Les ombres du 17 Novembre 2


FavoriteLoadingAjouter aux favoris
Elle n'en peut plus... d'être saignée à blanc par des rois fainéants qui lui font payer ses courbes d'ajustement ou l'insuffisance de leur mode de gouvernement.

Comme si on ne pouvait être dans l'axe, sans devoir rajouter une taxe à une autre taxe !

Je vais peut être vous surprendre en faisant une toute autre lecture de ce non évènement où l'on se ment pour abréger nos tourments.

Il faut imaginer les choses tout autrement pour approuver ce semblant de soulèvement, cette révolte à deux volts, ce ras le bol qui ne peut avoir de valeur que comme symbole.

Politiquement, ça ne vaut pas un clou mais symboliquement, ça peut vous rendre fou.

Que dit la France, sinon qu'elle n'a plus de quoi se payer son essence pour exister ?

Ni plus assez d'essence pour carburer ou pour rouler pour ceux qui rêvent de la voir s'écrouler ?

La France est en panne sèche, elle n'a plus d'essence, plus d'être pour faire acte d'être.

Son âme flambe, son corps n'a plus de jambes... c'est l'hécatombe !

Et tous les matins, on réveille sa conscience en lui rappelant qu'elle doit payer pour avoir droit à l'existence...

Que l'essence qui lui permet de se mouvoir n'est pas gratuite mais payante... que l'être est hors de prix !

Que le progrès a horreur des regrets...

Il faut qu'elle choisisse : qu'elle marche ou qu'elle crève...

Ce 17 novembre, nous verrons planer des ombres, de plus en plus sombres pour nous signifier qu'il n'est pas question d'essence mais de crise existentielle qui déplore l'absence de l'essentiel : plus d'être, ni de valeur... tout fout le camp !

 

Share Button


2 commentaires sur “Les ombres du 17 Novembre

  • avatar
    Pascal

    Une perle sur les ombres du 17 novembre, lecture existentielle.

    J’ai reçu il y a quelques temps messages de deux contacts FB relayant l’info par mp à probablement tous leurs contacts, qui d’habitude s’impliquent pas trop dans les mouvements politiques ou dont j’avais jamais reçu message du genre me le laissant à penser, mais j’imagine que ça restera effectivement de l’ordre du « non événement », qu’il y a de quoi y voir une valeur symbolique avec crise existentielle.

    Et euh, me fait penser que lu divers avis sur le sujet, de ceux qui exhortent au blocage à ceux qui considèrent que ce sera plus une manif colorée extrême droite ou que plus centré consumérisme, en faire le jeu. Je m’étais dis que dans tous les cas, pourrait être une opportunité d’aborder d’autres sujets que l’essence, faire réfléchir, inviter les gens à réflexion politique globale, et que ceux qui sont militants politiques participant à diverses manifestations, croient à l’intérêt de « manifester » en temps ordinaire, pourraient y participer, ou alors sous forme de manifestation alternative.

    Si ce n’est qu’en dehors de la possibilité d’une manifestation alternative, il faut pouvoir avoir une voiture, et j’imagine que pourra difficilement inviter les gens à militer pour autre chose que pour le problème du prix de l’essence dans les conditions des embouteillages. Je doute que j’y aurais participé, mais de toutes façons, si j’ai le permis de conduire, je n’ai pas de voiture, donc j’y participerai pas. Après, si difficile de communiquer / militer autrement pendant les blocages, peut le faire avant en s’exprimant sur le sujet et après.

    Bref, pour ce qui est du problème du coût des transports, pour tenter de « dynamiser », lu expérience de gratuité des transports en commun dans une ville / agglomération. Bon, semble fonctionner pour l’augmentation de l’utilisation des transports en commun et diminution de l’utilisation de la voiture dans zone où l’utilisation était une des plus importantes en France par rapport à l’utilisation des transports en commun, en terme de part d’utilisation, mais l’étude sur le taux de chômage, retours économiques en centre ville et cætera, le considérera un succès que selon des critères du néolibréalisme / économie capitaliste, et puis si d’autres villes s’y mettront ptêtre aussi, réglera pas forcément le problème du coût du transport et cætera.

    Pour allier problème économique à l’écologie et considération éthique, vu passer un article où il est question que certains proposent de taxer plus la viande plutôt que d’augmenter taxe sur les carburants, partant du principe que selon certains études, l’industrie de l’élevage / production / consommation de cadavres d’animaux a plus d’impact sur l’environnement que l’utilisation de la voiture ; inciter ainsi à prendre conscience du problème lié au carnisme et à favoriser des alternatives végé. Je me suis dit pourquoi pas, mais comme peut le voir avec les vols de carburants (article évoque utilisation de télécommande spé pour pirater pompes à essence), avec l’augmentation du prix de la viande via taxes pourrait aussi théoriquement y avoir d’autres effets qui ne sont pas dans cette aspiration (tel que diminution de coûts au détriment des animaux pour rester compétitif, plus grande industrialisation de la filière), et puis règle pas tant le problème du « prix de l’existence », si ce n’est que peut y avoir effet boule de neige / papillon.
    De ce qui pourrait y participer, de ceux qui promeuvent le « salaire à vie », il y a l’idée d’une « sécurité sociale alimentaire », qui consisterait à sortir de l’agro-business, à construire un réseau en dehors du réseau de la grande distribution, avec des professionnels conventionnés (si j’ai bien compris, un peu style Amap), d’affecter 150 euros par personne et par mois à l’alimentation, à dépenser dans ce réseau. Après, y d’autres idées, diverses idées pourraient y participer, mais c’est pas Macron qui en appliquera, ni même de ceux qui s’étaient présentés pour 2017 qui en auraient concrétisé si ils avaient été à sa place, il me semble, quoique des comme Hamon ou Mélenchon et la FI, ptêtre en partie, je ne sais pas, mais bon, voilou.

