De l’Algérienne à la Française 5


La Française : on raconte que tu n'as pas de cœur ou que ta rancœur te fait office de cœur, dis-moi pas que c'est la vérité, sinon je meurs

 

L'Algérienne : disons qu'à chacune, sa part de rancune. Je t'en veux parce que tu as essayé de me soumettre ; tu m'en veux parce que je t'ai empêché de me soumettre

 

La Française : je me suis toujours demandée si tu étais vraiment dure ou si tu jouais les dures

 

L'Algérienne : le plus dur a été toujours pour moi de ne pas savoir faire semblant... la poussière n'est pas sous mais sur le tapis : all in !

 

La Française : et pourtant tu es un être double, pourquoi alors tu fais comme si tu l'ignorais... l'arabe en toi déteste la berbère et la berbère proteste contre l'arabe.

 

L'Algérienne : tu veux dire que ce que j'ai d'Algérien ne tient à rien ? Peut être bien. Mais figure toi que ce rien c'est plus que tout , c'est mon seul et unique bien... d'être, de me reconnaître avec ce rien d'Algérien qui transcende ce que je peux avoir en moi de mesquin.... et si j'étais deux comme tu dis, apprends que la petitesse de l'une est compensée par la grandeur de l'autre.

 

La Française : C'est toute la question, laquelle est petite, laquelle est grande ? L'arabe ou la berbère ?

 

L'Algérienne : c'est bien français de tout réduire au mal qu'on a tout fait pour introduire... la petitesse est dans l'âme de celle qui divise, la grandeur dans celle qui pérennise.

 

La Française : moi j'ironise et toi tu islamises, c'est de bonne guerre.

 

L'Algérienne : non, je temporise. Nuance... Madame la Marquise ! Je rappelle juste que toute notre existence ne tient que grâce à cette nuance et au sens des nuances.

 

La Française : un esprit aussi subtil, peut-il alors m'expliquer pourquoi il y a toujours péril en la demeure d'Algérie ? Vous êtes passé du colonialisme à l'islamisme pour finir avec l'opportunisme. J'ai presque envie de te demander : non pas quand vas tu t'en sortir mais si tu as vraiment envie de t'en sortir ?

 

L'Algérienne : là tu fais semblant d'être intelligente mais je n'arrive pas à faire semblant de te croire... je vais te répondre tout de même pour ne pas te décevoir.

 

La Française : tu me l'as déjà dit, la plus belle à voir est celle qui sait recevoir.

 

L'Algérienne : je reprends et je réponds : l'Algérie profonde est sortie dans la rue pour dire qu'elle sait désormais comment s'en sortir : non pas en réclamant un changement de régime mais un changement de mentalité... car on ne peut s'en sortir sans faire les choses autrement... parce que la politique est comme le cancer qui voit les cellules malignes finir toujours par prendre le dessus

 

La Française : c'est osé !

 

L'Algérienne : et je ne désespère pas d'assister un jour à une véritable révolution algérienne, celle des devoirs et non des droits.

 

La Française : mais vous faites partie d'un monde arabo-musulman qui est hélas en retard de plusieurs guerres et qui ne voit guère que le terrorisme proliférer sur ses terres.

 

L'Algérienne : tu sais quoi, le terrorisme n'est pas né, ni destiné à lutter contre l'hégémonie de l'Occident... il est d'abord tourné contre nos régimes autoritaires et totalitaires qui font de la corruption le seul mode de gouvernement. Ça vise l'intérieur et accessoirement l'extérieur.

 

La Française : tu annonces l'été parce que le printemps arabe a échoué ?

 

L'Algérienne : une hirondelle, deux hirondelles, trois hirondelles ne font pas le printemps... c'est le printemps qui fait les hirondelles.

 

La Française : l'image est belle mais je ne saisis pas...

 

L'Algérienne : je veux dire que pour moi, il n'y a pas une saison qui prime, ni trois que je supprime, il y a seulement celle qui me donnera raison et qui verra des gens vivre leur vie avec un mobile ou un motif transcendant.

