Le procès de la Palestine 2


FavoriteLoadingAjouter aux favoris
C'est triste

Mais le monde a été et sera toujours égoïste...

Même s'il lui arrive de faire semblant d'être généreux ou altruiste.

Ce n'est pas juste de n'avoir droit qu'à une réalité vétuste...

qui revoit toujours les mêmes rêver et crever !

À mort les artistes qui font de la politique comme des autistes

qui ne tiennent pas compte du coefficient d'adversité,

et affrontent le monde malgré sa surdité.

 

Ahed a giflé un soldat armé

Acte sensé ou insensé ?

Mais qui en dit long sur notre lâcheté... sur sa témérité...

Ce n'est plus du courage mais de la rage...

La rage de quelqu'un qui réclame un ancrage, un village, un visage...

celui de la Palestine.

 

On n'a même pas le droit d'assister à son procès...

Procès sans fin comme tout ce qui se rapporte aux palestiniens... de près ou de loin.

L'ennemi légendaire voudrait lui infliger un châtiment exemplaire parce qu'elle a osé poser sur une photo pour la postérité.

Il faut dire que ce garçon manqué n'a pas manqué de toupet,

pour tenter le coup du soufflet à la face de sa majesté et de son bras armé par le Tsahal.

 

Israël minimise ou relativise, comme à chaque fois qu'un rebelle la vise

Elle l'accuse d'utiliser la ruse pour la faire passer pour un bourreau et se faire passer pour un agneau...

Elle voudrait réduire l'énergumène à un épiphénomène pour que la presse ne s'empresse pas de la transformer en Chimène...

 

À quoi sert ou va servir alors le procès qu'Israël lui a réservé ?

Pas pour lui rendre justice non ! Mais pour se rendre service : montrer au monde entier que la Palestine n'a jamais existé... et n'existera jamais ou alors sous une forme hallucinatoire comme un désir sans objet...

D'autant plus que les dés sont jetés et que nul n'ose plus le renier depuis que le terrorisme a mis tous les arabes sur le banc des accusés ou dans le même panier.

Lorsque le vent ne souffle pas dans la bonne direction, Israël lui intente un procès pour extrémisme arabo-islamiste.

Et le reste du monde lui emboîte le pas comme c'est toujours le cas.

 

Je ne sais pas pourquoi je prends cette fille non seulement pour une héroïne, mais pour la vérité de la Palestine...

Ce qu'il en reste, c'est ce qu'elle a dans le ventre : un désir de délivrance plutôt qu'un désir de vengeance.

Seulement voilà : Israël ne veut pas voir ni concevoir de liberté pour la Palestine

Et moi je n'arrive pas à voir et à concevoir de liberté sans Palestine.

 

Ahed

Je te souhaite avec mes viscères un joyeux anniversaire

Non parce que tu es née aujourd'hui

Mais parce que chaque jour te verra naître ou renaître à la vie.

Share Button


2 commentaires sur “Le procès de la Palestine

  • avatar
    jacou

    Aher : Guerrière de Lumière ?

    De Paulo Coelho : ( Manuel du Guerrier de Lumière )

    Morceaux choisis :

    « Un guerrier de la lumière prête attention au regard d’un enfant, parce que les enfants savent voir le monde sans amertume. Lorsqu’il désire savoir si une personne est digne de confiance, il la regarde avec les yeux d’un enfant »

    « Le guerrier sait qu’il est libre de choisir ce qu’il désire ; ses décisions sont prises avec courage, désintéressement, et – parfois avec une certaine dose de folie. Un guerrier sait distinguer ce qui est passager de ce qui est définitif »

    « Le guerrier de la lumière ne craint pas de paraître fou. Un jour, il perçoit un changement dans sa voix. Et il comprend qu’il est en train de canaliser une sagesse supérieure (…) Un guerrier ne passe pas ses jours à tenter de jouer le rôle que les autres ont choisi pour lui »

    « Il donne toujours le meilleur de soi et attend toujours le meilleur des autres. Avec générosité, il cherche à mettre en valeur le potentiel de chacun. Le guerrier ne se laisse pas ébranler pour autant. Et il continue à stimuler les autres car c’est une manière de se stimuler lui-même »

    « Un guerrier de la lumière sait que dans la lumière de son cœur, il existe un ordre qui le guide »

    « Le guerrier de la lumière sait qu’il est impossible de vivre en état de complet relâchement. Il a appris des étoiles que seule l’explosion intérieure permet de briller. Mais il ne confond jamais tension et nervosité »

    « Le guerrier de la lumière croit. Parce qu’il croit aux miracles, les miracles commencent à se produire. Parce qu’il a la certitude que sa pensée peut changer sa vie, sa vie se met à changer. Parce qu’il est certain de trouver l’amour, l’amour apparaît. Pour chaque défaite, il a deux conquêtes à son actif. Tous ceux qui croient le savent(…) Le guerrier de la lumière cherche toujours à s’améliorer. Chaque coup de son épée porte en lui des siècles de sagesse et de méditation »

    « Le guerrier de la lumière ne se préoccupe pas des résultats. Il examine son cœur et demande :
    « Ai-je mené le Bon Combat ? ». Si la réponse est positive, il saisit son épée et reprend l’entraînement »

    « Il est important de faire confiance aux autres ; un guerrier de la lumière ne redoute pas les déceptions – parce qu’il connaît le pouvoir de son épée et la force de son amour. Un guerrier fait confiance aux autres parce que, d’abord, il a confiance en lui »

