Maroc / Algérie : à deux doigts de s’entendre ! 3


Ça peut vous paraître un peu fou mais j'ai du mal à joindre les deux bouts.

Mes deux index sont hostiles à tout rapprochement et ça me rend de plus en plus perplexe... pour ne pas dire que ça me vexe ! C'est comme s'ils ne dépendaient pas du même cerveau, du même sexe. Leur souci est neuronal et hormonal... en même temps et depuis longtemps.

Lorsque l'un avance, l'autre recule... et plus j'insiste et plus ils me résistent... entre eux, il n'y a ni ébats ni débat... Ils refusent obstinément le combat... les deux ont adopté le même repli sur soi.

L'hémisphère gauche ne peut pas sentir l'hémisphère droit. Il peut mais ne veut pas. Et malgré l'étendue de mon insistance, les deux m'opposent une farouche résistance. Non pas lui, surtout pas lui, me dit l'un lorsque j'essaye de le rapprocher de l'autre... comme si je confondais le jour et la nuit, comme si j'ignorais tout de l'asymétrie. Quelle horreur !

 

J'ai de plus en plus de mal à supporter ce genre d'incompatibilité d'humeur... Quelle hérésie ! Quelle paralysie ! Que les mauvaises langues prennent pour de l'hypocrisie... je dirais même que je suis à bout avec ces deux bouts de paraître qui refusent de se joindre à mon être.

Ils ne comprennent pas, ne veulent pas comprendre que ma littérature, ma nourriture se situent à leur jointure !

Sinon je n'écris pas, je ne mange pas, je ne vis pas.

Je subis leur parti pris, leur repli sur soi. Je suis comment le dire ? Déphasée... non, triphasée... et c'est moi qui suis neutralisée, reliée à la terre mais privée d'air.

Certains croient que je suis de mauvaise Foi quand je dis que je suis aux abois, que ça ne dépend pas de moi, ça fait rire autour de moi...

Désolée, mais je ne suis pas la première, ni la dernière à avoir perdu la main... ce n'est pas parce que je peux jouer tous les rôles que je contrôle... je ne suis plus aux commandes...

Pour moi aussi ce fut une surprise de découvrir que je n'ai plus de prise sur le réel... quand bien même je serais la plus rebelle des rebelles... je ne peux empêcher mon destin de se faire la belle... ou de me faire faux bond. C'est une question de bénédiction ou de malédiction. Bakhta ou Sakhta, comme diraient mes deux épiciers, le premier du Maroc et le second d'Algérie, et qui ont franchement du mal à cohabiter.

C'est comme mes deux index qui ne peuvent pas se voir sans se décevoir... le tragique c'est que l'un veut se passer de l'autre tout en sachant qu'il ne PEUT se passer de l'autre... et vice versa !

Un peintre en a perçu la fêlure, en peinture...

Share Button


3 commentaires sur “Maroc / Algérie : à deux doigts de s’entendre !

  • avatar
    Pascal

    Une perle d’info-scénario sur la difficulté de joindre les deux bouts, l’actu sur rapport entre l’Algérie et le Maroc, rapprochement et repli sur soi.

    Pour faire se toucher les deux index, idée : mettre les mains dans le dos et les faire se rapprocher en feintant l’éloignement après une première tentative infructueuse devant soi. Ah, mais euh ils verront, alors euh, feinter en les mettant dos à dos et les rapprocher. Cela demande une gymnastique délicate pour qu’ils ne prennent pas peur et soient tentés de sursauter puis de prendre la fuite, mais cela peut ptêtre fonctionner ?
    Ou sinon, demander à une personne de faire un nœud à un index, puis enrouler l’autre bout à l’autre, avec la même ficelle, et de les faire se rapprocher petit à petit ?
    Ou alors, utiliser une méthode magnétique avec succès quasi garanti : mettre un aimant à chaque index, avec pole sud sur l’un tourné vers l’autre index, et pole nord sur l’autre tourné vers le pole sud ? Le temps qu’ils puissent faire connaissance sans se fuir, et puis le tour est joué ?

    Et pour vous aider à joindre les deux bouts : à chaque fois que ça fait rire, demander à ceux qui le peuvent et qui ont un rire, de vous donner genre deux euros. Alors c’est ptêtre une solution que temporaire, quoique si ça les fait aussitôt arrêté de rire sur l’instant, un peu plus tard peut arriver de nouveau à les faire rire ? Et / ou attendre avant de leur donner l’addition pour le nombre de rire que ça leur a fait avoir sur la journée ? Et ceux qui tenteraient de se contenir mais n’arrivent à réprimer des spasmes de rire, deux euros pour chaque spasme ?

    Euh, oui, bon, zyeuté article qui évoque sit-in, je savais pas qu’il y avait eu souci entre l’Alégérie et le Maroc, je leur souhaite d’arriver à cohabiter, et euh, je vous souhaite de ne plus avoir de soucis / difficulté pour joindre les deux bouts.

