Revolta 104


 

La résignée : Oui à l'indignation et après ?
L'indignée : On s'indigne d'abord et on voit après
La résignée : si ça se trouve y a pas d'après
L'indignée : s'il y a un avant, il y a un après
La résignée : je n'ai pas cette impression
L'indignée: tu as l'impression qu'on tourne en rond ?
La résignée : Non, l'impression qu'il ne peut pas en être autrement
L'indignée : tu veux dire que tout est pour le mieux ?
La résignée : oui dans le pire des mondes possibles
L'indignée : Quoi qu'on fasse c'est fichu, c'est ça ?
La résignée : le temps de vous en apercevoir, vous ne serez plus là
L'indignée : dans ce cas, nous irons au-delà de nos rêves
La résignée : il n'y a pas d'au-delà... tout est ici-bas
L'indignée : Apocalypse du désir... on dirait ?
La résignée : oui... personne n'échappera au désastre
L'indignée : si, moi, ceux que j'aime et ceux qui aiment ceux que j'aime
La résignée : mais le chaos a pris le dessus... le Dieu du désordre
L'indignée : raison de plus de tout détruire, puis tout reconstruire
La résignée : légende d'un scorpion qui ne peut rien construire sans se détruire
L'indignée : l'indignation c'est le refus de toute condition indigne
La résignée : vous crachez dans la soupe que vous vous servez à vous-mêmes
L'indignée : je ne vois pas où est le problème ?
La résignée : ni l'esprit, ni la matière... c'est toute la condition humaine
L'indignée : je ne suis pas sûre d'avoir saisi
La résignée : l'homme est indigne de l'homme... rien à saisir!
L'indignée : tu veux dire que c'est sans issue ?
La résignée : je veux dire que ça n'a rien de politique... c'est ontologique
L'indignée : ontologique... ça ne veut rien dire
La résignée : que c'est l'être qu'il faut remettre en question...
L'indignée : c'est ta façon de voir qui est indigne
La résignée : c'est la façon de voir d'un être indigne
L'indignée : indigne-toi dans ce cas... arrache-toi bordel !
La résignée : et après ?
L'indignée : on s'indigne d'abord et on voit après !
La résignée : voir quoi? Qu'on n'est pas digne de s'indigner
L'indignée : tu dis ça, parce que ton homme t'a quitté?
La résignée : non, parce que je ne me sens pas digne d'être aimée
L'indignée : pourquoi? Mais pourquoi ?
La résignée : parce que rien ne dure... rien ne peut durer
L'indignée : indigne-toi dans ce cas
La résignée : pour quoi? ce que j'étais hier, je ne le serais pas demain...
B: pour les autres ?
La résignée : Je n'ai jamais habité une autre peau que la mienne
L'indignée : raison de plus...pour essayer...
La résignée : je t'écoute mais je ne t'entends plus... je ferme... rien ne va plus !

 

Share Button


104 commentaires sur “Revolta

  • avatar
    Revolta

    J’aurais voulu mettre une petite biographie d’un héros, mais la seule fois où j’ai essayé la rubrique « article », il s’est mis à la Une, comme un billet de Personne….

    Si quelqu’un peut me dire comment on lance un article dans son propre « personnage » pour une autre fois…

    C’est un commentaire d’Alain Bénajam parlant d’un « réseau Marc Bloch » dans l’armée française, qui m’a poussée à chercher qui il était.

    « Ils vont nous fusiller, n’ais pas peur, ils ne nous feront pas de mal », dit-il à un gamin de 17 ans qui partage son sort de résistant au poteau d’exécution

    Issu d’une famille juive installée depuis le XVIIIème siècle en France, fils d’historien et historien émérite lui-même, il fera les deux guerres en héros

    Juif, anti-sémite, Catho, Athée, Musulman, j’avoue que ça passe au second plan dés lors qu’il s’agit d’un héros. C’est ainsi. C’est mon paradoxe d’être capable d’aimer du même élan Marc Bloch, héros Français, et juif ; et Léon Degrelle, héros belge, et fasciste.

    Ce qui compte, c’est l’action. L’action, c’est le coeur. Le héros est le coeur de l’action.

