L’eau maudite 6


On m'a reproché de me mettre souvent

dans la peau d'une Palestinienne,

mais jamais dans la peau d'une Israélienne.

J'ai essayé...

 

 

Share Button


6 commentaires sur “L’eau maudite

  • avatar
    Pascal

    Huhu, c’est une « sacrée » eau maudite, sacrément bien vendue avec un sacré humour.
    Aaah, l’humour juif, fée rire.

    « Buvez… Illuminez. », slogan très vendeur. Cela marche aussi pour les lampadaires ? Les moteurs à eau ? Euh, oui, bon.

    Bref. Une version qui arrive à dédramatiser sans faire perdre de vue ce qui se passe. Images choisies pour l’intro et la fin symboliquement fortes.

    Certains humoristes essayeraient-ils de nous faire croire qu’ils croient à ce qu’ils racontent, malgré tout ce qui se passe ? Sans vraiment y croire ? Nez en plus, un « humour israélien » qui passe moins bien dans l’eau : Des Israéliens suivent les bombardements de Gaza avec popcorn et chaises de jardin : http://metatv.org/des-israeliens-suivent-les-bombardements-de-gaza-avec-popcorn-et-chaises-de-jardin

    On dit qu’il ne faut pas dire « Fontaine je ne boirai pas de ton eau.», mais de la leur, je doute de pouvoir. Plus celle d’un qui ne cherche pas à vendre la version d’Israël, au contraire :

    Israël et les larmes de crocodiles par Dr Norman Finkelstein

    http://youtu.be/utqYn9tXyT0

    Bon, j’ai quand même de la peine pour la jeune femme à qui il répond. Ceci dit, elle pourra toujours mettre les larmes en bouteille pour lancer une nouvelle marque d’eau, parler des protéines qui vont avec etc. Euh, oui, bon. Désolé.

    Palestine-Israel, le saviez-vous ? (une vidéo qui date de quelques années, pas pris le temps de vérifier toutes les données)

    https://www.youtube.com/watch?v=PRtmIYDgpVk

    Israël-Palestine : « Chronologie d’une guerre annoncée » : http://metatv.org/israel-palestine-chronologie-d-une-guerre-annoncee-2014

    ABC News pris en flagrant délit de propagande à Gaza : http://metatv.org/abc-news-pris-en-flagrant-delit-de-propagande-a-gaza

    Snowden : « Le chef de l’EIIL, Al Baghdadi, a été formé par le Mossad » : http://metatv.org/snowden-le-chef-de-l-eiil-al-baghdadi-a-ete-forme-par-le-mossad

    « Les documents de l’Agence nationale de sécurité américaine évoquent « la mise en place récente d’un vieux plan britannique connu sous le nom de « nid de frelons » pour protéger l’entité sioniste, et ce en créant une religion comprenant des slogans islamiques qui rejettent toute autre religion ou confession ».

    Selon les documents de Snowden, « la seule solution pour la protection de « État juif » est de créer un ennemi près de ses frontières, mais de le dresser contre les États islamiques qui s’opposent à sa présence ». »

    (en faisant une recherche sur l’info, les sources, je suis tombé sur l’article d’une chroniqueuse qui émet de grosses réserves : http://blogues.journaldemontreal.com/liseravary/societe/mon-islamiste-est-meilleur-que-ton-islamiste/
    vu que ce n’est relayé pour l’instant que par certains types de sites, mais euh, vu son propos, son « poste de veille de la démocratie au Moyen-Orient » et d’autres de ses réflexions, hum. Ah, d’ailleurs, je viens de regarder, elle s’est convertie au judaïsme, est considérée comme néoconservatrice, sioniste, islamophobe etc. Bref, joue sur la peur de., fait fi des victimes au nom de. etc.)

    *

    La faux rôde dans l’eau,
    Autour de la gorge agitée,
    De la terre au ciel, à la terre,
    Chemine, forge l’étau.

    A la source du vital en mire,
    Nulle bénédiction dans l’ocre.
    Avec, l’illumination dans les éclats
    Ne peut passer le mur du rire.

    A l’eau le ciel sans prix détourné,
    Sur le chemin de l’opposition,
    Dénude la différence aux os,
    Par la peau bénie rattrapés

    Dans les nuages en feu,
    Les murmures s’élèvent
    Contre l’humour des dorés,
    S’espère le jour radieux.

  • avatar
    le journal de Personne Auteur de l’article

    Cat Stevens Izitso : vous ne parviendrez jamais à jouer admirablement le rôle d’une israélienne VICTIME ….trop compliqué parce que c’est plus qu’un rôle c’est un sacerdoce ,il vous faut une étoile jaune accrochée à votre chemise mauve et des parents perdus à jamais dans le train ou dans les fours à Auschwitz , puis cette rage de se venger …….et de s’autoproclamer victime number one de tous les temps et espaces réunis et jusqu’à la fin des temps …….vous voyez que c’est difficile !