    Jointure

    A la frontière
    entre deux pays,
    leurs drapeaux en repère,
    le Maroc et l’Algérie,
    se rassemble, se fait face,
    des Algériens manifestent leur aspiration,
    le roi du Maroc la main tendue vers l’horizon,
    ils peuvent s’effleurer en préface,
    mais le chemin semble encore long
    avant que politiquement ne se concrétise,
    plus de 70 intellectuels algériens ont participé des vibrations
    pour encourager ceux qui ont le pouvoir de mouiller leur chemise,
    que les responsables aient l’honneur d’ancrer
    un ré-accordement entre les deux pays,
    une harmonisation, apaisement des vagues du passé,
    de l’instant vers l’avenir, ravis.

  • avatar
    Tony

    Le Comité algérien pour l’ouverture de la frontière terrestre algéro-marocaine, nouvellement créé, a appelé à un rassemblement symbolique et pacifique au poste frontalier Colonel Lotfi, côté algérien, le mardi 13 août à 10 h, indique un communiqué dudit comité.

    https://www.observalgerie.com/international/maroc-actualite/algerie-maroc-rassemblement-reouverture-frontieres/

    25 ans qu ils sont fermer les frontières entre eux mas il n y avez pas de mur quand meme , se sont des pays qui on toujours était en difficulté malgré la richesse qu ils produises , comme beaucoup trop de pays avec le probleme du climat sa ne s arrange pas

    Un humain sur quatre vit aujourd’hui dans un pays confronté à un stress hydrique «extrêmement élevé», indique l’Institut des ressources mondiales dans un rapport rendu public le 6 août. Sur les 17 pays ressentant un grand besoin d’eau, 12 sont situés au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

    https://fr.sputniknews.com/afrique/201908101041910017-algerie-maroc-tunisie-stress-eau/

    sur une planète ou il ya 71 % d eau un peu plus même ces quand même troublant tout ces gens aux abonné absent de la richesse terrienne

    demain le 11 août, on célèbre Idul Adha
    Dernières douceurs …..

    https://www.facebook.com/100009832334647/videos/73308790369561/UzpfSTE0Mjk0OTYyNTg6MTAyMTk1NTg3NTYxNDYwNTU/

    Cette fête commémore la force de la foi d’Ibrahim (Abraham dans la tradition judéo-chrétienne) à son Dieu, symbolisée par l’épisode où il accepte de sacrifier, sur l’ordre de Dieu, son fils Ismaël9 (dans la tradition judéo-chrétienne, cet épisode est appelé ligature d’Isaac, car le fils à sacrifier s’appelle Isaac).

    Après son acceptation de l’ordre divin, Dieu envoie l’archange Gabriel (Jibrīl) qui, au dernier moment, substitue à l’enfant, un mouton qui servira d’offrande sacrificielle. En souvenir de cette dévotion d’Ibrahim à son Dieu, les familles musulmanes sacrifient un animal (le mouton qui a six mois ou la chèvre qui a deux ans ou le bovin qui a deux ans et qui est entré dans la troisième année lunaire ou le chameau qui a complété cinq ans ) selon les règles en vigueur. Notamment, le musulman doit se comporter au mieux avec l’animal, Mahomet ayant dit : « Certes Allah a prescrit l’excellence dans toute chose. Ainsi lorsque vous tuez, tuez de manière parfaite et si vous égorgez, égorgez de manière parfaite. Que l’un de vous aiguise son couteau et qu’il apaise la bête qu’il égorge » . Il faut manger la viande du sacrifice, en garder et en offrir aux pauvres proches, voisins, collègues, etc.

    Le jour de Aïd el-Kebir constitue un jour de célébration dans la tradition prophétique musulmane. En effet, dès l’annonce de la vision de la nouvelle lune, les musulmans glorifient la grandeur de Dieu par le takbir. Il est également fortement recommandé de multiplier les aumônes et les cadeaux ce jour-là.

    Selon l’orientaliste Eugen Mittwoch, cette fête est une récupération d’une tradition préislamique de sacrifice dans la vallée de Mina

    https://fr.wikipedia.org/wiki/A%C3%AFd_al-Adha

    on sacrifie un conflit pour une ouverture lol , sa serez marrant…
    on tente d alimenter ce choc des civilisations , entre musulman , juif et chrétiens mais en vérité les petits frangin »es » de l » Islam commémores la continuité de ceux qui fut rapporter..
    un peu comme dans certaine famille lol ou le ptit dernier et l écarter , celui qui va trinquer , morfler.
    comment sa votre hémisphère droit et gauche se font la gueule lol vous n est pas centrée lol le bloc de l est et de l ouest comme le nord et le sud , qui se font la misère depuis des millénaire
    a ces têtes de linottes lol moi j ai l oreille gauche boucher depuis 3 jours lol ya comme un vélo qui tourne la dedans , des sifflements , il parer que ces oxo qui tente une percer lol , appelez Sainte Anne et sa devrez allez :p
    dite la lune et le soleil sont rarement ensemble lol mais font partie d un décors cosmo politique lol
    pour votre probleme essayer le billard lol
    ce serrer les doigts les coudes ou les mains ces respectable

    https://www.youtube.com/watch?v=ykDsmAqExH8

    salutation fraternel .

