Des gilets jaunes aux foulard rouges 2


FavoriteLoadingAjouter aux favoris
Avec la crise de la représentation, plus personne ne représente personne.

C'est à chacun désormais de changer la donne.

Non pour prendre, mais pour rendre la vie bonne... plus vivante, plus vivable, plus conviviale.

 

Que nous disent les gilets jaunes ?

Que le moins que rien compte plus que tout quand on sait compter.

Que les zéro-virgule-quelque chose se battent quoi qu'on en dise, pour une juste cause : la justice... la justice... la justice.... envers et contre tout !

Contre l'injustice sociale : ils ne sont pas logés à la même enseigne.

Contre l'injustice fiscale : ce sont toujours les mêmes qu'on saigne.

Contre l'injustice morale : il n'y a plus que l'argent qui règne.

 

Les gilets jaunes en ont assez.

Surtaxés et désaxés. Ils en ont assez d'avoir assez.

Ils n'ont pas d'avenir et plus de passé...

Quant au présent, ils cherchent par tous les moyens à s'en débarrasser.

Mais la chose n'est pas aisée parce que le réel pèse de tout son poids et ils ne peuvent le dénoncer sans renoncer à leur état actuel.

C'est ce qui rend parfois leurs revendications contradictoires.

De vouloir une chose et son contraire.

Contradiction qu'ils finiront par surmonter, je l'espère, s'ils veulent vraiment refaire l'Histoire.

Tout en sachant qu'il n'y a pas de miracle, mais seulement des obstacles.

Mais ils se ruent dans la rue en se disant qu'il n'y a pas d'obstacles en vérité, et c'est ça le miracle.

 

Le miracle c'est de mettre fin un jour ou l'autre à cette débâcle.

Et ils ont toutes les chances de l'accomplir.

Parce qu'ils sont de plus en plus nombreux à n'avoir plus rien à craindre, plus rien à espérer... mais seulement des tables à renverser... pour rire jaune au nez de la fatalité.

Cette fatalité a plusieurs cordes à son arc : les cols blancs, les peurs bleues et les foulards rouges... qui ne sont pas disposer à voir d'autres dénouer les nœuds qu'ils ont eux-mêmes noués.

Sans oublier les merdias toujours déjà là !

Choisissez votre camp, camarade !

Share Button


2 commentaires sur “Des gilets jaunes aux foulard rouges

  • avatar
    Pascal

    Une perle sur les gilets jaunes et combat contre les injustices, d’invitation à choisir son camp, et cætera.

    A propos de crise de la représentation et de revendications contradictoires, dans ceux dont j’ai lu des réflexions et qui soutiennent le mouvement d’élan populaire des gilets jaunes, sont assez admiratifs, il y a ceux qui considèrent qu’il faudrait mettre en priorité, dans les revendications émises / causes communes rapportées, le référendum d’initiative citoyenne, et que ça peut dispenser de toute une liste où le référendum pourrait être écarté au profit de revendications qui auraient moins d’impact contre le macronisme, en attendant la mise en place d’une 6 ème république ;

    et il y a ceux qui évoquent la démocratie économique en premier lieu, tel que le réseau salariat avec l’idée du salaire à vie.

    Les deux approches peuvent converger, l’idée du RIC pour rouages politiques peut aller avec l’idée pour rouages économiques, mais même si peut y avoir plusieurs chemins pour mettre en application le salaire à vie ou variante, je me dis que faudrait idée tel que le RIC avec ou en premier lieu.

    Bref, ceci dit, autant certains étaient pas raccords avec la méthode et des revendications, autant peut comprendre qu’il y ait des mécontents parmi ceux qui prennent beaucoup la voiture et gagnent de quoi, se sont fondés dans le macronisme, autant je trouve le mobile autour du mouvement des foulards rouges hachement dommage (quoique en lien avec conception / formatage du fonctionnement social). Je viens de lire qu’il s’agit de vouloir faire « respecter l’Etat de droit ». Symbole pour, sans s’opposer directement. Avec le fait de revendiquer de pouvoir penser différemment, et d’un qui a adhéré aux foulards rouges et qui évoque dans un média de masse le souhait de rappeler aux gilets jaunes que la démocratie (quelle « forme démocratique » ?) est la plus belle des victoires, euh, demi lol. Pour moi, réflexions de ces foulards rouges que je viens de lire, cela revient à se faire le porte voix de la doxa et non de penser différemment, ignorer même l’essence d’un état de droit qu’ils louent et des variantes démocratiques, et puis in fine choisir un camp opposé sans forcément s’être informé sur les revendications des gilets jaunes, et faire le jeu des injustices en pensant servir le « droit ». Après, je me dis que si ils sont prêts à discuter, débattre, le fait d’afficher la couleur peut permettre d’engager la conversations, et ptêtre les faire changer d’avis.

    Mais sinon, cela me fait penser que sur internet, il y a des services qui permettent de vendre des vêtements avec des dessins / illustrations / logos, et que ceux qui veulent tenter de gagner des sous sans risque de se retrouver avec un stock d’invendus et sans gérer eux-mêmes les envois le pourraient ptêtre en lançant une mode liée à un mouvement, le port d’un type de vêtement avec une revendications affichée, je ne sais.

