La police de la pensée 4


FavoriteLoadingAjouter aux favoris
Je porte l'uniforme

Pour vous représenter la police de la pensée qui sévit sur les réseaux sociaux

Elle sait qui vous êtes. Mais est-ce que vous savez qui elle est ?

Elle lit dans vos pensées, et ne retient que celles qui lui semblent compatibles ou comestibles.

Deux mots d'ordre pour exercer cette invincible censure :

L'uniformité et la conformité... être un ou être commun.

Il n'y a pas de place pour les malins !

Pas le droit de s'écarter du sillon, ou de penser par soi...

Et nul n'est censé ignorer cette loi, prescrite mais non écrite dans nos disques durs.

Pour préserver l'ordre dit public, on interdit tout désordre privé... d'intérêt

La liberté d'expression devient une impression désuète, obsolète.

Car il y a des choses qu'on peut se dire et des choses qu'on ne peut pas se dire... des choses que l'on doit s'interdire sous peine d'être effacé de toutes les tablettes et réduit au silence virtuel, réel, éternel.

Uniformité et conformité sont devenues les deux matrices de la pensée unique ou pudique qui élimine la vermine sans aucun scrupule.

Je fais partie de la vermine.

Par vermine, il faut entendre tout trait de génie ou d'ingéniosité, toute originalité, toute excentricité, toute libre pensée.

La censure veut nous faire croire qu'elle fait œuvre utile en nous épargnant toutes les morsures des oiseaux de mauvaise augure.

Même l'humour n'est plus qu'une grimace de basse cour, parce qu'à force de nous interdire de rire de tout, plus rien ne nous fait rire !

C'est la logique du pire, l'anti Malthus : seuls les médiocres survivront mais ne peuvent survivre que s'ils s'associent à plus médiocres qu'eux... c'est l'avenir promis à tous les réseaux, depuis que l'univers a cessé d'être clos pour devenir ouvert... il faut jouer le jeu ou se retrouver à découvert,

Game over !

 

Auteur interprète : Emeline Becuwe

Scénario : Emeline Becuwe

Actrice : Emeline Becuwe

Share Button


4 commentaires sur “La police de la pensée

  • avatar
    Tony

    Dans la pensée policer , c est comme un vide de sens , une coupure entre réalité et ce qui devrez celons ce qui est projeter dans un film ou l horreur croise des vies entre fraternité et survivre , entre tenter de soulever les subtilités et tenter de préserver ce qui est déjà nue
    dans cette pensé , dite dominante , tout le monde est dominé , dans ce qu on voudrez comprendre , ce qu on croit comprendre , ce qu on voudrez ne pas comprendre , ce qu on voudrez tout méprendre , ce qui n est vue ce qui les dans ce qui botté , tel des chats l humain ou tout est gris , en c est nuit , dans les jours en tout parcourt , prédateur et ronronneur , il ya ce qui doit être dit et vue et ce qui ne doit jamais l être , voir cacher , comme les mensonges sur les guerres , les misères , divers
    plusieurs formes de vies et de vues dans plusieurs formes d interprétation , tel est la vie dans sont l avidité idée de si tenter , parfois de si paumer
    dans l Ève et sa pomme la dedans , pépin et bref dans les fronde de tiers ries d autres pleures
    la terre , un block , sous vide , de l amour demander , l enfermement appliquer , la peur est un leurre , en tout prétexte on peut nourrir

    https://www.youtube.com/watch?v=I0mlyOmzs4I

    si dans ma penser policer , il ya un juge un avocat , un diable un ange , un pro un condamner un bourreau , comme pour la Palestine qui subit ou les usa condamner encore une fois comme le gouvernement d Israël mais jamais arrêter , dans les exées , il existe au delà des format , des lois , dictât ici ou la ou cette policer penser sévit comme pour internet ou communication , une faille , gigantesque ou cette penser est tomber , mise a nue , entre réalité , vérité , imaginer l étendue dans laquelle toute verrue trouve obtus le faite de limiter dans un monde qui ne l est
    ce n est pas qui n aime pas , d ailleurs qui n aime pas , ces la conscience et toute science qui met en apparence , dans la communication ses comme le reste , ya des étages , des images , la police comme d autre sont a la nage , on leur apprend la femme et l homme grenouille , on les dictes , mais la vie est aussi une légende ou toute créature a son , mot a dire , pour éviter trop de maux , sa déborde

    https://www.youtube.com/watch?v=v5SMmbILWFk&list=RDv5SMmbILWFk#t=25

    quand la peur de retourner des idées , un systeme s amène , les dominés ce pensant dominant sème a tenter de verrouillez , c est la ou ils donnes les clefs , car pour ce retourner ce que déjà on la rêver , leur cauchemar n est pas un rêve , une faille dans l imager , toutes révolutionnaire d idée n est qu une vision , déjà appliquer on ne peut que constater et non l arrêter , elle ferra sont chemin , avec les enfants de la terre dans les ères
    souhaitons de meilleurs mines , celle si ma déjà fait explosez , avec ou sans uniformes idées
    salutation fraternel

  • avatar
    Pascal

    Très joli billet sur la police de la pensée et la censure sur les réseaux.

