Une porte qui s’ouvre… 116


Lorsque Ramadan arrive, les portes du paradis sont ouvertes et celles de l’enfer couvertes… et chaque nuit une voix retentit :
« Toi qui recherche le bien, profites-en et toi qui recherche le mal, abstiens-t-en », je cite le prophète, celui sur lequel Dieu a répandu sa grâce et sa paix.
Ramadan est voilé, il porte un voile… celui du paradis que le créateur a dessiné dans le cœur de chaque créature pour qu’elle puisse sentir la présence de Dieu.
Celui qui jeûne n’a ni faim, ni soif… ou plutôt il a faim et soif de transport… de transcendance… de sens.
Il éteint le feu de la nature et rallume le feu de l’esprit. Puis se met à contempler la nature qui meurt de soif au pied de l’esprit qui donne à boire. Pas l’eau qui rafraîchit mais l’air de l’infini. Et la souffrance intérieure se transforme peu à peu en joie supérieure. Celle de l’au-delà
La voici… la voilà… au-delà de moi… il y a l’autre… qui meurt de faim et de soif… et que seule ma Foi peut nourrir.

 

Share Button


116 commentaires sur “Une porte qui s’ouvre…

  • avatar
    Bigbang

    @poetiste .Bonsoir . Je n’osais répondre par peur de soucies, mais je le fais car vous avez vu ce qu’aucuns n’ont vu. Il est vrai que je voulais faire une deuxième partie où Jésus m’aurait interpelée et finit par cette phrase « interroge toi toi-même, les réponses sont enfouies en toi et le coeur des hommes ». Mais, bon je ne l’ai pas fais et n’en n’ai plus le courage._ Car enfin, vous avez vu juste « la loi du talion ne profite à personne, elle détruit même, alors le fils proposait tout autre-chose « aimez-vous les uns les autres ». Ce qui à mes yeux englobe les dix commandements. Et ce message de Jésus m’a beaucoup plû, et c’est là le coeur de ce qui peut faire avancer les choses. Tout ceci était en relation avec le billet, mais je me rends compte maintenant que je n’ai pas sut mieux le dire. C’est bien dommage…

  • avatar
    Nat

    @Personne

    C’est très aimable à vous de mettre ainsi un de mes textes en exposition dans votre journal. J’apprécie le geste et l’amitié qui va avec!

    Je suis d’autant plus contente de m’apercevoir que vous avez apprécié ce commentaire-ci en particulier, j’espère qu’il servira d’éclairage pour les personnes qui souhaitent vraiment comprendre quels sont vos ambitions et quel est le sens de votre œuvre.

    Quant au disciple dénommé Nathanaël, je ne suis pas certaine qu’il soit véritablement le premier disciple du Christ, sa rencontre avec Jésus est brièvement évoquée dans le Nouveau Testament, le court récit d’une belle rencontre.

    Aussi, comment ne serais-je pas touchée par cette belle comparaison à laquelle vous avez songé, chère amie? Un cœur qui s’offre, une porte qui s’ouvre…

    Merci.

    Nat

  • avatar
    Nat

    @Sade

    J’ai un exemplaire du recueil « Des nourritures terrestres » dans ma modeste bibliothèque, je n’y ai jamais jeté un oeil; comme si les quelques citations que j’avais ouïes déclamer par quelques uns de ses disciples par-ci par-là, m’avaient nourri à satiété pour un temps très long. C’est qu’il doit s’agir d’une nourriture extrêmement riche qui n’est sûrement pas adéquate à mon régime!!

    Avec toute ma sympathie.

    Nat

  • avatar
    Sade

    @Nat ou Nathanaël

    Le point d’interrogation vous va à merveille.
    Et si j’écoute Personne, je ne chercherai pas à lever le voile sur votre vrai visage… Il suffit de vous lire pour vous élire.

    Une seule chose est sûre : c’est que vous êtes incollable sur les Saintes Écritures. Et ça nous rappelle quelqu’un… de bien… qui maitrisait le idées de la Raison Kantienne et les secrets de la parole chrétienne.

    Ps : Quant à Gide, ce n’était qu’un épiphénomène.

    Sade (immodératrice)

  • avatar
    Bigbang

    Enfin, cette façon de s’aimer les uns et les autres n’est-elle pas une manière de se purufier, de faire le ramadan ? D’oublier qui nous ne sommes pas pour retrouver le meilleurs en nous ? Ou plus précisément de retrouver cette petite étincelle qui se trouve en nous, comme une bouteille jetée à la mer ?

