ai plus le temps, mais je dois ajouter que Tony est respectable parce qu’il est sincère. Et je partage sa vision écologique du monde, monde qui n’adviendra certainement pas en dehors de la Liberté de chacun de penser et de dire…

  • avatar
    Nat

    @Revolta

    Bonjour,

    Dans votre commentaire à propos de la discussion entre Tony et moi, je vous ai trouvée intrigante. Je connais un peu votre opinion politique quant à cette question de la nation, votre position me paraît être sans ambiguïté, et je ne vois pas en quoi elle dépasserait ce que je pense, moi, sur ladite question. Il s’agit probablement d’idées fausses que vous vous faites au sujet de mon opinion ou y-a-t-il quelques subtilités qui m’échappent dans votre discours. Un éclairage serait le bienvenu.

    Nat


Pour participer, vous devez vous connecter, au préalable vous enregistrer puis vous abonner si vous n'avez pas de compte. Les explications sont données sur la page de présentation que nous vous invitons à consulter. Au plaisir !

CONNEXION        S'ABONNER