LA SAINT-PANTIN 5


FavoriteLoadingAjouter aux favoris

- On est libre de s'exprimer, mais notre expression n'est pas libre.

- On est libre d'avoir les moyens, mais non les moyens d'être libre.

- On a la liberté de conscience, seulement si elle est sans conséquence.

- On est libre de choisir entre croire ou ne pas croire qu'on a le choix.

- On est libre d'avoir un idéal, seulement si c'est conforme à la volonté générale.

- On est libre de se faire la guerre, mais pas libre de ne pas la faire.

- On est libre de tout détruire, seulement si c'est de la destruction créatrice.

- On est libre de tout reconstruire, seulement si on a un permis de construire.

- On est libre de faire de la peine, mais non de défaire la peine.

- On est libre de voler haut, mais pas avec ses propres ailes. Surtout le samedi.

Personne

Share Button


5 commentaires sur “LA SAINT-PANTIN

  • avatar
    Pascal

    Huhu, joli billet pour l’occasion de la « saint-pantin ».

    Me fait penser à cette chanson – clip avec des marionnettes Je te le donne : https://www.youtube.com/watch?v=yH-6SoFYkLg

    Bonne Saint-Valentin !!!! 

    Et euh, peut pas dire que c’est une chanson pour souhaiter la Saint Valentin, mais une autre chanson redécouverte récemment que j’aime bien : Les Moulins de mon coeur : https://www.youtube.com/watch?v=zYr4GpzM-MA

    Et sinon, vidéo point de vue d’un sur l’essence de l’amour : https://www.youtube.com/watch?v=cr-ZCI_ZaFg

  • avatar
    Tony

    On est libre de sauté de boite en boite alors , ces pas pâques normalement sa lol
    faut casser les œufs alors lol plus les cacher

    PAS D’OMELETTE SANS CASSER DES OEUFS POUR CEUX QUI S’OFFUSQUENT …. RIEN NE POURRA EMPÊCHER UNE EXPRESSION DE COLÈRE, CERTAINS SERONT PLUS VIRULENTS QUE D’AUTRES CAR « Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs » (Article 35 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen, et préambule de la Constitution du 24 juin 1793).
    Article 28. – Un peuple a toujours le droit de revoir, de réformer et de changer sa Constitution. Une génération ne peut assujettir à ses lois les Article 35 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen générations futures. »

    https://www.facebook.com/robert.ferreres/posts/10215546544509997

    on casse les bonbons et se sucre sur le dos des gens qui ne demande cas vivre simplement la plupart du temps , oui vous avez raison on ne veut pas la guerres mais les puissant de l argent et leur agent et ceux du gouvernement en on décider autrement , guerre psychologique avant tout , guerre économique , drames sans arrêt construit pour ensuite battre l enfer de la démolition contrôler , on sait faire , quand l intérêt , ils veulent taper le Vénézuela pour le pétrole comme dab , ceux qui se gaves sont libre de continuer d écraser en lieu et place d aimer ce que la nature nous a offerte , monde a l envers , non système fait de revers , de médailles , dort d argent dans des paradis défiscalisé parsque la volonté politique des pratique économique la décidé , basé sur rien tout comme le chiffres sans arrêt truquer et manipuler , comme les valeurs humaine , en volés par les docteur je me fout de l amour , de tous temps que ce n est pas nous , le retour ou quand cette société devrez prendre la cadence d une terre qui tourne , apprendre les uns des autres en étant dans le scénarios de chaqu un puisque l orphelin compassionnel n est plus la boussole de nos tables et matière

    Hôpital : « On est dirigés par des gens qui n’ont plus aucune valeur humaine

    https://www.allodocteurs.fr/se-soigner/hopital/hopital-on-est-diriges-par-des-gens-qui-nont-plus-aucune-valeur-humaine_26414.html?fbclid=IwAR2qywpaWOUhth93dsQk1z2iT-B2ReBPcC5njQV1BYHDFmiVs-mJFcrMAOA

    on as aimer jusqua jamais voir venir ce qui était promis , les services le publique au service de pantins aliénés par le dogme argent parsque le pouvoir dans l accessoire est pour s asseoir sur l ensemble , surtout sans le vivre pour rendre conte
    service oui après vente , achetez vos vie , jetable et rasoir , soit saint soit voleur , entre le tout des expériences et des esprits..

    https://soundcloud.com/noe-prwk/ayahuasca-for-your-mind?fbclid=IwAR12YWHvQsKoUBdUWXW5TxFxVXIKn5hNTlM9gB_CU57qGfsLEuuPGV_cnYA

    a tout les cœurs qui battent a la chamane , joyeuse fête…..

