Un barbu… Quel cauchemar ! 3


FavoriteLoadingAjouter aux favoris

Pendant votre sommeil, il y a un veilleur de nuit qui veille et surveille.

Il filtre les images et les personnages.

Sur l'écran de votre imaginaire, il projette les plus belles choses et jette les moins belles à la poubelle.

On dit qu'il censure en distinguant le bon grain de l'ivraie... et assure en même temps votre sommeil.

Et au réveil, vous avez la brève impression d'avoir vécu le plus doux des rêves.

La petite fille a rêvé d'être Cendrillon... Ou la Belle au bois dormant... le petit garçon s'est vu dans la peau d'un prince charmant... les deux n'ont rien fait d'autre que réaliser leur désir en dormant.

Le gardien n'a pas cru bon de s'interposer ou de modifier ces clichés, parce qu'ils sont compatibles avec notre moralité ou notre normalité.

Tu désires des bonbons, que tu n'as pas, tu t'endors et tu te vois manger les bonbons sur l'écran de ton inconscient... le gardien du sommeil ne se soucie pas de tes dents mais exclusivement de tes désirs mordants ou de tes monstres vivants.

Ce n'est pas moi qui vous effraye, c'est Freud qui est effrayant.

Le gardien est là justement pour vous épargner cet effroi, cette frayeur... celle qui révèle qu'il y a en vous un fond de laideur... d'horreur.

Le veilleur de nuit ne se contente pas de refuser l'accès à vos démons, il les déguise, les métamorphose pour les rendre bienveillants.

Votre folie était retenue, pour que vous ne bondissiez pas hors de votre lit... Et que vous puissiez poursuivre votre rêve de belle endormie.

 

Vous courez... courez plus vite que la vitesse de la lumière mais vous vous faites néanmoins rattraper par un barbu qui finit par vous égorger...

Vous sursautez de votre lit... en sueur avec la sensation d'avoir été martyrisée... quel cauchemar !

Schengen n'a pas suffi, les frontières ont été démolies et les barbus ont réussi à s'infiltrer dans votre esprit... et le douanier, putain de bordel de merde, qu'est-ce qu'il a foutu ?

 

Freud à ce sujet n'est pas très rassurant. D'après lui, il s'agit toujours d'une réalisation de désir... sauf que là, vous ignorez tout de votre désir... c'est lui, l'étranger... l'indigène... la gangrène.

 

Autrement dit, demandez vous si ce que vous craigniez le plus, n'est pas, ce que vous désirez le plus... vos répulsions conscientes ne sont peut être que des attractions inconscientes...

Comme si vous faisiez tout ce qu'il ne faut pas pour que quelqu'un dépose sa bombe... à votre porte.

Parce que dans la vie, il y a deux types d'inconscient... ceux qui refoulent et ceux qui se défoulent ! Les vôtres et les leurs.

Share Button


3 commentaires sur “Un barbu… Quel cauchemar !

  • avatar
    Pascal

    Très jolie scène – perle d’analyse, avec des métaphores qu’on peut lier avec de l’actu, sur conscient – inconscient.

    Histoire d’un défoulement
    « en roue libre »

    « Ah, madame !!! Je vous cherchais, mais qu’est-ce que vous courrez vite, beaucoup plus qu’Usain Bolt, z’êtes comme de la lumière !! »

    « Et vous donc ! Si non, vous seriez très loin derrière ! Et vous ne pourriez pas me parler ! D’ailleurs, je me demande comment vous faites ! »

    « Ben, comme vous, non ?! »

    « Ben, moi, je crois savoir, un battement de cils, et pouf !, comme ça je peux même me téléporter à travers l’espace temps, il me semble bien que c’est mon rêve, alors, vous ne devriez pas être là ! »

    « A moins que cela soit mon rêve ?! »

    « A propos de téléportation, je vous mets au défi de me retrouver là où… »

    L’instant suivant, sur Mars : « Mince, il doit y avoir une trace magique que vous arrivez à suivre ? Ou alors c’est que je suis dans votre rêve ? Attendez voir, ne bougez pas, je vais essayer de me concentrer pour vous faire disparaître ! »

    « Euh, je vous embête autant que ça ? »

    « Zut, ça marche pas, et euh, ben, vous êtes barbu ! »

    « C’est pratique pour jouer au jeu de la barbichette ! Remarquez que j’y ai jamais joué quand j’en ai eu et que c’est la première fois que j’ai laissé pousser comme ça. Bref, si nous sommes pas dans votre rêve, cela veut dire que je peux décider de la destination ?! Nous ne pouvons maîtriser simplement nos rêves, si ce n’est qu’il existe le concept du rêve en conscience, comme une jonglerie avec l’imaginaire ! »

