J’ai explosé Noël 5


FavoriteLoadingAjouter aux favoris
A ce qu'il parait, il suffit d'ouvrir son cœur, pour y découvrir son bonheur.

Je suis devant l'arbre de la reconnaissance... soyons donc un peu plus détendus, aucun risque de tomber sur le fruit défendu, et tous les fruits que je m'apprête à cueillir c'est pour vous. Oui, pour vous les offrir, vous embarrasser avec le meilleur et vous débarrasser du pire...

 

 

Share Button


5 commentaires sur “J’ai explosé Noël

  • avatar
    Pascal

    Très joli billet – perle sur l’ouverture du cœur, l’arbre de la reconnaissance, philosophie.

    A propos d’ouvrir son cœur et de prix, je dois avouer que mes jambes seraient prêtes à « payer » le prix d’un périple à pied vers Saint-Jacques-de-Compostelle, si je puis dire, pour tenter de vous rencontrer.

    Ceci dit, si la vie est précieuse et que dans ce paradigme il y a des coûts pour l’existence, et que dans un certain sens on pourrait considérer qu’il y aura toujours une forme de prix à payer, tel que l’effort, je pense que certaines formes de gratuité pourraient aller de pair avec de l’abondance sans non plus engendrer le gaspillage (du genre avec organisation de production locale pour des trucs, et production internationale pour ce qui s’avérerait plus économique de produire ainsi avant de distribuer les produits finis dans divers pays du même continent voire sur d’autres).
    Dans l’idée de certains, les prix permettent en théorie, en gros, l’arbitrage – un équilibrage entre l’offre et la demande, mais peut contester la façon dont sont fixés les prix pour certains trucs qui artificialisent leur rareté d’une certaine façon, et dans les variantes d’un modèle sans prix, tel qu’un M.E.B.R., un modèle économique basé sur les ressources, peut imaginer mise en place de ce qui fait qu’il y a non surconsommation de nourriture / gaspillage d’eau (pour l’eau, tel que régulation débit en fonction dispo et recyclage bien pensé, avec développement souci pour).
    Je l’évoque car me fait penser que pour la nourriture, quand j’avais parlé à de la famille l’idée de nourriture gratuite dans ce système, les expériences incroyables comestibles, ils se sont imaginés risques de pillage, saccages, mais si y a ptêtre eu des cas où pu y avoir de l’installation prise, des problèmes dans certains lieux, que je peux pas parler par expérience n’y ayant pas encore moi même participé, à priori pas le cas majoritairement, cela semble majoritairement un succès : Les Incroyables Comestibles : http://lesincroyablescomestibles.fr/
    Après, même si trouve que la théorie se tient, que cela pourrait participer d’une entente entre les populations (Une définition de la paix (vostfr, sous-titres à activer s’ils ne s’affichent pas, bas droite de la barre de lecture, à gauche du ptit engrenage) : https://www.youtube.com/watch?v=cibEPK7mTsI ), la mise en place d’un M.E.B.R. pour tout, à grande échelle peut sembler de la fiction, de l’utopie, de même pour des formes d’économie a base de prix mais qui organiseraient une certaine forme de gratuité pour les bases (tel que logement et nourriture), suffit de voir ce qu’a donné le référendum sur le RDB en Suisse en 2016 et les avis exprimés sur la déclinaison de ce que proposait Benoît Hamon, et en matière éco-politique les opinions peuvent participer de la réalisation / non réalisation, mais y a déjà eu des cas similaires à petite échelle : Vivre l’utopie : https://www.youtube.com/watch?v=-wLH8veaVrw

    et zyeuté articles où il est question que des départements français le testent, et le fait que l’expérience est tenté (avec un montant moindre) depuis début janvier 2017 en Finlande auprès de 2000 demandeurs d’emplois. Bon, l’intérêt du RDB inconditionnel à un montant moindre, équivalent à celui du RSA, est contesté par les partisans d’un modèle économique plus anticapitaliste (Conquérir la souveraineté populaire, sur la valeur et sur la monnaie : http://www.dailymotion.com/video/x27bph2_bernard-friot-et-frederic-lordon-chez-tropiques_news), et dans tous les cas, loin d’être fait, et vaut mieux pas compter sur leur réalisation à notre époque.

    Bref, je vous souhaite de finir par ne plus avoir de soucis financiers, de vous y retrouver.

    Joyeux jour de Noël !!

  • avatar
    Tony

    Vous avez raison madame , faite ce qui vous plait , on ne vie que de nos désire profond et de ne passion le reste est trop de conditions
    périr pour mieux renaître , tel fait next , le monde Alternative a c est prorogatif , en parallèle du systeme , apprendre a donner a recevoir , tout est don , tout est bon , c est meilleurs quand c est gratuit , même l éducation , encore plus les réputations , l ouverture du cœur on la crée en collectif lol comme les pied niqué »es » , le Psg , la perma cité etc… vous est splendide , un orchestre avec toute seul mais vous n est pas seul , ses tout un orchestre dans vos ouvertures lol , et ouai sa se fait en équipe , a la sauvage lol votre humour , votre amour votre amitié , vraiment ses du carburant , propre , sains et conducteur , marrant c est piments a la place des lumière classique
    vous voulez quel genre de bâtiment lol , commandez je vous l ouvrirez
    toujours prendre le meilleurs même dans le pire , jolie intuition , on vous préfère comme sa , joyeuse heureuse

    https://www.youtube.com/watch?v=UZpY7Ns7c7s

    j ai chercher une video mais je les pas trouver , amusez vous bien , en famille
    salutation fraternel

  • avatar
    Revolta

    Les deux derniers billets sont étincellants, rougeoyants, superbes. Père Noël exaucez les voeux de Personne qui ne souhaite que le nécessaire que chacun lui doit cent fois

  • avatar
    jacou

     » A ce qu’il parait, il suffit d’ouvrir son cœur, pour y découvrir son bonheur. »
    Désolé, mais cela n’est pas suffisant , cela peut l’être à condition qu’il n’y ait aucune distorsion entre le coeur, l’âme et la conscience , l’art de la création/manifestation implique que l’intention et l’attention soient exempts de toutes perturbations égotiques et duelles : mon coeur souhaite ceci mais ma raison veut cela , ou l’inverse . C’est ce qui rend difficile pour la grande majorité d’entre nous , la réalisation de nos désirs .

