le déshumanisme 4


FavoriteLoadingAjouter aux favoris

 

La légende des siècles laisserait entendre que les siècles ont une légende selon laquelle l'homme ne cesse de changer son rapport au monde. De changer son cadrage ou son image du monde.

L'image de leur rapport qui change. Leur imagination qui change de rapport.

Il n'y a pas d'histoire sans ce remue-ménage... entre l'homme et le monde.

 

Le 16ème siècle, ce fut l'humanisme de l'homme, encore l'homme, toujours l'homme... on a fini de commencer par y croire à cet animal qui se veut à part... dans les Essais de Montaigne.

 

Le 17ème siècle, ce fut le rationalisme, auguré ou inauguré par les méditations d'un Descartes qui rend à l'homme sa raison... toute sa raison mais rien que sa raison.

 

Le 18ème siècle ce fut le criticisme, magnifié par Kant qui dessine à l'homme son horizon indépassable et incrimine sa raison en désignant ses limites, toujours déjà transgressées.

 

Le 19ème siècle, ce fut le scientisme d'un Auguste Comte qui compta trois états pour nous dégager de l'obscurité et nous engager dans une voie tracée d'avance : celle de la science.

 

Le 20ème siècle, ce fut le nihilisme d'un je ne sais qui, qui pensa je ne sais quoi pour dire que l'homme est sans pourquoi et prédire son divorce avec le monde sous prétexte que rien, c'est quelque chose.

 

Et le 21ème siècle alors ?

Ce sera celui où l'on entendra rire celui qui nous a trompé !

Ni l'homme, ni le monde, mais leur rapport. Car il n'y a plus d'homme, ni de monde mais une connexion.

Une fonction qui transcende toutes les fonctions.

Un rythme et un algorithme avec des hommes qui cherchent à se connecter à des hommes qui cherchent à se déconnecter.... ce sont les mêmes mais aucun d'entre eux ne le sait...

En attendant ils pianotent sur leur clavier...

 

Share Button


4 commentaires sur “le déshumanisme

  • avatar
    jacou

     » Il n’y a pas d’histoire sans ce remue-ménage… entre l’homme et le monde. »
    Clap,clap, clap,…..
    En quelques phrases Personne vient de résumer les méandres des isthmes de la pensée humaine, du Grand Art !
    C’est le remue-méninges qui est à la source du remue-ménage , l’homme s’est déconnecté d’avec sa source silencieusement limpide, alors , tel un papillon de nuit aveuglé par l’éclat des pixels il erre de ci-delà dans le monde virtuel de ses peurs et de ses fantasmes .

  • avatar
    Pascal

    Très joli-magnifique billet-scène sur la légende des siècles.

    Le 21 ème siècle pourrait ptêtre connaître plusieurs légendes, suivant la synergie des connexions – déconnexions et les problèmes autour des crises boursières-du capitalisme et ressources. Pourrait aller assez vite avec l’évolution des technologies aussi rapides, devenues plus ou moins exponentielles d’un certain point de vue.
    ‘fin, si ce n’est que ça dépendra sûrement de l’utilisation, et quoique cela revient à la recherche d’une connexion – déconnexion d’une manière ou d’une autre.
    Et pourrait parler de synchronicité, j’ai zyeuté un film-documentaire où il est question à un moment de notre civilisation-société-siècle engendré par la vision mécaniste de Descartes, ainsi que scientiste. Il peut être vu sur le site officiel jusqu’au 23 avril (en mettant son adresse mail, attendant que ça se charge puis cliquer sur la miniature avec la mention « Lancer le film » qui s’affichera) : En quête de sens : http://enquetedesens-lefilm.com/

    Présentation : « C’est l’histoire de deux amis d’enfance qui ont décidé de tout quitter pour aller questionner la marche du monde. Leur voyage initiatique sur plusieurs continents est une invitation à reconsidérer notre rapport à la nature, au bonheur et au sens de la vie…Ils croiseront Vandana Shiva, Pierre Rabhi, Trinh Xuan Thuan, Marianne Sébastien, Satish Kumar, Hervé Kempf, des lamas, des chamans et cætera. »

    Connexion

    Un homme, son image imaginée saute d’une porte dans les cieux qu’il venait d’ouvrir, pour se retrouver sur une vague, sur laquelle il surfe dans la foulée : « Youhou ! Les gens, j’arrive ! »

    Il regarde les îlots alentours où il y a sur tous un ballet d’allées et venues, tout en se dirigeant vers un en particulier. Arrivé sur le rivage, il court vers la tableau fiché près d’une estrade sur la dune.

    « Mince, j’ai encore manqué son passage en direct ! Alors, alors, quel est le ou les sujets du jour ?! »

    L’homme appuie sur un bouton et fait se jouer plusieurs fois une vidéo.

    « Ah ! Génial. Euh, z’en pensez quoi ? La même chose que moi ? Vous en savez quoi, d’abord, ce que j’en pense, vous ? »

    L’air vibre et une porte en verre apparaît.

