VENDRE DIX NOIRS 4


FavoriteLoadingAjouter aux favoris

Attention, mesdames et messieurs, je vais faire usage d'une interpellation inclusive : attention, messieurs et mesdames, dans un instant tout va commencer...

Je m'en vais prononcer la formule clé : ouvre-toi Sésame... pour rimer avec les dames qui savent ce que c'est que consommer.

C'est le Black Friday... je ne prononce pas si mal... même si je n'y comprends que dalle... pourquoi avoir opté pour un tel intitulé : Vendredi noir... vendredi noir... vendredi noir ???!!!!

 

Première hypothèse

Parce que figurez-vous mesdames que le commerce mondialisé n'a absolument pas l'intention de vous soigner mais de vous saigner... vous faire casquer un maximum de blé en réduisant ses marges et en augmentant vos charges.

Qu'est-ce que vous croyez ? Qu'il vous fait un cadeau ?

Oui, mais... un cadeau empoisonné... parce qu'il vous fera acheter tout et le contraire de tout. Lui, c'est le vendeur, vous, le vendu... le pendu qui fait lui-même la réclame pour son geôlier...

 

Deuxième hypothèse

Vendredi noir, c'est de l'humour juif... pour attirer les arabes et les noirs... appel à la prière consumériste...

Parce que les moins malins croient que le pouvoir d'achat est un véritable pouvoir, qui équivaut quasiment à un rachat de leur âme.

Ils dépensent et se dispensent de penser.

Ils n'ont rien compris à l'économie du marché, tant qu'ils n'ont pas compris que les plus nantis sont ceux qui font le plus d'économie. Le juif n'achète rien, il vend... t'endette et se paye ta tête. Ici, c'est chez Bébert impossible de trouver moins cher. Chez lui, le client est roi !

 

Troisième hypothèse :

Approchez Messieurs, dames... je vais vous révéler le fin mot de l'histoire de ce vendredi noir.

Il est noir de monde et il s'appelle vendredi comme le compagnon de Robinson Crusoé... c'est une incitation pour vous sortir de votre solitude et vous réconcilier avec la multitude.

Mais c'est aussi une leçon de vie : pour que vous appreniez à profiter de l'instant présent... sans compter... à fond et non à reculons. L'occasion fait le larron : c'est le jour pour la saisir et donner libre cours à votre désir.

 

Quatrième hypothèse :

C'est la pire, celle du hibou lugubre qui prétend que ce black Friday, c'est le jour des esclaves qui n'ont toujours pas compris qu'il s'agit d'un marché de dupes.

Il paraît qu'en Libye, on peut en avoir deux pour le prix d'un... comme le rappelait mon humoriste pas catholique, le vendredi noir, il ne faut pas hésiter à vendre 10 noirs... Je ne m'y suis pas risquée, parce que je sais qu'on ne me laissera pas passer avec à la douane. L'esclavagisme est lourdement taxé depuis que le monde sait ce que tout le monde feint d'ignorer.

 

Cinquième hypothèse :

Pour ne pas rater ma journée... je n'achète plus... je vends mon temps au plus offrant...

Façon déguisée pour parler de mes couteaux les plus aiguisés sur le marché... ils sont de toutes les tailles, de toutes les couleurs... ils sont tranchants... j'ai tranché en me disant qu'il n'y a pas mieux que des armes blanches pour un vendredi noir...

Et puis, un couteau, ça peut toujours servir... et qu'il vaut mieux, avec les temps qui courent l'avoir dans la main que sous la gorge...

Achetez pour ne pas vous faire égorger !