    Pour comprendre mettez-vous dans une perspective historique du héros. Par exemple si vous pensez à Achille, le héros antique, allez-vous le juger en bien et mal ? Allez-vous vous pencher sur le contexte politique de l’époque pour savoir s’il avait tort ou raison, si vous pouvez aimer son héroïsme ? Non, vous ne verrez que le héros. C’est exactement comme ça que je suis câblée.

  • avatar
    Nat

    La terre eut le temps de faire, à quelques kilomètres près, deux révolutions autour du soleil depuis que ce superbe billet, « Revolta », a été publié. Ceci pour dire combien nous savons ce que signifie l’expression « tourner en rond », et pour dire combien nous avons conscience du manège. Oui, cela fait donc bientôt deux ans jour pour jour, et, jusqu’à maintenant, notre pressentiment n’a fait que s’affirmer, le constat n’a fait qu’apparaître toujours plus évident. La chanson de la fin, à bien l’écouter, ne faisait que le souligner et le ressouligner, refrain après refrain, répétition après répétition, comme une boucle hypnotique.

    (un grand merci à Revolta sans qui ce billet n’aurait certainement jamais vu le jour)

    Nat

  • avatar
    Tony

    C est vrai qu elle est sympa cette video , les paroles et la synto idem
    m en rappel plus si j avez postez la , j ai pas encore déballer mon cadeau en plus lol
    alors sa pond lol ?
    pourquoi s indigné , contre la finance etc… ok normal ses eux et cette logique qui domine , au delà de l Humain a des années lumière du divin ..
    les dominants devenue des robot , ultra conditionner on cette facheuse tantense a vouloir imposez a tout le monde leur idiotes idées
    leur maître l argent le pouvoir sur l accessoire nous fait s ‘asseoir sur des banc d école pour apprendre ce qu est l idole de leur plante fané
    teutés ultra conditionner oubliant jusqu a Éole ceux que le sens de la vie ne permet d enfermer jusqu a l essence dit goutter autrement quand étant des machine a produire a asservir
    on contamine et en voulant imposez on fini explosez dans les cadres de l histoire d une humanité qui na pas fini d investir l expérience et ses mystères divers et variés
    rien ne va je connait cette phrase mama ne dit que sa , ses une erreur , tout est la , tout est a transformer , le négative en création d autres perceptives , en perforant l autre coter de perception récréatif
    super sympa la journée autour des camarades , des frères des citoyens , des ami »es » qui passez beaucoup de temps a se chercher , a s humer dans ce temps imperfectiblement assez désobligeant …
    beaucoup de rire de chants , de musique et d allant dans se peuple secouer par des éléments extérieur a leur réel ressentiments du monde
    Fraternel , j entendez des ruelles jusqu au places dans cette France belle et rebelle
    croisez xavier matieu qui regarder le dos tourner a marianne les nuages et l horizon de ce grand boulevard bonne nouvelle
    angie la jedi qui chercher les n anares au milieu des rouges lol , elle est marrante j était sur de la croisez lol
    ya toujours un paquet d ange dans ces manifs
    chaud et remplir d humanité
    les pétard fusé lol du coup certain »es » fliper avec ces put 1 d evenement qui on tout secouer mais s était marrant de voir sursauté et les jeunes dansé »es » …..
    pas croisez Jlm mais toujours kese le mec :

    https://www.facebook.com/JLMelenchon/videos/10154035164218750/

    dégoutter comme beaucoup , même si la majorité sont résigner , conditionner aussi il faut l avouer a suivre les pratique atomique du fric en voit tu , t en voit pas lol
    les petits bonheur le temps de vivre se ressaisie , ainsi les esprit un peu tordue des conditions qu il s affectionnes , histoires consommes !
    la revolte as ?
    les élites ne sont plus que des valet des pentes a rentes et aucun compte a rendre https://www.youtube.com/watch?v=uMdbGla5EX8
    du haut voltage alors lol
    dépassez les ages de l esclavage …
    toucher de nouveau passage dans la matière et au delà ……..
    https://www.youtube.com/watch?v=oyEuk8j8imI&app=desktop
    entre les genres lol


Pour participer, vous devez vous connecter, au préalable vous enregistrer puis vous abonner si vous n'avez pas de compte. Les explications sont données sur la page de présentation que nous vous invitons à consulter. Au plaisir !

CONNEXION        S'ABONNER