La fin de l’immigration 5


 

La mer est inexploitée. La terre est mal exploitée. L'homme est surexploité

L'eau, l'air se raréfient et le ciel au fur et à mesure s'atrophie.

Et les politiques pratiquent inlassablement le même déni... en tournant le dos au seul défi qui s'impose à l'œil nu : la survie. Survivre... plus question de vivre mais de lutter pour la vie... Enjeu que l'anglais qualifie de "struggle for life". Sauver la planète au lieu de partir à la sauvette... en accentuant le poids d'une dette réelle et symbolique en même temps : dette qui pèsera sur les générations à venir qui n'auront pas, elles, d'Avenir... "No future" comme dit le chanteur abusé ou désabusé lorsqu'il s'aperçoit qu'on lui a dérobé le sens de sa vie... sa substance.

Et comme par hasard, tout le monde s'égare ou redevient avare... en qualifiant d'immigré économique, celui qui veut franchir la frontière, bon gré, mal gré, nos simagrées.

Notre raison nous appartient mais non notre maison... on peut toujours la fermer à double tour, on n'empêchera pas l'affamé, l'assoiffé ou le damné de défoncer les murs de la honte pour y pénétrer.

Il ne s'agit ni d'écologie, ni d'économie bassement politique mais de discernement.

Le changement est nécessaire à l'échelle planétaire... de notre mode de production, de notre mode de fonctionnement.

Il n'y a qu'une réforme qui ne dit pas encore son nom, c'est la réforme de notre entendement. On ne pourra pas s'entendre autrement.

Ne me secouez pas violemment, s'il vous plait... je suis un arbre rempli de larmes qui peuvent faire déborder l'océan.

Share Button


5 commentaires sur “La fin de l’immigration

  • avatar
    jacou

     » Il n’y a qu’une réforme qui ne dit pas encore son nom, c’est la réforme de notre entendement. On ne pourra pas s’entendre autrement.

    Ne me secouez pas violemment, s’il vous plait…je suis un arbre rempli de larmes qui peuvent faire déborder l’océan. »

    C’est plus qu’une réforme , c’est un changement radical, nous allons transcender la « bête humaine » pour incarner ce que nous sommes de toute éternité :  » une particule divine » , cela est inéluctable, ne pleurez pas , car c’est l’aspiration la plus profonde des êtres humains lorsqu’ils prient et lèvent leurs yeux au ciel , en réalité le sommet de leur conscience celle qui est unie à Dieu, Il/Elle, l’Univers, le Soi . la Création

     » « L’être pleinement éveillé se sait le seul acteur. Il cesse alors de demander un changement à l’extérieur. Il œuvre simplement, avec une énergie toujours plus intense, pour réaliser l’expression de sa propre grandeur à travers les gestes simples de son quotidien. Et parce qu’il se sait le seul acteur, l’être pleinement éveillé est aussi pleinement conscient que chaque geste, chaque parole, chaque sentiment, chaque pensée ont une répercussion sur le tout. Cet être alors, en conscience et dans l’écoute et le respect de chaque parcelle de création, agit en harmonie. Cela implique aussi l’audace de ne pas faire de compromis. Actualiser l’infini de l’harmonie de façon toujours plus profonde, à travers chaque pas, à travers les relations avec les êtres, du plus minime au plus immense, sans aucune distinction quelle qu’elle soit… Le plus beau des partages, le seul des partages, est le plein rayonnement de sa propre plénitude. »

  • avatar
    Pascal

    Une perle sur la fin de l’immigration, d’invitation à la réforme de l’entendement, philosophie sur les politiques, l’enjeu, pour la survie, et cætera.

    Histoire de vie

    Histoire de la vie, composée de moments de survie,
    un monde, des imbrications,
    de la verticale et de l’horizon,
    des chemins entre les parvis,
    des soucis et des politiques,
    des abîmes, des cimes et de l’évolution
    en fonction des « bêtises », de l’expression,
    des pensées à des actions qui concrétisent à faire ressentir parfois du « magique »,
    le long du fleuve pas tranquille de l’existence,
    jusqu’à une sorte d’essence, de transcendance,
    da capo ou / et des paliers paradigmatiques,
    au fil des ères, des attentions, de la dynamique.

