Le piège de l’antisémitisme 3


FavoriteLoadingAjouter aux favoris

 

Nous savons tous, à peu près, ce que c'est que l'antisémitisme.

Nous savons aussi qu'il va encore plus loin que l'antijudaïsme.

Et nous savons surtout que nous avons de plus en plus tendance à l'assimiler à l'antisionisme...

peut-être pour justifier l'injustifiable haine du juif.

Mais ce que nous ne savons pas, c'est que l'antisémitisme sert de rampe de lancement pour le développement du sionisme.

Pour le dire sans emphase :

Tout attentat antisémite rend crument et cruellement service à l'ogre israélien...

qui en profite pour accroitre ses implantations et pour rapatrier tous ceux qui partagent sa confession, son angoisse et son ambition.

Autrement dit, d'autres capitaux, pour poursuivre et réussir sa colonie pénitentiaire.

Ce sont là les deux pièges de l'antisémitisme, qui permettent à Israël d'instrumentaliser la terreur subie par les juifs,

pour avoir plus de colonies à cueillir et plus de colons à accueillir.

Ce qui nous autorise à qualifier tout antisémite d'idiot utile qui, œuvre, par devers soi, pour la gloire d'Israël.

Mystification totale et paradoxale :

puisque la haine du juif va servir pour conforter et réconforter le règne du sioniste.

Share Button


3 commentaires sur “Le piège de l’antisémitisme

  • avatar
    Pascal

    Cristallise très bien sur le piège de l’antisémitisme, effets des attentats.

    Après l’attentat de Pittsburgh, j’ai lu que le terroriste avait été soigné / sauvé par un médecin juif, que Trump a été conspué lors de sa visite à Pittsburgh du fait de certains de ses propos mais aussi parce que la philosophie, aspirations et engagement politique de la synagogue de Pittsburgh serait à l’opposé des valeurs de Trump et de Netanyahou, et que pas mal de musulmans ont été solidaires avec les juifs de la synagogue. Ceci dit, si dans ce cas cela provoquera ptêtre pas d’Alya pour ceux qui fréquentent la synagogue de Pittsburgh, participe du « climat antisémite », participe sûrement de l’effet sur d’autres, et bref, j’espère que l’antisémitisme et autres formes de terrorisme et racisme perdront du terrain, que les gens considéreront que tout un chacun est humain, finiront par respecter la vie des autres / le monde vivant dans son ensemble.

  • avatar
    jacou

    Le pouvoir mystificateur du grand menteur à l’origine du sionisme ?

     » Talmud, bammidber Raba c 21 & Jalkut 772: « tout juif qui verse le sang d`incroyants (non-juifs) revient à la même chose qu`une offrande à dieu » .

    Tout cela semble une doctrine démoniaque contre l`humanité incluant les innocents juifs. Ce qui nous oblige à chercher la vérité, hors de l`intoxication littéraire et médiatique…

    En effet, Pourquoi, les nations sont-elles à ce point figées dans l`impuissance, face aux crimes doublés d’ arrogance et de mépris d`Israël?

    Est-ce à cause de la « Shoah » dont l’Europe entière se sent encore coupable envers les juifs ?

    Est-ce la crainte de la puissance des lobbies juifs à travers le monde ?

    Du fric de leurs banques tenant les capitales de l’Occident, mêmes si elles les ont menées à la ruine économique et la récession mondiale ?

    Qu est le nom de cette étrange pathologie mentale qui a conduit les dirigeants israéliens à utiliser les mêmes armes génocidaires nazis (car l`extermination à « compte-gouttes du peuple palestinien, le grignotage vorace de ses terres, son étouffement derrière le mur de l`apartheid etc. sont autant de « fours crématoires » pour sinon rayer la Palestine de la carte, pour le moins le réduire, comme en Amérique, à une « réserve d`indiens »!) – à l’ encontre du peuple Palestinien ?

    Mais encore, de quelle nature est cette espèce de magie noire qui maintient les leaders des puissances occidentales dans cet état d’hébétude politique et morale face aux crimes abominables d’Israël ?

    Pourquoi Israël n’ est-il jamais condamné pour ses crimes? En somme, comment expliquer ce pouvoir diabolique qu’Israël possède sur les plus grandes nations et organismes puissants, tels les USA, l’UE, l’ONU, etc.– là où l’entité sioniste tire toutes les ficelles??

    Et :
    « * Lorsque le mot  » Juif  » fut introduit dans la langue anglaise au XVIIIe siècle, sa seule signification était celle de  » Judéen « . Mais pendant les XVIIIe, XIXe, et XXe siècles, un groupe de pression international, levier du sionisme, très bien organisé et très bien financé, a contribué à générer un sens dérivé au mot  » Juif « . Et ce sens dérivé, profondément implanté dans l’esprit des gens, n’a plus rien à voir avec le sens que le mot  » Juif  » (Jew) avait au XVIIIe siècle, soit l’essence religieuse. Ce nouveau sens, politique, est le résultat d’une déformation délibérément calculée pour ses conséquences mortifères. »


Pour participer, vous devez vous connecter, au préalable vous enregistrer puis vous abonner si vous n'avez pas de compte. Les explications sont données sur la page de présentation que nous vous invitons à consulter. Au plaisir !

CONNEXION        S'ABONNER