Share Button


4 commentaires sur “VENDRE DIX NOIRS

  • avatar
    Tony

    Je connais pas non plus ce truc , quesqu ils inventerez pour l ultra consommation , histoire de rappelez que nous somme tous esclaves des matières …………… premier de la classe , le reste est secondaire dans ce système et pour l élite , tireur au flans
    des restes de languettes , l afrique et l amérique du sud on payer les tribus du nords , mais pas seulement déja chez eux la domination fessez aussi ses ravage , l europe l amérique , la russies etc… tous en faite nous pllions c est continents depuis un certain temps déja mais nous ne voulons pas de leur misere , que de leur richesse , l alegresse , hypocrite et cynique comme pour les guerre , on ne peut mieux faire d apres les alouette des expertise de chez natan , jeu pour enfant , pourri gaté qui s accumule des pyramide d oseille pour tenir en joue tout les autres ………..
    esclave tu serra ses comme sa les aléas d un systeme créant parfois des haines , des inégalités des injustices et pas mal de peines
    jamais tu ne serra , seul des symbole tu aurra , des mots et des maux , fort tu devra , faible on te pietninera , loi de la jungle dite civilisé , sont fussioner depuis de nombreuse années , sauf que ses artificile , manque d essenciel les gratte ciel remplacerons
    l obsurité des idées fait peur , le noir ses noir , ya des odeur sans saintété aussi chez les blanc bec
    mais ya pire que les mot , tenez nous avons des gens dominant qui font semblant d aider les autres ethnies , les autres clans , en faite a part leur reséaux , meme classes , meme interet ceux d en bas , il s en bates les stek , on leur dit cesser de spéculuer avec les marcher financier sur les denrées , cesser de faire des guerres pour des territoire et tenir les pouvoir ailleurs , cesser de construire des accessoire quyi poulue la terre te c est créature dont l homme , c est con sont telement teubé qu eux meme et leur famille sont exposez , le probleme vient d un systeme trop rigide , avec des gens stupide , avide et cupide , des idéologie a dépasser , des format pret chiez et des condtionement figer
    enfin voila l histoire humaine et c est rappel

    https://www.youtube.com/watch?v=wH2nd8MtBt4

    l humain doit faire attention a sont environement a sont bien etre le reste n est que chimere , effemere

    https://www.youtube.com/watch?v=DC3id27puV4&feature=share

    oui je ne connaissez pas vendredi noir , mais jeudi noir , de sacré jedi , qui sont dans les ouverture utile
    ses toujours utile d ouvrir sa conscience , sont coeur , quand a l esprit , il suit
    fraternel salutation

  • avatar
    Pascal

    Très joli billet vidéo sur le Black Friday, déclinaison d’hypothèses avec un certain humour.

    Lu que le nom de black friday avait été utilisé pour la première fois dans les années 1960 du fait de l’achalandage piétonnier et automobile lors du début des emplettes de Noël, et que des années après, les commerçants utilisèrent cette expression afin de désigner la « sortie du rouge » de leurs comptes pour « retourner dans le noir », c’est à dire l’écriture des comptes en « positif », venant du fait qu’à une époque où ils tenaient leur compte à la main, ils l’écrivaient en rouge quand déficitaire, ce qui était le cas apparemment quasi toute l’année, et les achats du lendemain de Thanksgiving leur permettaient de revenir dans le positif, et donc de tenir à ce moment là les comptes avec écriture à l’encre noire. En France, c’est plutôt récent, et question du fait qu’un certain nombre ont renommé l’opération commerciale « Jour XXL » en 2015, sous l’impulsion de la Fédération du E-Commerce et de la Vente à Distance, que ce jour ne fasse pas corrélation avec le vendredi 13 de cette même année. Mais ce devait surtout être pour le black friday de 2015, car si certains utilisent encore la nouvelle appellation qui j’imagine a été majoritairement utilisée en France en 2015, de petite recherche que je viens de faire, les plus fréquentés utilisent le terme de black friday.

    Enchères

    « J’achète !! » « Moi aussi !! » « Pareil !! » « Je dirais même plus, j’achète !! »

    « Combien vous proposez ? »

    « Euh, j’ai pas grand-chose, rien à vrai dire, juste quelques pierres ramassées. Je vous les cède ! Vous pourrez sculpter des petits couteaux en pierre avec ? »

    « Pourquoi ne les feriez-vous pas vous-même ? »

    « Euh, il faut des outils, non ? Et puis j’imagine une certaine habilité. Peut sûrement s’apprendre, mais en l’état, je n’ai que les pierres à proposer. Ceci dit, si je n’ai pas de fronde, vous pourriez ptêtre vous en servir contre un Goliath ? »