 

La Française : la démocratie, quoi !

 

L'Algérienne : non... l'Algérie.

 

La Française : laquelle ? Celle qui voit ses enfants frapper à la porte de France ?

 

L'Algérienne : ils commettent la même erreur que vous autres Français, de rêver d'une France algérienne.

 

 

 

Share Button


5 commentaires sur “De l’Algérienne à la Française

  • avatar
    Tony

    Au début sa saute un peu la video lol
    l Algérie ou la France ou d autre , non pas réussi encore a installer un système qui allie la complaisance dans l essence de la vie ou tout est lié et relié pour trouver la reliance de la création en tout et partout et avec tous…
    ni meme de trouver les outils pour des jours heureux , ce qui est un minimum normalement dans une constitution , disant ou médisant être le pair de tout et de tous , un pays ou région et ces condiments , dans un monde ou l immonde et le reste n est que trop peu de toute façon reelement mit en exerde pour etre dépasser avec volonté d harmonisé , comme une foret qui n aurez que peu d empreinte du grand sauvage qu est l humain
    mais il ne faut rien lâcher et continuer d essayer…
    le printemps des sourires est plus qu un espoir il est le promouvoir
    le passer est l épée qui fend l air jusqu au coup dans l aube de ne déboires
    les devoirs ,a alalalala parlons en des devoirs , dans un monde ou l enfant est criminalisé , mit de coter , violenté , affamé , traumatisé voir ultra conditionné , comme les grands , devenant des buvard d un systeme qui leur rend peine mécreant des haines , parsqu il faut des coupable a nos malheurs
    nul situation n est juger seulement les gens ..
    les guerres economiques , entre peuples , entre gens meme les dominants sont en pleine dedans et ce boufffe la gueule entre eux , terrible est le protocole des fions.
    a celui qui s assoit sur un trône pourvue que les autres supporte ces flagellations
    l humain a voulue avoir un maître , systeme pyramidal , vertical , il a du se soumettre a regarder aujourd huit aussi d autre horizons ..
    est il le roi dans sont royaume ? oui et non. paradoxe ou ces guerres peuvent le priver de sont royaume et de sang royale de ses enfants et contradiction car on lui demande d être maitre de soit maitre dans sont environement tout en étant sous fifre , des regles , on nous les apprends , il le faut mais faut il sans arrêt les meme lecon pour s apprendre
    la prédation a plus que ses limites , elle est devenue un rite ou tout le vivant sur terre est en danger , nous les premier
    mais on va le renier et surtout botter les touche pas a mon poteau , l idée est figer de la concurence acharné , on nous dit qu il n ya pas mieux , sur un terrain de foot ces possible mais tout n est pas qu un jeu et ceux qui se dises au dessus devrez arreter de ce prendre au sérieux , on fini par ne voir que des enfants pourris gatés
    alors qu ils sont les enfant dans la création , normalement , issue de la meme lumiere , si baignant , meme erre…
    les kabyles ses comme les breton et d autre tous concerner quand doit on nous dépasser pour construire un monde meilleur pour tout enfants et zélés grands
    suis breton je sait , vrai tete de con , la bretagne sa nous gagne , quesque ses beau..
    respecter les savoirs les connaissances de tout en chaqu un…
    et evoluer pour tout partager
    l algerie a de la chance , ils souries , regarder les état unis première puissance mondial , ils tappes sur tout le monde parsqu il font la gueule et sont paranos..
    puits détester sauf par les rêveurs du rêve amères indiens , faire la richesse dans lavoir pour oubliez les etres , terribles peut etre le destin.. comment le dépasser avec le glaives sans arret du passer….
    et le comme un lol
    ne somme nous pas tous relié dans une alliance terrienne , marié a la meme planete , uni dans un environement ou tous doives profiter des années pour vibré et donner hommage a la vie qui prolifères
    l humain et ces paniques , l humaine idée , mais qui a eu cette idée saugrenue lol
    ya pas de saison pour l amour lol ces en toute saison que viva le dit , profiter intenssement de la vie et de ses mysteres parsque d autres n on pas la chance …