    Pour ce qui est de twitter, mon compte avait été suspendu quelques temps une fois, il y a un an environ, je crois, par contre, je sais plus trop suite à quoi, si du fait d’utilisation ou de propos / partage de liens. Je pense plus pour utilisation car à une époque j’avais tendance à y partager parfois plusieurs fois dans la journée des mêmes liens, en supprimant ceux postés quelques heures plus tôt pour pouvoir le faire à nouveau car normalement pouvait pas partager plusieurs fois le même message avec même mots clés (et je le faisais car j’avais lu que twitter marche beaucoup plus sur l’instantané que Facebook, que passé 1 à 2 h, pouvait valoir le coup de reposter le message). Mais j’ai un doute, car à cette époque j’avais dû être un peu « cassant » avec des pro sionistes qui m’avaient contacté, avaient dû m’envoyer des messages suite à partage pour la Palestine, ainsi que ptêtre sur des sujets éco-politique.

    Par contre, pour Facebook, c’est du fait de la « police de la pensée », ou disons « d’opposants » titillés non pas par mes propos mais par de ce que j’y partageais (des activistes antiracistes qualifiés de « bien pensant » par certains se sont faits tout autant censurer que d’autres : Sur Facebook, les militant·e·s antiracistes victimes de censure : https://www.laquadrature.net/fr/censure-antiraciste-Facebook ). A une époque, il y a quelques années, il me semble que c’est uniquement des messages qui étaient « modérés », et qu’un mot s’affichait pour en informer à la place de ce qui avait été écrit (et oui, l’exemple est donné dans l’article ci-dessus), mais après l’élection de Trump, ils ont revu leurs algorithmes, mis en place des bots de suspensions des comptes. Officiellement pour lutter contre les fake news et tentatives d’influences des élections par des comptes russes et cie. Sauf que ça sert tout autant à censurer, du moins temporairement, des comptes de ceux qui partagent des opinions différentes de ceux qui « signalent » des messages.
    Et en fait la première fois que mon compte FB avait été suspendu, un peu avant la fin du premier tour des élections, ou l’entre deux tours, je pensais que c’était plus du fait du nombre de partages / du fait de l’activité sur le nombre de partages et de liens à chaque partage, par rapport aux modifs qu’ils avaient mis en place, ce qui était ptêtre le cas, mais ensuite, un peu plus tard, sur des partages qui ont dû être signalés par des pro Macron, mon compte avait carrément été mis dans les comptes « radiés ». La différence étant que pour un compte suspendu, quand on se connecte, on arrive sur une page expliquant qu’il y a blocage, et si ils ont aussi fait évoluer cette page, reste qu’il y avait message, alors que pour le coup du compte « radié », on peut plus se connecter, et me semble qu’il y avait pas de lien de recours d’affiché, qu’il a fallu que je cherche le formulaire de contact. Et euh, ce qui fait que je pense que mon compte avait été rangé dans cette catégorie suite à signalements de membres du groupe de Macron, c’est que suite au message que j’avais envoyé à Facebook, mon compte avait été assez vite réactivé, et quand j’ai demandé si c’était le nombre de partage qui était à l’origine, savoir ce que je devais éviter pour que ce genre de trucs se reproduise, j’ai eu pour réponse qu’ils ne pouvaient fournir l’activité des autres comptes, ce qui laisse entendre que c’était suite à une certain nombre signalements qui devait viser de la France insoumise et cie (l’ami d’une contact a enquêté auprès de ceux qui se sont fait suspendre, pour essayé de savoir dans quel groupe cela arrivait, je lui avais écrit pour lui expliquer mon cas, il m’avait expliqué que des blocages avaient touché un certain nombre de membres de la FI de son entourage, soupçonnait certains groupes / membres de certains groupes FB, mais c’était pas de ceux où j’y postais). Et je me suis dis qu’ils ont dû mettre en place une procédure qui fait que suite à un certain nombre de signalements, le compte peut se retrouver ainsi radier automatiquement, en attendant contestation et qu’une personne enquête, vérifie si suspension était légitime ou non.

    Bref, depuis ça, mon compte n’a plus jamais été suspendu, mais j’ai eu droit à suspension de la fonction de partage sur les groupes pendant une semaine. Vu que parfois j’ai pu partager sur plus de groupes que d’autres, ainsi que plus de partages dans la même journée quand billets et autres concernés, j’ai un léger doute sur si ça vient de ça ou non, mais ça m’est arrivé vers le 20 septembre, lors de la période de contestation de loi travail, sur sujet autour, et ce mois-ci suite à partages pour en soutien de Jérusalem – Palestine, ce qui fait que de quoi conclure que cela vient des « sujets sensibles » et signalement d’opposants et non du nombre de partages / de l’activité.