  • avatar
    Tony

    On est libre de sauté de boite en boite alors , ces pas pâques normalement sa lol
    faut casser les œufs alors lol plus les cacher

    PAS D’OMELETTE SANS CASSER DES OEUFS POUR CEUX QUI S’OFFUSQUENT …. RIEN NE POURRA EMPÊCHER UNE EXPRESSION DE COLÈRE, CERTAINS SERONT PLUS VIRULENTS QUE D’AUTRES CAR « Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs » (Article 35 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen, et préambule de la Constitution du 24 juin 1793).
    Article 28. – Un peuple a toujours le droit de revoir, de réformer et de changer sa Constitution. Une génération ne peut assujettir à ses lois les Article 35 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen générations futures. »

    https://www.facebook.com/robert.ferreres/posts/10215546544509997

    on casse les bonbons et on se sucre sur le dos des gens qui ne demande cas vivre simplement la plupart du temps , oui vous avez raison on ne veut pas les guerres mais les puissants de l argent et leur agents et ceux du gouvernement actuellement en on décider autrement , guerre psychologique avant tout , guerre économique , drames sans arrêt construit pour ensuite battre l enfer de la démolition contrôler , on sait faire , quand l intérêt , ils veulent taper le Vénézuela pour le pétrole comme dab , ceux qui se gaves sont libre de continuer d écraser en lieu et place d aimer ce que la nature nous a offerte , monde a l envers , non système fait de revers , de médailles , dort d argent dans des paradis défiscalisé parsque la volonté politique des pratique économique la décidé , idéologique ,basé sur rien tout comme les chiffres sans arrêt truquer et manipuler , comme les valeurs humaine , en volés par les docteur je me fout de l amour , de tous et temps que ce n est pas nous , le retour ou quand cette société devrez prendre la cadence d une terre qui tourne , apprendre les uns des autres en étant dans le scénarios de chaqu un puisque l orphelin compassionnel n est plus la boussole de nos tables de matière

    Hôpital : « On est dirigés par des gens qui n’ont plus aucune valeur humaine

    https://www.allodocteurs.fr/se-soigner/hopital/hopital-on-est-diriges-par-des-gens-qui-nont-plus-aucune-valeur-humaine_26414.html?fbclid=IwAR2qywpaWOUhth93dsQk1z2iT-B2ReBPcC5njQV1BYHDFmiVs-mJFcrMAOA

    on as aimer jusqua jamais voir venir ce qui était promis , les services le publique au service de pantins aliénés par le dogme argent parsque le pouvoir dans l accessoire est pour s asseoir sur l ensemble , surtout sans le vivre pour rendre conte
    service oui après vente , achetez vos vie , jetable et rasoir , soit saint soit voleur , entre le tout des expériences et des esprits..

    https://soundcloud.com/noe-prwk/ayahuasca-for-your-mind?fbclid=IwAR12YWHvQsKoUBdUWXW5TxFxVXIKn5hNTlM9gB_CU57qGfsLEuuPGV_cnYA

    La nature la bien faite : le renard le meilleur allié contre la maladie de Lyme ?

    https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/photos-renard-meilleur-allie-contre-maladie-lyme-1620617.html?fbclid=IwAR1KOtuTHJrQ8jFXVmnCu31He6YTctpBG2C_uOgxdgcWYQS3m76VzNKNwhU

    boudiou l animal et quoi d autre lol , dans l apprend tissage d un nouvel adage quel art régner dans le plafond de sa télé lol
    a tout les cœurs qui battent a la chamane , joyeuse fête…..

  • avatar
    jacou

    L’être humain croit que pour vivre il est nécessaire de se raconter des histoires , les histoires sont les barreaux de la prison qui enferme la conscience et le bonheur .

    – Sur le fronton du temple de Delphes, on trouvait cette inscription : Connais-toi toi-même.

    Voici ce qu’en dit Porphyre, le disciple de Plotin.

    « Apollon nous ordonne de nous étudier nous-mêmes moins pour arriver à posséder la philosophie que pour atteindre un but plus relevé, en vue duquel nous étudions la philosophie elle-même. En effet, si nous nous appliquons à la philosophie, c’est parce que nous avons de l’inclination pour la sagesse et que nous aimons la spéculation.

    Or, le zèle que nous mettons à accomplir le précepte Connais-toi toi-même nous conduit au véritable bonheur, qui a pour conditions l’amour de la sagesse, la contemplation du Bien, laquelle est le fruit de la sagesse, et la connaissance des êtres véritables . Dans ce cas, le Dieu nous ordonne de nous connaître nous-mêmes, non pour nous livrer à l’étude de la philosophie, mais pour arriver au bonheur par l’acquisition de la sagesse.

    En effet, trouver notre essence réelle, la connaître véritablement, c’est acquérir la sagesse ; or, le propre de la sagesse est d’avoir la science véritable de l’essence réelle des choses, et la possession de la sagesse conduit au véritable bonheur. »

    Ainsi, le but de la philosophie c’est d’atteindre la sagesse et le bonheur par la connaissance de notre propre essence.

    Il s’agit pour Porphyre de distinguer l’homme extérieur (ce qu’on voit de soi) et l’homme intérieur (l’essence divine).

