Je suis Münster 3


FavoriteLoadingAjouter aux favoris

Oui je suis Münster

Et je me sens solidaire avec tous ceux qui refusent de se laisser faire.

Non, je ne vais pas me taire, je ne cherche pas à plaire

J'appelle hamster, un hamster

Je sais encore distinguer la foudre du tonnerre

Et oui, moi je suis pour interdire la folie, l'enrayer du pays.

 

Je voudrais organiser une marche blanche à la mémoire des victimes de Münster pour dénoncer ce climat délétère qui passe sous silence ces criminels qui nous font la guerre

Quid de l'enquête policière ?

Quid de la machine judiciaire ?

Tous ces fous qui sont en liberté pour quoi faire ?

Qu'est-ce qu'on attend pour les mettre sous terre ?

Moi, je suis pour interdire la folie, l'enrayer du pays.

 

Pour eux, je n'entrevois ni l'asile, ni la colonie pénitentiaire

Il faut être radical et non médical avec ceux qui dégénèrent

Sous prétexte de court-circuit ou de folie passagère...

 

Je revois le monstre de Münster rouler sur les gens pour se faire une raison

Et qui se tire dessus pour ne pas avoir à demander pardon

Un allemand qui vous fonce dessus avec son camion...

Je dis Non... non... et non. Moi, je suis pour interdire la folie, pour l'enrayer du pays.

Il n' est pas question... de se faire saigner à blanc par un blanc !

Pour un oui, pour un non

Je ne vois que l'expulsion contre ce genre de pulsion... mais où ? C'est toute la question.

De toutes façons, tous ceux qui s'en prennent aux innocents ne peuvent pas être des nôtres, même s'ils sont de pur sang, c'est évident...

oui ils sont fous et alors ?

Désolée mais la folie n'est pas un argument ! De toute façon, moi je suis pour interdire la folie, pour l'enrayer du pays... L’ÉRADIQUER.

Il faut commencer par enfermer ceux qui sont à l'origine de leur déraillement... les gardes fous qui les ont déglingué ou mal irrigué leur entendement.

Ils les ont rendus fous pour en faire des instruments de torture par la terreur.

 

Je vous l'ai déjà dit ou pas ?

Je suis pour interdire la folie, pour l'enrayer du pays.

Ce n'est pas seulement à lui, je ne suis pas folle, c'est à toute la folie que je m'en prends.

Share Button


3 commentaires sur “Je suis Münster

  • avatar
    Pascal

    Une perle sur Münster, de la folie du monde, très touchante.

    Pourrait y voir façon de faire réfléchir sur les réactions quand y a un attentat revendiqué ou non et réactions-discours politiques-militants qui généralisent à l’étiquette qui y est accolé comme si le problème était là.

    Et je me dis qu’on pourrait voir de la folie de ce qui amène à ce genre de drame comme de l’égrégore, où chaque civilisation / façon de fonctionner ne sculpte pas la même forme / les mêmes maux (y a le concept de maladie de civilisation qui englobe un tout, tel que les burn out et cie, le coup aussi de l’alimentation et effets de trop de sucres – y a un livre sur le problème posé par le sucre dans l’ère industrielle, qui pourraient participer de certains trucs pas glop). Me fait penser que j’avais zyeuté un article sur la façon dont était traité de la folie dans certaines cultures, avec recours au chamanisme pour « canaliser ». Ceci dit, pour l’enrayer, y a la théorie sur idéal politico-économique-éthique, dont la mise en pratique commence probablement par se dire / faire comprendre que le néolibéralisme – rouages politique-éco – est « discutable » et que ça influence (un peu comme pour la citation de Krishnamurti sur la maladie de la société), qu’il y a des propagandes de guerre, et cætera.

    Après, on dit que la folie est contagieuse. Probablement pas toutes ses formes et pas au sens contagieux classique, mais y a de belles folies (à l’appréciation de chacun), et contre les « folies destructrices », en attendant prise de conscience collective / évolution de paradigme, je préconiserais bien des séances de partage dansant et ou de défoulement.
    « Le partage dansant » serait un peu comme du yin dans du yang et vice versa. C’est à dire qu’imaginons que la folie soit deux états extrêmes, tel un tourbillon et son contraire, deux et plus de personnes feraient en sorte d’harmoniser-apaiser-éveiller de leur folie.
    Le défoulement pourrait se faire en solo et collectivement dans des lieux prévus à cet effet, mais pas tant par l’utilisation de punching ball, plus un mixage où y aurait avec des coins pour se défouler via divers sortes de stands aussi possibilité de débattre et de s’informer, de méditer et de créer des trucs.
    Oui, bon, y a sûrement beaucoup plus de probabilités que l’éco-politique évolue que ce genre d’idées soient mises en place.
    Bon, y a des Matthieu Ricard qui milite pour la « bienveillance » envers les uns et les autres avec outils pour aider, mais aussi envers les animaux, écosystèmes, et dans une conf’-doc’, de ce que je me souviens, il est allé à la rencontre de chefs d’entreprise, de « puissants », pour développement de l’idée, inspiration pour, et question que ça peut être efficace, mais probablement plus en tant qu’outil, complément pouvant participer du tout en attendant.