    « Et vous voilà avec un sabre laser à la main ! Nous devons être dans votre rêve ! »

    « C’est pas moi, pas ce que je voulais… Ou alors c’est mon inconscient qui me joue des drôles de tours ? »

    « Pourquoi vous me regarder maintenant avec un drôle d’air ? »

    « Je voulais voir si je pouvais vous faire apparaître des plumes sur la tête, un tomahawk dans une main et la tenue qui va avec, cela vous irait sûrement à merveille, même si tout vous va très bien ! »

    « Euh, merci, mais euh, ça ne règle pas mon problème !! »

    « Si c’est ma barbe, je peux me raser ! »

    « Avec le sabre ? Huhuhu.. »

    « Euh, jamais essayé, dans un rêve, cela ne doit pas être trop risqué, alors… Mais j’ai beau me dire que je suis dans un rêve, je ne maîtrise pas grand-chose, peut-être que nous sommes tous les deux dans le rêve d’une autre personne ?! »

    « Ou l’incarnation d’une partie de la conscience et de l’inconscience ?! Au sens que nous en sommes, juste qu’une grande partie de notre sort est tracé sur un autre plan ?! »

    « Possible ! Je sais pas… On repart sur terre ?! »

    « Vous, si vous voulez, moi, je reste un peu là ! »

    « Ben, bon… »

    « Vous voulez pas y aller ? Vous me… »

    « Je vous indispose toujours ?! Mais… Je voudrais bien vous laisser tranquille, mais il y a une force qui me dépasse, c’est plus fort que moi ! »

    « Trop facile ! Essayez de bien vous concentrer ! Si vous le voulez, que vous vous y appliquez avec sérieux, je suis certaine que vous le pouvez ! »

    « Ptêtre que j’incarne une grosse part de l’inconscience ? Voire de la totale, du Ça ? Que je le reflète ?! »

    « Vu que nous échangeons autour du sujet, j’en doute ! Vous êtes ptêtre soumis à une grosse part d’inconscience, mais vous pouvez sûrement le transcender ! »

    « Peut-être, mais comme nous sommes dans un rêve, qui sait ? »

    « Certes, il est vrai, alors euh… »

    « Puisque nous sommes là, nous pouvons toujours en profiter pour visiter la planète plutôt que de nous disputer ?! »

    « Ben… »

    « Si vous craignez pour vous, je vous dirais bien de ne pas oublier que nous sommes dans un rêve, mais qui sait si ce qui se passe dans les rêves n’a pas une certaine réalité, d’une certaine façon ? Un impact sur le plan de l’esprit ?! »

    « Cela ne me rassure pas du tout ! »

    « Vous pouvez tenter de faire apparaître un moyen de vous défendre, mais mon sabre peut servir à vous protégez ! Et en fait, dans tous les cas, même si je ne vous suis pas charmant, j’ai bien l’intention de ne pas rejoindre le côté obscur de la force, de ne pas vous faire de mal, de faire en sorte que les martiens ne vous en fassent pas s’ils tentaient ! »

    « Il y a plusieurs sortes de maux ! Et comme vous représentez une grosse part d’inconscience, vous ne pouvez jurer de rien ! »

    « Certes ! Mais euh… »

    « Mais bon, puisque nous sommes là, nous pouvons toujours visiter un peu Mars, je vois à l’horizon, de ce côté, ce qui ressemble à un bâtiment ! J’espère que si des créatures attaquent, vous serez suffisamment agiles ?! »

    « Nous verrons, si il y en a ! »

    En arrivant près du bâtiment martien, ils firent face à une rangée de sortes de robots de l’espace avec chacun une tête différente, rappelant un(e) président(e), un roi / une reine ou un(e) dictateur(/trice) de la terre.

    « Même si ils ne font rien contre nous, semblent ne pas vouloir nous arrêter, là tout de suite, je serais tenté de m’en servir contre eux ! »

    « Je serais curieuse de voir ça, mais je croyais que vous ne vouliez pas faire d’action qui soit du côté obscur de la force ? »

    « Ben… Cela n’en est ptêtre pas vraiment ?! ‘fin, vous avez raison, vous devez être beaucoup plus consciente que moi ! »

    En commençant à s’éloigner d’eux, tout près de ce qui était l’entrée de la construction-bâtiment ayant une forme de chapeau, une étrange créature quadrupède avec des ailes et une tête de singe sembla fondre sur eux.

    « Dzoom », le sabre le blessa à la patte et il s’éclipsa.