    « Pas besoin avec ces couteaux ! »

    « Euh, moi, je puis vous proposer quelques euros et de quoi vous détendre ! »

    « C’est à dire, précisez ! »

    « Je sais pas, tout ce que vous voudrez ! »

    « Mouais, non merci, personne n’a mieux à proposer ? »

    « Deux lingots d’or ! »

    « Ah, j’imagine que personne n’a mieux ? »

    « Je vous offre mon âme ! »

    « Euh, c’est-à-dire ? Vous voulez céder votre âme ? A combien vous estimez sa valeur ? »

    « Euh, j’en sais fichtre rien, et non, mais, je veux dire, j’essayerai de mettre toute mon âme, à tenter de faire de mon mieux ! »

    « Ben, euh, vous offrez donc pas vraiment votre âme, non ? »

    « Façon de parler ! Je ne crois pas trop qu’on puisse vendre son âme comme dans les contes. Et puis bon, disons que euh… »

    Mister pierre : « Roh, comme il y va, moi je vous propose de vous donner mes pierres avec toute la force de mon âme dans le cadeau ! »

    Mister euros : « Ben, moi, idem avec les euros et le service de détente ! »

    Mister or : « Et moi idem avec les lingots ! »

    « En fait, c’est comme une façon marketing d’acheter sans rien qui puisse me servir pour payer mes factures et compagnie ?! »

    Mister âme : « Euh, ben, je pourrais vous être utile pour gagner des sous d’une manière ou d’une autre, en y mettant toute mon énergie, de mon âme pour vous y aider ? »

    « Sauf votre respect, c’est bien essayé, mais si vous en êtes à proposer ça, c’est que vous n’avez pas d’argent en poche, et que vous ne savez pas vraiment quoi me proposer ? »

    Mister âme : « Ben, certes, oui, ptêtre, si ce n’est que je puis vous proposer la même chose que mister euros, mais j’avais pas mieux que les lingots ! »

    « Mouais, y a de l’idée, mais euh… »

    Mister euros : « Me dites pas que vous hésitez entre lui et mister or ? Non, parce qu’on peut tous proposer comme lui ! »

    Mister or : « Avec moi, vous aurez les lingots en plus ! Cela les vaut bien pour des couteaux suisses qui ont été tenus par vous ! Et si vous pouviez me faire un autographe sur la boite, ce serait génial ! »

    Mister pierre : « Roh… euh, ben, pas mieux !! »

    Mister âme : « Bah, il est vrai qu’avec ma proposition vous ne rentreriez pas dans vos frais tout de suite, quoique je pourrais ptêtre vendre un truc, genre 10 rochers noirs végétaliens au chocolat, des faits maison, pour payer le prix coûtant des couteaux en euros, puis vous pourrez compter sur moi et mon âme pour des bénéfices, mais euh… Bref, c’est vous qui le voyez, faites comme vous le sentez !! »

  • avatar
    Revolta

    Un Historien Africain dans un papier ou sur you tube je ne sais plus disait queles Africains étaient les seuls hommes réellement hommes sur terre. En appui de sa pensée il prenait la Bible, citant les textes où les dieux prirent pour épouse les filles des hommes, dont ils eurent des enfants, les géants, ces demi dieux. Dont on trouve trace dans la mythologie Nordique, ou même par quelques squelettes géants. Affirmant que eux, les Africains, ne s’étaient pas mélangés aux anges et aux dieux, ils étaient les seuls hommes. Je suis entièrement d’accord avec lui !!!! C’est pourquoi on aura beau dire, il y a une toute petite différence entre un Africain et un Suèdois, pour ceux qui ne l’avaient pas remarqué. L’épaisseur d’un dieu, d’un extraterrestre, d’un ange, ou de toute forme d’évolution ancienne. Enfin un homme raisonnable, fier de ce qu’il est, et il a bien raison.


Pour participer, vous devez vous connecter, au préalable vous enregistrer puis vous abonner si vous n'avez pas de compte. Les explications sont données sur la page de présentation que nous vous invitons à consulter. Au plaisir !

CONNEXION        S'ABONNER