La neuvième cacophonie 6


FavoriteLoadingAjouter aux favoris

Est-ce une bonne ou une mauvaise chose que n’importe qui puisse aujourd’hui conquérir le pouvoir dans son pays ?

On me répond : qu’il doit en être toujours ainsi. C’est le fond sur lequel repose toute démocratie.

Et si on y réfléchit bien : n’importe qui n’est pas n’importe qui… ou il cesse de l’être à partir du moment où on lui dit : oui.

Et chacun est appelé à relever ce genre de défi : cesser d’être n’importe qui. Être, ce n’est rien, il faut devenir quelqu’un pour cesser d’être n’importe qui.

 

Et qu’est-ce que devenir quelqu’un ?

C’est se permettre de faire n’importe quoi en prétendant que ce n’est pas n’importe quoi.

Et prétendre en toute mauvaise foi, qu’il ne s’agit ni plus ni moins, que de l’expression de la Loi.

Que ma volonté n’est que le reflet, si pâle soit-il, de la volonté générale. C’est le fond sur lequel repose toute République.

L’intérêt particulier déguisé en intérêt général, pour chérir et obtenir notre aval… et je sais que c’est dur, très dur d’avaler la pieuvre et la couleuvre en même temps ! Ce n’est pas l’idéal pour notre transit intestinal…

 

Mais peut-il en être autrement ? Apparemment non !

Le tourment est incontournable : on nous ment tout simplement.

La République n’assure pas. Nous l’avons confiée à n’importe qui.

Et la démocratie n’assume pas elle ne peut pas ne pas nous faire faire n’importe quoi.

C’est ce qui explique peut être que nous sommes de plus en plus nombreux à être aux abois ou de transgresser la Loi…

Parce que nous sommes dirigés par n’importe qui, par des gens qui font et feront n’importe quoi pour asseoir ou conserver leur pouvoir.

Les gilets jaunes sont là pour ça.

Pour dire non pas ce qu’ils veulent mais ce qu’ils ne veulent pas… des couronnes et des rois !

 

Share Button


6 commentaires sur “La neuvième cacophonie

  • avatar
    Ancolie

    Personne dit ;Et qu’est-ce que devenir quelqu’un ?

    C’est se permettre de faire n’importe quoi en prétendant que ce n’est pas n’importe quoi.
    très juste dans le virtuel! il vous suffit de quelques magouilles de quelques médias de payer par si par là et vous voilà roi! qu’importe le domaine vous voilà propriétaire d’ un troupeau de moutons qui bêlent a qui mieux mieux! les malheureux

    Parce que nous sommes dirigés par n’importe qui, par des gens qui font et feront n’importe quoi pour asseoir ou conserver leur pouvoir. c’est pareil!

    Le premier travail pour remettre en cause un système établit, est de faire voir à ses victimes, en quoi elles sont victimes et comment elles ne sont pas obligées de l’être.

  • avatar
    Pascal

    Très joli billet sur l’acte 9, les problèmes autour de la quête du pouvoir, etc.

    De quoi considérer que chacun de tout le monde / tout un monde / pays ne peut pas imposer sa volonté à tous, qu’une structure de pouvoir se met en place dès lors qu’il y a confrontations de volontés, d’intérêts. Mais qui décide de cette « structure » ? Et dans quelles conditions sont-elles / peuvent-elles être re-mises en question ? Qui peut arbitrer la « légitimité » ?

    L’idéal serait probablement que tout le monde soit anarchiste au sens de se gouverner soi-même, sans tentation d’imposer sa volonté, avec forme d’autonomie vis à vis des structures de pouvoir, mais pour faire que de plus en plus de gens soient dans cet état d’esprit, il faut composer avec l’état du monde. Le documentaire « vivir la utopia » expose la problématique rencontrée par les anars d’Espagne d’avant la seconde guerre mondiale, qui avaient plus ou moins réussi à faire du communisme par le bas mais ont été confrontés aux communistes autoritaires tentés par l’exercice du pouvoir via les élections représentatives / exercice du pouvoir par le « haut ». Après, y en a qui critiquent les deux approches / « stratégies ». J’avais lu un article sur thèse de Murray Bookchin, sur le municipalisme libertaire, aspiration proche des anars mais n’excluant pas l’idée de tenter de changer le système par les élections, comptant sur le pouvoir de convaincre / conviction et évolution petit à petit.