    Une civilisation troublée,
    des industries qui ne tournent pas rond,
    un continent de plastique dressé,
    de l’éco-politique dépassé dans les solutions,
    des coups de folie et des propagandes
    qui construisent une image du monde,
    favorisent des réactions solo et / ou en bande,
    donnent des haut-le-cœur à la Joconde

    Dans le souffle de créations-réfléxions, des débats alimentés
    sur les ondes, pour l’idée de relative paix
    et d’absolu, des cieux à la terre,
    se façonne de la contingence de l’ère,
    résonne l’art, philosophie et ses effets,
    se songe, s’ancre, s’incarne, s’expérimente,
    des solutions, l’horizon pas à pas avancé,
    par-delà d’instants de terreur, la vie continue, filante

  • avatar
    jacou

    The Monster

    C’est toute l’humanité qui est démente le voir est déjà un début de guérison, la cause de cette folie est le mental qui tel un manège devenu fou tourne et tourne sur lui-même dans une accélération qui ne peut mener qu’à la catastrophe . ( petit clin d’oeil des manèges forains qui s' »éclatent »? )

    – Nous obliger à s’adapter à cette structure démente qu’on appelle la société ?

     » On vous éduque, on vous prépare à l’acceptation de tout. Savez-vous que le monde est dément, que tout ce qui se passe participe de la folie, les combats, les querelles, les brutalités, les agressions ? Et vous allez grandir de façon à vous insérer dans cet état de choses. Peut-on dire que c’est bien ? Est-ce là le but de l’éducation, de vous obliger volontairement ou non à vous adapter à cette structure démente qu’on appelle la société ? Savez-vous ce qui se passe avec les religions à travers le monde ? Là encore, l’humanité est en pleine désintégration : personne ne croit plus à rien. L’homme n’a pas de foi et les religions ne sont que le résultat d’une vaste propa­gande….

    …Vous ne pouvez pas vous adapter à cette société monstrueuse… Êtes-vous disposés à vous conformer, à vous adapter et à accepter toutes les vieilles valeurs ? Vous savez ce qu’elles sont, ces valeurs : l’argent, la situation, le prestige, la puissance. C’est là ce que l’homme désire et la société se propose de vous couler dans ce moule. Mais si, maintenant, vous commencez à observer, à apprendre, non pas dans des livres, mais apprendre par vous-mêmes en regardant, en écoutant tout ce qui se passe autour de vous, vous deviendrez un être humain différent, quelqu’un qui a le souci des autres, qui est plein d’affection, qui aime ».
    Krishnamurti – Réponses sur l’éducation.

    Mais , Semences d’avenir

     » C’est une humanité à même de se désidentifier du mental conditionné et d’accueillir une présence qui permet de réapprendre non plus à penser mais à panser. C’est l’avènement d’une humanité qui avance, avec amour et confiance, vers elle-même, et plus rien maintenant ne pourra freiner ce déploiement d’elle-même.

    Elle est amenée à reconnaître ce qu’il y a en elle de plus irréductible : son identité originelle. C’est en vertu de cette reconnaissance qu’elle est confrontée à elle-même. Et sous le soleil blanc du renouveau se tient la plus profonde et la plus originelle des confrontations : car ce qui est entrain de germer révèle et réveille ce que nous sommes profondément et de toute éternité.

    Nous sommes mis à nu et éclairés de l’intérieur d’une lumière qui ne laisse plus l’ombre d’un doute. »
    http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/article-semences-d-avenir-115151254.html

  • avatar
    Tony

    Ya du boulot , et ya toute sorte de folie
    la folie c est quand on répète les même erreurs , ce systeme basé sur la prédation et donc des peurs , celle de manquer est surement la plus grande des folie , d ailleurs toujours répété , cela crée des disparité et continue de nous faire divisé dans une entité pourtant qu elle est abondante puisqu on continue de trouver c est secret , animés et qu elle offre a tous a partir du moment qu on veuille bien partager , c est savoirs c est avoirs , avec tout être , l amour qu elle donne et donc l amour en retour qu on devrez distribuer , en lieux est cause de ce qui fait alliéné , ultra conditionner jusqu a jouer avec les vies
    le manque d empathie ce bras aimer de la vie n est que trop abusé , souvent meme conspuer , chasser
    on vie dans un monde ou il ya toute sorte de fromage , tous issue du lait sur le sol ou tel brebis c est promener et toute sorte de faux mage , qui parle d égalité et font l inégalité , de fraternité et deviendra chasse garder soit entre clans ou entre gland prit dans l obsolescence programmer de l argent , fou et qui rend fou
    des fous en liberté qui vendes des armes des marcher de misères et qui ne supporte pas les fous de liberté hors format
    normal pas normal , quesqu il est , l anormal c est comme heu tes , tout le monde connait le téléphone mais personne ne s aventure a connaitre sa maison
    peut être quand changeant les règles du jeu pour rendre heureux un animal affolé dans l être ou sont contraire on arriverez a court-circuité les mals êtres , quesqu un pétage de plomb si ce n est un circuit abîmé
    tient ya un stic mou qui veut me sucer lol , camisole , direct
    https://www.youtube.com/watch?v=vKxPGupvJI4


Pour participer, vous devez vous connecter, au préalable vous enregistrer puis vous abonner si vous n'avez pas de compte. Les explications sont données sur la page de présentation que nous vous invitons à consulter. Au plaisir !

CONNEXION        S'ABONNER