Je ne suis pas jouable ! 8


FavoriteLoadingAjouter aux favoris

Je ne suis pas jouable... l'expression est peu ou pas utilisée... un peu malheureuse... un peu tendancieuse... avec une part de prétention insupportable... qui peut rendre n'importe qui, désagréable.

Certains diront que c'est de la démesure... que je le veuille ou non, c'est de l'orgueil... de l'orgueil démesuré par dessus le marché.

Je ne suis pas jouable... peut aussi vouloir dire que je ne suis pas embarcable.

J'accomplis ma traversée avec ma propre barque... parce que je suis déjà embarquée... d'autres diront engagée... existentiellement et politiquement.

Je ne suis pas jouable... il y a des synonymes encore plus éloquents pour décrire ce genre de retrait, de suspension, de mise entre parenthèses : on dit que je suis impassible... celle-ci, on ne lui passera pas dessus... ou inébranlable... celle-là résiste à toutes les intempéries... ou plus simplement inaccessible... qui refuse d'être ou de devenir une cible.

Les mauvaises langues diront imbuvable parce que je ne réponds pas aux injonctions du désir, ni aux disjonctions du délire.

Exit les familiarités, les banalités et les servitudes volontaires... ma liberté, je l'ai payée un peu trop cher.

Du coup, on m'intente des procès de toutes sortes d'intention ou d'infraction... on ne saisit pas ce qui justifie ou légitime cette pris de distance, cette mise à l'écart, cette forteresse vide qui se prétend imprenable.

Parce que je suis trop laide ? Trop bête ? Ou trop mal élevée ?

Pourquoi je dis non à toute approche indélicate ?

Pourquoi je dis non à toute proposition indécente ?

Mes raisons sont pourtant lisibles entre les lignes :

- La première : elle est existentielle, je ne suis la fille de personne, la femme de personne... je suis une mère et ce n'est un secret pour personne... si ça signifie aussi quelque chose de sacrée... au sens étymologique, cela veut dire que c'est un rôle auquel les plus dignes sacrifient leur vie.

- La deuxième : elle est essentielle, mon intégrité n'est pas naturelle, aucune ne l'est, c'est une résolution... la décision d'une vie qui estime devoir être hors de portée pour être digne d'être vécue. À quoi bon choisir son chemin, si ce n'est pas le plus difficile.

- La troisième est circonstancielle, c'est internet qui m'a mis la puce à l'oreille et la souris entre les doigts.

Le rapport virtuel n'est pas moins réel que n'importe quel rapport, mais il est plus électif, plus sélectif... non plus entre des êtres de chair et de sang, mais entre des êtres de raison.

C'est mon idée qui est confrontée à la vôtre. C'est votre idéal qui est rapproché ou éloigné du mien...

Comme on dit en politique : c'est projet contre projet pour tous et pour personne.

Share Button


8 commentaires sur “Je ne suis pas jouable !

  • avatar
    Pascal

    Très joli billet sur l’expression, d’un projet, engagement existentiel-politique, idéal.

    En plus des talents pour l’écriture, incarner, donner vie aux mots, réaliser, monter, d’être très créative et cætera, vous avez beaucoup de courage.

    Je vous souhaite de finir par vous y retrouver grâce aux dons et propositions de prods si devait finir par y en avoir des intéressantes / que vous accepteriez.

    Pointe d’humour :

    Essai

    « Ah, madame, je vous cherchais ! »

    En se dandinant : « De quoi, pas jouable ?
    Cela veut dire que… gloups, vous êtes admirable,
    mais euh, donc, le cadeau que je voulais vous donner,
    qui est dans une petite boite que je cache,
    il ne vaut mieux pas que je fasse comme si, avec panache,
    je le sortais tel un magicien pour vous l’offrir ?
    Non parce que je suis très très très sérieux si je veux,
    tellement que je sais plus moi-même si je joue à être sérieux
    ou si je suis rendu à l’essence de l’être sérieux, sans rire,
    et j’en viens à me fâcher avec moi-même, telle une disjonction ?
    Et euh, donc du coup, euh, je ne sais plus trop,
    qu’est-ce que je voulais dire dans le flot ?
    Ah, que je ne devrais pas faire ainsi l’idiot, plus faire une oraison,
    et tenter le niveau ciel après avoir échoué,
    sans avoir bien essayé, au trois premiers ? »

    En prenant la posture du penseur de Rodin :
    « Oui, bon, non, mais, vous avez raison,
    puisse votre idée, votre idéal, votre chemin
    se réaliser avec beaucoup de joie pour vous au fil des saisons,
    et euh, là, je m’en vais penser de l’application de projets,
    après un peu de repos, bon début de journée !!!! »

  • avatar
    jacou

     » J’accomplis ma traversée avec ma propre barque.. »

    Au-delà du moi de la personne , le droit d’essence d’être soi :

    – « Être soi

    Pour beaucoup de gens, être soi signifie vivre en étant aligné avec ses valeurs et ses croyances. C’est aussi dire ce qu’ils pensent et vivre en adéquation avec leurs aspirations.
    Il existe un autre Soi, différent de celui décrit plus haut, qui est limité. Le Soi, qu’on écrit généralement avec une lettre majuscule, est votre véritable nature. On l’appelle aussi Être, Présence, Je suis, etc. Le Soi n’est pas une partie de vous, c’est vous. Le Soi est sans limite. Comment l’illimité pourrait être contenu dans le limité. De toute évidence, c’est l’inverse qui est vrai. L’illimité contient le limité.

    Revenir à Soi, c’est accepter que ce qu’on appelle « moi », n’est pas vraiment soi. C’est accepter d’aller au-delà de ses croyances pour explorer sa nature spirituelle.

    L’éveil à qui vous êtes vraiment n’est pas exceptionnel, c’est à la portée de tous. C’est découvrir une vérité simple et évidente. Cette évidence nous échappe car nous accordons beaucoup d’importance à nos croyances. Prenez le temps de vous interroger à propos de qui vous êtes. Une étonnante découverte vous attend.

    Lorsque vous aurez découvert qui vous êtes, la plénitude remplacera le manque.

    Être Soi c’est :
    Vivre l’instant présent
    Être dans le cœur plutôt que dans la tête
    Être spontané, libre et léger
    Vivre l’inconnu à chaque instant
    Se reconnaître comme Source
    Voir que tout est Conscience.
    Être soi est agréable et satisfaisant, être Soi vous ancre dans la vérité, la liberté et l’amour. »

    Claudette Vidal

  • avatar
    jacou

    Merci Personne,
    La fidélité authentique à votre journal vous est due , de nature réservé je suis très sélectif dans mes propos , l’exigence de la haute qualité de vos réalisations jouées et écrites m’amène bien souvent à chercher et affiner la pertinence de mon point de vue .

  • avatar
    Revolta

    Hum, je rois avoir raté quelques anniversaires… Encore quelques minutes pour Jacou, alors Bon anniversaire Jacou !


Pour participer, vous devez vous connecter, au préalable vous enregistrer puis vous abonner si vous n'avez pas de compte. Les explications sont données sur la page de présentation que nous vous invitons à consulter. Au plaisir !

CONNEXION        S'ABONNER