    « Mais… Il n’allait probablement pas nous faire de mal ! Il voulait ptêtre juste nous saluer, et il allait juste un peu vite ?! »

    « Vous avez vu ses griffes ?! Il avait l’air féroce et de vouloir s’en servir ! Dans le doute… J’ai ptêtre eu tort, mais euh, il y avait un risque ! »

    « Mouais… »

    Dans la foulée, derrière eux, les étranges robots de l’espace se mirent à bouger dans leur direction.

    « Oups ! Dépêchons ! »

    Une fois passé l’antre du bâtiment, ils se retrouvèrent sur terre, sur un parvis. Une explosion bizarre retentit, sans dégâts, ni foule en panique.

    Au réveil : « Étrange rêve ! »

  • avatar
    Tony

    C est la intention qu on donne a nos désires nos envies qui les rend vivant et ceux qui est vivant en l expérience crée des désires et des envies remplie d intentions
    l histoire de l ours méchant et ou gentil tout enfants la entendue étant petit , l adulte le reproduit par c est peurs ou c est amours qui languit
    la société par c est idée en partie figer a crée les barbus divers et variés qui soit dans les maudit soit dans les audit de nos serveur , ils on crée daesh , algaida etc.. en semant discordes et armement sur les territoires , chaud bouillant ,qui on permit des états apres des guerres sur des mensonges et de l hypocrite Irak etc..
    ils l on fait pour certain consciemment , bush etc.. d autre inconsciemment car nous n avons pas tous les même désirs aux même moment , le désirs est toujours la , qu il soit format bien ou mal , l Intérêt de dominés a des moments et des donner n est pas signifier par tout les intérêts en général , doux les mensonges a faire perdurais et l hypocrisie ambiante toujours entretenue dans des illusions , en peine perdues car toute vérité prend l escalier des rêves tendues malgré les dimensions en distance
    cette violence n est pas un rêve , ni un cauchemars , elle est le tissue de champ réel , idéologiquement , pratiquement depuis la nuit des temps l humain reproduit que ce qu il sème , il sème des armes partout sur terre pour x prétextes , surtout pour faire de l argent , comme dab , le pouvoir les territoires et donc aussi les idées , ses un dominant dominé , sans front tiers , toute la terre est sont rond point
    plein de discours sur les valeurs , les droits etc;.. les fondement mais fond devant la multiplication de ses amères parcours illusionniste
    il a crée un systeme sous toute forme de gâteries , luxe sur la pauvreté , guerre sur les économies des uns contre les autres , éducation sur le commerce des belles images , si tes sages sinon massacre des ânes bâtés en saucisson dans les baguettes de son
    aimant compartimenter , catégorisé il n aime pas ce rappeler qu il fait du meme moule que ce qu il déteste et les faits valoir , alors il met des droits , de travers , pour ce rappeler qu il aime tourner en rond dans sa teuté d alliéné , que toute nouvel idées n est jamais choisie , alors il s impose a ne pas en changer , a glorifier sont état et sont esprit prit

    Loi antiterroriste

    https://www.facebook.com/amnestyfr/videos/10155223577797572/

    les dominants actuel ne saves pensez autrement , partir sur un autre monde parsque trop de monde les indisposes , continuer de produire tout les effets pour que les modes ne change pas , de la poudre aux yeux a la poudre a canon , parsqu ils n aimes pas ce brûler mais aimer commercer pour tout brûler , c est l an faire pavé de bobonnes et d intention
    il se dit normal , dans la normalité , normalisé et dans les normes de sa teuté ultra conditionné , n en sort pas , surcharger
    il a peur du social , ses sa hantise toute c est particule art idées qu il faut apprendre , cerner , aimer , accoucher d autre formalité au delà de sont administration et du don que la vie en fée en tout les sens
    il aime sont contemporain quand il arrive a contempler dans sa dimension et ses interprétations dans la primauté de ses idées , sinon il ne sait défendre d autre vue , que par les poings dans la ptite gueule c est au dela de sont bonheur , dans c est habitudes et certitudes

    Une explication du bonheur

    https://www.facebook.com/oosteo.fr/videos/1430629107013932/

    il cherche sont bonheur jamais chez l autres , qu il se démerde apres tout , on est que 2 pas sages
    c est dans les prêt a vendre , a louer et as endenter , seul sa course compte , apres des montres et de files en aiguille il tricote des pains et du dur
    le roi d Espagne et tout c est belles âmes rappel leur primauté , le pouvoir en place a toute la place dans les places que l empire systémique et c est régions d un monde dans le désordre est de faire oubliez sont contraire aussi
    jusqua nouvel ordre !!!!
    le ptit peuple a toujours les tords , et c est tortures
    faut avouer sont franco , rien ne doit dépasser , meme pas en rêve , pour autan on sait très bien que cela ne changera rien au font , mais ils si mettes leur manières les grandes crinière , roi de chimère et de patelins
    les régions on construit les nations les nations les empires , qu ils se rassure l empire sans sens et qui s encense idéologiquement ne sait pas construire sans les gens de c est régions
    enfin on est au temps de l ère du verseaux , tient sa me fait penser a votre billet les pied dans l eau lol
    et puits vive le vend vive le vend , vive le vend divers …..
    j arrêter la barbe a 18 ans lol pas le temps , les dominants veulent arrêter les barbes parsque ses barbants de rappelez tout le temps de quesqu on attend pour être heureux , allah bonne heure les seigneurs ne sont pas a l heure , des présents