    Mais les aspirants au pouvoir sont aussi confrontés à un tout. Les structures de pouvoir reposent sur la « crédibilité », du moins, pour ne pas être remises en questions par trop de monde et durer, il faut qu’elles puissent exercer leur autorité. L’autorité étant ici au sens du crédit, de l’obéissance du fait de reconnaissance d’une capacité / du droit à un rôle de dirigeant, à différencier de l’autoritarisme / d’être autoritaire.

    En gros, je dirais que les tyrannies et les « démocraties représentatives », diverses formes de pouvoir vacillent de plus en plus quand elles doivent avoir recours à la force pour faire obéir / exercer leur politique, et si elles doivent y avoir recours, c’est du fait du problème rencontré par un ensemble d’individus plus ou moins nombreux. Quoique d’aucuns théorisent que c’est pas tant ça qui les fait vaciller mais l’origine se trouve plus ou moins en amont, dans les problème des ressources, lié à façon dont fonctionne un paradigme. Du moins, ce que j’ai retenu d’une conférence sur l’exercice de l’autorité / pouvoir et d’une sur la démocratie. Si je me souviens bien et que je ne me mélange pas avec autre, Loïc Blondiaux explique dans celle sur la démocratie que divers régimes, des dictatures aux « démocraties » (qui peuvent être autocratiques suivant ce que l’on considère sur le terme), sont traversés par des crises, l’ont été, souvent en lien avec problèmes des ressources, et si ces problèmes de ressources / problèmes écologiques / philo-éthiques peuvent être en lien avec la façon dont fonctionne l’éco-politique, pour qu’il en sorte solution, les « gouvernements représentatifs » tels qu’organisés en France et compagnie sont sous l’emprise de diverses forces qui peuvent les rendre impuissants à en appliquer / à s’adapter aux défis de l’ère, puis question de diverses expériences, où faudrait que dans sa théorie les « citoyens » prennent le temps de l’implication. Ceci dit, avec aussi autre conf’, il explicite théorie et potentielle solution, en exprimant aussi le fait qu’il ne sait pas trop comment y arriver compte tenu des rouages en place.

    Et par rapport à ça, je me dis que si certaines royautés tiennent, ont tenu, ce n’est pas tant parce qu’elles auraient été plus « machiavéliques » ou moins tyranniques, mais plus par rapport aux soucis rencontrés par les populations, en lien avec un environnement. Alors peut y avoir composante culturelle, éducationnelle, qui impacte le regard de toute une population sur le statut de roi et reine, mais aussi question d’état général de la population dans tous les cas, je pense. On pourra dire ce qu’on voudra de la révolution française de 1789, sur son instrumentalisation, ceux qui l’ont gagné, mais au nom de quoi doit-on accorder le titre de roi à un individu ? Dans le contexte de l’époque, en France, n’y avait-il pas des raisons de s’opposer au pouvoir royal, à remettre en question ? Il me semble que Jésus est présenté comme avoir prétendu être le « Roi des Juifs », mais ce n’était pas le genre de roi qui gouverne tel que l’ont fait les autres rois, pas pour faire pareil. Ah, oui, un article évoque « il est aussi dénoncé comme prétendu « Roi des Juifs », ce que Jésus reconnaît tout en soulignant qu’il n’est pas le genre de Roi pour qui on prend les armes ».

