Le baisé 3


FavoriteLoadingAjouter aux favoris

C'est pour la première fois dans l'Histoire qu'un voleur nous dit comment il va nous voler !

 

Share Button


3 commentaires sur “Le baisé

  • avatar
    jacou

    Humour,humour;humour….

    La comédie du bonheur, l’art de nous baiser en sympathie ….

     » Les femmes persuadent toujours aux hommes, de qui elles ont fait des moutons, qu’ils sont des lions et qu’ils ont un caractère de fer. »
    La Comédie humaine (1842-1852) de Honoré de Balzac

     » La vie serait une comédie bien agréable, si l’on n’y jouait pas un rôle. » Denis Diderot

     » Un visage est-il un masque de comédie posé sur la tragédie de l’âme ?  » Shan Sa

     » Souvent on cesse de se jouer la comédie dès qu’on en devient conscient  » François Moreau

     » Quand le rideau se lève, la question est : baiseront-ils ? S’ils baisent, c’est une comédie ; s’ils ne baisent pas, c’est un drame. » Marcel Pagnol

  • avatar
    Pascal

    Huhuhu, une perle info-scénario sur la charte et compagnie.

    Paroles de président
    Pique-nique à l’Élysée

    Brigitte Macron : « Mon Macaron d’amour ? Depuis un mois je reçois des mots de Kim Jong-un, il aimerait nous rencontrer, mais vu le contexte avec Trump, je sais pas si je dois accepter, et puis vu ce qu’il m’écrit… »

    Emmanuel Macron : « Je peux lire ?

    Ah, oui, quand même, c’est, euh… hum ! Il a un sacré… »

    Brigitte : « Te moque pas trop, tu te souviens pas de certaines lettres que tu m’as envoyé lors de tes premières tentatives épistolaires ? »

    Emmanuel : « Euh, non, pas vraiment, voire pas du tout, ou si peu. Maintenant que tu me le dis, j’ai un vague souvenir qui remonte à la surface, surtout une impression, j’ai dû encrer beaucoup de… maladresses, et j’en suis désolé, cela reste gravé dans l’inconscient et c’est ptêtre mieux que je m’en souvienne pas vraiment ! »

    Brigitte : « Bon, j’accepte, ou ? »

    Emmanuel : « Faut que je demande à Donald et Melania ! »

    Brigitte : « Melania ? Hmm… Je pourrais leur demander moi-même ?! Je vais nous organiser un pique-nique ! »

    Emmanuel : « Un pique-nique ? Nos cuisiniers étoilés vont mal le prendre ! Et tu comptes le faire où ? »

    Brigitte : « Rien ne nous empêche de le faire avec leur cuisine ! Et pour l’endroit, c’est les beaux jours, nous avons une très belle pelouse ! »

    Emmanuel : « Pour recevoir des chefs d’état… Je sais pas… La presse internationale va se moquer ! »

    Brigitte : « L’esprit du repas plaira sûrement au Coréen, et nous préparerons des plats préférés de Donald. Imagine, si nous arrivons à faire s’asseoir Kim Jong-un et Donald, à leur faire faire la paix, c’est ce que leurs médias retiendront ! Imagine la une : la France à son incroyable roi-président ! Ou : l’exception française sauve le monde de l’apocalypse nucléaire ! »

    Emmanuel : « Tu t’emballes ptêtre un peu, là, non ?! Je veux dire, si j’aime beaucoup ton enthousiasme, c’est très compliqué, et puis si l’idée est de leur faire faire la paix sans se faire d’ennemis, pour la diplomatie, il faudra ptêtre penser à d’autres, au moins aux Russes et aux Chinois. »

    Brigitte : « J’y avais songé ! Je voulais avoir ton avis, mais si tu es un président hors pair, qui sera sûrement un jour reconnu par l’Histoire comme tel, je suis oui non la maîtresse de maison ?! T’as dis un jour que tu reviendrai et m’épouserai, tu as finis par le faire, et depuis, je crois en ta parole. Maintenant que que t’es président, tu vas pas faire comme les autres politiciens ? Je veux dire, je comprends que tu ne peux tenir les promesses que tu as fait à tous les français, mais à moi ?! »

    Emmanuel : « Tu l’es ! Bien sûr que tu l’es et le resteras ! Tout ça c’est pour toi ! »

