La peur de l’Algérie 2


FavoriteLoadingAjouter aux favoris
Un patriarche qui perd son esprit devient de facto ennemi de la patrie.

C'est ce que se refuse aujourd'hui l'Algérie.

Ce n'est pas le mépris de l'Autre qu'elle voudrait s'épargner mais le mépris de soi.

Non pas Bouteflika mais la mafia. Elle ne voudrait surtout pas se débarrasser de l'homme mais du syndrome de vieillissement et de pourrissement.

L'Algérie a toujours eu mal à l'intérieur et de l'intérieur et ce cancer ne date pas d'hier. Dans les années 60, elle eut à affronter de faux amis et dans les années 90, elle dut affronter de faux frères.

Toujours la même rengaine : des cellules malsaines qui entrainent et gangrènent des cellules saines !

C'est ce qui agite ce beau, riche et grand pays qui n'a pas eu jusqu'ici le sort qu'il mérite.

Il ne compte pas moins de 60 partis politiques et environ 60000 grandes opinions qui vont devoir se livrer une lutte sans merci pour délivrer le pays de sa sclérose en plaques, de la cirrhose des hommes de mauvaise foi qui s'enrichissent à ses dépens et l'enlaidissent à leur profit.

Et quand on dit que tout peut basculer du jour au lendemain, une certaine France prend sa tête à deux mains pour exprimer toute sa peur du changement qui remet en question ses propres arrangements. Elle craint le débordement de la mer, de la Méditerranée. Le statu quo lui convenait. Elle s'accommodait avec le silence des années.

Elle voudrait tourner la page mais non voir tout un pays se retourner ou exprimer sa rage à la face de tous ceux qui l'ont aliéné, abusé ou dépossédé.

La jeune Algérie ne va pas régler ses comptes à n'importe qui comme n'importe qui. Elle s'apprête juste à revoir toute sa comptabilité, à commencer par le compte qui porte le nom des pertes et des profits... voilà pourquoi il ne faut pas avoir peur pour l'Algérie mais peur de l'Algérie.

Share Button


2 commentaires sur “La peur de l’Algérie

  • avatar
    Pascal

    Une perle sur les soucis de l’Algérie, problème de la mafia, sur les réflexions de la France, et cætera.

    Mesdames les Algérienne et messieurs les Algériens,

    ça y est, j’arrête de tergiverser, j’ai pris mon billet pour visiter votre belle, que dis-je, votre magnifique Algérie. J’arriverai au pays le 1 er avril. Et si vous souhaiteriez visiter de la France avant, ou après, je puis vous servir de guide à Toulouse ; pour l’hébergement, je ne sais, à voir, à organiser.

    Bref, j’imagine bien que vous n’avez pas besoin des conseils d’un « militant du dimanche », de mes théories politiques sur les rouages, et vous pourriez me dire que je devrais me mêler de mes oignons, qu’en France nous avons nos problèmes sur la scène politique pour lesquelles les idées de solution n’ont pas encore pu faire leur preuve, mais pourrait le voir comme une forme de tourisme politique où est prêt à prêter main forte. Donc non pas comme des relents du néocolonialisme mais comme un élan de solidarité d’un citoyen de la terre, un humain aspirant à faire bouger le statu quo, à aider contre certains types de politiciens et pour un certain idéal.

    Alors bien entendu, je serai prêt à vous aider pour l’application de vos idées et non de mes suggestions. Et si vous deviez avoir besoin d’aide pour la compatibilité, j’avais des bases assez solides, j’étais un des meilleurs de ma classe en maths fut une époque, et si c’est très loin, que mes souvenirs / connaissances / aptitudes en la matière sont très flous, quasi poussières, qu’à brûle-pourpoint je pourrais pas résoudre comme à l’époque, je dois pouvoir retrouver de mon potentiel, devenir forgeron en forgeant, le cerveau est un peu comme un muscle qui peut perdre et retrouver de la force selon son utilisation, et sinon, sans vouloir remplacer une mafia par une autre, mon parrain (pas Le Parrain du film éponyme, hein) était dans la compta, me semble bien, ainsi que le mari d’une cousine, alors je pourrai ptêtre leur demander de l’aide, voire aussi à mon père qui s’est un temps chargé bénévolement de la comptabilité de la Mjc de la ville où réside et qui a dû acquérir des notions.

    Bon, j’imagine bien que vous avez tous les talents qu’il faut dans vos rangs, et la compta c’est pas ce que je préfère, c’était une proposition au cas où, vous pourrez m’affecter à un truc à faire le jour j, j’essayerai de faire de mon mieux.

