2018 LA FIN DU POLITIQUE 2


FavoriteLoadingAjouter aux favoris

Lorsqu'on fait des études politiques, qu'est-ce qu'on vous explique en priorité ?

Pour vous mettre l'eau à la bouche ou le pied à l'étrier, on vous dit que la politique est un procès toujours inachevé, un processus dialectique qui oppose deux entités : l'ami et l'ennemi... le privé et le public... les dominants et les dominés qui ne font rien d'autre que s'affronter !

Les uns pour n'y rien changer, les autres pour tout changer.

Conformistes contre réformistes, réactionnaires contre révolutionnaires, passéistes contre progressistes...

Et toujours avec la même pensée de derrière : faire triompher leurs idées, leurs idéaux, leurs partis pris.

 

Majesté de l'ordre pour les uns, primauté de la liberté pour les autres... quel est le plus apte à gérer la cité ?

Celui qui réussit à l'emporter sur l'adversité.

Et les uns comme les autres revendiquent la paternité d'un petit refrain : "le souci du bien commun".

Pas besoin d'être devin pour en déterminer le coût ou en estimer le prix de revient : beaucoup de sang et très peu de sens.

Mais il semblerait, au conditionnel présent que les temps ont changé, sans changer les hommes pour autant.

La dialectique n'est plus ce qu'elle était.

Nous assistons à l'éclosion d'un nouveau paradigme : la fin du politique et des vieilles pratiques.

Il suffit de jeter un œil, sur notre environnement pour être en deuil... définitivement.

Parce qu'il s'agit, ni plus, ni moins de l'achèvement d'un long processus... celui qui nous a permis jusqu'ici de construire nos pyramides et d'y habiter... en faisant semblant de vivre ensemble.

Il n'en est plus rien !

Les hommes ne feront plus semblant d'être solidaires ou frères.

Ils ont déclaré leurs intentions de se faire la guerre, à perpétuité... une guerre moins bestiale, parce qu'elle est fondamentalement commerciale !

 

On peut se le dire autrement avec une pointe d'humour :

La politique n'est plus qu'un champ de commerce inéquitable mais rentable, où l'on fait avaler aux poules mouillées de l'eau bouillante pour qu'elles pondent des œufs durs... où l'on coupe la main de celui qui ne sait rien faire de mercantile, où le sexe faible n'est plus la femme, mais le nouvel homme !

 

Que des leurres pour du beurre.

Des vendeurs qui peuvent tuer pour un like.

Des acheteurs qui peuvent mourir pour un Nike.

On voudrait à tout prix, nous rendre la bête immonde "Great again" !

 

AUTEUR : EMELINE BECUWE

 

REALISATEUR : EMELINE BECUWE

 

PRODUCTEUR : EMELINE BECUWE

 

 

Share Button


2 commentaires sur “2018 LA FIN DU POLITIQUE

  • avatar
    Pascal

    Très jolie scène sur la politique, philosophie sur la pratique de notre époque, aux portes de 2018.

    Pour ce qui est du souci du bien commun, je n’ai pas encore lu le livre de Friot qu’on m’a offert, mais de ce que je connais de sa thèse / l’idée, je suis plus convaincu que ça en ferait l’intérêt que ce qu’a fait et devrait faire Macron (et probablement même que de ce qu’aurait fait la FI / les autres). Après, peut encore faire son bout de chemin qu’importent les gouvernants, mais ça reste théorique, et si de mon opinion cela pourrait être du Just do it si suffisamment nombreux prêts à, déjà que via les auditions programmatiques de la FI peut considérer qu’il n’a pas pu faire « triompher », alors avec les autres, si ça doit finir par être appliqué, de quoi penser sûrement pas en 2018.

    Bref, très jolie scène sur la politique, philosophie sur la pratique.

    Souffle d’une année

    Une année est en train d’expirer,
    S’est déroulée avec ses lots d’instants,
    De peines et de joies gravées,
    Cueillies dans la besace du contingent,

    Des ont été rendus cendres dans des attentats,
    Dans les succès des uns, du Trump investi
    A Macron marchant, son destin avec l’Élysée bâti,
    D’autres ont continué de tenter d’évoluer sur la voie

    Des sabrent le jus de raisin à Jérusalem,
    Baptisent une gare au nom de l’américain,
    D’autres résistent pour la Palestine, sèment,
    Créent au fil des jours, que le ciel soit de leur terrain

    Des États ont essayé d’orchestrer l’économie des populations
    A travers la loi travail, les lois sur les taxes et autres leviers,
    D’autres à leur niveau, dans le flux ou en opposition,
    Et des batailles pour ne pas sombrer, ou pour s’y élever

    Une nouvelle année s’approche,
    Prête à se dérouler avec ses lots d’instants,
    Son souffle, ses surprises, ses encoches,
    Marquant une fin et un début, de l’hiver au printemps.

  • avatar
    jacou

     » Nous assistons à l’éclosion d’un nouveau paradigme : la fin du politique et des vieilles pratiques. »
    Vous avez partiellement raison en ce sens que les changements qui se profilent dépassent de loin les errements humains , pour comprendre ce qui est en train de se passer il est absolument nécessaire d’avoir une vision globale soit par soi-même ( très très peu d’êtres humains ) soit par les êtres qui ne sont plus ou pas soumis aux lois qui régissent le plan vibratoire de notre « dense réalité » . Par analogie nous pouvons comprendre que la vision du monde n’est pas la même de ceux qui n’ont toujours vécu qu’en plaine et de ceux qui ont gravi toutes les altitudes pour atteindre les « sommets » qui en réalité sont sans fins . Ce n’est pas en restant dans la plaine et ses marécages que nous pouvons entrevoir la grandeur de l’être humain .

