Il est où le malheur ? Il est où ? 3


FavoriteLoadingAjouter aux favoris

 

Le malheur, c'est moi... en moi, il est ancré
Alors que le bonheur, c'est l'Autre... en lui, il est sacré.

A-t-on seulement besoin de le montrer ou de le démontrer ?
Il suffit de le ressentir pour y consentir, de l'éprouver pour l'approuver.

Il est où le bonheur, il est où?
Partout, mais pas en nous. Toujours en dehors de nous...
C'est précisément ce qui nous libère de nous, en mettant un terme à notre autosuffisance, à notre arrogance, à notre impuissance.
"Heureux ceux qui ne regardent pas à l'intérieur d'eux"!
Et qu'y a-t-il à l'intérieur ?
Je dirais : solitude, ingratitude et inquiétude.
"Au secours!" dit l'âme à l'ami.
"Au secours" dit l'ami à l'âme.
Quand je dis "à moi", c'est à l'autre que je m'adresse.
Il m'a fait la promesse de me délivrer de moi.
Que mon univers est souffrance!
Que celui de l'autre est immense!
J'ai l'impression d'être enfermée dans mon ego, en voyant mon alter ego m'échapper... ivre et libre, ivre de bonheur et heureux d'être libre.

L'Autre... l'Autre... l'Autre... qui c'est ? C'est qui ?
Le Grand ou le petit ?
Le petit, c'est toi, mon vieux.
Le Grand c'est lui, mon Dieu.
Que l'on croit en Dieu ou que l'on n'y croit pas, on ne peut pas nier qu'il y a toujours plus grand que soi... qu'on aime sans pourquoi.

Je suis, mais l'être est en dehors de moi.
C'est mon salut ou ce qui me sauve de moi.
Mon malheur dépend de moi, j'y suis toujours pour quelque chose.
Alors que mon bonheur ne dépend jamais de moi. Il vient d'ailleurs.
Je le dois toujours à un tiers, grâce à l'autre ou grâce à Dieu.
Ou encore mieux : grâce à la Grâce. Là où je n'y suis pour rien.

Lorsque l'Amour de notre vie nous dit : Oui...
Lorsque nous nous sentons complètement épanouis...
Lorsque notre volonté est pleinement accomplie...
Nous avons envie de dire : Merci.
Pour rendre grâce à celui qui nous a donné l'occasion de dire : Merci.

Auteur interprète : Emeline Becuwe

Scénario : Emeline Becuwe

Actrice : Emeline Becuwe

Share Button


3 commentaires sur “Il est où le malheur ? Il est où ?

  • avatar
    Pascal

    Superbe, une perle sur le malheur-bonheur.

    Plaisir de vous sentir en grâce, j’espère que vous finirez pas avoir de quoi passer de très bonnes fêtes et débuter 2018 sans craindre de soucis financiers.

    Merci pour tout ce que vous faites !!

    Dans un regard

    se regarde en soi
    quelques états,
    du passé au présent,
    comme les remous d’une rivière,
    des cendres et de l’ardent,
    du vent froid au souffle stellaire,
    traversée du jour et de la nuit
    d’une équipée en solitaire
    jusque sur un océan en alchimie,
    puis à l’extérieur, sur le rivage,
    là où conduit la voile,
    se regarde des cieux
    inspirants du courage,
    capables des étoiles,
    de créer tout un univers d’un lieu,
    un battement en état de grâce
    faisant ressentir,
    appliqués à bâtir
    des idées perspicaces,
    réfléchissant le monde,
    transcendant des ondes,
    des problèmes, des soucis,
    vivant comme une ode à la vie.

  • avatar
    jacou

    « Je suis, mais l’être est en dehors de moi.
    C’est mon salut ou ce qui me sauve de moi. »
    – Fatale erreur ! L’être ne peut être en dehors de nous parce que nous sommes l’Être .

     » « Heureux ceux qui ne regardent pas à l’intérieur d’eux » !
    – C’est tout le mélodrame de l’humanité

    Prenons l’image et la réalité d’un fruit ( l’être humain fruit de la terre ? )
    Il est composé d’une peau, de la pulpe et d’un noyau, graine, pépin, amande
    La peau du fruit c’est l’apparence extérieure de l’humain, la pulpe c’est le mental et les émotions étroitement liés , la graine c’est l’âme dont une majorité d’êtres humains ignore l’existence .
    La peau et la pulpe sont le moi , la graine qui donne naissance à une nouvelle vie ne le peut que grâce cette puissance créatrice intérieure invisible qui est le Soi, toute la création est l’expression et la manifestation de cette unique Intelligence Créatrice , le Soi

    Pour la plupart nous nous sommes identifiés à la peau et à la pulpe, c’est à dire aux différences extérieures et intérieures qui composent la personnalité et nous avons oublié notre âme, la graine , et surtout la formidable Intelligence Créatrice qui l’anime qui ne peut-être qu’Amour parce que seule l’Amour unifie, sans Cela il ne pourrait-y avoir maintient de la création .

    – D’où l’importance primordiale de nous connaître dans notre totalité

  • avatar
    jacou

    La Source :
     » Si vous pouviez examiner votre corps d’une manière scientifique, vous verriez une multitude d’atomes et de particules tourbillonner autour d’amples espaces vides à la vitesse de la lumière. En réalité, ces particules ne sont pas des objets matériels mais des flux d’énergie et d’information qui circulent dans un espace vide immense. Qu’est-ce que l’espace ? L’espace est le lieu de la création qui comprend en soi toutes les opportunités. C’est le lieu à l’origine de l’univers et des idées. Ce potentiel pur et infini est en vous, dans l’espace, prodigieusement fécond, de votre intériorité, source des qualités divines telles que l’amour, la grâce, la joie, l’abondance, la créativité et la liberté. Chacun d’entre nous est une expression unique de tout ce qui existe, et brille de la lueur d’un million d’étoiles. »
    Deepak Chopra


Pour participer, vous devez vous connecter, au préalable vous enregistrer puis vous abonner si vous n'avez pas de compte. Les explications sont données sur la page de présentation que nous vous invitons à consulter. Au plaisir !

CONNEXION        S'ABONNER