    Re bref, voili voilou,
    En attendant,
    Je vous souhaite bon courage, bonnes tentatives de tournage de page !

  • avatar
    jacou

    Pour solde de tous comptes ,
    Nous vivons une période extrêmement délicate pour ne pas dire dangereuse . L’ être humain ne perçoit qu’une infime partie de ce que l’on appelle la Vie , essentiellement par et à travers le corps physique et ses « médias » le mental , le sentiment . De l’Univers Il ignore l’extraordinaire complexe des multiples plans énergétiques , vibratoires , de leurs existences propres et de leurs relations . Chez l’être humain il y en a au moins deux ( parmi les sept ) très proches qui nous enveloppent et sans qui nous ne pourrions : vivre le plan énergétique dit « éthérique » et le plan émotionnel dit  » astral » . tout corps vivant évolué possède ces différents plans y compris la planète Terre .
     » Les membranes d’énergie se trouvent aux points de convergence « inter-dimensionnels » et servent de zones tampons.« Jouant le même rôle que les parois cellulaires biologiques, elles séparent différentes fréquences d’énergie les unes des autres. Ainsi, par exemple, la première membrane d’énergie sépare la dimension physique externe de sa dimension énergétique voisine parallèle mais invisible. » (W. Buhlman)

    C’est là ou je veux en venir , le plan vibratoire « astral » à deux aspects le supérieur et l’inférieur réduits dans les religions au paradis et à l’enfer .
    Celui qui est préoccupant n’est pas le supérieur mais l’inférieur ou bas astral : http://esoterisme-guide.blogspot.com/2018/06/le-plan-astral.html
     » Mais en dessous de cette zone-là, il y a toute la zone où vit le bas psychisme des hommes, et c’est là que l’on trouve des larves, des monstres, des sombres, etc.
    Et comment est-ce que cela se peut que toutes ces créatures obscures existent ?
    Eh bien parce que c’est une zone de psychisme comme je l’ai dit qui n’attend que d’être programmée, et lorsque des millions et des millions d’hommes pendant des milliers et des milliers d’années pensent mal, pensent négativement, envoient du mal aux autres, font du mal aux autres, créent la guerre, tuent, exploitent, violent, se soulent, vivent en décadence, etc.

    Eh bien, ces hommes créent dans le plan astral des formes nocives parce que c’est le plan d’existence où toutes les pensées prennent forme et ensuite ses formes se manifestent sur le plan physique.
    Et c’est pour cela qu’en pensant très fort vous arrivez à créer un évènement ou à obtenir la chose que vous voulez, parce que le plan astral est l’endroit où la pensée germe et prend forme.
    Alors les hommes à force de se comporter comme des démons, ils créent dans cette zone du plan astral, des monstres qui un jour se projettent sur la Terre, sous forme de quoi ?

    Heureusement le pouvoir créateur des hommes n’est pas encore très développé et c’est pour cela que ces entités obscures rarement finissent par se matérialiser complètement sur le plan physique, mais de toute manière ces entités affectent la Terre sous des formes très diverses.

    Par exemple sous la forme de maladies, ou sous la forme de cataclysme, et aussi elles se projettent souvent sous des formes qui ne sont pas visibles aux yeux physiques, mais qui créent des endroits obscurs dans un pays, ou dans une ville, comme par exemple un quartier de mauvaise ambiance ou une zone de mauvais augure. Et ainsi quand vous passez par ces endroits, vous vous dites :
    « Hum, ici je ne me sens pas bien du tout. Ça sent la mort, ça sent l’obscurité, ça sent le diable. »
    Voilà le mot est lancé, car on a trop souvent identifié ces créatures obscures avec la hiérarchie diabolique. Mais en fait ces entités sont diaboliques uniquement par création de l’homme.
    Et un jour les hommes se trouvent face à leur substance psychique, face à leur création. Et plus particulièrement ils la rencontrent surtout à la fin de chaque cycle. »

    – Nous y voilà à la fin d’un cycle , celui de » l’âge d’ignorance  » l’ignorance que l’être humain est d’essence divine, est l’expression du divin ,est le Divin Lui-même , c’est cette ignorance ou plutôt cet oubli qui a conduit l’humanité là où elle en est . Mais à l’âge d’ignorance s’ensuit celui de la connaissance ou l’âge d’Or de la civilisation d’harmonie . Cette civilisation qui ne pourra se manifester qu’après cessation d’alimenter les basses énergies ou ……..un grand nettoyage .


Pour participer, vous devez vous connecter, au préalable vous enregistrer puis vous abonner si vous n'avez pas de compte. Les explications sont données sur la page de présentation que nous vous invitons à consulter. Au plaisir !

CONNEXION        S'ABONNER