Professeur
J’ai parcouru les grandes lignes de votre thèse, j’ai du mal à vous situer dans cette fournaise

Najat
Al alb yachek kol gamil

Professeur
Et moi je dis, encore faut-il avoir un cœur !

Najat
J’en ai un

Professeur
Oui je sais, un cœur qui se répand comme une trainée de poudre….

Najat
Vous trouvez ça osé?

Professeur
Oui et mal dosé … aucun point virgule, aucune pause… on dirait que vous avez envie que ça explose ?


De l’islam politique, parce que c’est bien de cela qu’il s’agit ?

Najat
C’est ce qui est en cause, non ?

Professeur
Ce n’est pas la cause, c’est votre prose qui pose problème… ce ne sont pas les faits mais votre interprétation des faits qui sèment le trouble dans les esprits.

….
Vous avez peut être raison… les temps sont un peu moroses…. l’islam est remis en cause, stigmatisé, redouté et mis sur le banc des accusés…

Najat
C’est le moins qu’on puisse dire.

Professeur
Et devant la montée des islamophobies, vous avez jugé utile d’en rajouter, en rédigeant un pamphlet qui risque d’envenimer les débats… rappelez-moi votre nom d’emprunt ?

Najat
Najat

Professeur
Je vais reprendre, Najat, une à une vos plus sombres hypothèses et ce sera à vous de me dire où se situe la lumière?

Najat
Quelque soit le discours… il y a toujours retour à Dieu.

Professeur
Oui, on l’a bien compris, toute démonstration ramène à quelque chose d’indémontrable… vous l’appelez Dieu et c’est tant mieux…

Najat
Vous y croyez ?

Professeur
Première hypothèse : vous dîtes que l’Islam est fondamentalement politique… et qu’il ne peut en être autrement

Najat
C’est évident

Professeur
Qu’il ne peut pas relever de la sphère privée…. puisqu’il s’adresse à la collectivité… un Dieu pour tous et donc tous pour UN Dieu….
Théocratisme et retour absolu de l’Absolu, n’est-ce pas ?

Najat
A peu près

Professeur
Deuxième hypothèse : c’est la courte échelle pour tous les islamophobes : vous assurez peut-être pour nous rassurer qu’il ne peut y avoir d’ISLAM modéré… que si on ne remonte pas à la racine… on passe à côté. L’Islam est radical ou n’est pas…


Troisième hypothèse : vous forgez un néologisme plutôt intéressant, celui de muslimiste en l’opposant à islamiste.

Najat
Tout à fait

Professeur
Le muslimiste est celui qui cherche à moderniser l’Islam… il est plutôt bien vu par l’occident tandis que l’islamiste, qui cherche à islamiser la modernité, est celui est qui combattu par l’occident !

Najat
C’est bien résumé

Professeur
Quatrième hypothèse et non la moins surprenante, vous soutenez que les deux ne font qu’un… et qu’ils feront tout pour reprendre le pouvoir au nez et à la barbe des mécréants… parce que dîtes-vous… l’Islam avant d’être la vérité vraie, est violence et passion.

Najat
Je vous vois venir… vous n’allez pas m’aider à la soutenir !!!

Professeur:
Tout est soutenable, c’est une question de formule…

Najat
Et vous estimez que je n’ai pas trouvé la bonne formule ?

Share Button