Algériens, Palestiniens et Mouslimines 5


Sur l'Algérie, j'ai fait couler beaucoup d'encre. Et un cancre algérien éprouva le besoin de me réprouver en me rappelant que je n'étais pas algérienne...que je n'avais qu'à trouver d'autres sources d'inspiration. Il a sans doute confondu proximité et promiscuité en passant sous silence le véritable sens de la fraternité. De quoi je me mêle ? Je me mêle de tout ce qui tombe du ciel et que j'appelle au pluriel : "mes inspirations essentielles". La muse n'abuse personne... elle ne ruse pas, elle s'amuse en brisant les barrières avec son museau en l'air, sans jamais tenir compte des fuseaux horaires... je te demande pardon, mon frère.

Sur la Palestine, j'ai atteint selon certains, le comble de l'hérésie en l'identifiant à l'objet de toute ma poésie. Parce que j'ai toujours haï l'hypocrisie. Je tiens et j'ai toujours tenu la Palestine libre pour l'une de mes respirations essentielles. Je ne suis pourtant ni arabe, ni juive mais d'une exigence maladive lorsqu'il est question de Justice, d'amour de la justice... À qui dois-je demander pardon pour n'être préoccupée que par les territoires occupés ? De dire oui à la paix mais non à n'importe quel prix ?

Sur l'Islam, j'ai dû mobiliser mon âme, toute mon âme pour dissuader tous ceux qui sont tentés d'infliger un blâme à tous les affligés, de le faire avec une insoutenable légèreté. C'est le plus politique et le plus prolifique des combats que d'apprendre à distinguer la bonne et la mauvaise Foi. Il n'y a aucune commune mesure entre la simplicité de la colombe et la duplicité du serpent qui nous fera toujours avaler son poison. Mon inspiration soufie n'a apparemment pas suffi, on m'a reproché de me faire du souci pour une cause qui ne me regarde pas. C'est peut être la raison pour laquelle je la regarde comme l'une de mes aspirations essentielles.

Personne

 

 

Share Button


5 commentaires sur “Algériens, Palestiniens et Mouslimines

  • avatar
    Pascal

    Très joli billet, cristallise très bien sur les inspirations, respirations, aspirations, causes défendues, sujets tels qu’Algérie, la Palestine et l’Islam.

    Vous avez beaucoup de courage, désolé que vous receviez des réflexions négatives, je trouve « terrible » de vous demander de ne pas vous mêler d’une cause. A moins que celui qui vous l’a écrit soit un pro Bouteflika prêt à tout contre ceux qui expriment / défendent autre opinion que la sienne, du mal à comprendre.

    Merci de sensibiliser avec talents, d’utiliser vos talents pour combattre les préjugés, r-éveiller les consciences face à des injustices, élever les débats / réflexions, et cætera. Bref, merci.

    @ux blâmeurs, reprocheurs, mécontents, et cætera « pas glop »

    Frères et sœurs en « humanité »,
    que vous soyez des opposants au soulèvement du peuple d’Algérie,
    sionistes, contre l’islam pétris de préjugés,
    injustes, indifférents aux galères des êtres vivants, de divers pays,
    pour tout ce qui le livre Indignez-vous a ancré,
    essayez de comprendre divergence d’opinion,
    lisez, écoutez, sentez, acceptez
    la défense, l’engagement
    par la création
    d’une Artiste-Poète-Philosophe de talents ;
    vos avis, peut-être, évolueront,
    sûrement, qui sait ?
    ne pouvons-nous pas évoluer d’instant en instant, de jour en jour, d’année en année ?
    selon le déclic, prise-s de conscience. Merci de votre attention.