    Bref, il y a eu des évolutions et dans notre ère, diverses variantes de structure de pouvoir dans le monde, sur terre. Connaître un certain nombre, leur histoire, leur particularité, avantages et inconvénients pour les populations liées, peut permettre de réfléchir à ce qui pourrait être fait, pourrait être souhaitable. J’ai lu encore récemment un certain nombre appeler au vote dans tel ou tel pays pour tenter de faire évoluer la politique, mais sans trop réfléchir au cadre, aux implications systémiques, limites liées.
    Bon, certains philosophes théorisent que les problèmes politiques de notre ère sont liés à la sédentarisation, construction des villes et organisation des ressources en conséquence, histoire liée à cette façon de fonctionner et qui a façonné le capitalisme et ses variations. Néanmoins, c’est fait, et il peut ptêtre y avoir des variantes plus ou moins non capitalistes.

    Re bref, comment changer les choses / les rouages politiques ? Tout ça me fait penser à la « théorie du tube de dentifrice » de Peter Singer. Je n’ai toujours pas lu son livre, mais de ce que j’ai compris, il s’agit d’avoir une stratégie de changement qui ne s’applique pas que pour la défense des animaux / écologie autour-avec, qui peut être appliquée pour diverses militances, diverses thématiques, problèmes. Dans son idée, c’est que quelque soit la pression exercée sur le tube de dentifrice, si le bouchon reste fermé, c’est plus ou moins perdu d’avance, et donc faudrait mettre en place stratégie pour dévisser le bouchon tout en appliquant de la « pression ». Me semble que pourrait ptêtre considérer qu’il y a des exceptions dans l’histoire de la militance, ou du moins où la pression a pu avoir l’effet sur le bouchon plus ou moins fermé, ou sur ceux ayant du pouvoir sur le bouchon, toujours est-il que pourrait y avoir piste pour les gilets jaunes et autres couleurs.

    Je les considérerais bien parti lié au bouchon, ce qui le maintien fermé, mais je sais pas si on peut considérer que de nos jours les médias de masse ont un impact important sur la conscience collective, les réflexions et aspirations politiques, ont le même pouvoir de « chien de garde » que des critiques leur imputaient. En tout cas, vu des bribes d’émissions relayées par les gilets jaunes. J’ai trouvé un peu effarant certaines réflexions sur un plateau télé, façon de présenter l’info et de préjuger sachant qu’ils ne prenaient pas en compte ou savaient pas les circonstances. Quoique dans un des extraits que j’ai vus, ils ont quand même donné la parole à un philosophe qui était présent pour intervenir et qui les a « recadrés », a cité l’Abbé Pierre. Mais reste que organisme / association de veille médiatique, critique de médias, met en exergue ce qui peut leur être reproché dans leur façon de traiter l’info, les biais, mal information et cætera, de même que association internationale constate que la France ne respecte pas certains droits considérés fondamentaux, que le pays est censé pourtant représenter / appliquer, historiquement lié, dans sa / ses devise/s.

    Ceci dit, sur le terrain de l’info, y a eu et y a le développement de l’info alternative, « médias citoyens ». Mais si pas mal de jeunes regardent moins les infos télé, ils multiplient ptêtre pas forcément les sources d’infos et peuvent adhérer à des sources tout aussi « discutables », sans les discuter / critiquer, du moins pas avant de tomber sur d’autres médias les convainquant / remettant en question les infos auxquelles ils ont adhéré (je reçois parfois ou vois passés sur fil d’actu facebook des liens de climato-sceptiques et autres sujets controversés de qui ont visiblement pas lu les contradictions des sources partagées, qui ne s’y sont pas beaucoup intéressés en tout cas). Toujours est-il que y en a qui pensent que pour limiter l’influence des lobbies, du pouvoir de l’argent qui va avec, dans la sphère médiatique, il faudrait constitutionnaliser, des règles à définir dans cette idée. Mais si pour ce faire, faudrait que les journalistes des médias de masse jouent leur rôle de journaliste et non de donneur de parole à la doxa, comment faire ?

