Blogueurs c’est pour quel leurre ?

Je meurs… tu meurs… il meurt

Mais où sont donc passés, vos idéaux ?

De changer le monde en changeant l’image du monde ?

D’informer  en donnant une forme vraie aux faits déformés

De  faire réfléchir au lieu de refléter bêtement ce qui est?

 

Blogueurs, oiseaux de malheur !

On dirait que vous avez mauvaise presse.

Sans doute parce que votre presse est mauvaise.

On dirait que vous ne constituez plus le vrai contre-pouvoir, parce que depuis vous vous êtes laissés faire par le vrai faux pouvoir.

On dirait que le mal est bien plus profond que ce que vous redoutiez  puisqu’il n’est pas en dehors de vous… mais à l’intérieur de vous…

On dirait que c’est plus fort que vous, que vous ne pouviez pas réécrire  une histoire que vous n’avez pas écrite….

 

Blogueurs à la bonne heure !

A chaque fois que l’un d’entre vous a dit du mal de l’autre…

Il a divisé  par cent l’impact  des deux

À chaque fois que l’un d’entre vous a œuvré pour sa propre légende, il a terni l’image de toute la bande.

À chaque fois que l’un d’entre vous a voulu réussir aux dépens des autres… il a contribué à l’échec de tout le monde.

 

Blogueurs Yalah!  Tous en chœur !

Cessez de vous  tirer dans les pattes

En vous lavant les mains…

C’est maintenant ou jamais

De ressembler à quelque chose en vous rassemblant

Pour annoncer le vrai, le beau et le juste

Et dénoncer  le faux, le laid et l’injuste

C’est  maintenant ou jamais

De redevenir une armée au service du général et non du particulier!

Share Button