  • avatar
    jacou

    Merci Ancolie pour ce magnifique avant goût prémonitoire de ce que sera la Terre quand les brouillards des croyances et ignorances seront enfin levés .

    – La douceur

    « Chacun sait plus ou moins ce qu’est la douceur, et chacun la manifeste plus ou moins dans sa vie. Cependant certains tempéraments dotés d’une forte personnalité doivent davantage travailler la douceur. L’essentiel est d’être doux avec soi-même, de ne pas violenter son corps, d’être doux dans ses pensées et de s’aimer.

    Comment pouvez-vous être doux avec vous-même ? Avez-vous seulement appris à caresser votre corps, à lui donner de la tendresse, de la douceur, à lui sourire quand vous vous regardez dans un miroir, à caresser vos mains, vos jambes ? Faites-le en conscience, en disant à votre corps : « je t’aime et je te donne tendresse, douceur et Amour ».

    Vous ne voyez souvent votre corps qu’au travers de la souffrance qu’il vous occasionne ; vous dites : « mon corps me fait mal, mon corps par-ci, mon corps par-là, mon corps souffre de dysharmonies, etc ».

    Aimez votre corps ! Caressez votre ventre, vos jambes, vos mains, vos bras, vos pieds ! Votre corps a besoin de douceur et de tendresse, mais vous ne les lui donnez pas ! Lorsque vous vous serez donné de la tendresse, vous serez capable de donner cette tendresse à autrui par la parole, un sourire, un geste doux ou très tendre.

    Nous mettons la tendresse et la douceur dans la même vibration, dans la même énergie.

    Vous pourrez donc acquérir cette douceur petit à petit et vous la rayonnerez. Vous serez ensuite à même d’aider, grâce à la douceur qui émane de vous, des êtres un peu agités, des êtres qui ne s’aiment pas, et vous pourrez leur faire comprendre ce que nous avons dit : « apprenez à caresser votre corps » !

    Ce geste n’a rien de sexuel ! Il s’agit simplement de donner à votre corps de l’Amour, de la douceur, de la tendresse ; il en a tellement besoin ! Vous ignorez trop souvent votre corps ou vous rouspétez après lui parce que vous avez mal par ci ou par là.

    Ces douleurs ne seraient-elles pas des appels de la conscience de votre corps qui vous dit : « J’existe ! Aime-moi ! Si tu m’aimes, je te donnerai en échange un grand bien-être, alors aime-moi » !

    C’est souvent parce qu’ils ne donnent pas d’Amour à leur corps que les humains ressentent des difficultés ; leur corps réagit comme le ferait un bébé qui pleure pour recevoir affection, douceur et Amour de sa mère ! Un corps a une conscience, il peut donc réagir afin de recevoir votre attention, votre Amour, votre douceur et votre tendresse…

    Comprenez-vous ce que nous vous disons ? C’est important ! Vous pourrez ainsi être plus à l’aise dans votre corps et vous pourrez, grâce à votre lui, évoluer beaucoup plus au niveau de la relation à vous-même et, par voie de conséquence, de la relation avec autrui.

    Si vous avez de la douceur, de l’Amour et de la tendresse pour vous-même, vous aurez automatiquement de la douceur, de l’Amour et de la tendresse pour les autres ! Bien sûr, sans aller jusqu’à caresser les autres, vous pouvez vous caresser vous-même et, au lieu d’être vindicatif et sec dans votre façon de vous exprimer, vous pouvez arrondir les angles et donner douceur, Amour et sourire… C’est le cadeau que vous ferez non seulement à vous-même mais aux autres !

    Ce que nous vous avons dit est très important : si vous êtes attentif à votre corps, vous serez beaucoup moins en difficultés.

    Les religions on vous a appris qu’il ne fallait pas vous regarder dans un miroir et vous trouver beau ou belle parce que c’est de l’orgueil ! C’est faux !

    On vous a appris à aimer les autres avant de vous aimer vous-même. C’est encore faux !

    Comment voulez-vous aimer les autres si vous ne vous aimez pas ? Vous reproduisez sur les autres ce que vous vous faites à vous-même ! Si vous ne vous aimez pas, vous aurez du mal à aimer les autres ou vous les aimerez d’une petite façon.