  • avatar
    jacou

    – Histoire du soufisme
    Elle a commencé vraisemblablement avec Mahomet. En tout cas, au 8ème siècle, quelques mystiques islamistes ont conseillé le célibat, le végétarisme, la mendicité, l’absence d’activité régulière, s’en remettant à Dieu pour la subsistance.
    Les premiers soufis ont été influencés par les pratiques de moines chrétiens, de zoroastriens et d’hindous.
    Hasan al-Basri (642-728) a été le premier chef soufi. Ses disciples ont permis au soufisme de prendre de l’ampleur au 9ème siècle en Irak, dans les cercles mystiques de Bassora et Bagdad avec al-Muhasidi (781-857).
    La recherche de l’union avec Dieu a pris un tournant dramatique avec le soufi al-Halladj quand il a déclaré « Je suis devenu celui que j’aime (Dieu) ». Les théologiens musulmans ont pu le faire emprisonner et finalement exécuter pour hérésie.
    Progressivement, le courant soufi s’est rapproché de l’islam traditionnel, et de marginal il est passé au 12ème siècle au stade de confréries. Le grand théologien musulman Muhammad al-Gazali (10058-1111) s’est converti au soufisme et a travaillé au rapprochement avec les musulmans orthodoxes. Au 13ème siècle, le soufisme a permis à l’islam de se répandre.
    Le poète Djalal al-Din Rumi (1207-1273, aussi appelé Mevina Jeladuddin Rumi, ou encore Mevlana) a écrit un immense poème, le Miaenavi, véritable traité mystique sur les relations entre le « moi » et le Dieu unique. Il a fondé aussi la confrérie des derviches tourneurs trouvant l’extase dans une certaine pratique de la danse.

    – La doctrine
    La doctrine soufie est assez hermétique dans sa formulation.
    Fondamentalement, le soufisme contient le concept d’union avec Dieu, alors que l’islam orthodoxe place le fidèle dans la séparation avec Dieu. En cela, il rejoint les philosophies religieuses les plus avancées de la planète.
    La doctrine de l’Un et l’Unique exprime qu’il n’y a pas de différence entre celui qui aime Dieu et Dieu. Le grand avatar indien Saï Baba ne dit pas autre chose.
    L’Esprit universel est à la fois crée et incréé, car non dissocié de Dieu.
    La présence divine est à la fois unique et multiple, car étant intérieure et extérieure (le domaine des âmes et celui des corps).
    Le Renouvellement de la Création à chaque souffle exprime que la continuité de l’existence humaine n’est qu’une illusion, l’homme étant en perpétuel renouvellement d’un instant à l’autre.
    La doctrine de « l’Unité de l’Etre » signifie que tout ce que l’oeil voit et le mental enregistre n’est qu’illusion. (De nombreux sages hindouistes ont enseigné cela depuis fort longtemps).
    La doctrine soufie semble avoir influencé l’oeuvre des grands initiés espagnols Sainte Thérèse d’Avila et Saint Jean de la Croix.
    http://revue.shakti.pagesperso-orange.fr/soufisme.htm

  • avatar
    jacou

    Au-delà de toutes les croyances :

    -Message de l’Ami reçu par Agnès Bos-Masseron
    Au dernier cycle de l’oscillation de la balance, profonde est cette oscillation.

    Dans ce qui semble être la courbe du temps linéaire, magnifique cette période d’éternité au cours de laquelle chaque être est invité à se positionner. Comprenez-le, au dernier cycle de l’oscillation de la balance, profonde est cette oscillation.

    Pour ceux et celles qui font les choix de lumière, profond l’impact de ces choix sur la création de cette société de lumière qui déjà existe. Pour ceux et celles qui feraient le choix des vieux conditionnements, des lourdeurs ou des ombres, profonde alors l’illusion de la réalité de l’ombre.

    Il n’est plus possible de tergiverser. Choisir inconditionnellement les voies de bonté, de bienfaisance, de noblesse. Choisir de décoder pour que la réalité retrouve son aspect neutre et que l’intention imprime sa beauté dans toutes les apparences du quotidien.

    Car comprenez-le, il ne s’agit pas de rester dans une société aux apparences de souffrance, il s’agit de s’établir à la fréquence de cette société dans laquelle tout est harmonie, tout est beauté, tout est une danse, et de créer son quotidien à l’image de son intention la plus profonde.

    L’environnement n’est en rien responsable de cette création ou des apparences. Le jeu n’est qu’entre soi et soi-même. Puisse l’humanité s’en souvenir.