    Brigitte : « Bien, alors, même si ça ne fonctionne pas parfaitement du fait que Trump est Trump et Kim Jong-un, Kim Jong-un, je vais gérer ! »

    Emmanuel : « D’accord, d’accord, bon, tu te charges des invitations diplomatiques et tout ? »

    Brigitte : « Oui, ton temps est précieux mon lion d’amour, tu peux aller à ton conseil, je vais d’abord commencer par une réponse à Kim. »

    Lettre à Kim de Brigitte : « Cher Monsieur Kim,

    J’admire votre poigne de fer, malgré la misère du monde et les pressions du ricain, vous arrivez à ce que votre peuple reste uni. Bien que votre proposition de m’envoyer des pommades antirides dont seul votre pays aurait le secret, hors de prix à ce que vous dites, que vous réservez à une poignée d’élu-e-s et des affaires ultra-secrètes du genre, contre une petite caisse d’uranium, est séduisante, je ne puis vous donner satisfaction. En revanche, mon cher mari et moi-même, serions ravis de vous recevoir dans notre humble demeure. Nous vous préparerons un pique-nique pour nous sentir en communion avec la terre en une journée où nous espérons que nous pourrons célébrer la paix entre votre pays et de vos ennemis, qui deviendront alors au moins des non ennemis.

    Bien à vous,
    Votre dévouée Brigitte »

    La réponse de Kim : « Chère madame,

    Je vous rencontrerais avec plaisir, mais le ricain n’acceptera jamais mes conditions de paix. Et puis vu ses poignées de main, je n’ai pas trop envie de le rencontrer. Mais vous pouvez toujours l’inviter en lui demandant si il serait prêt à des concessions avec la Corée du Nord. Vous me communiquerez la réponse et j’aviserai ?!

    Kim Jong-un »

    Lettre de Brigitte à Melania : « Cher Melania,

    Me reviennent les très bons souvenirs de ce que nous avons partagés lors de votre dernière visite. Je me permets de vous écrire en aparté car, en dehors du plaisir de pouvoir converser avec vous, je souhaite à nouveau vous inviter vous et votre mari, dans l’objectif d’instaurer une paix dans le monde, que nous puissions connaître une période de prospérité planétaire. Que ni les manigances US, ni les nôtres, ni celles de Poutine, ni de la Chine et compagnie, ne l’entravent. Et pour ce faire, j’aurais sûrement besoin de votre aide pour convaincre Trump.

    Que la grâce soit avec vous,
    Brigitte »

    Dans la foulée, elle écrivit une lettre à Donald Trump, dont elle ne tarda pas à recevoir une réponse.

    Lettre réponse de Donald Trump : « Chère dame Macron,

    Votre démarche est belle, et pardonnez ma franchise, mais si pendant ma campagne présidentielle et peu après mon élection, j’avais ouvertement évoqué une possible entente avec Kim Jong-un, d’être prêt à l’inviter, ainsi que d’autres non politiquement correct au zyeuté de la presse de mon pays, que je serais honoré de le rencontrer, c’était avant qu’il fasse planer ses essais de missiles et tout. Au mieux, je pense que c’est idiot, au pire, c’est un psychopathe et mes services secrets envisagent une solution pour le moins radicale qui mettrait votre pays dans l’embarras, ainsi que vous, si ça avait lieu du fait de vos invitations.

    Toutefois, je suis prêt à revoir mon jugement. Demandez-lui si il est prêt à faire des efforts, si il comprend que son pays aurait intérêt à ne pas faire la guerre avec les US, qu’économiquement il serait gagnant sans ses menaces / sans capacité de nous anéantir mutuellement ?

    Que Dieu vous garde,
    Donald Trump »

    De Brigitte à Kim Jong-un : « Cher Monsieur Kim, grand dragon d’Asie,

    Trump m’a dit qu’il avait une grande admiration pour vous, mais que pour donner le change, se forger l’image d’un président dur à cuire comme les américains les aime, il avait décidé de ne pas le laisser paraître. Il s’est toutefois demandé comment faire la paix avec vous et votre pays, compte tenu de votre méfiance, et de la méfiance de son armée, et s’est dit que si vous faisiez l’effort d’abandonner vos tirs de missiles, cela serait un début, et l’économie de votre pays connaîtra un mieux et tout ! Si vous êtes prêt à faire quelques efforts pour apaiser les tensions entre vos deux pays, au moins jusqu’à votre rencontre, il viendra et vous pourrez aviser le jour j, pour l’après ?!