  • avatar
    michelb

    poétiste,
    Merci de m’avoir repris, sans que je me sente victime pour autant, je n’ai pas d’ambition aux lettres mais aux sentiments qu’elles dessinent, c’est pourquoi je conçois que mon égoïsme à écrire d’abord pour me faire plaisir.
    Proust aimait les phrases interminables et elle ne plaisaient pas. Et Cèline avec son écriture fût reconnu le parfait écrivain salaud. Les goûts, les couleurs…

     » Mais n’entre pas dans un processus victimaire. Tu sais très bien la place que tu as sur ce site et tu sais l’estime que je peux concevoir de toi.  »

    Bien sûr. J’ai donc dû laisser échapper ma vanité par quelques mots mal assénés tandis que je me questionnais sur mon style digressif qui somme toute doit certainement être encore travaillé.

    Je n’ai de soucis qu’avec moi-même, pas avec toi, ni Personne. La vie est belle.

  • avatar
    Bigbang

    J’avais dit que je partais, mais c’était par détresse, ce qui fait de moi une petite trol, donc je passe et j’oublies.________________________________ J’ai vu michelb que vous parliez de voile à moins que je confonde. __Ce voile n’est-il pas celui qui est sur le coeur ? Ne faut-il pas de toute façon le découvrir soi-même ? Ne peut-on pas le découvrir parfois chez l’autre aussi ? Ce voile sur le coeur qui mène au paradis, ne faut-il pas le retirer par petite « couches » successives, afin d’atteindre le coeur de l’autre ou vice versa ? Et de toute façon ne sommes-nous pas un peu enfer et paradis à la fois ? Je veux dire n’y a t’il pas dans un être le beau et le laid tant qu’il y a ce voile ? Ce ne sont que des questions, c’est tout, c’est peut-être à chacun de trouver…

  • avatar
    le journal de Personne Auteur de l’article

    Lettre de SST :

    « Satisfait de vous avoir fait sortir de votre chasse gardée, « nos détracteurs », » les miens », toute cette nébuleuse, ami, ennemi dont Cyril que je vais rencontrer fin Octobre par pure curiosité sociopathique est l’incarnation de l’engeance qui se cache et se déguise. Je comprends parfaitement l’essence de ce que vous mettez en scène, la subjectivité radicale avec un nouvel angle clairement religieux qui est tout à fait d’actualité et même bcp plus.MAIS, il y a donc un public que vous avez « invité » à réfléchir, ce pari est déjà osé et vous avez dû constatez le triste résultat du retour où finalement vous avez plus « d’ennemis » que » d’amis » déclarés, alors il reste bien sûr les 8OOO cliques de facebook ???? J’aurais bcp de choses à vous dire personnellement, ce que j’ai lu de votre mail m’y encourage qu’ à moitié, des choses comme « ce genre de facettes profite toujours à ceux qui n’ont rien dans la tête… » où « mais je renie et de toutes mes forces l’image que cela a produit chez les petits d’esprit. ». Voyer vous, comme Jean Pierre, ce genre de phrase me pétrifie d’ horreur, la révolution comme dieu, c’est à dire l’au-delà vraisemblable n’est pas un jugement moral, autrement çà devient un parti pris qui part en couille comme tous les partis.L’esprit est forcement provocateur face à l’esprit des choses et de leur pouvoir. Vous m’avez traité comme « ennemi », ce jugement outrancier est aussi vulgaire et dérisoire que ce monde.
    Camarade est vraiment vieillot, j’ai passé le temps des chambrées, jeu chambre.
    Georges, qui vous estime tout le temps, comme n’importe quelle autre rencontre possible, créer des situations, tout un art.Bonjour l’artiste, çà c’est une insulte……. oubliée. »

    Réponse de Personne :

    @ SST

    Camarade,

    J’aime ce mot, peut-être parce que je n’ai pas fait l’armée. ou peut-être parce que je me sens bien armée pour tenir la distance et la faire respecter en toutes circonstances.
    Je ne cherche pas à me faire des amis. Il y a des lieux autrement plus indiqués pour ça… mais à m’adresser à tous ceux qui sont aux prises avec les mêmes démons : l’injustice, la précarité et la vulgarité.
    Et si je parle d’étroitesse et de petits esprits, c’est pour désigner tous ceux qui ne visent pas haut et qui confondent dérision et abjection et qui commettent une faute de goût en donnant à l’autre la possibilité de les reconduire sans autre forme de procès.
    Vous êtes LIBRE camarade de proférer tous les sons comme je suis libre de retenir la leçon qui en découle : on peut rire de tout mais pas avec n’importe qui.
    Je ne vous déclare pas la guerre. Je ne vous prends pas pour un ennemi… mais comme je l’ai souvent dit, Préservez-moi de mes amis (peu nombreux) parce que de mes ennemis (trop nombreux), je m’en charge!
    Il n’y a dans mes propos aucun mépris. le monde est grand et je crie à chaque fois que je le découvre plus petit!
    Et c’est mon dernier mot Jean-pierre !