    « Cette dimension de l’univers ne cessera de m’étonner ! »

    Il voit un homo sapiens sapiens connecticus…

    « Attendez une minute ! Euh… »

    L’homme sort de sa poche une télécommande et une longue vue, tournée vers un autre îlot, puis une gomme électronique.

    « Une page de chez wiki me dit que la dénomination n’est plus correcte selon les connaissances actuelles… Donc… »

    Il voit un membre de l’espèce humaine connecticus à travers la porte de verre, qui lui ressemble comme deux gouttes d’eau, pense-t-il.

    « Euh, j’ai pas de frère jumeau ! ‘fin, il paraît qu’on peut en avoir un dans le monde, du moins de quasi, mais quand même ! Et cette porte n’est pas une glace, alors ? Ah, c’est moi ? Mais… moi c’est moi ! Et pourquoi je le vois taper sur un clavier ce que je suis en train de dire, au moment où je le dis ? C’est étrange… Bon, y en a au moins un, y a celui-ci qui semble être comme moi, mais tous ne doivent pas être dans ce cas ?! Me fait penser à la critique de la société de l’indistinction. On peut être fait de la même poussière d’étoile, être une partie du tout, sans être identique, non ?! M’enfin, passons. Si ce n’est que… »

    En regardant plus attentivement, il voit des fils translucides le relier çà et là, et une sorte de flux aller et venir à l’intérieur.

    « Mince alors ! J’avais l’intuition d’un tout qui me dépassait, mais le voir, c’est autre chose. Alors, euh, ben, bon, quelle connexion dois-je suivre pour faire l’inverse d’Alice ? »

    Il cherche à voir s’il peut agir sur les fils et les flux en fonction de leur position, en tendant et distordant, mais rien n’y fait.

    En repartant sur les vagues : « J’ai l’impression qu’il y a beaucoup plus de fils, et si j’essayais de me rendre invisible, ça les ferait pas disparaître ou je ne pourrais ptêtre plus faire comme ça. Tant pis. Bon, ben, que vive la connexion ! »

    Evolution de l’humanité,
    Des pertes de bouts d’identités,
    Mais à des paliers,
    Des forgées, sculptées,
    Des questions existentielles,
    Du potentiel,
    Des particules à la somme,
    Du prisme à la connective,
    Au-delà des dogmes,
    Souffle de la vie créative
    .

  • avatar
    Tony

    Tout est lié et relié , le plus dur étant de le faire , relié car connecter nous somme de toute façon , qu on le veuille ou pas , inconsciemment ou pas mais a des dégré différent , des stade de conscience diférente aussi mais ien que différente , complémenterre , a l évoluer , je sait pas je le resent au font
    nos sensibilité change comme nos états d esprit , l humain ferme ou s enfermer ou aère ou laisse grand ouvert
    ya un équilibre , dans les particules art idées , mais en somme on cherche tous la meme chose , ou on baigne tout ensemble dans cette chose lol
    cela dépend , l entendement n entent pas , cela se ressent et ses distribuer virtuellement , dans la réalités car les 2 liés
    le clavier étant un jouer et une âme fatal quand les touches sifflote entre tout vent , ses des moments , des présent que des gens donnes
    l humain, meme au féminin ne sait pas voila

    https://www.youtube.com/watch?v=CLCFmb__qPk

    il ne sait pas quel choix , quel voie , mais il l entrevoie le voie , connait tres bien c est choix reel , il tourne en rond ,c est une danse , il marche car la terre est fete pour sa , il nage de toute facon dans tout l essence , un chercheur trouveur , mais parfois on est perdu , au secour lol , suis partie ou
    ha voila on est partie aussi , absence , voyage , aventure et blablabla , théories :p et pratique mais on sait toujours ou sait , en voile ou en rame , doux long vole

    https://www.youtube.com/watch?v=CDt14uZDfTo&index=29&list=RD8J5ptf0POnA

    le systeme déshumanise ses vrai , donc plus d humain , plus d ouverture entre frangin »es » plus de plaisir dans l essence , j ai prit beaucoup de plaisir a vous entendre , ses magnifique , vous avez des rites et des rythmes tellement humaine et tellement divine

    l hume un connait bien le paradis pour certain »‘es » , pour d autre il connait bien l enfer des revers quand tout les partenaire sur terre on décider de l oubliez , de ne pas de dévoila en tout simplicité dans une cette magnifique et belle planète , qui en regorge des mystères

    https://www.youtube.com/watch?v=CDt14uZDfTo&index=29&list=RD8J5ptf0POnA

    on cherche les faits , l effet et on en cause , mais d autre tombes sous l effet de serre , faut desserrer l emprise et les empires , Fraternisé ! salutation .


Pour participer, vous devez vous connecter, au préalable vous enregistrer puis vous abonner si vous n'avez pas de compte. Les explications sont données sur la page de présentation que nous vous invitons à consulter. Au plaisir !

CONNEXION        S'ABONNER