    https://www.youtube.com/watch?v=TaKjFu6ci2E

    n attendons pas apres les beuh , sont enfumés lol
    on leurre rentre dedans et pis c est tous :p

  • avatar
    jacou

    Que sont les rêves ?

    Il existe 7 états de la conscience.

    . Les trois premiers états sont le sommeil profond, les rêves et l’état de veille. Tous les humains vivent les trois premiers états de conscience. Les animaux les connaissent aussi : ils dorment comme nous, ils font l’expérience des rêves et ils sont éveillés de manière active le reste du temps.

    . Ce qui différencie l’humain de l’animal n’est pas tant sa capacité rationnelle ou émotionnelle, mais la structure très avancée de son système nerveux qui lui permet de développer quatre états supérieurs de la conscience, ce que les animaux sont incapables de faire.

    . Tant et aussi longtemps que la vie se déroule exclusivement à l’intérieur des trois premiers états de la conscience, la souffrance demeure inévitable et le plein potentiel humain demeure inaccessible.

    Chaque état de la conscience possède des caractéristiques physiologiques particulières. On ne pourrait jamais connaître l’un des états supérieurs de la conscience sur une base imaginaire car les conditions physiologiques qui soutiennent l’existence de cet état de conscience ne peuvent pas être reproduites de façon imaginaire.

    « – Réponses des Etres de Lumière canalisés par Monique Mathieu.

    Pourriez-vous expliquer ce que sont les rêves ? chaque rêve est-il un voyage astral, ou est-ce seulement quelque chose que l’on vit ? Est-ce le fruit de notre imagination ou un désir profond ?

     » Il y a plusieurs sortes de rêves. Il y a la projection astrale, votre corps astral fait un travail. Il se régénère mais il peut aussi travailler, faire un travail concret. Il peut parfois vous arriver de vous réveiller fort fatigués, c’est que votre corps astral a beaucoup travaillé et ne s’est pas suffisamment régénéré. Donc il ne vous reste que des brides de ce travail que vous appelez des rêves.

    Il y a aussi des rêves que vous appelez  » cauchemars « , qui sont des départs de votre corps astral, mais ou votre corps astral reste comme prisonnier sur des plans inférieurs, sur des plans du bas astral. Ces instants sont très désagréables et pourraient même parfois occasionner le décès de l’individu.

    Il y a aussi des rêves initiatiques, ceux qui sont sur le sentier en font beaucoup plus qu’ils ne le pensent. Pendant votre sommeil, pendant vos  » rêves « , vous continuez votre évolution et votre initiation sur des plans différents.

    Il y a aussi les rêves consécutifs à de simples incommodités alimentaires, où votre corps astral n’arrive pas à se décrocher, à aller se régénérer.

    Si vous pouviez correspondre avec nous par la pensée, sans avoir besoin des tourments de votre mécanique, ça nous serait fort agréable, mais nous utilisons ce qui est en votre pouvoir. Comme vous le dites, nous faisons avec les moyens du bord, tout simplement. Donc, nous utilisons vos  » rêves  » pour entrer en relation avec vous.

    Il y a aussi les rêves prémonitoires où vous rejoignez, dans l’astral, des êtres qui vous sont chers, qui vous avertissent de tel ou tel danger que vous encourez. Ces rêves-là vous sont donnés par des êtres chers qui sont dans l’astral et qui veulent uniquement vous aider. Vous les appelez  » rêves prémonitoires « .

    Il y a donc un grand échantillonnage de rêves. C’est pour cela que nous vous conseillons de surveiller vos rêves. Ils ont une grande importance dans votre évolution et dans votre vie. Soyez capables de discerner, dans vos rêves, ce qui est cauchemar, ce qui est un mauvais décrochement du corps astral, ce qui est rêve initiatique, ce qui est rêve prémonitoire, etc … vous en tirerez un grand profit, une grande évolution. »


Pour participer, vous devez vous connecter, au préalable vous enregistrer puis vous abonner si vous n'avez pas de compte. Les explications sont données sur la page de présentation que nous vous invitons à consulter. Au plaisir !

CONNEXION        S'ABONNER