    Personne

  • avatar
    Rêvolta

    @SST

    Je suis tellement déçue, horrifiée, que VOUS ayez pu vous commettre dans de basses attaques contre Personne ! Vous étiez à mes yeux le fou du roi, qui se permet tout, mais à qui la reine pardonne, parce qu’il l’a protège à travers ses pitreries. Vous avez failli. Puisse l’exil vous faire regretter un petit moment de joie mauvaise, indigne de vous…

  • avatar
    michelb

    Bigbang,
    « J’avais dit que je partais, mais c’était par détresse » il est donc bon que tu sois capable de revenir, je me souviens d’un départ, long, long… Puis Revolta est sa galerie ont apaisé.

    Personne a parlé de voile, se voiler la face, parfois ça aide à créer des rêves d’une telle beauté que l’on peut mourir en oubliant que l’on pense probablement à soi.

    sst rêve de rencontres, Revolta rêve du petit garçon de l’école, Personne rêve d’absolu, Voyer rêve de voir??, tous de soleil, de paix, de sourires sur les visages, d’yeux grands ouverts quand on nous parle, de poème, de parler à son chanteur préféré, de mourir aussi, de se battre en légitime défense, d’ester en justice…. toutes ces choses,ces rêves qui font exister, qui immédiatement donne du temps, de l’énergie, l’envie de l’autre, ne serait-ce qu’une lettre A de ami, de aime, de amen.

    Le passé n’a de valeur au présent que s’il amène de beaux moments, de beaux souvenirs qui aident à avancer, car seul il compte puisque le futur l’attend.

    Tu es là Bigbang, probablement ayant été sujette à mon injustice, le voile dont tu parles, mais le virtuel est un filtre qui ne laisse pas passer la personne elle-même, tu te retrouves personnage et supputé, quelque part dépossédé.

    Bigbang je souhaite de trouver ton bonheur ici, une écoute subtile, pour des confessions subtiles, de l’amitié, que tu as déjà, que tu peux préserver. On ne sait jamais vraiment ce qu’on peut dire mais souvent ce qu’il ne faut pas dire, ce qui peut heurter l’autre, il faut s’en préserver.
    C’est ainsi que « la souffrance intérieure se transforme peu à peu en joie supérieure ».

    Sois forte et si je te blesses, fais comme Personne, bâts-toi… euh!!!!!!! bâts-moi plutôt mais gentiment, nous le valons bien. Repose-toi bien.

  • avatar
    Bigbang

    michelb . Ouf! Je suis soulagée parce que vraiment je ne savais quoi penser. Lorsque le ceveau travail et s’inquiéte ou cherche l’erreur, ce n’est pas trop bon. alors quand on pose des questions à ce cerveau qui patoge, il ne les entent même pas. Excusez-moi mais je suis comme cela, et je ne dors pas.___Je sais que j’aurais dû mettre plus de forme dans ce maudit monologue et c’est dommage, j’en avais un autre en tête, mais tant-pis, mais là vraiment, d’être comprise et même par poetiste, rien que cette chose me rend heureuse. Car il a saisit ce que j’attendais que l’on comprenne.___Mais que vous me répondez aussi, cela devient ce que vous dites « la souffrance intérieure se transforme en joie supérieure ». C’est exactement cela et ne croyez pas que je dise cela à la légère.__Vous parlez de rêves Rêvolta rêve, Personne rêve, en fait tout le monde rêve. Le rêve qui me revient souvent quand je dors est une chose réalisée depuis longtemps. C’est lorsque j’étais dans une forêt, pleine émerveillement. Cela est vraiment arrivé d’ailleurs il est dans la galerie de Rêvolta, car j’ai ressenti dans cette forêt comme une communion. Il est d’ailleurs rare que l’on rêve de choses déjà arrivées, pourtant ce rêve ne me quitte presque jamais. Alors bien sûre, je me rends compte que je me laisse aller, qu’il y a d’autres rêves qui ne sont que pensées finalement (enfin je crois), comme par exemple repeindre le monde d’une autre manière. Mais ce qui m’étonne et est-ce possible? Rêver de se battre en légitime défence, ce n’est plus un rêve c’est un cauchemar, il est vrai que si ce rêve vient d’un champion de karatè (mon petit frère en fait), j’espère qu’il se bat dans son rêve pour défendre l’honneur de personne.____Voilà cela m’a fait du bien, et peut-être à vous aussi, mais je suis heureuse.__Pour qu’il n’y ai plus de malentendu sur mon âge, j’ai eu 23 an le 14 et je m’appelle Virginie, comme cela tout est dis. Mon premier prénom est algérien mais je préfère celui ci qui me corespond mieux (enfin je crois)et puis zut, je le dis mon premier prénom est Samira. Mais je veux que l’on m’appelle par mon pseudo. Je travaille dure parfois (des petits boulots à des heures pas possibles pour payer les études). Mes parents pensent que je ne tiendraient pas le coup. Je sais que si. parfois j’ai un doute au train où vont les choses, où mènent donc les études? a pole emploie? Mais Paul n’emploie pas…Bien à vous.