  • avatar
    jacou

     » Un peintre en a perçu la fêlure, en peinture… »
    Michel Ange a peint la séparation spatiale de Dieu et l’homme mais rien n’est extérieur à soi, au Soi que Je Suis , c’est le drame de l’humanité de croire en une déité céleste inaccessible , elle n’a de réalité que dans l’identification de la personnalité humaine à ce qu’elle perçoit d’elle même et aux croyances associées .

     » Message de Sanat Kumara reçu par Agnès Bos-Masseron le 16-11-18

    Les 4 grandes illusions

    ​Nous l’avons dit et le redisons, les clefs sont l’union de l’attention, de l’intention et de l’amour. Beaucoup cherchent des raccourcis, des techniques, des magies peut-être, les clefs sont l’union de l’attention, de l’intention et de l’amour.

    Nous l’avons dit et le redisons, la base reste l’intensité de la présence, et l’intensité de la présence a sa source dans l’inévitable de Je Suis l’amour que Je Suis… Le souffle vous aide et le souffle est l’amour.

    Vous le savez, vous ne pouvez mettre vos pieds dans deux barques à la fois. Choisissez-vous la barque des habitudes de dispersion, des habitudes de jugement, des habitudes d’indolence ? Ou choisissez-vous la barque de la joie, la barque de la vie ? Cette barque est construite à partir de détermination, d’ouverture à la pleine présence.

    Comprenez-le encore une fois, il ne s’agit pas d’une personne qui voudrait s’appliquer à être présente ou à s’extirper d’une apparente réalité qui semblerait coller. Rien ne colle à l’amour. L’on peut choisir de suivre les errances des créations de ses propres histoires, l’on peut choisir de s’apitoyer sur le poids de l’hérédité, du collectif, de la société ou de quoi d’autre encore… L’on peut choisir de se démarquer.

    Se démarquer implique sortir de la ligne du temps linéaire pour retrouver l’évidence de la simultanéité du temps. Tout est là maintenant, le passé et le futur générés par l’attention maintenant. Nous vous ramenons l’art de l’attention, l’art de rassembler son énergie, l’art d’être écoute.

    Encore une fois, quitter la cage de l’identification à la personne car la personne, comprenez-vous, n’est qu’identification. Sortez l’identification, la personne laisse place à l’Être unique, l’Être exprimé de façon unique à travers l’essence de l’individualisation.

    Et naturellement, inhérente à cette essence est la détermination, maintenant. La détermination n’est point crispation, la détermination est le choix conscient maintenant de sortir des fausses identifications et des grandes illusions.

    Il vous a été dit quelles sont les grandes illusions, vous le savez. Le temps, l’espace, le déterminisme et la souffrance, les grandes illusions. Le jeu des illusions est de paraître bien réelles.

    Comprenez, le réel est construit d’identifications. Vous identifiez-vous pleinement au vénérable silence, à cette flamme d’amour et de dévotion qu’est la pure transparence de l’Être qui s’offre éternellement à son au-delà ? Voyez-vous le réel se manifester à l’image de votre identification, cela jusque dans la structure corporelle ?

    L’humain cherche à retrouver sa mémoire d’être immortel, il suffit d’offrir la totalité de l’attention à l’immortalité pour qu’elle s’inscrive dans la structure corporelle, non par désir d’une personne égotique mais par la simple nature de la conscience qui se sait immortelle. Il ne peut en être autrement, n’est-ce pas ? Le temps n’est qu’une illusion. L’espace n’est qu’une illusion. Le déterminisme n’est qu’une illusion. La souffrance n’est qu’une illusion.

    Alors bien sûr, l’humain va dire « mon ressenti est autre ». Quitter l’esclavage au ressenti. Le ressenti, comprenez-le, n’est pas la donne initiale, il n’est que la conséquence de l’attention…

    Vous le savez, sur les plans simultanés, il est un plan qui semble régi par la loi de cause et d’effet. Il est un plan qui n’est régi que par l’infinie liberté d’être créateur de sa réalité. Ce plan est le plan de l’être humain « ….


Pour participer, vous devez vous connecter, au préalable vous enregistrer puis vous abonner si vous n'avez pas de compte. Les explications sont données sur la page de présentation que nous vous invitons à consulter. Au plaisir !

CONNEXION        S'ABONNER