Garde à vous !
Ce n’est pas parce que vous vous indignez
Que vous avez une idée claire et distincte de ce que c’est que la dignité
Non, je ne vous le dirais pas, tant que vous ne saurez pas ce que c’est
Tant que je vous jugerai indignes d’être initiés
Non, ce n’est pas facile, c’est plutôt habile
De secouer votre petit orgueil mal placé
Qui a parlé de Révolution?
Ne m’en parlez surtout pas!
Voilà le type même de culture qui vous fait défaut
La culture de la Révolution
Non, pas la peine de puiser dans l’histoire
On n’est plus en 1789 mais en 2012…
La question de savoir comment faire bouger les choses, je le reconnais, ne date pas d’hier… mais il s’agit de tout à fait autre chose aujourd’hui… d’un monde qui bouge déjà… mais sans savoir où il va… destination inconnue… destin obscur…
Non, ce n’est pas une vue de l’esprit ni un tour de magie…
La Révolution n’est pas une solution conçue ou voulue par les extrêmes…
C’est la seule façon de poser ou reposer le vrai problème :
Pourquoi plus ça va et moins ça va?… c’est tout de même surprenant : plus ça va et moins ça va et ça ne surprend quasiment personne.
Et pourtant… ça décline… ça dégouline…. et nos politiques de gauche comme de droite, entérinent…
changent de manteau, au lieu de changer les fondamentaux… d’objets au lieu de changer d’objectifs.
Révisez vos fondamentaux…
Non, je ne vous demande pas de me les restituer… mais de les destituer.
Au feu! Il faut que ça crame, messieurs dames.
Non… ce n’est pas la réalité que vous avez sous les yeux mais une réalisation.
Devenez auteur et acteur de votre propre représentation…
C’est cela la culture de la Révolution
La révolution culturelle à laquelle tous les hommes vont être bientôt conviés.
Non, je ne suis pas humaniste, ni utopiste… mais je suis sensible à la fraternité…
Une valeur qui vaut et à laquelle rien n’équivaut.
Pour vous en rendre compte, sachez que nous ne naissons ni frères, ni sœurs mais que nous le devenons au fur et à mesure… Révolution permanente…
Je lève les yeux et je vous regarde…
et votre regard m’indique :
Qu’il y a plusieurs voies pour survivre; mais pour vivre il n’y a qu’une voie à suivre : celle qui consiste à faire le chemin ensemble.

Share Button