  • avatar
    ancolie

    le voile est levé
    l esprit est descendu sur nos ames
    il a fait place nette
    chacun retrouve sa place
    le ciel a rependu sa grace
    la brebis egarée est de retour
    cela augure de beaux jours
    coeurs remplis de tristesse
    voila que revint l allegresse
    transcendés de bonheur
    de voir renaitreles vrais valeurs
    je n ai plus peur d ouvrir mon coeur
    me laissant porter par l infini
    vers des rives encore mal definies

  • avatar
    Bigbang

    @michelb . « je ne dors pas », j’aurais mieux fait de le mettre entre parentaises, je faisais allusion au petit phoque qui semble se reposer.

  • avatar
    QueFerasTu

    Elle me nourris l’esprit et de fait même mon âme et c’est ainsi et je ne cherche même pas à comprendre, je le prends tout simplement parce-que elle me fait du bien.
    Merci beaucoup Personne.

  • avatar
    Pascal

    Une perle sur le ramadan, qui fleure bon l’essence ciel.

    Pour ceux qui, comme moi, connaîtraient mal les piliers de l’Islam :

    Extrait : « Le prophète de Dieu a dit : « L’Islam est basé sur ces cinq principes :

    De témoigner que nul autre que Dieu ne peut être adoré et que Mouhammad est le prophète de Dieu,
    D’effectuer le prière obligatoire (consciencieusement et parfaitement),
    De jeûner pendant le mois de Ramadan,
    De payer la Zakatt obligatoire (aumône),
    D’effectuer le Hajj (Pèlerinage à la Mecque). » »

    http://islamfrance.free.fr/pilier.html

    *

    Campagne de soutien du journal de Personne : jusqu’au 7 juillet 2015 vous êtes invité(e) à faire un don depuis cette page (vous y trouverez une ptite rétrospective d’extraits de scènes à voir et extrait pdf manuscrit à télécharger) : http://www.lejournaldepersonne.com/soutenir-le-journal-de-personne/

    *

    Une porte qui s’ouvre, le cœur sur la main,
    Les cieux détournés du fond de l’abîme,
    Pétales, tournés vers murmures, tissent liens
    Dans la demeure où rentre l’air de cimes.

    Une porte qui s’ouvre avec les braises de la piété,
    Refuge pour les âmes navigant
    Sur les flots de la vie, par le souffle les ravivant,
    Dans l’essentiel trouvent la satiété.

    Une porte qui s’ouvre avec la clef intérieure
    Et la main du destin incarné,
    La volonté comme une roche, cristal embrasé,
    Apporte des états chanteurs.

    Une porte qui s’ouvre avec la nécessité
    Du voyage des ardents empreints de respect,
    Les ténèbres retenant, contournant, repoussant,
    Forge l’éclat des foyers bénis aux instants.

  • avatar
    Tony

    Le port du voile est interdit en France

    http://www.20minutes.fr/societe/diaporama-78-photo-959881-24-heures-images

    de quoi j abuse lol

    En deuxième division algérienne, le joueur du CA Batna Lotfi Dif a été sanctionné par son club pour avoir exhibé un tee-shirt sur lequel était inscrit « Ici c’est Paris ».

    http://www.france24.com/fr/20151201-attentats-paris-joueur-algerien-tee-shirt-ca-batna-d2-algerie-football-lotfi-dif?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter&dlvrit=66054

    j ouvre des portes en foncent lol

    Marrakech du rire :: Florence Foresti & Jamel Debbouze

    http://monq.biz/article-4676-Marrakech+du+rire++Florence+Foresti+et+Jamel+Debbouze.monQ

    Salutation Fraternel .


Pour participer, vous devez vous connecter, au préalable vous enregistrer puis vous abonner si vous n'avez pas de compte. Les explications sont données sur la page de présentation que nous vous invitons à consulter. Au plaisir !

CONNEXION        S'ABONNER