    Pour ceux et celles qui font le choix de lumière, le choix de dépasser ces conditionnements ou ces habitudes, nous dirions mêmes des addictions aux habitudes, profonde est l’ouverture. Et que tous le comprennent, si les apparences ne s’alignent pas à l’intention profonde, c’est que le positionnement reste trop tiède ou hors de l’harmonie et de l’équilibre.

    Comprenez-le, il ne s’agit pas d’un peu plus de positivité, d’un peu plus d’harmonie, il s’agit du choix conscient et intransigeant de couper les liens avec toutes ces habitudes dérisoires, toutes ces interprétations, toutes ces addictions aux histoires de souffrance.

    La réalité est simple lorsque le regard est simple. La réalité est compliquée lorsque le regard est filtré par des complications intérieures, des croyances ou des addictions à ces croyances. La réalité est simple lorsque le regard est simple, et le regard est simple lorsque l’attention est tout offerte à maintenant, être ouverture, être pleine présence, être l’écoute de la partie la plus noble de soi et l’actualiser tel un artiste qui, coup de ciseaux après coup de ciseaux, crée son œuvre.

    Le collectif, vous le savez, n’est fait que d’individus. A chaque individu de ne regarder que sa propre création. La réalité est simple pour ceux dont le regard est simple et l’attention simple.

    Sortir des interprétations appartenant à ces histoires douloureuses qui peut-être, ont marqué les lignées ancestrales ou le collectif de l’humanité. Il est une nouvelle humanité qui ne connaît pas l’histoire de la souffrance. Cette humanité est parallèle à l’humanité dans l’addiction à l’histoire de la souffrance.

    Souvenez-vous il n’est point de temps linéaire, il n’est point de devenir. L’humanité de lumière est parallèle aux apparences douloureuses. Il suffit de s’établir sur la bonne fréquence. La bonne fréquence est inévitable lorsque l’on sort de l’attention offerte au pesant, aux apparences douloureuses, aux addictions…

    …Comprenez-le, il ne s’agit pas pour l’humanité d’une courbe de devenir mais de lignée parallèle. L’attention détermine la fréquence, la fréquence détermine la manifestation de la réalité.

    Prenez tout légèrement. Ce qui semble être drame s’évapore par la vertu de l’attention offerte au simple, au bienveillant, à la bonté, à la lumière et à la joie. La joie, puisse l’humanité le comprendre, n’est point déterminée par des circonstances mais par la puissance de l’attention.

    Il est vrai, il semble y voir des remous et des secousses, et ceux qui ne seraient ancrés dans leur propre intention et leur propre réalité, pourraient se trouver bousculés par ces remous ou ces secousses. Il est simple de sortir des remous.

    Nous ne disons pas qu’il est facile, nous disons qu’il est simple. L’attention tout offerte à la verticalité qui traverse le corps, l’attention tout offerte au souffle qualifié des attributs de l’Être, de l’attribut de la joie, l’attention toute tournée vers la simplicité d’être présence, et tout se déploie à la fréquence juste. Et tout être humain s’établissant à cette fréquence est comme une goutte manifestant un autre océan, l’océan d’ananda qui balaie la terre des marées de la joie.

    L’heure est belle, comprenez-le. Elle est l’heure du choix certes, et comprenez-le, même ce choix est gratuit puisqu’il n’est point de devenir, il n’est que la perfection de l’Être qui éternellement se déploie, et l’actualisation de cette perfection par l’intensité de l’attention.

    Il est vrai, concrète et réelle sont la société et le quotidien. Forgez ce quotidien à l’image de votre beauté… Puisse la joie être la clef maîtresse et la sève de chaque moment.

    Nous vous saluons.