    Certains légitiment le pouvoir d’un président sur le fait qu’il aurait été élu « démocratiquement » et s’indignent du risque que les gilets jaunes font courir à la « démocratie » / « république », ou le rôle / statut de président comme certains ont déploré voire déplorent encore la fin de l’idée d’un roi au pouvoir. Sauf que la démocratie, comme la république, sont des structures d’organisation qui non seulement ont des variantes, peuvent évoluer, mais qui aussi sont un résultat pas uniquement – voire pas du tout – lié à ce qui porte des politiciens au pouvoir (et ce qui fait considérer à certains que très loin d’être en démocratie du fait des règles en place par ceux qui se sont opposées avec succès aux idées / aspirations démocratiques de Robespierre et compagnie). Il y a d’autres possibilités de comptabiliser les votes, de faire voter (du genre, plutôt que de choisir un, établir un ordre parmi ceux qui se présentent / leur programme ; une petite vidéo, Monsieur le président, avez-vous vraiment gagné cette élection ?, explique des variantes ; ainsi que faire voter avant tout des lois, propositions, plutôt que représentants) et qui ne mènent pas forcément au même résultat. Et puis parfois, ce peut être l’abstention qui obtient le plus de voix. Et donc, comme me semble que pour Macron ça a été le cas, il n’a pas été élu par la majorité des Français. Bon, par contre, je doute qu’aucun des autres prétendant(e)s auraient fait beaucoup mieux.

    Dans ceux qui militent pour de la démocratie, et envisagent de changer par l’élection, Lawrence Lessig s’est fait connaître aux Usa en militant pour changement de règle qui limiterait l’influence de l’argent dans les élections américaines (avec l’intention de démissionner une fois qu’il aurait réussi à mettre en place changement), et sur les idées liées. Mais il n’a pas pu aller jusqu’au grand débat des démocrates pour promouvoir son idée, ils ont changé des règles un peu avant son organisation, alors que sans ça, de ce qu’ai lu, il avait obtenu / réuni les conditions de ce qui lui aurait permis d’y participer. Ptêtre que pour les prochaines élections, il y arrivera si c’est son intention, pas suivi la suite de son parcours.

    En France, dans les gilets jaunes, du moins qui arborent le « signe », un certain nombre militent pour le référendum d’initiative citoyenne. Là, c’est pareil, il y a plusieurs possibilités de l’envisager / structurer, l’organiser. En Suisse ils ont en un, mais lu des critiques dessus, et l’idée de certains serait d’en mettre en place un plus abouti, qui n’aurait pas forcément d’équivalent encore mis en place, si j’ai bien compris. Et en tout cas à réfléchir collectivement. Pourrait ptêtre permettre de dévisser le bouchon et d’être efficace selon la « théorie du tube de dentifrice », constituer un ancrage dans cette idée,

    Après, même si devaient être soutenus dans l’intention par la majorité, « adoubés » dans les sondages, que c’est sûrement encore le cas, qu’il y a des articles récents titrés « L’exécutif étudie la piste d’un référendum sur les institutions à l’issue du grand débat », concrètement, Macron et son gouvernement ne sont pas encore trop inquiétés même si lu que z’avaient mis en place des mesures de secours au cas où des gilets jaunes arrivent à l’Élysée, et de quoi douter que le gouvernement actuel et puis celui de 2022 changeront l’éco-politique, que certaines idées changeant vraiment la structure / organisation économique et écolo seront appliquées. Mon défaitisme aurait tendance à prendre le dessus par rapport à tout le chemin à faire pour y arriver, ptêtre qu’y arrivera, à faire.