    « Le guerrier de la lumière a appris que Dieu se sert de la solitude pour enseigner la convivialité. Dieu se sert du silence pour inculquer la responsabilité des mots. De la fatigue pour que l’on reconnaisse le prix du repos. De la maladie pour faire ressortir la bénédiction de la santé. Dieu se sert du feu pour nous instruire sur l’eau. De la terre pour faire comprendre la valeur de l’air. Il se sert de la mort pour souligner l’importance de la vie »

    « La vie le transporte de l’inconnu vers l’inconnu. Chaque minute est revêtue de ce passionnant mystère : le guerrier ne sait pas d’où il vient, ni où il va. S’il pense uniquement au but de son voyage, il ne prêtera pas suffisamment attention aux signes du chemin. S’il se concentre sur une seule question, il perdra maintes réponses qui se trouvent à sa portée. Aussi le guerrier se donne-t-il tout entier »

  • avatar
    Pascal

    Une perle pour le procès de la Palestine, défense de Ahed et aspiration pour la Palestine, pensée d’anniversaire pour Ahed.

    Ceci dit, pour :

    « Mais le monde a été et sera toujours égoïste…

    Même s’il lui arrive de faire semblant d’être généreux ou altruiste.

    Ce n’est pas juste de n’avoir droit qu’à une réalité vétuste…

    qui revoit toujours les mêmes rêver et crever !

    À mort les artistes qui font de la politique comme des autistes

    qui ne tiennent pas compte du coefficient d’adversité,

    et affrontent le monde malgré sa surdité. »

    On peut considérer l’altruisme comme une stratégie de survie, une autre façon d’être égoïste, il me semble d’ailleurs que c’est plus ou moins expliqué comme ça dans le début du doc’ Vers un monde altruiste ?, mais il y est aussi question du fait que cela serait en partie inné dès le plus jeune âge, considéré plus ou moins inné et que c’est de l’acquis / l’environnement qui déformerait.

    Un peu de la même façon que certains théorisent que d’une certaine façon, La violence n’aurait pas toujours existé, du moins une certaine forme de violence : https://www.letemps.ch/societe/violence-naurait-toujours-existe

    Après, si en plus du doc’ cité j’ai vu une conférence de Matthieu Ricard il y a quelques temps, j’ai pas lu son livre Plaidoyer pour l’altruisme, et mais si je peux ptêtre pas défendre / rendre au mieux, de ce que j’ai retenu de sa pensée, thèse, c’est aussi que cela se « travaille », et que c’est pas forcément faire semblant.

    Bon, du fait d’avoir recours à des exercices, l’on peut considérer / interpréter qu’il s’agit d’abord en grande partie de faire semblant avant de se prendre au jeu. Et puis de ce que je me souviens du doc’ sur l’altruisme, il est aussi question que même si part innée, une autre part innée est la tendance à être « altruiste » avec des gens qu’on considère faire plus ou moins partie du même groupe que nous, considération qui dépend des critères de tout un chacun, chacun faisant varier le groupe selon son point de vue, ses intérêts, centres d’intérêts, sa conscience, ce qui peut évoluer d’instant en instant, et l’on peut considérer que ce genre de solidarité reste une forme d’égoïsme, juste qu’elle peut comprendre groupe plus ou moins grand auquel on s’identifierait.

    Bref, merci pour Ahed, la Palestine. Je lui souhaite que les Israéliens la libèrent et finissent par trouver solution en accord avec les Palestiniens.

    Peut avoir du mal à y croire, considérer qu’y croire ne tient pas compte du coefficient d’adversité, cela sera ptêtre pas suffisant compte tenu de l’opposition, des rouages contre lesquels on peut difficilement lutter comme ça, mais par rapport à « l’altruisme égoïste » suivant le groupe auquel on s’identifie, lu réflexion d’une journaliste israélienne qui invitait les siens à élargir compassion et entraide aux autres peuples, d’y réfléchir, le méditer à l’occasion de Yom Kippour, et un qui évoque l’évolution de son opinion face à la souffrance des Palestiniens là où habite Ahed : C’est à Nabi Saleh que j’ai abandonné le sionisme : http://www.ujfp.org/spip.php?article6086

    Ahed

    Dans les divisions du monde,
    des militaires ;
    en bas des murs, des frondes ;
    contre les maux des Palestiniens,
    pour sa terre,
    Ahed s’élève au petit matin,
    milite jusqu’au soir,
    titille des occupants
    avec leur pétoire,
    cherche la faille au fil des instants,
    le long des avenues,
    pour la cause,
    elle ose,

    puis la nuit venue,
    ferme les yeux,
    expire avec les falaises de l’espérance,
    rejoint les tombes de ses aïeux,
    s’y berce, sans instances,

    puis aux portes d’un nouveau jour,
    sous les cendres,
    rattise l’aspire,
    renée pour,

    et si dans des méandres,
    aujourd’hui à leur empire,
    elle se retrouve derrière les barreaux,
    jugée à huis clos,
    des souhaits s’expriment pour elle,
    pour elle et la Palestine,
    la liberté, souffle du ciel dans des prunelles,
    en la vie, ses racines et sa voûte étoilée, des vallées aux alpines


Pour participer, vous devez vous connecter, au préalable vous enregistrer puis vous abonner si vous n'avez pas de compte. Les explications sont données sur la page de présentation que nous vous invitons à consulter. Au plaisir !

CONNEXION        S'ABONNER