    https://www.youtube.com/watch?v=tC82DI05XHc

    ouai fallait osez , cracher sur l histoire lol
    sister et brothers

    https://www.youtube.com/watch?v=hHOfd7tWZtA

    et puits de toutes façons , comme dit le proverbe chinois
    Bavardage est écume sur l’eau, action est goutte d’or.
    lol , on va ce faire …… :p

    https://www.youtube.com/watch?v=9HqoJKXd9HU

  • avatar
    Pascal

    Une perle sur la situation en Algérie, dialogue autour, et cætera.

    « La Française : mais vous faites partie d’un monde arabo-musulman qui est hélas en retard de plusieurs guerres et qui ne voit guère que le terrorisme proliférer sur ses terres.

     

    L’Algérienne : tu sais quoi, le terrorisme n’est pas né, ni destiné à lutter contre l’hégémonie de l’Occident… il est d’abord tourné contre nos régimes autoritaires et totalitaires qui font de la corruption le seul mode de gouvernement. Ça vise l’intérieur et accessoirement l’extérieur. »

    Pour ce qui est du terrorisme, je suis perplexe. Bon, je ne connais pas trop l’histoire / cas de terrorisme en Algérie, en dehors de quelques articles que je viens de zyeuter. Et si la qualification de « terrorisme » / ce qui est considéré comme terrorisme peut dépendre du camp qui le qualifie, dans tous les cas, comme « outil de résistance », je suis perplexe. Quoique dans tous les cas, peut pas nier les effets / remous et les « résistants » doivent faire avec les moyens du bord et être prêts à ce que s’écoule plusieurs années avant une certaine efficacité. Je pense notamment au livre roman Les Enfants de la liberté de Marc Lévy, que j’ai lu il y a plusieurs années maintenant, qui évoque des « actes de résistance » d’une brigade pendant la 39-45, méthodes, des échecs et réussites, et jugement de membres arrêtés par le régime de l’époque.
    Mais il y a aussi le terrorisme comme outil de mafias, le succès de mafias qui se seraient étatisées tel que l’évoque Michel Bounan dans son livre Logique du terrorisme. J’ai pas encore lu son livre, juste un long extrait que j’avais déjà partagé en commentaire d’un ou deux billets, qui expose / détaille un peu la thèse. Me semble qu’il généralisait sur tous les actes terroristes, et il avait ptêtre tort, d’autant que peut y avoir des spécificités dans des pays et selon les « circonstances historiques ».
    Toujours est-il que j’ai des réserves. Parce que si même le « terrorisme nihiliste » du 19 ème siècle avait un / des objectifs à sa façon, je m’interroge sur la corrélation attentat / effets pour cause officiellement défendue d’un certain nombre. Quoique en Algérie, à la différence des actes terroristes ciblant des civiles sans distinction, certains ont eu des cibles précises. Juste que même dans ces cas, peut avoir pour effet de faire remplacer des corrompus par d’autres qui pourraient l’être ou finir par l’être, que le meilleur moyen de lutte contre les régimes autoritaires et totalitaires, est ptêtre plus d’arriver à provoquer changement de rouages avec l’appui de la population. Et pour ça, volonté commune suscitée sur le terrain des idées me semble plus efficace que lutte par la violence. Bon, pourrait considérer que les tentatives d’influence / d’efficacité via tel ou tel « outil de résistance » peuvent être complémentaires. Malgré le succès de la mobilisation des Algériens, sont confrontés au pouvoir militaire, il leur faudra sûrement encore beaucoup de courage.