    De pouvoir en pouvoir

    D’instant en instant,
    de jour en jour,
    de mois en mois,
    d’année en année,
    de décennie en décennies,
    de siècles en siècles,
    d’ère en ère,
    de maison en maison,
    d’agglomération en agglomération,
    de ville en ville,
    de département en département,
    de région en région,
    de pays en pays,
    de fédération en fédération,
    de continent en continent,
    d’individu en individu,
    de famille en famille,
    de groupe en groupe,
    de population en population,
    de civilisation en civilisation,
    s’écrit l’histoire de l’humanité,
    l’élévation et le renversement de pouvoirs,
    des quêtes, des conquêtes,
    des réussites et des échecs,
    des confrontations d’intérêts, de volontés,
    des maîtrises pour tenter d’harmoniser,
    des structures pour tenter d’orchestrer,
    des couacs et des partitions,
    des applications et des pressions,
    des brassages de connaissances,
    d’idées, d’instances, de tendances,
    et un jour, en France, Macron,
    et un jour, des gilets,
    dont des jaunes, en opposition,
    mouvement parti pour durer,
    jusqu’à concrétisation
    ou du cause toujours pour les dirigés,
    regardés depuis le « sommet »,
    mais un jour, qui sait l’influence, le destin ?
    de voie en voie, de chemin en chemin,
    de croisement en croisement,
    de conscience en conscience,
    d’évolution en évolution,
    de nos vies, des rivages, des horizons.

  • avatar
    jacou

     » Parce que nous sommes dirigés par n’importe qui, par des gens qui font et feront n’importe quoi pour asseoir ou conserver leur pouvoir. »

    Tout juste car il ne s’agit que de cela, c’est le pouvoir des egos tétanisés par la peur de perdre ce à quoi ils se sont identifiés durant toutes leurs existences ainsi que leurs ascendants . A cela il n’y a que deux alternatives : soit ils changent d’eux-mêmes par une prise de conscience considérable ( trop pour beaucoup ) , soit ont les écartent d’une façon ou d’une autre , en fait il va y avoir deux deux modes : l’un par les actions et poussées populaires et un autre beaucoup plus radical par le fait de l’incompatibilité vibratoire avec la nouvelle conscience qui émerge . ( voir la grande transition et/ou le grand passage )

  • avatar
    Revolta

    Les élites ne sont pas des rois. mais nous en avons un, pour ceux qui l’ignorent, Louis de bourbon, duc d’Anjou, 44 ans. Si la France l’appelle, il sera Louis XX

  • avatar
    jacou

    Revolta
    IL a l’air sympathique, mais plutôt que de déléguer un pouvoir décisionnel à un personnage aussi représentatif, il serait plus juste et en accord avec ce que nous sommes réellement de reconnaître et de développer notre propre souveraineté , d’être authentique , agir en toute authenticité ( Étymologiquement, authenticité provient du latin « authenticus » qui provient lui-même du grec ancien « authentikós » qui correspond à : se détermine par sa propre autorité. )

    La majorité des êtres humains ignorent qui et ce qu’ils sont , ils agissent et réagissent selon des stimulus extérieurs,
    ( http://www.vetopsy.fr/therapies/apprentissage/stimulus-types.php .) et non pas sur la base d’une êtreté individuelle qui respecte fondamentalement l’unicité de chacun , tant que l’être humain n’aura pas reconnu sa propre essence, sa souveraineté divine il CROIRA avoir besoin d’un miroir représentatif fût-ce t-il monarque .

  • avatar
    Tony

    Beau couple , l image est forte mais il est déjà recycler lol

    Néanmoins, il a, depuis 2017, le grade de capitaine de corvette de la réserve citoyenne de la Marine nationale française.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_de_Bourbon_(1974)

    il propose rien en faite , soutient aux nationaliste comme ses parents , il dises avoir crée des lacs des forets etc.. les castors aussi et les lièvres et les oiseaux , ainsi que les insectes , même le vent et les courants , la nature est reine et pourtant dans notre royaume sur terre on lui fait la misère et peu de roi qui se proclame entame le contraire , tenez des gens meurt de froids de faim , de divers misère de santé , a t il essayer de corriger …
    aujord huit macron sont cousin pas si éloigner entre fait et parler cherche comme excuse pour ne pas rétablir l ISF , il dit , en posant une question a la con en faite

