Qui êtes-vous ?
On ne peut pas demander à une personne masquée qui elle est ?
Ce serait lui manquer de respect.
Puisque ce masque c’est toute sa dignité… toute sa liberté… toute sa personnalité…
« C’est le vestige de la vox populi ».
Nos patronymes sont tous abimés, nous autres indignés !
Nous n’avons d’autre alternative que devenir anonymes : Anonymous…
sans prise pour la gigantesque entreprise de chosification, d’instrumentalisation, de manipulation de l’homme par l’homme !

Comme dirait mon héros : le comte de Monte-Cristo : On ne peut avancer que masqués… yé !!!!!!
V comme volonté de refaire l’histoire.
Vous l’avez remarqué ce qui se fait n’est pas ce qui devrait se faire.
Ce que nous vivons n’a rien à voir avec ce que nous voulons… Décalage ! Parce qu’au passage on nous a raconté des histoires, imposé des identités provisoires … Composé des manières de voir et de croire !

Si vous cherchez le coupable… regardez-vous bien dans le miroir !
Vous cherchez à changer le cours de l’histoire ?
Alors rendez-vous le 5 novembre à 8 heures du soir place du Parlement avec votre masque sur votre visage pour une marche triomphale et pour signifier désormais : que vous ne marcherez plus jamais… seuls.

Share Button