    Reçu par Monique Mathieu :
    – La vie se transforme –
    … » La vie est mille fois plus importante que le petit bout de vie que vous percevez. Vous ne percevez pas grand chose, votre vision est presque insignifiante par rapport à la réalité de la vie. Votre vision est adaptée au monde de troisième dimension, elle vous permet de voir tout ce qui vous entoure en troisième dimension, car cette vision est celle qui correspond à votre vibration ; votre vision ne vous permet pas de nous voir (tout du moins pour l’instant), elle ne vous permet pas de voir le petit peuple, de percevoir les corps énergétiques du règne végétal et également du règne minéral et du règne animal. Tous les règnes sont entourés d’une énergie, d’une vibration très particulière selon les règnes et les espèces.

    Vous le savez peut-être intellectuellement mais vous ne le percevez pas. De la même manière, vous percevez certains sons, mais énormément de sons sont inaudibles pour vos oreilles terrestres et cependant tout est rempli de sons et d’harmonies autour de vous ; ces sons inspirent parfois les musiciens.

    Donc vous êtes sourds, vous êtes aveugles dans le monde où vous vivez pour l’instant, mais plus vous avancerez, plus vous entendrez et percevrez ce qu’il ne vous était pas possible d’entendre et de percevoir jusqu’à maintenant.

    Nous ne disons pas que cela se passera demain, ce serait incorrect de notre part, nous disons que petit à petit vous pourrez percevoir et ressentir des choses que vous ne pouviez ni percevoir, ni ressentir il y a quelques mois ou quelques années.

    Donc la vie est en train de se transformer. Toute la vie sur ce monde, sur votre système solaire et bien au-delà est en train de se transformer, cependant elle se transforme à des rythmes très différents selon les planètes, les systèmes solaires et les Galaxies.

    Ce qui peut vous paraître lent peut être rapide, et ce qui peut vous paraître rapide peut être lent en fonction des mondes sur lesquels vous vous trouvez.

    Le temps est une notion bien spécifique en troisième dimension ; vous avez des références pour comprendre le temps, calculer vos heures, mais le temps n’a aucune réalité ! Il a une réalité dans le monde qui est le vôtre, mais si vous alliez sur Mars, la Lune ou n’importe quelle autre planète de votre système solaire, votre temps n’aurait plus du tout la même réalité.

    Tout est relatif : le temps et l’espace sont relatifs. Tout est fonction de votre possibilité de concevoir le temps, la relativité du temps et de l’espace. »..
    http://ducielalaterre.org/fichiers/transition/la_vie_se_transforme_7dA.php

    Et aussi :
    – Paliers vibratoires et paliers d’évolution –

    … » 2018 sera une année particulière pour vous, pour la vie et pour la planète…
    …Nous disons que les dates n’ont en définitive pas réellement d’importance. Ce qui a le plus d’importance, c’est ce que vous ressentez, ce que vous recevez, ce que vous intégrez et ce que vous rayonnez !..;
    …Plus vous élevez votre fréquence vibratoire, plus vous vous « effeuillez ». Nous utilisons le mot « effeuiller » pour vous faire comprendre que vous enlevez peu à peu de très nombreuses couches.
    Bien sûr, chacun de vous va « s’effeuiller » d’une façon différente qui sera fonction de ce qu’il est, de ses capacités à intégrer certaines fréquences vibratoires, de l’Amour qu’il pourra générer et du lâcher-prise qu’il pourra avoir fait.
    Bien évidemment, les personnes hypersensibles naviguent en permanence entre plusieurs réalités.
    Chacun de vous a des paliers d’évolution à franchir, des paliers de compréhension, des paliers de fréquences vibratoires….
    …Les vibrations, vous les ressentirez dans votre corps. Les pensées, qu’elles soient positives ou inférieures, auront aussi des répercussions sur votre corps.
    Vos pensées auront de plus en plus de puissance sur ce que vous êtes, même si votre corps vous fait souffrir, même si parfois vous êtes un peu désespéré par rapport à ce que vous vivrez dans la troisième dimension.
    Vos pensées accentuent ou diminuent un certain processus, soit de souffrance soit d’élévation. Vous ne vous rendez pas compte de la puissance inouïe de votre pensée. À votre insu, votre pensée peut être perçue à l’autre bout de la Terre.
    Si vous avez toujours des pensées positives, des pensées d’Amour pour vous-même ou pour ceux qui vous entourent ou un peu plus éloignés, ces pensées s’envolent avec le vent de l’Amour ; elles peuvent aller réconforter le cœur de quelqu’un qui se trouve à l’autre bout de la Terre et qui les capte.
    Rien ne limite une pensée ! La pensée n’a pas de limite ! C’est pour cela que vous pouvez créer positivement et que vous pouvez aussi participer, par vos pensées ,à la déstabilisation de votre monde et à votre propre déstabilisation !
    http://ducielalaterre.org/fichiers/transition/paliers_vibratoires_et_paliers_d__volution_GZX.php


Pour participer, vous devez vous connecter, au préalable vous enregistrer puis vous abonner si vous n'avez pas de compte. Les explications sont données sur la page de présentation que nous vous invitons à consulter. Au plaisir !

CONNEXION        S'ABONNER