    https://www.huffingtonpost.fr/2019/01/15/pour-defendre-labrogation-de-lisf-macron-a-parle-de-craques-et-de-pipe_a_23643172/?utm_hp_ref=fr-homepage&ncid=fcbklnkfrhpmg00000001&fbclid=IwAR3VtSkBfgjE8c-NNmNJezTV3Pl971su07i7l5AB6wmFSpOsM8CIaV2q6vw

    il demande sa ne serra pas mieux en rétablissant l Isf , donc en gros continuons les inégalités , creuser le fossé entre ceux qui on peu et ceux qu on gaves allégrement parqque ils le valls bien , mais de quel droit ? ou est t il marquer que de nourrir la misère , les guerres mensongère , la destruction de la nature ( aux passage : Le Comité onusien pour l’élimination de la discrimination raciale demande à la France de prendre en compte l’opposition à ce projet de gigantesque mine d’or.)

    https://www.lemonde.fr/planete/article/2019/01/11/guyane-l-onu-s-immisce-dans-la-future-mine-de-la-montagne-d-or_5407578_3244.html?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&fbclid=IwAR0qGxoXUUdHuYOfKVpcd9q4rLGvW7yf0SBv3QfO3YzHmAjF6kEBBRNdvXY#Echobox=1547202871

    le problem de tout c est gens c est justement les ptits gens qui leur rappel leur bassesse , n étant roi que pour paraître et parader
    utilisant la république comme coupe vend , fessant le contraire de ceux qui est noter , l utilisant comme un symbole , ne respectant rien de notifier ou presque , ils vont jusqu a ce foutre de la gueule du monde qui les supportes , c est un comble parsqu aucune comble n est structuré dans leur faits , n aillant honte de rien car ce protégeant grâce aux institution qui le permettes
    ils peuvent mentir , volé , violé d autre pays , pillé , asservir , utilisez les outils de l état pour violenté jusqu a leur propre citoyen , trop de pouvoir d un coter et de l autre aucun dans l intelligence du cœur … et donc le temple ,la chapelle ce que vous voulez qui nous relie dans un mouvement universelle entre sœur et frère , dans le même royaume sur terre et au delà !
    se ne sont pas de drôle d oiseaux ceux qui aujourd huit permettes la chasse aux vrai oiseaux a la glu et a toute sortes de poison
    ils ne respecte pas la vie , l avis , non aucun vue a long terme sauf la modification des organisme , des esprit prit par un conformiste ou tout ce vend tout s achète ,font fit du passer invente un présent remplie de poison , de violence mais on ne peut que combattre leur inconscience , incompétence a la gérance de toutes les différences lié et relié dans un même monde ……

    Le paon, l’autruche, et les poulets

    https://www.facebook.com/ElodiePouxHumoriste/videos/vb.385782028198124/2463784027026399/?type=2&theater

    tout ce qui les intéresses c est de tracer …. une route remplie de calvaire pour ceux qui n on rien demander sauf de vivre ensemble dans un monde extraordinaire

    super Odile ou la violence disproportionner

    https://www.facebook.com/tony.kopera/posts/2178464388902726?notif_id=1547607918298813&notif_t=feedback_reaction_generic

    c est gens sont des bandits , des vendues de grand chemins , ils inventes un monde pour les autres ou l immonde trône .
    temps qu ils ne sont pas responsabilisés et donc écarter et recycler sur les enjeux vitaux c est gens sont des dangers permanents

    Sur les ordres violents du ministère de l’Intérieur, Christophe Castaner nie

    https://www.facebook.com/JLMelenchon/videos/747969218907312/

    Castaner mens ouvertement en séance et pourtant meme les médias qui on tue ces violences disproportionner on fini par en parler , ce capitaine qu on voit sur toutes les chaines agresser des gens , cette infos ou 48 plaintes a l IGPN , le nombres de videos et photos ne lui permettes pas de fermer sa gueule , il s en moque , en même temps quand on vénère le grand banditisme et la violence et ces jeux pour dupes déja tout petit faut pas ce plaindre apres d avoir a voir toutes cette violence

