Tirs croisés à l’ONU 3


FavoriteLoadingAjouter aux favoris

Le match tant attendu a accouché d'une souris !

Share Button


3 commentaires sur “Tirs croisés à l’ONU

  • avatar
    Pascal

    Huhu, jolis tirs croisés.

    Sur le match qui accouche d’une souris, me fait penser que si un article évoque que leurs visions du monde seraient aux antipodes l’un de l’autre, pourrait considérer pas tant que ça et puis les voir comme deux faces d’une même pièce. Parce qu’au fond, si y a bien des différences, tous deux sont dans les sphères du pouvoir et caetera.

    Bref, messieurs, si vous acceptez qu’un citoyen lambda se joigne aux tirs :

    – Pour la chanson, si il faut choisir dans le répertoire français, j’hésite, plusieurs me viennent à l’esprit, mais pour en citer une : Des Roses : https://www.youtube.com/watch?v=eF2u3Va_meU ;

    – En ontre, euh : je suis, euh, démontre, on va dire ;

    – En ère / aire /erre : euh, la tête dans les étoiles et les pieds sur terre ;

    – En able, euh : Guerre et paix sont de la même fable, l’à venir se décide à table ;

    – En ort, euh : la raison du plus fort peut se Trumper si elle ne raisonne pas suffisamment au / dans le fort, et partager les torts, c’est bien, mais que vive avant la mort, et les idées cristallisées et réalisées avec le for ;

    – Euh : je marche en cherchant (pour) des cieux ;

    – Euh : je fais semblant, de vous (Trump et Macron) répondre ;

    – Euh : je suis une goutte dans l’océan, ou pour y inclure Etat, je suis l’état d’une goutte dans l’océan, ou d’une autre façon : pour l’accord entre les états, mais dans un autre état d’esprit / système éco-politique qu’à la Trump-Macron ;

    – sur le terrorisme, euh : pour ne pas trembler de peur, il ne faut pas trembler de peur, ce qui veut dire que c’est bien beau d’être contre un terrorisme et pour la fin du terrorisme, mais vous pouvez surtout être efficace sur vous même, pour les autres, c’est une autre histoire, et je doute que le capitalisme dont vous êtes les chantres d’une facette chacun à votre façon, résolve comme vous y aspirez ;

    – en ine, euh : sonner les matines ! Euh, oui, non, je sais pas trop, rire de sa propre échine ? ;

    – euh : ni Corée, ni Chicorée, je veux bien me réjouir en trinquant avec une tasse de thé, mais il faudrait d’abord que je soigne un abcès (dentaire) ;

    – sur la souveraineté : euh, mouais, vous pouvez parler, en attendant, l’état profond c’est pas vous, et votre façon d’aborder la souveraineté peut être compatible, être soi, souverain de soi, c’est / ce serait déjà pas mal ;

    – libres, égaux, des mots, tout dépend du référentiel, je pense, donc je dirais, un peu comme dirait Gandhi-Tolstoï d’une certaine façon, soyons ce que nous voulons voir dans le monde, et les analyses historiques jugeront selon leur prisme ;

    – en ien, euh : Trump, vous n’avez pas non plus grand-chose pour les États-uniens, et Macron, cela ne vous engage à rien, je suis pas certain qu’ils approuveraient la géopolitique Française, et pour ma part je n’ai rien contre divers -iens ;

    – sur les états-unis, euh, je suis pour les états accordés si c’est leur accord, et dans l’idéal pour une politique-éco qui soit en harmonie avec un tout dans lequel il y a l’humain, mais qui n’est pas au-dessus de tout ;

    – sur l’Iran et Israël, je n’ai aucun pouvoir ni pour servir ni pour desservir, mais je mange des desserts qui ne sont pas made in des colonies illégales d’Israël ;

    – Ah, le business… Sur le climat, les propos, position de Trump me fait penser qu’il y a certes eu des histoires d’escroquerie à la taxe carbone, il y a le greenwashing – écoblanchiment, difficile de nier que ça sert les affaires, certains y voient des opportunités pour l’emploi, l’économie, façon de ne pas changer le système tout en parlant de changement, et pire, cela peut alimenter et être instrumentalisé par les philosophies dérivées du malthusianisme, mais les climato-sceptiques parmi les citoyens lambda qui n’y ont aucun intérêt semblent ignorer qu’il y a un lobby climato-sceptique financé par les pétroliers, de grosses sommes en jeu / dépensées, et qu’ils font leur jeu. En fait, j’ai pas étudié le dossier à fond, mais j’aurais tendance à faire confiance à mon frère cadet qui m’avait dit s’être intéressé à diverses thèses, quant aux argumentaires scientifiques, et puis de ce que j’ai zyeuté, les argumentaires des climato-sceptiques sont assez bancales et font fi d’une évidence : réchauffement ou pas, les activités humaines ont une incidence sur l’environnement, le climat et cie. Un exemple, lors de l’arrêt du trafic aérien après le 11 septembre, il a pu être constaté un changement entre les écarts de température : 11 septembre 2001 : impact climatique des traînées de condensation des avions : http://actualite.lachainemeteo.com/actualite-meteo/2011-09-11-21h02/11-septembre-2001—impact-climatique-des-trainees-de-condensation-des-avions-13759.php

