Le Charbon et le Diamant 3


FavoriteLoadingAjouter aux favoris

 

Pourquoi si dur !

Dit un jour au diamant le charbon; ne sommes-nous pas proches parents ?"

Et moi je vous dis

Pourquoi si mous ?

Ô mes frères, je vous le demande :

N'êtes-vous pas faits de la même étoffe que moi ?

Pourquoi si mous ?

Pourquoi si prêts à reculer, à céder, à renoncer ? Pourquoi ?

Pourquoi tant de reniement dans votre cœur tremblant ?

Pourquoi si peu de destin dans votre regard ?

Voulez-vous oui ou non être ou devenir un destin... un être inexorable ?

Sinon comment pourriez-vous vaincre ou convaincre avec moi ?

Et si votre dureté ne veut pas jeter des éclairs et fendre ciel et terre,

Comment pourriez-vous créer un jour avec moi ?

Car je ne vous l'ai peut être pas dit :

Les créateurs sont durs... très durs... trop durs

Ils ne peuvent pas s'empêcher de laisser

L'empreinte de leur main sur le destin commun

Comme sur de la cire...

Ô félicité...

Quand il n'y a plus rien à rajouter

Ô mes frères, je suspens au dessus de moi, au-dessus de vous cette nouvelle table de la Loi

Qui ne comprend qu'un seul commandement :

Devenez durs !

 

Share Button


3 commentaires sur “Le Charbon et le Diamant

  • avatar
    L'Insoumise

    J’adore cette mise en scène !

    Monsieur muscle à l’aveuglette entre boue et cicatrices, quelle trouvaille !

    « Devenez dur » !

    « Les créateurs sont durs… très durs… trop durs

    Ils ne peuvent pas s’empêcher de laisser

    L’empreinte de leur main sur le destin commun… »

  • avatar
    L'Insoumise

    @Alain Benajam

    Merci pour ce commentaire éclairant

    Alain Benajam
    26 août 2013 à 15 h 37 min
    De la dualité manichéenne

    Zarathoustra prophète perse ou Zoroastre en grec vécu vers 650 avant JC, c’est un contemporain de Bouddha au quel il emprunte, ou qu’il influence peut être une partie de la philosophie, notamment celle du taoisme. Comme pour le Zen les Zoroastriens contestent toute ordre, toutes méthodes et prônent la non violence et la contemplation. Les adeptes du Zoroastrisme les parsi c’est à dire les pures donnèrent leur nom à la Perse.
    Le prophète le plus connu du Zoroastrisme fut Mani (216-274) fondateur du manichéisme religion qui fut un moment officielle en perse juste avant l’Islam et qui influença l’islam chiite. Amin Maalouf fit un excellent livre sur Mani ; Le Jardin des Lumières que j’ai lu il y a une dizaine d’années.
    Les grandes religions d’état détestèrent le manichéisme qui fut caricaturé jusqu’à lui faire dire le contraire. Justement cette religion prétendait que dans tous hommes le bien et le mal, son contraire, résidait en lui. Pour Mani, l’ « homme primitif » est né de la confrontation du Bien et du Mal, du combat de La Lumière et des Ténèbres. Le Bien ayant été vaincu, l’ « homme actuel » est uniquement l’œuvre du Mal.

    Nietzsche semble reprendre la pensée de Zarathoustra pour affirmer la dualité de chaque chose. Toute chose possède d’une façon inhérente son contraire, le mal symbolique est bien issu du bien symbolique par exemple et l’inverse est également valable.

    Cette pensée est étonnamment moderne car elle confirme tous les principes de la physique, ou toute action possède sa réaction. La pensée du 19ème siècle développa cette idée avec la dialectique de Hegel reprise par Marx et ses fameuses contradictions. Marx dans sa description du capitalisme (Le Mal) démontre que celui-ci possède sa propre négation reprenant quasiment la pensée zoroastrienne. Puis Engels dans son livre La Dialectique de la Nature reprend ce type de pensée pour expliquer le vivant.

    Chaque chose peut être décrite par son contraire par exemple l’Etre ne peut être décrit que par le « non Être,», en effet si nous soustrayons l’Etre biologique de l’ensemble de ses équipements matériels : vêtements, outils, carte de crédit, ordinateur et de l’environnement de ses semblables, il ne pourrait exister en tant qu’Etre ; C’est donc bien la liste de ces dits équipements permettant sa survie qui seule peut le qualifier.

  • avatar
    L'Insoumise

    Ma souris agonise. Sans arrêt obligée de la déconnecter, la re-scotcher. Alors si je disparais ce sera le temps d’en adopter une autre chez la pomme….


Pour participer, vous devez vous connecter, au préalable vous enregistrer puis vous abonner si vous n'avez pas de compte. Les explications sont données sur la page de présentation que nous vous invitons à consulter. Au plaisir !

CONNEXION        S'ABONNER