    Il faudrait que vous puissiez oublier les concepts religieux qui parfois emprisonnent les êtres. Aimez-vous, regardez votre beauté extérieure et intérieure. Ce n’est pas un péché de réaliser que vous êtes beau ou belle, que vous rayonnez une lumière intérieure, que vous vous aimez. C’est ça, la vérité !

    La vérité n’est pas culpabiliser en se disant : je m’aime, je suis belle ou je suis beau ! La vérité est : plus vous vous aimerez, plus vous aimerez les autres. Automatiquement, l’équilibre est créé entre l’autre et vous-même !

    La sensualité vous fait ressentir quelque chose qui peut aller vers ce qui est sexuel, alors que caresses et douceur vous donnent un sentiment de bien-être, ce qui est différent. Il s’agit tout simplement de l’Amour pour votre corps et de la douceur de caresses sacrées, quelque chose de pur et de beau ! Essayez, tout simplement, vous serez étonné de ce que vous rendra votre corps ! »

    Vous ressentirez ce bien-être dans vos mains ; il n’est ni sensuel ni sexuel, c’est un bien-être qui vous rend serein. En fait, c’est un échange entre votre corps et votre conscience humaine et spirituelle.

    Se toucher soi-même a une très grande importance. Ce n’est pas caresser n’importe qui ! Faites-le sur vous-même et cela vous donnera douceur et même attention aux autres.

    Vous ne pouvez pas vous rendre compte du pouvoir que le toucher et la caresse ont sur vous-même ! Votre corps sera heureux !

    Vous avez été tellement imprégné de tabous que vous ne vous touchez pas. Quand vous touchez vous ? Lorsque vous faites votre toilette ? Et ensuite, est-ce que vous vous touchez ? Vous ne vous touchez pas parce que cela ne fait pas partie d’un enseignement, quel qu’il soit. Au contraire, il vous a été dit : ne vous caressez pas, ne vous touchez pas, ce n’est pas bien !

    Si nous interrogions chacun de vous, bien peu diraient : j’arrive à me caresser !

    Alors, apprenez la caresse et la douceur. Vous verrez que vous les manifesterez !

    Il existe maintenant des thérapies qui consistent à caresser les bébés…

    « Pourquoi ne le faire qu’aux bébés ? Si vous avez un conjoint ou une conjointe, pratiquez la caresse, mais la caresse qui apporte la sérénité et la joie et qui n’aboutit pas forcément sur de la sensualité. Caressez avec Amour, tout simplement, et demandez même que la Lumière et l’Amour passent dans vos mains lorsque vous le faites.

    Le problème est qu’il y a toujours des déviances. À l’époque actuelle, si vous caressez un bébé ou un enfant, cela peut être considéré comme une déviance parce que cela ne se fait pas !

    Il vous faut être conscient des parties du corps que vous ne devez pas caresser, mais il y a les bras, les pieds, les jambes, la tête… Il y a énormément de parties du corps que vous pouvez caresser, sans sanction d’aucune sorte,

    Caressez votre corps, avec ou sans huiles essentielles. Si vous vous entendez très bien avec votre conjoint, faites-vous des petits massages, tout simplement, mais dans la douceur, l’Amour et le respect… Que cela ne devienne pas sensuel !

    N’oubliez pas que vos mains sont précieuses, qu’il y a une vibration dans votre corps et que vos mains peuvent amplifier la fréquence vibratoire de votre corps.

    Les mains sont presque les outils les plus précieux qui vous ont été donnés. Appréciez vos mains, caressez-les ! Si elles vous font mal en raison de l’arthrose, il faut les caresser, leur dire que vous les aimez !

    Ne dites pas : mes mains me font mal ! Dites plutôt : mes mains font partie des outils les plus précieux que j’aie !

    Les mains sont absolument nécessaires pour expérimenter la vie et même ce que vous êtes ! Prenez donc soin de vos mains, regardez-les, aimez-les ! Vous pourrez constater qu’elles répondront à tout cela.

    Les mains sont expressives, vous pouvez tout dire avec les mains ! Vous pouvez aimer avec les mains, simplement au travers d’un geste… Vous pouvez donner de l’Amour avec vos mains ! Vous pouvez faire tellement de choses avec vos mains ! Il faut les apprécier, les comprendre, voir l’importance qu’elles ont et aussi l’importance que vous leur accordez.