    Enchanté !!!!

    Tout et Rien sont sur un bateau qui tangue sur les flots. La météo est plus ou moins en état de tempête mais ils sont malgré tout restés dehors, prêts à s’attacher à la rambarde pour profiter de l’air en minimisant le risque. Toutefois, ils ne sont pas assez rapides, et au cours d’une houle plus importante que les autres, Tout tombe à l’eau. Qui reste-t-il ?

    Rien et Tout, car Tout et Rien, et Rien a fait remonter Tout sur le bateau, et tant pis si ça coûte un peu plus en carburant pour le moteur, et puis c’est aux frais de l’assurance tout risque.

    Euh, oui, bon, d’accord.

  • avatar
    jacou

    La pénurie, la famine …

    « Au long  » de l’histoire humaine la famine à toujours été le déclenchement de troubles insurrectionnels , pour vivre le corps humain à besoin d’énergie qu’il puise dans les aliments qu’ils soient solides , liquides ou même gazeux pour certains corps très , très raffinés ( les respiriens ) .
    Notre monde devenu hyper technologique à lui-même besoin de sources d’énergies , la main-mise par les multinationales de ces sources ainsi que les ponctions étatiques nous amènent à une extrême allégeance quasiment insupportable pour des populations qui ne sont plus dépendantes de l’alimentation mais de la liberté d’aller et venir sans contraintes .
    Les visages pâles des bureaux macroniques enfermés dans leur tour d’y voir rien, leurs mental encapsulés dans les abstractions chiffrées sont incapables de ressentir , de comprendre les grognements et les grondements .

    Mais, « un jour prochain « , quand les voiles de l’ignorance se seront suffisamment évaporés , inéluctablement nous utiliserons l’énergie libre gratuite et illimitée :

    ALTERNATIVE ↺ AUTONOMIE
    ENERGIE LIBRE ?

    Dans cette interview remarquable, un ancien astronaute, puis scientifique à la retraite, nous raconte les dessous de l’Energie Libre, sa réalité concrète, son expérience propre en matière de problèmes résultants de son activité « gênante », et cite un bon nombre de références, de noms, pour étayer ses dires et nous permettre à tous d’avancer dans ce domaine crucial, autant personnel que collectif.
    Si vous méprisez ou n’écoutez pas d’honorables sonneurs d’alertes que vous qualifieriez de manière méprisante, de « conspirationnistes », ayez pour vous-même et pour ceux que vous aimez, l’intelligence de donner du crédit à de réels scientifiques, à des chercheurs chevronnés qui dédient une vie entière à améliorer la connaissance humaine..

    Certains sont morts pour cela, la quasi majorité s’est vue mettre des bâtons dans les roues; des machines fonctionnelles ont disparues ou ont été détruites. De tous temps les lobbys et le pouvoir en place veille à maintenir l’ignorance dans le domaine de l’Energie gratuite et accessible à tous. Il s’agit là de crime contre l’Humanité, arrêtons de nous voiler la face.
    « Le problème ce n’est pas seulement les élites, mais tout le monde, chaque individu qui est persuadé que le bonheur ou le sens de la vie est hors d’atteinte se condamne sans le savoir à l’échec, et participe involontairement au hold-up terrestre. Nous sommes le résultats de nos pensées.
    en 1980-90, vous auriez dit à quelqu’un qu’on peut quitter le pétrole de suite pour de l’air compressé ou de l’énergie libre, on vous aurait ri au nez. Pas besoin de nwo ! et le conditionnement des médias alignés n’explique pas tout.
    N’est pire esclave que celui qui se méprise, celui-là refusera de l’aide parce qu’il la considérera comme impossible.Les orgueilleux trouveront humiliant de ne pas être au courant des solutions, et mettrons un point d’honneur à les ridiculiser. Telle est la leçon du XXème siècle : le virus psychologique.
    c’est pourquoi se changer soi-même et cultiver des pensées de force et d’amour porte un coup bien plus dur au gouvernement mondial qu’une action extérieure : on est prisonnier d’une…bulle de savon, qui semble grande uniquement parce qu’on y prête attention
    on meurt de soif alors qu’on vit à côté d’un immense océan…
    https://decroissons.wordpress.com/energie/energie-libre/


Pour participer, vous devez vous connecter, au préalable vous enregistrer puis vous abonner si vous n'avez pas de compte. Les explications sont données sur la page de présentation que nous vous invitons à consulter. Au plaisir !

CONNEXION        S'ABONNER