    et qu’on croit aux chemtrails à des fins de géo-ingénierie et / ou autre, ne change sûrement pas ça, le fait que l’activité aérienne a un impact ;

    un autre exemple : l’éclairage des villes la nuit a impact sur la qualité de l’air : https://fr.wikipedia.org/wiki/Pollution_lumineuse#Impacts_sur_la_qualit.C3.A9_de_l.27air

    un autre, exemple, dans une de ses conférences gesticulées, où il utilise le parapente comme métaphore pour illustrer aspiration d’ascension sociale, il me semble que Franck Lepage aborde l’effet des champs sur montée d’air, et dans tous les cas, structuration du paysage, béton, destruction de forêts, ça a un impact, participe du tout ;

    Sarkozy qui avant n’était à priori pas officiellement climato-sceptique, le serait devenu et aurait déclaré devant des chefs d’entreprise, a sorti « il faut être arrogant comme l’homme pour penser que c’est nous qui avons changé le climat ». « On a fait une conférence sur le climat. On parle beaucoup de dérèglement climatique, c’est très intéressant, mais ça fait 4,5 milliards d’années que le climat change. L’homme n’est pas le seul responsable de ce changement »,
    ce qui est un des arguments, si l’on peut parler d’argument, que je trouve le plus idiot. Il me semble que c’est un peu le contraire, qu’il faut être arrogant pour penser que la façon dont l’ère industrielle a fonctionné n’a pas été sans conséquences. Et le fait qu’il y ait potentiel de reverdir des espaces déserts ou que dans la nature il y a des plantes qui permettent de dépolluer et cætera, ou qu’il y a des cycles de variation qui pourraient être plus importants que l’activité humaine, ne doit pas faire oublier que le rôle des industries et cie n’est pas négligeable pour autant.

    Un autre argument que j’ai vu ressortir sur un groupe FB où la question est souvent évoquée, c’est sur, en gros, des températures localisées qui ne sont pas dans la tendance du réchauffement, à croire que les climato-sceptiques ignorent l’aspect holistique, ainsi que les mécanismes qui font qu’un « réchauffement » peut provoquer un refroidissement selon les étapes, sans compter qu’il y a d’autres trucs qui peuvent rentrer en ligne de compte, comme les essais de géo-ingénierie, ou tendance du cycle.

    Dans tous les cas, ce que je trouve dommage, c’est que j’ai l’impression que les débats autour du climat, du rôle des activités humaines sur le climat et instrumentalisations, tendent à faire oublier qu’il y a d’autres problèmes (dont des solutions sont liées aux considérations de l’environnement, penser l’économie en recherchant une certaine harmonie, respect d’écosystèmes), tels que la pollution, le fait que chaque année les pays industrialisés consomment de plus en plus, que si tout le monde consommait comme les Américains de Trump dans un cadre d’obsolescence programmée et compagnie, il faudrait probablement plusieurs planètes, avec la finalité des ressources, dans quel but-faim-fin, l’éthique.

    Pour résumer, je dirais que les climato-sceptiques à la Trump (et Poutine) ont autant tort que les vendeurs de solutions pour le business que les Macron. Ptêtre plus car si il y a eu des arnaques sur la taxe carbone, si ça sert le « business », il y a évolution vers un certain respect de la nature (ce qui est plus ou moins abordé dans : Ecologie Chine, la révolution verte : https://www.youtube.com/watch?v=SQrwfn-cvwo), là où les Trump se servent du climato-sceptisisme pour les lobbies pétroliers, faire perdurer le capitalisme et les conflits autour des ressources, en gros.

    – sur les races, ciel !, je pense un peu comme vous, Macron, mais pour détailler-démarquer un peu, je pense que chaque être humain a une part d’unique et d’universel dans son potentiel, et a des points communs et des différences autant avec les uns qu’avec les autres, suivant ce qui est considéré, le moment, l’environnement ;

    – Sur la croyance et la force, je crois en quelque chose qui vous-nous dépasse et transcende d’une certaine façon, messieurs ;

    – Votre rapport aux électeurs ? Paroles, paroles… L’un comme l’autre, il me semble que vous vous trompez à votre façon. Trump, même si l’on considère qu’électeur désigne un profil type vous ayant élu, je doute que votre politique les serve, et Macron, sans vouloir jouer sur les mots, on pourrait dire que vous vous desservez sur le long terme (au moins pour le karma) ;

    – Sur le changement de la réalité, un peu idem. Trump, je vois pas trop ce que vous changez, du moins, je dis pas que votre politique est sans effet et dans la même lignée qu’Obama et cie, mais le capitalisme a de beaux jours devant lui avec vous, vous ne changez rien de fondamental qui correspondrait à un changement de réalité, à mon sens ; et vous Macron, tant mieux pour vous, mais comme Trump, vous ne changez pas grand-chose au capitalisme, ce n’est pas parce que vous avez présenté dans une interview votre réforme du travail comme « une révolution copernicienne », que c’est vraiment le cas, vous suivez les mêmes désirs de ceux qui ont conseillé Hollande et cie, les Attali et cie, il me semble ;