    Et j’aurais tendance à me dire qu’il faut pas s’en décourager, que les opinions peuvent évoluer, que ça peut participer des mises en questions / brassages des opinions sur le long terme, qu’il faut ptêtre surtout voir dans quel groupe ça peut poser problème, après de quoi aussi décourager, d’autant si on est plus adepte de l’esprit des réseaux alternatifs non FB-Google-Twitter, et puis que c’est quand même du temps consacré.

    Re bref.

    Autocensure

    Un visage regarde un clavier avec l’air de celui qui va faire une pointe d’humour.

    Le siège de la conscience : « Alerte, alerte, des mots rieurs un peu troubles émergent de l’inconscience, le moi risque d’écrire de grosses bêtises ! Mémoire, vous pouvez activer des impressions sur ce que ça peut provoquer ? »

    La mémoire : « Faudrait ptêtre déjà être certain de tout ce qu’il va écrire ? »

    La conscience : « Qu’importe, ça le fera réfléchir ! »

    La mémoire : « Euh, entendu, je vais lui rappeler les pires bêtises qu’il a pu faire ! »

    L’inconscient : « Hey, les gars, vous êtes en train de couper mon flot ! »

    La conscience : « Tu sais pas ce que tu fais ! »

    L’inconscient : « En même temps, c’est pas mon rôle de trier ! T’es pas censé faire ça ? Tu as aussi ta part de responsabilité ! »

    La conscience : « C’est bien parce que je me sens coupable que je te demande de faire un effort, histoire de ! »

    L’inconscient : « Bah, c’est moins drôle ! »

    La conscience : « A l’arrivée, tu trouves ça drôle ? »

    L’inconscient : « Euh, pas vraiment ! »

    La conscience : « Bon, alors ? »

    L’inconscient : « Ben, euh, bah, je peux malgré tout pas faire grand-chose, du mal à m’en empêcher ! Essaye de voir avec le siège de la triple réflexion en soi ! »

    L’esprit : « Grouillez-vous, il y a de drôles d’images qui s’affichent sur mon écran ! Cela va bientôt arriver dans le siège du langage ! »

    Le langage : « Je crains qu’il soit trop tard ! »

    La conscience : « Même si c’est parti, on peut tout revoir ? Activation du monde autocensure ? »

    La triple réflexion en soi : « Mode autocensure activé ! »

  • avatar
    jacou

     » C’est la logique du pire ….

    – 10 méthodes modernes pour contrôler le mental

    Plus on fait de recherches sur le contrôle mental, plus on arrive à la conclusion qu’il y a un script au point en place depuis fort longtemps dans le but de transformer la race humaine en automates sans réflexion. Depuis que l’homme a recherché le pouvoir sur les masses, le contrôle mental a été orchestré par ceux qui étudient le comportement humain afin de plier de vastes populations à la volonté d’un petit groupe « d’élite ». Aujourd’hui, nous sommes entrés dans une phase périlleuse où le contrôle mental a pris une dimension physique et scientifique qui menace de devenir un état permanent si nous ne devenons pas conscients des outils à la disposition de la dictature technocratique qui se déploie à l’échelle mondiale.
    Le contrôle mental moderne est à la fois technologique et psychologique. Les tests montrent qu’en dénonçant simplement ces méthodes, les effets peuvent en être réduits ou éliminés, au moins pour la publicité et la propagande. Le plus difficile a contrer sont les intrusions physiques, que le complexe militaro-industriel continue de développer et d’améliorer.
    1-L’éducation …..
    https://bodyspiritzen.wordpress.com/2011/06/01/10-methodes-modernes-pour-controler-le-mental/

  • avatar
    Tony

    Les États-Unis viennent d’abolir la neutralité du net, ce principe qui garantit l’égalité de traitement des données et la liberté des utilisateurs. Suite à une décision qui pourrait changer internet tel que nous le connaissons, le Fil d’Actu se penche sur des questions qui, dans une société hyperconnectée, nous concernent tous de manière individuelle et collective, Pourquoi la neutralité du net est essentielle ? Qui a intérêt à l’abolir ? Et est-elle vraiment protégée en France et en Europe ?

    https://www.facebook.com/groups/melenchon1et2tours/permalink/1877756242242833/?pnref=story

    l esclave commercial , ou tout détail disparaît dans une vie qui en trépigne ou seul un produit est la recherche , quand la liberté n est plus ce qu elle est , a Partager , mais a vendre , a emboîter


Pour participer, vous devez vous connecter, au préalable vous enregistrer puis vous abonner si vous n'avez pas de compte. Les explications sont données sur la page de présentation que nous vous invitons à consulter. Au plaisir !

CONNEXION        S'ABONNER