    « l’Algérie profonde est sortie dans la rue pour dire qu’elle sait désormais comment s’en sortir : non pas en réclamant un changement de régime mais un changement de mentalité… car on ne peut s’en sortir sans faire les choses autrement… »

    J’ai un doute sur ce qui est considéré comme régime / changement de régime. J’imagine que c’est histoire de régime politique proposé via élections plus que de « paradigme » / rouages politiques ? Quoique même si ça comprend aussi les demandes de changement de paradigme, pour le concrétiser, si je pense que peut y avoir complémentarité / synergie, il faut qu’il y ait suffisamment de prêts, ce qui doit passer par évolution des mentalités.

    Après, il y a devoir et devoir, et droit au droit. Ce que j’entends par là c’est qu’il peut être critiqué autant des paradigmes s’axant sur des devoirs que des droits. Dans l’islam, des devoirs pour les uns ne sont pas tant des devoirs et droits pour les autres mais peuvent les aider sans obligation. Alors qu’il y a des devoirs pour tous qui peuvent être critiqués suivant les rouages (telle que l’obligation de vote dans certains pays de démocratie représentative). Et économiquement, vis à vis de la problématique écologique et / ou lutte contre le capitalisme / néolibéralisme, la proposition de système de droit à un revenu de base inconditionnel à un montant assez bas à complémenter est critiqué par un certain nombre, et même si sans besoin de complémenter sans que s’accompagne d’autres mesures, malgré tout, pour une certaine efficacité, il y en a qui théorisent que devrait instaurer des droits plus ou moins inconditionnels. Si ce n’est que ça s’accompagnerait quand même de forme de devoirs. Par exemple, dans l’idée de Friot, pour la transition, il propose des Sécurités sociales sectorielles (nourriture, logement et cætera), où si tous y auraient droit, ce serait pour favoriser / à dépenser dans des entreprises répondant à certains critères, donc devoir de consomm’action où le choix serait plus ou moins guidé / fixé, à définir politiquement / collectivement / d’une manière ou d’une autre (son idée / objectif est de « politiser le travail », changer radicalement système de production des objets et services, instaurer éthique avec, et que ce genre de mesure / paradigme serait nécessaire d’un point de vue cause écologique, anthropologique et territoriale).

    Bref, ceci dit, y a aussi d’autres idées de paradigmes qui me semblent intéressantes / applicables en théorie pour mettre fin à la misère / précarité tout en s’accordant au souci écolo et compagnie, mais en y réfléchissant, je me dis qu’effectivement doivent passer par des devoirs à définir.

    Re bref, en tout cas, je suis admiratif de la mobilisation en Algérie. J’espère que nous finirons par arriver à mobiliser autant en France, en tout cas arriverons à faire évoluer l’écono-écolo-politique français.

  • avatar
    jacou

     » L’Algérienne : je reprends et je réponds : l’Algérie profonde est sortie dans la rue pour dire qu’elle sait désormais comment s’en sortir : non pas en réclamant un changement de régime mais un changement de mentalité… car on ne peut s’en sortir sans faire les choses autrement… parce que la politique est comme le cancer qui voit les cellules malignes finir toujours par prendre le dessus  »

    Le changement de mentalité ne suffira pas car ce sera toujours un reflet du prisme déformant qu’est le mental teintant la vie avec des nuances de gris plus ou moins clairs qui s’appellent politiques, philosophies , religions . Le changement radical de paradigme qui s’en vient à pour conséquence une vision claire de la conscience et de son regard sur la vie, loin du fouillis inextricable qu’est devenu un mental en surchauffe shooté de ses propres délires . ( je sais que mes propos peuvent paraître eux-mêmes délirants mais de multiples sources considérées fiables par des consciences éveillées vont en ce sens )

  • avatar
    Revolta

    @Ancolie

    Un petit message concernant votre santé. Cherchant ce matin comment me débarrasser des Chrysomèles, ces ravissantes petites perles noires brillantes qui bouffent mes romarins, je trouve que la roténone en vient à bout. Produit soit disant bio, il a été interdit depuis dx ans : extrait naturel, certes, mais d’une plante toxique.

