Sur son lit de mort et avant de rendre l’âme, le Roi Lion confia à son enfant le secret de la longévité dans le merdier du Proche Orient.
Bachar l’écouta souverainement sans se douter qu’en politique toute prévision équivaut à une provision.

Primo : ne pas faire la guerre à Israël. Ni la paix. Surtout pas la paix. Jamais

Secundo : ne jamais se fier aux américains parce qu’ils n’ont pas d’ami mais seulement des profits sous forme de défis.

Tertio : si par malheur, on réussit à retourner le peuple contre toi, ne cède pas un pouce de terrain, quitte à faire couler tout le sang de ton pays. Parce qu’il n’y a pas pire ennemi qu’un frère qui a trahi.

Le petit a apparemment bien retenu la leçon du grand :
Quand on ne sait plus où on en est… C’est qu’on ne sait plus qui est qui ? … et quand on ne sait plus qui est qui?… On ne doit pas chercher le pourquoi? On fonce dans le tas en assumant tous les dommages… cela s’appelle un engrenage.
L’engrenage du pouvoir :
Ne le redoute pas dit enfin le Roi et tu seras redouté et redoutable à la fois.
Moralité : il n’y a pas de morale.

Share Button