    Très bon article de 2016 qui explique pourquoi la police française est violente et inefficace par comparaison avec les police du Nord de l’Europe. On a pas fini avec la matraque…
    Un splendide isolement Les politiques françaises du maintien de l’ordre

    https://laviedesidees.fr/Un-splendide-isolement.html?fbclid=IwAR1fLt8-J-g82hdJ9S88ilR3o-3i71YRHrhskX0N2Zda0c0z6UY0r2QVBYI#nh16

    « Flashball »: des policiers affirment que viser la tête est autorisé (vidéo)

    http://www.francesoir.fr/societe-faits-divers/flashball-des-policiers-affirment-que-viser-la-tete-est-autorise-video?fbclid=IwAR3r3AyfrogV-dFpg5dj2dqOp58dvcKxJ2XfwCxBpVr1pUYmD8HOq6kQwoE

    Filme un flic, sauve une vie ! Petit guide juridique pour filmer la police

    https://paris-luttes.info/filme-un-flic-sauve-une-vie-petit-5966?fbclid=IwAR3_Sm4BgQc3bKgVCfpu5-t83J6xytgys1XBdi_BpBxWWiPPJ3eZtlxl1Os

    On en est la aujourd huit , ces triste cette république qui répugne de plus en plus de gens parsque quelques tarés de la citrouilles on décider de foutre le dawa en criant en ordre …
    l état et c est institution ne protège quasiment plus , protégeons nous d eux et exigeons le pouvoir en commun pour casser l intérêt particulier et l absurdité des sourd a la souffrance qu ils génères

    Cagnotte Leetchi en soutien aux policiers : d’étranges donateurs nocturnes et insomniaques*

    https://yetiblog.org/la-cagnotte-leetchi-de-soutien-aux-policiers-est-un-fake-alimente-par-des-robots/?fbclid=IwAR1mM6dvvj5dHXjtQ3UO9X0zoegIMnPP1_fn-7th4ZQ7xhVipNwjfEJw2cY

    c est gens triches sans arrêt , utilisant l argent a leur fin personnelle dans leur délire de tout vouloir dominer et contrôler , des robots

    Proposition d’un Cortège d’Autodéfense Collective pour les Samedi Jaune

    https://paris-luttes.info/cortege-autodefense-collective?fbclid=IwAR3ReibiFNQd38tn6ggRf1V6JuRkXhOyQos9AGwC74URGH1BesoZOKRPupw

    c est gens de pouvoir sèmes des épidémies , de colère et plus encore

    https://french.palinfo.com/news/2019/1/5/Ennemi-invisible-les-m-decins-de-Gaza-luttent-contre-une-pid-mie-de-superbact-ries?fbclid=IwAR0G7j3krlJHDUZuOONAtNC6_m9czB8MX4sOEWQHdyEliCAe1Jpa3y4yFGA

    oui ils oses le faire , les cons sa oses tout , temps qu on les concerne pas a la connerie et qu on écartes pas c est inconsidérés c est inconscient , dans un monde ou la conscience na qu une danse celle de tourner les tetes et les sens pour le retour aux fêtes

    https://www.lecourrierdelatlas.com/proche-orient-la-palestine-va-presenter-une-demande-pour-devenir-etat-membre-de-l-onu-21251

    Un monde , un même mouvement , dans un meme son pour plus d essenciel et d ancrage a nos vrasi racines

    https://www.youtube.com/watch?v=saauOJlnbqI&list=PL065D36EA58D737AA&index=16

    dans des salutations fraternel .


Pour participer, vous devez vous connecter, au préalable vous enregistrer puis vous abonner si vous n'avez pas de compte. Les explications sont données sur la page de présentation que nous vous invitons à consulter. Au plaisir !

CONNEXION        S'ABONNER