    Et re bref, pour ce qui est de se rajaunir / mettre en jaune :

    Fait !!!!

  • avatar
    jacou

    De la vertu de la couleur jaune :

    JAUNE :

    Note MI – planète Mars – jour mardi.

    • Le jaune, fortifie le cerveau pour les efforts intellectuels en cas d’examen, fortifie les nerfs et ajoute une tonalité au bonheur.
    Variantes jaune.

    • Jaune clair, c’est par cette couleur que très souvent les peintres représentent l’auréole des saints. C’est la couleur du désintéressement, de la connaissance philosophique, de la sagesse de l’élévation spirituelle, mais c’est aussi un signe de timidité.
    • Jaune foncé, recherche intellectuelle et scientifique, rationalisme, dominance du cerveau gauche ruse, doute jalousie, égoïsme, possession de l’autre.
    • Le jaune doré est un transfert d’énergie qui ouvre une voie vers la spiritualité.
    C’est la couleur de l’intellect, du raisonnement des études, de l’analyse et de la synthèse. C’est également la couleur des personnes qui apprennent facilement, il s’agit là de personnalités amicales qui prennent soin des autres qui sont serviables et qui ont le sens de l’amitié.

    En réharmonisation : Il agit sur le pancréas, le foie, la rate, le système digestif, l’anémie, et les affections du système respiratoire ainsi que sur les organes génitaux intérieurs de l’homme et de la femme.
    • Le jaune correspond au cuivre

    Et aussi :

    joie de vivre – le JAUNE vif
    Ce jaune est la Joie, l’enthousiasme, la joie de vivre, il est la loi des créateurs, l’énergie christique la simplicité d’un enfant lorsque l’individu a besoin est en manque de ce jaune vif il peut connaître le pessimisme ou des sentiments négatifs permanents ce qui peut créer des toxines dans le système nerveux il y a alors difficultés dans la communication ou lutte, précipitation, peur, anxiété, confusion dans la pensée rééquilibrer l’individu dans ce jaune vif l’amène a devenir plus constructif, plus gai ce jaune représente aussi la persévérance, et dans d’autres dominantes l’aspiration pour aller jusqu’à la gratitude.

    La symbolique de la couleur jaune
    Son ambivalence est grande comme pour beaucoup de couleur. Le jaune symbolise aussi bien la puissance, la connaissance, la richesse mais aussi la haine, la maladie, la folie, et la trahison. Cette couleur est le symbole de la foi, du ciel (les rayons du soleil) et de la terre (les pépites d’or et le souffre).

    Jaune, couleur du soleil
    Le jaune est bien évidement la couleur représentant le soleil, la lumière, les étoiles. Le jaune est donc un couleur rayonnante et lumineuse. Cette liaison entre le jaune et le soleil lui donne une symbolique divine. C’est la couleur de la lumière des dieux qui bénissent la terre, qui donne la force aux hommes. Sans le soleil, il n’y a pas de vie sur terre, ainsi le jaune s’oppose au couleur froide comme le noir représentant la mort.

    Couleur de vie et de spiritualité, le jaune est une des couleurs avec le plus de charge symbolique.

    Le jaune, la couleur des dieux
    Chez les grecs le jaune est la couleur du dieu Apollon, dieu de l’art et de la poésie, qui rythmait la journée sur son char solaire, dans son halo de couleur jaune.

    Chez les Egyptiens il représente Râ, le dieu du disque solaire qui bénissait la terre de son sperme solaire (les rayons du soleil).

    Chez les Inca (Inti) et les Aztèques (Huitzilopochtli) les dieux du soleil sont représentés par le jaune.

    Le jaune, la couleur des rois
    Provenant du ciel, le jaune du soleil d’origine divine est très vite devenu la couleur des rois. En France par exemple il est associé à Louis XIV, le roi soleil, qui l’avait choisi pour représenter sa puissance et son origine divine.

    En chine le jaune était la couleur des empereurs. C’est ainsi que le jaune représente aussi l’ego, la puissance et le pouvoir.

    La couleur de la richesse
    De par son rapport avec l’or, le jaune est la couleur qui représente le mieux la richesse, le luxe et l’opulence. En Grèce le jaune est associé aux pommes du jardin des Hespérides, symbole de richesse et d’amour.

    La couleur de l’esprit
    Le jaune représente l’intellect, et favorise la réflexion. Il est relaxant et reposant. En décoration il a la particularité de réchauffer et d’agrandir une pièce. Le jaune dégage une impression de gaieté, de bonne humeur et de liberté. C’est aussi la couleur de la pensée philosophique et des sciences humaines.

    La couleur du temps qui passe
    Le jaune est la couleur de la renaissance, du jour qui se lève mais également, à l’opposé, la couleur de l’automne et du passé (photo jaunie …).


Pour participer, vous devez vous connecter, au préalable vous enregistrer puis vous abonner si vous n'avez pas de compte. Les explications sont données sur la page de présentation que nous vous invitons à consulter. Au plaisir !

CONNEXION        S'ABONNER