    Nous aimons parler de cela parce que vous pouvez alors prendre conscience de beaucoup de choses par rapport à vous-même. Nous disons essentiellement aux personnes qui souffrent dans leur corps : tout peut changer !

    Nous le savons parce que nous sommes beaucoup plus proches de vous que vous ne le pensez, et nous percevons la souffrance de vos corps respectifs. Changez votre façon de voir votre corps, changez votre vision sur vous-même ! Au lieu d’être dans la souffrance, soyez dans l’Amour !

    Nous voudrions terminer sur ce sujet en vous disant : Aimez-vous ! Vous ne pourrez jamais évoluer spirituellement comme il se doit par rapport à votre chemin si vous ne vous aimez pas. Vous aimer est une priorité !

    Vous aimer n’est pas narcissique ou avoir un orgueil mal placé, c’est avoir un Amour réel et sacré pour vous-même ! »

    Monique Mathieu https://ducielalaterre.org

  • avatar
    Tony

    L immigration n aura jamais de fin , une majorité vienne pour la faim , a cause des logique économique , des guerres pour matière première et même cause climatique mais l hume un a ce don de déplacement , celons le vend oui mais aussi il est sculpter pour ces déplacement , doter d » application pour voyager sur toute contrée , soif de découverte et d air frais , de la montagne a la mer en passant par les campagne jusqu aux cités de ses congénères , ce qui pose problème aux affolés du bocal ses surtout l envahissement qu il subisses intérieurement et râles d attroupement
    l humain est vouer et douer a continuer de procré dans l infini mais ces idées sont erronés pour certain »es » , le système aussi figes , en nos pensés, nos propres bruit d un monde ou l immonde inonde les ondes nous fait croire a la limite de sont âme et conscience , fessons la guerre pour avoir la paix , nous ne pouvons pas sauver la misère du monde , le chaqu un pour sa gueule et dieu pour tous , une bonne guerre ses bon pour l économie etc..
    tout le monde en as entendue parler et on y croit ou pas , dur comme faire…
    les format aussi , les papiers par exemple , ll arbre est utilisez pour divisez alors qu il est connecter aux grand tout et sans lui rien n est fait mais on veut limiter , ta ton billet ? prend ta place .
    l idéal aujourd huit est de courir derrière les choses , l humain esclave
    la propriété ; il s accapare pour un bien priver , il appauvrit pour mieux s enrichir , il tue pour se sentir vivre , pour le plaisir , aujourd huit des taxe pour le carbone , on achète de l air de montagne , ces le jardin d Alice , , aux pays des diners , dit né »es » ?!
    et en France on est particulièrement virulent sur l immigration parsque le français a toujours était immigré car enrichit d autres contrés , dans le vice versa et des gens renierons leur propre nature

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Immigration

    on lui crée de toute pièce une phobie , la maladie était ma life .. rouge sang
    ce système dit égoïste oublie que la terre , le ciel les mer , ces a dire l extérieur , les baleine , les girafe , les poisson les arbres les âmes , sans l environement entourant , il n est rien , rien d autre que dans le vide , du vide , sidéral ,toute émotion a un déclencheur extérieur , venant a l interieur et vice versa , celons , l amour est partout , en toi et en lui et aile , vouloir tout limiter ses oubliez que tout est lié et relié
    tes rdv avec la vie en général serons louper , seul la date changera mais tout restera comme cela se doit , voyageur , tout le reste n est que symbolique , l humain doter de croyance parsque croise et ce recroise d un moment dans l espace
    il modifie sont environnement comme l environnement le modifie .
    Axe sang

    https://www.youtube.com/watch?v=fnu6fRa-BN4

    je connaît pas begaudeau , le François lol histoire bétise
    je donnait que bégaud et bégasine lol , ces ma cousine :p

    https://www.youtube.com/watch?v=N4EnDFyLckA


Pour participer, vous devez vous connecter, au préalable vous enregistrer puis vous abonner si vous n'avez pas de compte. Les explications sont données sur la page de présentation que nous vous invitons à consulter. Au plaisir !

CONNEXION        S'ABONNER