Allah Akbar
Quand je prononce ces mots, je renonce au mal, à tous les maux.
Je ne sors pas le couteau, je jette le couteau
Je dis que je veux bien être la victime… plutôt que le bourreau, l’enclume plutôt que le marteau. La plume plutôt que le fardeau
Allah Akbar

Non, tous ces terroristes ne sont pas musulmans
Celui qui dit le contraire vous ment
L’islam ne prend pas la vie, il la rend gracieusement
Grâce sans l’ombre d’une disgrâce.

On ne dira plus islamistes, ni intégristes musulmans… mais opportunistes  qui utilisent ou subtilisent le nom de Dieu pour accomplir leurs sombres desseins politiques.

Je propose qu’on les appelle « les ennemis jurés de l’homme et de Dieu »
Toute autre appellation sera considérée comme terroriste et belliciste
Comme une abjecte réponse du cynisme au nihilisme
Offense faite à l’homme et à Dieu en personne.
Je répète : toute autre appellation qu’ennemis jurés de l’homme et de Dieu, est une appellation destinée à vous faire peur, à vous faire horreur, à semer la terreur… Toulouse, Oslo, Londres, Boston…

Tous ces crimes perpétrés sous les cieux ne sont pas l’œuvre de Dieu, ni l’œuvre de ceux qui sont soumis à Dieu… mais l’œuvre du démon de la perversité et de la cécité, des ennemis jurés de l’homme et de Dieu.

Ne tombons pas dans le piège de ces mécréants qui n’ont rien de musulman, rien d’humain.
Ce sont « les ennemis jurés de l’homme et de Dieu » qui veulent mettre à feu et à sang l’universel en offensant et en divisant les nations entre elles.

Share Button