Il était une fois une vache qui rit
Il était une fois une vache qui pleure
Les deux sont et seront toujours abattues
Mais c’est à leur sujet que l’on s’entretue
Pourquoi est-ce qu’elle rit ?
Pourquoi est-ce qu’elle pleure ?
Ça nous ramène aux accords d’Évian
Entre la France et l’Algérie…
Hier l’Algérie française… demain France algérienne…
Je dis ça pour rire… pour pleurer de rire.
La France, le pays de la vache qui rit
L’Algérie, le pays de la vache qui pleure
Elle rit parce qu’elle fait partie d’un pays laïc
D’autres diront catholique ou universel
qui abrège les souffrances au lieu de les prolonger
Elle pleure parce qu’elle fait partie d’un pays islamique ou musulman
Qui agrège les souffrances au lieu de les alléger
Laquelle des deux est la mieux servie?
Celle qui sera assommée avant d’être égorgée
Ou celle qui sera égorgée sans être assommée ?
Probablement aucune des deux…
Même s’il s’agit dans les deux cas d’un rite religieux
Dans un cas, c’est Dieu qui aiguise le couteau
Dans l’autre, c’est la science qui ringardise le troupeau
Dans les deux cas de figure, point de moratoire!
La mort est promise dans les deux abattoirs
Sous prétexte que l’une aura une mort plus civilisée que l’autre
On en fait tout un plat dans nos cuisines et nos cantines
Oui pour la peine de mort… pour l’animal.
Mais à condition de lui épargner toutes les peines
Non… si l’animal peine à mourir
Nous voilà aux prises avec toutes sortes de crises
Entre civilisés et non civilisés
On ne sait plus sur quel pied rivaliser
Parce que le Barbare c’est toujours l’autre
Même s’il s’appelle Dieu
Et l’esprit, c’est toujours soi… même si ça sonne creux
La vache rit… pleure… puis meurt
Mais ce n’est pas la même mort de part et d’autre de la méditerranée
A ce qu’il paraît, la vache qui rit, rit parce qu’elle ignore ce qui l’attend…
Celle qui pleure en revanche, pleure parce qu’elle sait ce qui l’attend…

C’est peut être tout le fossé qui sépare et a toujours séparé l’Orient et l’Occident…
L’occident fait semblant d’ignorer qu’il va mourir… d’où tous les éclats de rire !
L’orient pleure parce qu’il voit l’autre rire !
Au pays de la vache qui rit… je suis peut être la seule vache qui pleure de voir que les civilisations vivent… puis meurent!

Share Button