    Or je découvre que l’utilisation du roténone a favorisé dans de grandes proportions l’apparition de la maladie de Parkinson chez ceux qui l’utilisaient ; apparemment parce que cette molécule bloque le travail des mitochondries dans ou vers le cerveau. Comme vous le savez, les mitochondries sont nos petites centrales d’énergie, présentes dans chaque cellule du corps, qui gèrent et équilibrent à peu près tout ce qui passe : élimination des métaux lourds, des mauvaises cellules, du stress, des intoxication, etc… Et centrale d’énergie de toute vie ; seul le sang ne fabrique pas de mitochondries, il est le transporteur des bonnes oeuvres de ces Dames).

    Donc ce qui est bon pour vous en dehors de votre traitement, c’est d’aider vos mitochondries à équilibrer l’ensemble de leurs fonctions. Un peu d’activité physique moyenne, comme des mouvements, avec une pointe plus rapide qui déclanche un processus de nettoyage dans nos centrales mitochondriales. Une journée de jeûne avec tisane détoxe, une fois par saison par exemple. Eviter tout stress, car la mitochondrie gère le stress, qui contrarie son bon fonctionnement ; faire du Yoga ou équivalent. Préférer les lipides sains (huile d’olive par exemple) aux glucides pour l’apport énergétique ; et au sucre préférez le miel ou le fructuose. Chez Leader Price j’ai découvert un sucre de fleurs de noix de coco.

    Conclusion : je vais ramasser les bouffeurs de romarins à la main dans un pot de confiture vide, et les expatrier dans les bois à quelques kilomètres. Pour les pyrales du buis, j’ai réussi à réduire leurs attaques cette anne et mes buis sont magnifiques, sauf deux grands qui avaient été ratiboisés et ont du mal à redémarrer sans leurs feuilles, ou si peu. Hier j’ai passé presque deux heures à récupérer des larves de coccinelles perdues au sol, un peu affolées parce que ça pressait pour elles de muer. Sitôt posées sur les orties, elles se sont presque toutes mises en boule, certaines ne prenant pas le temps d’aller sous les feuilles, ce qui les expose plus à la pluie, au soleil, et aux prédateurs. Donc ces demoiselle s’accrochent par le bec à la feuille, et se recroquevillent en formant un dôme, dessinant leur future silhouette de coccinelle. D’aprés mon expérience il faut environ deux semaines pour qu’elles sortent de leur mue. Elles sont alors incolores, et prennent des couleurs en quelques heures, avant de bouger. Je leur dois bien ce sauvetage (une soixantaine au moins) car leurs parents ont bouffé tous les pucerons des rosiers…

    En cherchant de quoi illustrer mon propos, je découvre plein de choses : dix jours, pas quinze (j’avais ce souvenir pour mon élevage de larves achetées chez Truffaut il y a des années). Mais surtout j’ignorais la mue des larves elles-même, ce qui m’explique pourquoi hier j’ai ramassé des larves minuscules et des grosses (travail délicat pour n’écraser personne)… Merci Ancolie, à vous parler j’ai appris quelque chose !

  • avatar
    Ancolie

    bonjour Révolta! non non je ne vous ai pas oubliée et j’ai beaucoup apprécié la leçon de science je ne vous ai pas répondu avant mon fils a installé un système ultra sécurisé donc inaccessible pour moi merci infiniment d’avoir pensé a moi j’ai suivi vos conseils sauf le jour de jeune pas encore éviter le stress pas simple mais on y arrive j’adore vos expérience et depuis j’inspecte chaque plante herbe fleur encore plus qu’avant avec mon assistante Jeanne bientôt 8 ans passionné, passionnante en fait ma tête va bien mais pas ma jambe a choisir j’aime mieux ça alors je m traine avec mes béquilles pour faire des tous de lacs d’étang de foret
    merci de ne pas m’oublier…. je vous embrasse Ancolie


Pour participer, vous devez vous connecter, au préalable vous enregistrer puis vous abonner si vous n'avez pas de compte. Les explications sont données sur la page de présentation que nous vous invitons à consulter. Au plaisir !

CONNEXION        S'ABONNER