    @ Izitso
    Permettez-moi de rectifier votre tir, mais je trouve que Personne a parfaitement réussi sa petite mission : celui d’incarner une israélienne d’aujourd’hui.
    Vous avez en tête les juifs rescapés des camps de concentration, donc réactifs et réactionnaires et exprimant une certaine noirceur.
    Alors qu’une juive aujourd’hui s’exprime sur le mode actif : celui de l’attaque. Ni de la défense, ni de la contre-attaque. C’est l’auto-affirmation d’une nouvelle génération, qui est fière d’être ce qu’elle est et qui n’a ni froid aux yeux, ni chaud dans les oreilles et qui croit dur comme fer à la légitimité de son combat et à la nécessité de se débarrasser de tous les scrupules pour avancer ou s’imposer en multipliant ses implantations.
    C’est l’arrogance et non la vengeance.
    Une juive qui n’a pas peur de cracher sur la France et sur tous ceux qui lui font allégeance et tous ceux qui lui mangent dans la main. C’est sa façon de dire qu’elle n’a besoin de personne.
    Conclusion : elle se paye la tête du monde, c’est cela qui ressort de ce personnage « vertigineux » qui vous vend l’eau qu’elle vous a dérobée et vous la fait cher payer.
    Elle dit : je vous vole et je vous emmerde.
    Inversion de rôles : c’est désormais vous la victime : casquez!

    Ps: le personnage de la vendeuse révèle tout le secret d’Israël: Israël méprise ceux qui lui cèdent et brise ceux qui s’opposent à elle.

    La Nietzschéenne

  • avatar
    Revolta

    Bien vu par la Nietzschéenne au nom du JDP

    Après l’eau du Jourdain et le gaz de Gaza, on ne peut ignorer la nouvelle route du pétrole Kurde qui dessert Israël via un pipeline en Turquie puis au moyens de tankers maritimes…

    Nouvel axe en train de se mettre en place, au grand dam des compagnies institutionnelles du Pétrôle et des pays qui vivent de l’exploitation de leurs gisements.

    Or le Nord de Gaza, que les Israélien demandent aux Palestiniens d’évacuer, est à côté du port d’Ashkélon, le terminal pétrolier Israélien ! CQFD…

    Vu comme ça, sous l’angle du pétrole kurde, tout s’explique mieux. Y compris les attaques conjointes de groupes palestiniens, comme ceux du Sud Liban, soutenus par l’Iran, pays pétrolifère…

    Le peuple Palestinien n’est pas que la victime d’Israël, il est aussi otage d’intérêts qui le dépasse, par la voie de ses chefs qui, tout en le défendant, le maintiennent dans cette nasse indémerdable…

  • avatar
    Ancolie

    LE CHANT DE L’INDIFFÉRENCE.

    « Quand ils ont exterminé les indiens
    Je n’ai rien dit,
    Je n’étais pas indien

    « Quand ils ont esclavagiste des noirs
    Je n’ai rien dit,
    Je n’étais pas noir.

    « Quand ils ont brûlé des hérétiques
    Je n’ai rien dit,
    Je n’étais pas hérétique.

    Quand ils sont venus chercher les communistes,
    Je n’ai rien dit,
    Je n’étais pas communiste.

    Quand ils ont napalmé des vietnamiens
    Je n’ai rien dit,
    Je n’étais pas vietnamien

    Quand ils sont venus chercher les syndicalistes,
    Je n’ai rien dit,
    Je n’étais pas syndicaliste.

    Quand ils sont venus chercher les juifs,
    Je n’ai pas protesté,
    Je n’étais pas juif.

    Quand ils sont venus chercher les catholiques,
    Je n’ai pas protesté,
    Je n’étais pas catholique.
    Quand ils sont venus chercher les protestants,
    Je n’ai pas protesté,
    Je n’étais pas protestant.

    Quand ils ont occupé la Palestine
    Je n’ai pas protesté,
    Je n’étais pas palestinien.

    Quand ils ont réduit une nation en ghetto
    Je n’ai pas protesté,
    Je n’étais pas dans le ghetto.

    Quand ils ont exterminé le peuple du ghetto
    Je n’ai pas protesté,
    Je n’étais pas de ce peuple.

    Quand ils ont pris le contrôle de mon pays
    Je n’ai pas résisté,
    Je n’étais pas patriote.

    Quand un homme manifesta chaque jour devant une banque
    Je passais mon chemin
    Je ne me sentais pas concerné

    Quand ils confisquèrent mon compte bancaire
    J’ai hurlé,, trépigné, pleuré
    Mais personne ne s’arrêtait.

    Puis ils sont venus me chercher,
    Et il ne restait personne pour protester
    Personne n’a entendu mon cri
    car plus aucune souffrance ne pouvait percer le mur de l’indifférence

    Ils firent tous comme moi »

    VOUS POUVEZ CONTINUER LA LISTE…
    Adapté de Martin Niemöller – pasteur et théologien allemand


Pour participer, vous devez vous connecter, au préalable vous enregistrer puis vous abonner si vous n'avez pas de compte. Les explications sont données sur la page de présentation que nous vous invitons à consulter. Au plaisir !

CONNEXION        S'ABONNER