Le grand oral 4


Pour être fidèle à mes abonnés j'ai dû faire appel au smartphone d'une âme bien née... et j'ai eu un mal de chien à le faire fonctionner !
Share Button


4 commentaires sur “Le grand oral

  • avatar
    Pascal

    Une perle sur le grand oral, le rire jaune, utilisation d’un smartphone pour faire la vidéo, vous avez beaucoup de courage et de créativité, désolé que vous deviez galérer côté finance, devrait ptêtre se cotiser pour que vous puissiez avoir une caméra / que vous vous y retrouviez, ou alors campagne de financement participatif, je ne sais.

    Et sinon, à propos de conversion, j’avais vu il y a quelques temps vidéo d’un se présentant comme « français de souche » s’étant converti à l’islam vers ses 50 ans, expliquant un peu son cheminement personnel et spirituel. Par encore retrouvé sa vidéo, avec « français de souche+converti à l’islam » sur moteur de recherche il y a pas mal de résultats / témoignages, mais me fait penser que dans les conversions les plus surprenantes, du moins des témoignages que j’ai zyeuté, il y a l’histoire d’un islamophobe qui s’était engagé à écrire un livre à charge et qui s’est finalement converti à l’islam en se documentant, un peu dans le style d’un politicien d’extrême droite dans l’esprit français de souche de je sais plus quel pays et qui affichait une position anti migrants avant de tomber amoureux d’une migrante, qui a fait parler de lui pour ça. Par contre, lu aussi que les convertis peuvent faire face à pas mal de pressions : https://www.ledevoir.com/societe/524185/entre-l-arbre-et-l-ecorce

    Après, il y a des sites web français orientés islamophobes sur lequel je suis tombé en faisant ptite recherche pour retrouver le témoignage vidéo, et euh, étant donné ce qu’ils écrivent, leur propagande islamophobe, doute qu’ils finissent par se convertir, à moins qu’ils finissent par être touchés par prise de conscience ; et si en France le nombre de pratiquants musulmans devrait augmenter au fil des jours, mois, années, et du christianisme diminuer, les estimations (d’une étude réalisée en 2015 : https://fr.wikipedia.org/wiki/Religion_en_France#Mont%C3%A9e_de_l'irr%C3%A9ligion) donnent surtout une plus forte augmentation des étiquetés « sans religion » d’ici 2050 (jusqu’à devenir légèrement plus que les pratiquants du christianisme), quoique ça reste des extrapolations qui peuvent facilement se tromper, dépend de variables humaines / cheminement spirituels individuels qui ont leur raison qui peuvent difficilement être mises en fonction de la sorte.

    Bref, ceci dit, pour ce qui est de l’appellation « français de souche », je ne la connaissais pas avant il y a quelques années, et je la trouve très « contestable ». Pendant plus de 30 ans, je ne m’étais jamais préoccupé à quel % je pouvais être considéré Français, je m’en préoccupe pas plus mais j’aime pas l’idée que sous-entend cette catégorisation. D’autant que c’est utilisé pour diviser / opposer sur la scène politique, via / pour une idéologie politique « contestable », et non un critère qui permettrait d’avoir une carte démographique des origines de la population française. En fait, à la différence d’ « autochtone » qui suffit à définir les racines sur plusieurs générations, le terme « français de souche » est en général utilisé comme si il y avait à en retirer gloire, une qualité de ce fait, impression que j’ai en lisant de ceux qui s’en targuent ; à la différence d’ « autochtone », « français de souche » divise les familles, au sens qu’avec « autochtone », un enfant né d’un père autochtone et d’une mère d’autres horizons, l’enfant ne sera pas considéré moins de souche, alors qu’avec « français de souche » si. Me fait un peu penser au coup de sang de bourbe, mêlé ou pur dans Harry Potter que certains utilisent pour différencier les origines des sorciers, alors que d’autres non, ne font pas ce genre de différence / distinction. Peut comprendre la fierté que tout un chacun a de ses origines (si ce n’est que devrait pas s’en considérer meilleur que les autres), mais bon, quand même, d’ailleurs, sur la fiche wiki de la définition de Français de souche il est expliqué que les critères de définition varient et que dans tous les cas l’expression est hautement sujet à polémique, contestée. Étant donné que mon père doit être normand sur plusieurs générations mais que du côté de ma mère, via surtout feu ma grand-mère, il y a des ascendances chinoise, indiennes, et cætera, selon qu’il est considéré ascendants immédiats cela ferait de moi, mes deux frères et ma sœur des français de souche, mais selon qu’il est considéré sur plusieurs générations, non.
    Et sur la fiche wiki il est écrit « La formule est particulièrement utilisée au sein de la mouvance identitaire, en lien avec le concept de grand remplacement, et a notamment donné son nom au site d’extrême droite », mais aussi que dans les politiciens s’étant exprimé contre, même Marine Lepen a récusé ce terme.

    Re bref, je leur souhaite bonnes tentatives de conversions.


Pour participer, vous devez vous connecter, au préalable vous enregistrer puis vous abonner si vous n'avez pas de compte. Les explications sont données sur la page de présentation que nous vous invitons à consulter. Au plaisir !

CONNEXION        S'ABONNER