DIVORCE POUR TOUS 2


FavoriteLoadingAjouter aux favoris

Ça consume... ça consomme... des objets... des idées... des hommes.

Je veux parler de l'air du temps...

 

Le mariage pour tous fait partie de ces tentations qui nous donnent l'impression d'aller de l'avant alors qu'on ne fait que tourner en rond en déplorant ou en célébrant les atermoiements du temps qui passe...

Tout progrès est en même temps un regret !

Tout gain est en même temps une perte de temps... on avance mais à reculons !

 

Et à force de s'estimer perfectibles, on a fini par renoncer à la perfection pour ne plus du tout croire au grand soir... autant en emporte le vent !

Ce rien secrété par le temps... le bon comme le mauvais... plus aucun être n'est à l'abri de ce dérèglement climatique... aucun refuge ne peut plus être à l'abri du déluge, à l'implosion des cœurs pudiques ou l'explosion d'une bombe atomique !

 

Comme s'il n'y avait plus rien à construire, on ne cherche plus qu'à s'entredétruire... à s'éliminer au fur et à mesure... c'est la grande compétition... où ce ne seront pas les meilleurs, mais les pires qui l'emporteront.

Gabegie : la meilleure technologie est entre les mains des artisans ou des partisans de la pire idéologie, de la démagogie qui prétend avoir retrouvé le temps perdu.

 

Sous prétexte qu'il n'y a rien de nouveau sous le soleil, on a conçu un soleil nouveau.

Vous entendez "mariage pour tous", là ou j'entends : divorce pour tous !

 

On boit le jus et on jette l'écorce.

Rien n'est durable, tout est jetable !

On s'en débarrasse, on ne s'embarrasse plus du dur désir de durer...

Tout a désormais une durée limitée, une chronique de mort annoncée, une obsolescence programmée...

Père et mère sont devenus éphémères, quantités négligeables... plus aucune constante, que des variables d'ajustement ou d'agrément...

 

ON NE RÉPARE PLUS ... ON SÉPARE... ON SE SÉPARE pour faire la part des choses, retenir l'effet et ternir la cause.

 

Tout le monde se marie avec le temps et en même temps, tout le monde divorce avec l'éternité.

On ne se dit plus : pourvu que ça dure ! Mais pourvu que ça passe parce que nous sommes désormais dépourvus de conscience et de patience.

On n'attend plus Godot, on tire les rideaux !

Share Button


2 commentaires sur “DIVORCE POUR TOUS

  • avatar
    Pascal

    Une perle sur le mariage pour tous / divorce pour tous, l’idéologie consumériste, problème de l’obsolescence / formes d’obsolescences avec façon dont la technologie est utilisée par / pour le système économique néolibéral, et cætera.

    « Et à force de s’estimer perfectibles, on a fini par renoncer à la perfection pour ne plus du tout croire au grand soir »

    Je dirais bien que c’est tout le drame, si je puis dire. L’insatisfaction de soi et de ce que peut créer et cætera, peut être un moteur pour s’améliorer et avancer / évoluer, d’aucuns considèrent que l’éternel insatisfaction et le fait d’être prolifique est source de génie / d’œuvres géniales, mais il y a aussi le fait que peut se décourager, se plomber, et peut se déprécier, considérer ne pas être à la hauteur et finalement renoncer à la « perfection » ainsi qu’à « l’imperfection », à l’instant, au fil d’instants, au grand soir. Pas encore lu le livre dont m’avait parlé mon frère cadet sur les pratiques de l’estime de soi et le fait d’accepter de ne pas être parfait, de composer et cheminer avec ses failles et évoluer pas à pas, mais de ce que j’ai compris, c’est un peu l’esprit, y a le genre de critique sur le problème de s’estimer tout le temps perfectible, l’exigence que peut se mettre sur soi ou l’idée que nous ne méritons pas, qui peut nous desservir d’une manière ou une autre. Bon, si j’essayerai de lire le livre, après, si nous pouvons en avoir conscience et que l’expérience de soi et des autres peut permettre de le prendre en compte, de l’intégrer dans philosophie de vie, façon de vivre, y a la théorie et la pratique.