  • avatar
    Tony

    Universelle vous est Universelle vous resterez , c est peut être parsque des gens n on pas comprit que les projets du monde sont le projet de tout en chaqu un , mais sa on y peut rien , tenez moi suis pas algérien j ai vécu 20 ans avec une déesse d origine algérienne , mon fils en est le fruit et pas par hasard elle m avez bouffé lol
    le monde sous la coupole du capital cannibale conservateur des divisions qui détruit tout interface entre ceux qu il est et ce qu il veulent imposez , permet et soumet a continuer de laisser crever des millions de personnes par intérêt pécunié et autre conditionnement aliénés, doit être bouffer digérer et chiez pour mieux comprendre ce système de haine et de peines et faire pousser d autres graines et ainsi nourrir et faire vivre jusqu a enfanté dans cette chère planète si belle a regarder , mouvementer et si mélanger pour s accorder des rêves évolutions …
    on a des choses a apprendre de l Algérie , sa police par exemple qui ne frappe pas bêtement parsque des ordres a la con et ce rappel qui elle est , porter secours et obéir aux souverains que sont les peuples , un exemple dés le premier jour …
    pas aux service d une mafia , même sont armée

    Algérie : le chef de l’armée demande de déclarer Bouteflika inapte à diriger

    http://www.leparisien.fr/international/algerie-le-chef-de-l-armee-demande-de-declarer-bouteflika-inapte-a-diriger-26-03-2019-8040132.php#xtor=EREC-109-%5BNLalaune%5D—${_id_connect_hash}@1

    Bouteflika confirme qu’il restera président après l’expiration de son mandat

    https://www.huffingtonpost.fr/2019/03/18/bouteflika-confirme-quil-restera-president-apres-lexpiration-de-son-mandat_a_23695241/?ncid=fcbklnkfrhpmg00000001&fbclid=IwAR0z_xjlIgZUmyJnM6ZXsH-nEvajBCqOzzNbv7OL0TohybsvyrkbOonmxP4

    je sait pas si ces un poisson d avril mais je comprend rien a leur délires , j ai juste comprit qu il voudrez rester parsque sa serez long a faire leur reforme , 1 an qu il dises , sa fait des années qu ils dises vouloir les faire et on sait que comme en France la plupart de leur reforme a ces mafieux ses contre les peuples , voila peut être pourquoi les gens ne les croivent pas

    Les Algériens toujours mobilisés à Paris pour réclamer le départ du président Bouteflika et du « système ».

    https://www.facebook.com/brutofficiel/videos/655506871580641/

    « La Casa Del Mouradia », un chant de supporters dans les manifestations

    https://m.culturebox.francetvinfo.fr/musique/musiques-du-monde/la-casa-del-mouradia-un-chant-de-supporters-dans-les-manifestations-286692?fbclid=IwAR0952HmoY7O6yYg21-gpj6fobc5uk-NzzndnsM858giP1Fw7JKtJOi6Hx0#xtref=http://m.facebook.com/

    Les algériens on raison et leur cœurs et corps sont bien vivant parsque demain c est loin

    https://www.youtube.com/watch?v=SYNeFxSrjHU

    La Palestine ces comme pour le reste , question de territoire et de pouvoir et on veut nous faire croire a une guerre sainte et saine
    on nous mens , manipules alors que toutes les guerres et misère sont de même , pouvoir et territoire , l espace est si grand les esprits sont si tourner a vouloir oubliez les réalités et as fermer les yeux sur les atrocités , d une certaine idée , continuer de colonisez au nom d une grandeur , quel grandeur a continuer les même erreurs et semer toujours l horreur

    Dominique de Villepin : « Lever la voix face au massacre perpétré à Gaza »

    http://www.assopalestine13.org/spip.php?article2137&fbclid=IwAR06Ow0MPbF1eoqMnfKKauG5BRX5_iPrxGXz1KsUg0bC2QHgwhTpIzIm97s

    pour la religion suis tomber sur une pestouille , elle est marrante et je la trouve très vrai

    https://www.youtube.com/watch?v=7_eCu2v2ks4

    on est toujours sous carême lol ? bientôt ramadan
    joint les cœurs dans le temps ces l art

    https://www.youtube.com/watch?v=lP2bumHNLs8


Pour participer, vous devez vous connecter, au préalable vous enregistrer puis vous abonner si vous n'avez pas de compte. Les explications sont données sur la page de présentation que nous vous invitons à consulter. Au plaisir !

CONNEXION        S'ABONNER