     » L’intention

    L’intention doit être claire. Les pensées, les sensations ou les mots qui la définissent devront être précis. Ils représentent la clarté de l’être dans son but. L’individu formule son intention en étant transparent vis-à-vis de lui-même, de telle sorte qu’elle ne soit pas un désir maquillé, d’apparence noble. Ainsi, il évitera de se leurrer lui-même. Il formulera l’intention sans y inscrire d’ambiguïtés dissimulant un besoin de compenser. Bien qu’une intention puisse être générale ou philosophique, comme celle d’être dans l’amour ou guidé dans la justesse, elle aura tout avantage à être bien définie afin d’éviter le piège du vœu pieux et de représenter fidèlement le choix inspiré de la personne.

    L’intention doit être pure. Elle sera nécessairement associée à l’expression créatrice de l’être. Elle est créée pour attirer des objets, des situations, des événements et des individus qui favoriseront le déploiement, l’expression des talents et des dons de la personne. En outre, cette expression amènera l’être à retrouver une joie véritable qui l’unira à sa communauté humaine et universelle. L’être la définit à partir de la trilogie énergétique, de telle sorte qu’elle fasse sens, c’est-à-dire qu’elle réponde à ses véritables idéaux et buts.

    Ouvrons maintenant une porte sur l’importance des idéaux. Nous vous avons transmis que l’énergie d’amour en est une de création. Pour favoriser la joie réelle, cette création doit être orientée vers l’unification des hommes, vers leurs idéaux. Chacun est invité à choisir ses idéaux en fonction de ce qui le fait vibrer, au-delà des structures, des règles, des valeurs, des croyances inscrites en lui, inculquées ou présentes depuis les premières inscriptions mémorielles ou génétiques. L’individu aura dans son parcours de rééquilibre à retrouver des idéaux qui agiront tel un phare.

    Les idéaux sont grandioses et n’ont pas à être atteints. Ils éclairent le chemin, permettant d’effectuer des choix primordiaux et de créer des buts qui, eux, sont atteignables. Ces buts balisent la voie éclairée par les idéaux. C’est ainsi que la conscience, l’Esprit, guidera chacun à établir ses idéaux et à définir ses buts de telle sorte que lorsqu’il voudra créer et choisir une voie d’expression, que ce soit par ses vibrations subtiles, ses pensées, ses gestes, ses actions ou ses activités, il pourra mettre en relation les éléments et voir si le tout a du sens ou non. Sur la voie de la maîtrise, sur le chemin vers l’équilibre et l’harmonie, toute intention créée devra être en phase avec les idéaux afin de collaborer véritablement à cette voie.

    Imaginons, par exemple, qu’un individu ait ressenti que son mandat d’incarnation était celui d’un artiste représentant la beauté de l’univers et, de ce fait, éveillant les autres à leur propre beauté, alors que son salaire provient de son travail de manœuvre. S’il choisit de délaisser ce travail pour se concentrer sur son art, il craint le manque de ressources financières. Dans un tel cas, plusieurs nourriront la pensée magique que tout se présenter à point, que le pécule nécessaire arrivera au moment opportun, sans autre implication, mais plusieurs aussi vivront de grandes désillusions. En dirigeant ici l’intention sur l’obtention d’argent comme but, il y a alors ambiguïté, car cette intention n’est pas claire. Le véritable choix intérieur de cet homme est d’orienter sa vie vers des activités au cœur de son mandat. Ainsi, ce n’est pas l’argent qu’il doit ici inscrire au centre de son intention, mais le fait de se voir dans le déploiement de ses dons et de voir la joie qui en résulte. Il s’agit de ressentir l’équilibre et l’harmonie émergeant de l’expression de son art.

    Autre exemple. Une personne veut offrir des soins énergétiques et, dans ce but, elle a besoin d’un espace pour un cabinet. Elle conçoit alors d’agrandir sa demeure à cette fin, ce qui nécessite un investissement. Nous y revoilà, n’est-il point? Puisque ce monde est construit sur cette base, le réflexe de cette personne est de placer une intention en vue d’obtenir de l’argent. Il y a là encore déviation. Son intention réelle est d’offrir des soins clans un milieu correct pour elle. Cela peut signifier que son cabinet soit situé ailleurs que chez elle. Selon ses croyances, ses normes, quelquefois ses peurs et ses désirs, elle voit la chose d’une certaine façon. Mais cela peut adopter plusieurs formes. Son intention est limitée à une chose, l’obtention d’argent, non à l’expression profonde de se déployer dans les soins. Il y a là une intervention liée à la création des synchronicités. Autrement dit, la personne choisit elle-même comment les choses doivent se passer. Elle pourrait toujours obtenir de l’argent, mais si les permis de rénovation n’étaient pas autorisés…
    http://www.eveil-personnel-coaching.fr/lintention-et-la-loi-dattraction/


Pour participer, vous devez vous connecter, au préalable vous enregistrer puis vous abonner si vous n'avez pas de compte. Les explications sont données sur la page de présentation que nous vous invitons à consulter. Au plaisir !

CONNEXION        S'ABONNER