    Bref, et sinon, je vous souhaite que tout aille bien pour vous et cie, je vous souhaite de finir par avoir pléthore de dons et tout.

    Au fil du temps

    Un jour, cieux s’ouvrent au monde,
    avec le temps,
    s’apprend,
    se forge l’étant par les ondes,
    des aspirations et des failles,
    des galères
    solitaires
    ou en bleusaille,
    le long du chemin,
    des abîmes
    et des cimes,
    des joies et des chagrins,
    parfois de l’errance,
    de la connaissance laissée, oubliée,
    poussé par un vent plus ou moins grand d’inconscience, en soi de l’exigence,
    à la recherche d’un nouveau souffle à savourer,
    puis, avec le temps,
    la vie continuant
    au-delà de cendres,
    du fleuve et de ses méandres,
    un temps d’expire,
    un temps d’inspire, respire,
    quand de la chance
    ou par providence,
    se retrouve, se réapprend
    aux croisements,
    avec le temps,
    s’offre de soi dans l’élan,
    se donne des instants,
    et un jour, se murmure une promesse
    à toute vitesse :
    « j’essayerai de vous rendre Godot réel
    présent, ponctuel,
    et si je n’y arrive pas,
    j’essayerai de nouveau,
    jusqu’à ce que… je ne sais pas,
    si ce n’est que j’essayerai,
    pas à pas continuerai,
    et en attendant, en cadeau,
    quelques mots pour vous souhaiter que de vos rêves se réalisent,
    que des instants,
    dès à présent,
    vous soient douceur, belle surprise. »

  • avatar
    Tony

    Le Mariage a toujours était une drôle d idée , l humain na pas besoin de mariage mais de fusion , une vie fusionnel , entre tout et tous , l amour et c est contour , fraternité solidarité on ce charnel , cette ombrelle que la vie a permis de vivre ici , ce n est pas que cela protège mais soulève tout ce qui touche a l existence en toute essence dans tout les sens
    le mariage pour tous est une avancer , non pas dans une société aliéné mais une avancer pour plus d égalité de droit de devoir entre particularité , faut il rappelez que jusque dans les année 80 on pouvez mettre des gens en prison parsqu il aime le même sexe les anges n on pas de sexe alors on a diabolisé , comme dab , on ne juge pas l état , l énergie , l amour qu il ya , aucune société ne s essaye a trouver le bonheur , l être heureux , parsque ce n est pas la Question , et pourtant , quel sont les missions …. ci ce n est de profiter de ce que la terre , la vie a donner , de découvrir c est secrets , ce découvrir en tout en chaqu un et dans une création qui émerveille souvent et surprend
    alors bien sur restons terre a terre , l amour éphémère c est une rupture avec ce qui est du courant continue , intransigeant est l humain , il prend tout et laisse rien peu importe sont chemin , ce ptit rien qui lui aussi est dans le grand tout , a tout construire ou tout détruire
    la nature a toujours était bien fête et c est parties ne sont que répartie et rien n est fini dans les voies , bien que chaqu un a le siens il parer, tout fini par delà confusion dans un fusion discontinue , seul les degrés change
    combien de gotot croisez , toujours aussi allumé dans les retard a l allumage lol et il existe dans les savoir on perd sont âme , dans une connaissance a cœur perdu
    l amour na pas de temps et sous particularité , il est partout bonne fête de la musique
    https://www.youtube.com/watch?v=jN2AdOjI4FI


Pour participer, vous devez vous connecter, au préalable vous enregistrer puis vous abonner si vous n'avez pas de compte. Les explications sont données sur la page de présentation que nous vous invitons à consulter. Au plaisir !

CONNEXION        S'ABONNER