    Et puis si vous êtes partant, je vais aussi inviter votre ami Chinois et Russe,

    et euh, ah ! Pour la poignée de mains avec Donald, vous pourrez suivre le même entraînement qu’a suivi mon mari ?! Je vous mettrai en contact avec son coach, si vous voulez !

    Bien à vous,
    Votre dévouée Brigitte »

    Lettre réponse de Donald Trump peu après : « Chère dame Macron,

    Votre démarche est belle, mais si je puis comprendre que vous ménagiez les uns et les autres, vous aurez du mal à faire faire la paix comme ça. A moins d’un miracle, je ne crois pas que la rencontre avec Kim Jong-un pourra se faire.

    P.S. : Si vous voulez une messagerie plus sécurisée, demandez aux services secrets de votre mari, bien que je doute que cela soit possible, vous pouvez essayer ! »

    Lettre de Poutine peu après, alors qu’elle ne lui avait pas encore écrit : « Da !

    Chère dame Macron,

    je confirme ! Ceci dit, nous serions honoré de venir à votre pique-nique si nous devions être disponible pour ce jour. Mais envoyez d’abord votre invitation par voie officielle. Je vous ai envoyé ce message pour l’humour et il s’auto détruira dans… Ah, non, mince, vous avez un pare-feu suffisamment puissant pour que cette fonctionnalité ne fonctionne pas présentement. Bon, ben, à bientôt,

    Bien à vous,
    Vladimir Poutine »

    Lettre du président Chinois : « 是的 !

    同上 ! »

    Emmanuel, revenant de son conseil, se mit à paniquer en tombant sur ces messages : « Brigitte ?! Euh, euh… Non mais, c’est pas la paix qu’il va y avoir, c’est la guerre ? »

    Brigitte : « Panique pas !! Prends une grande aspiration, expire, inspire, expire, inspire, calmement ! Et relis à tête reposée !! »

    Emmanuel : « Euh… Moui, tu dois avoir raison, mais quand même, c’est risqué ! »

    Lettre de Donald Trump : « Chère dame Macron,

    je vous réécris car ma chère Melania m’a convaincu que je devais laisser une chance à votre plan. J’ai bien compris que c’était sa mission, mais elle a trouvé les mots pour. Et puis en fait, il est vrai que ce serait chouette si nous y arrivions, alors, nous allons essayer ! La balle est dans le camp de Kim ! Je veux dire, si il est prêt à faire la paix lors de votre pique-nique, cela pourra se faire,

    Que Dieu vous garde,
    Donald Trump »

    Le jour suivant, de la presse relaya des articles expliquant un mieux entre les USA et la Corée, mais rien n’était encore joué. La Corée du Nord présentait de nouveaux missiles et si Trump évoqua du respect de leur part, les américains continuaient à évoquer des mesures de pressions. A suivre.

  • avatar
    Tony

    Attendez vous est entrain de nous dire que c est des femmes qui on voter pour lui lol ?
    la grande majorité de ces télé spectre acteur sont des tateuses ? non ji croit pas , sont tomber sous le charme , hum , dite vous avez voter pour lui au 2 eme lol ?
    ha ses pourquoi on trouvez pas sur les réseaux , tu m étonne la Cia ses rien face au secret des femmes
    il parer qu elle na pas eu sont truc , sa bourse , quoique je ne doute pas qu elle est des bourses , ba vi sans sa déjà la plupart de ses dames ce pavaner au frais de l état , sa n aurez pas et ses pas la première ni la dernière , sauf la femme a De Gaulle il me semble toutes les autres se sont pavanés au frais les princesses
    zette bien amusée sur celle si , on sent sa vous plaisée lol

    https://www.facebook.com/LesDetrakes/videos/1965190470365781/?hc_ref=ARTmGOeMzQsXuXPBqTy6zjs-PjbzeMQG1JjSFVZVmI6Qm4h_mTogHseldFrpIDX-8UI

    allez bonne journée et salutation fraternel


Pour participer, vous devez vous connecter, au préalable vous enregistrer puis vous abonner si vous n'avez pas de compte. Les explications sont données sur la page de présentation que nous vous invitons à consulter. Au plaisir !

CONNEXION        S'ABONNER