    Porphyre dit plus loin :

    « Platon a raison de nous recommander dans le Philèbe de nous séparer de tout ce qui nous entoure et nous est étranger, afin de nous connaître nous-mêmes à fond, de savoir ce qu’est l’homme immortel et ce qu’est l’homme extérieur, image du premier. »

    – Renaître à l’évidence ( Douglas Harding )

    Le plus beau jour de ma vie – ma nouvelle naissance en quelque sorte – fut le jour où je découvris que je n’avais pas de tête. Ceci n’est pas un jeu de mots, une boutade pour susciter l’intérêt coûte que coûte. Je l’entends tout à fait sérieusement : je n’ai pas de tête.

    Je fis cette découverte il y a dix-huit ans, lorsque j’en avais trente-trois. Tombée soudainement du ciel, elle répondait néanmoins à une recherche obstinée ; pendant plusieurs mois, j’avais été absorbé par la question : qu’est-ce que je suis ?

    Que cette découverte se soit produite dans les Himalayas importe peu ; c’est pourtant , dit-on, un lieu propice à des états d’esprit supérieurs. Quoi qu’il en soit, ce jour, très clair, très calme, et cette vue du haut de la crête où je me trouvais, par-delà les brumes bleues des vallées, vers la plus haute chaîne de montagnes du monde, avec parmi ses cimes enneigées, le Kanchenjunga et l’Everest, voilà sans doute ce qui rendit cette scène digne de la vision la plus haute.

    Il m’arriva une chose incroyablement simple, pas spectaculaire le moins du monde : j’arrêtai de penser. Un état étrange, à la fois alerté et engourdi, m’envahit. La raison, l’imagination et tout le bavardage mental prirent fin. Pour la première fois, les mots me firent réellement défaut. Le passé et l’avenir s’évanouirent. J’oubliais qui j’étais, ce que j’étais, mon nom, ma nature humaine, animale, toute ce que je pouvais appeler mien.

    C’était comme si à cet instant, je venais de naître, flambant neuf, sans pensée, pur de tous souvenirs. Seul subsistait le Maintenant, ce moment présent et ce qu’il me révélait en toute clarté. Voir, cela suffisait .

    – je peux en attester , un moment j’ai vécu cela ( jacou )

  • avatar
    jacou

    LE CHOIX !

    L’humanité ne peut plus se permettre des choix autres que ceux d’harmonie. Le boomerang maintenant est trop grand.

    Message de l’Ami reçu par Agnès Bos-Masseron le 25-1-19

    Encore et toujours inconditionnellement, nourrir l’harmonie. La nourrir de son bonheur, la nourrir de son intention, la nourrir de sa participation consciente, car l’harmonie est le tout.
    Nous le disons et le redisons, alors que tant croient que le bonheur est la résultante de conditions, de circonstances, de situations, comprendre qu’être bonheur est acte de dévotion. Se recentrer, offrant la dévotion au cœur de soi-même, rayonnant ainsi la pureté, rayonnant ainsi le cœur même de l’harmonie.
    Vous le savez, plus que jamais l’attention donne vie. L’humanité ne peut plus se permettre des choix autres que ceux d’harmonie. Le boomerang maintenant est trop grand. L’humanité ne peut plus se permettre de choix autre que celui d’être l’écoute de la plus belle fréquence de soi.
    Il est vrai, il semble y avoir une traction, une sorte de dualité. Le positif attire. Le négatif aussi semble attirer. L’être choisit le juste milieu et choisit d’honorer la plus belle fréquence de son unicité.
    Certains diraient peut-être que le dernier chapitre de la grande bataille est engagé. Heureux ceux qui savent l’au-delà de la bataille. Heureux ceux qui savent la voie de l’unité. Heureux ceux qui savent écouter la voix de la sagesse, celle du juste milieu et embrasser ces pulsions ou ces tractions qui semblent provenir de cette dernière bataille au sein du duel. Se souvenir, le duel n’est qu’illusion.
    Que choisit chaque être pour l’équilibre de la terre, pour le bien être de tous les plans et particulièrement peut-être le plan céleste et celui des élémentaux ? Choisir l’harmonie.
    L’histoire va toujours donner l’apparence qu’il est de justes raisons de justifier quelque dysharmonie. L’histoire va toujours justifier le fait de se laisser entraîner par l’attraction de la dernière bataille au sein du duel. Sage et heureux, bienheureux même, celui qui choisit la voie de l’unité, qui choisit d’honorer l’harmonie, laissant la terre être peuplée des règnes élémental et céleste, des êtres de bonté, de douceur, de tendresse et d’humour.
    Nous vous saluons.


Pour participer, vous devez vous connecter, au préalable vous enregistrer puis vous abonner si vous n'avez pas de compte. Les explications sont données sur la page de présentation que nous vous invitons à consulter. Au plaisir !

CONNEXION        S'ABONNER