    – La maman du grand sage Forest Gump a dit que n’est débile que la débilité, bon, pas en ces termes, mais voilou ;

    – pour respirer, pas besoin de permission ;

    – la « femme de rêve » peut jouer aux plus vieilles ainsi que des plus jeunes que vous et vos conjointes ;

    – tout est question de questions à se poser continuellement ;

    – vive les âmes et l’Islam, mais je doute, messieurs, que vos politiques aux US et France et géopolitique y participe ;

    – en ote, euh : je vais aller me faire cuire une compote, euh, oui, bon, non, mais, peut être un patriote de la terre s’il y avait des extra-terrestres ? ‘fin, sinon, pas besoin de se faire 36000 potes, ni qu’ils doivent tous être du même pays, et étiquetez-vous si vous voulez, mais vos politiques n’en restent pas moins « discutables », et voilou quoi, et bref, je vais aller compoter (et tenter de trouver de quoi soulager l’abcès dentaire) ;

  • avatar
    Tony

    L ‘ Onu que des tires aux flans , trop souvent , ils se croises et recroise leur boutons et leur manchettes , on a entend toujours qu il sorte de l adolescence programmer , qu ils se réveil sans les chants des coqs en stock
    une instance parfois intéressante , avec d intense engouement pour les prochains mais aussi pour les élections prochaine , et sa peut calmer pour d une ardeur quand a l ampleur de ceux qui pourrez aimer les êtres
    de toute façon les médias et quelques politique au fric de ses rites gouvernemental ne parle de l onu que pour leur intérêt , et surtout ne pas froissé , ni les huns ou l herbe ne repousse plus ou avec des organisme génériques , ni les z hôtres pour ne pas dépasser les souffrances
    l Onu peut être une guérison entre nations , civilisation qui ne s entent ou qui s éteint sur le malheur
    mais il ne faut pas oubliez que l idéologie qui a permit a l un d être présent et a l autre car ses la même , c est les mêmes , au font a permit de discrédité et d enlever le peu de pouvoir que c est instances pouvez avoir , l depuis l IRAK !!!!! et l eau qui tonne dés septembre et ses orages des onzes d or
    il faudrez sortir tout gouvernement du systeme Financ »i »ers , de l argent roi et des intérêts , un droit de laicité , d athéisme du dogme , de la religion argent qui tente a relié tout tribues et tout con cerner par ce systeme en partie aliéné , juste histoire de voir s il regarde de plus prêt les priorités ……
    je sait la curiosité défaut n est que belle moisson des champs a redoré
    si l Intérêt passe par l outil argent et c est roi , faut bien y faire échec pour les quatre pattes
    vous avez vue en ce moment on parle beaucoup d hier , avec hitler etc.. histoire dit voir plus clair , s était un bienfaiteur a cet heurt , on a beaucoup a apprendre pour le systeme totalitaire , qui crée des déserts pour l ensemencent , parsque apres ses mieux ce que les dominant idéologique dans leur logique propose , continuer les guerres pour matière première , colonisation , trie des genres , t immigre dans ta tete mon grand on ne peut pas faire sauver toute les misérables du monde , la terre est ronde et on ne peut pas Partager parsque sinon les gros pleins de sous ne pourrez pas nous donner les miettes pour tout c est oiseaux en migration et les autres qui ni vont que pendant leur vacances , c est bien la preuve que c est beau et c est bien fait , pour eux comme pour nous
    a propos combien on condamnés les guerre un terre et nique au moyen orient ?
    on ne sait pas on sait juste qu une minorité par intérêt on frapper et depuis les autres suives et se taises
    aucun des 2 couillons n est contre , de bon patrie hôte , on reçoit les denrées ils reçoives nos bombes , ses partager , en égal idée , légalité et qui est contre ,ceux qui ne voudrez pas perdre leur place d outsider aux profit d autre mineur au font
    bien foutue les dualités , on change les rôles , on les changes dans de beau drap mais en faim de conte l idéologie reste toujours les mêmes
    enfin , hier on avez le train train a grand vitesse demain on aura d autre train a prendre ou d avion bombardier , sa dépend du feu qu on veut alimenter ou pas , dans des cieux ou c est avions dégueule aussi dégueulasse que les voitures et les bateaux , seul les notes change , aux frais des princesses et des souverains qui regarde leur pompes sucer les graviers
    c est pas grave docteur , il reste des valeurs , refuges pour les refugiers , des climat tendue comme des stricte des tentes et des rues , dommages colla terreaux , rien ne nous appartient , seul la main invisible du marcher a l ombre dicte les pas de l oies

    https://www.youtube.com/watch?v=dZRUjoDpZfw


Pour participer, vous devez vous connecter, au préalable vous enregistrer puis vous abonner si vous n'avez pas de compte. Les explications sont données sur la page de présentation que nous vous invitons à consulter. Au plaisir !

CONNEXION        S'ABONNER