L’Amour Sans Valentin 2


FavoriteLoadingAjouter aux favoris
Ok je vais interpréter un nouveau billet

À l'intention des bien et des mal aimés

Auteur interprète : Emeline Becuwe
Scénario : Emeline Becuwe
Actrice : Emeline Becuwe

Share Button


2 commentaires sur “L’Amour Sans Valentin

  • avatar
    Pascal

    Une perle sur l’Amour sans Valentin, philosophie sur l’amour, à l’occasion de la fête des amoureux.

    Un jour, une lettre

    Très chère,

    J’avais commencé à écrire ma lettre pour l’occasion, que je songeais à partager en commentaire sur billet évoquant le virtuel, avant de voir votre billet du jour sur l’Amour sans Valentin. Pourrait parler de synchronicité sur certaines réflexions. Je vais reprendre de mon scribouillage quasiment tel quel, que voilou donc plutôt sur ce nouveau billet :

    Je ne sais trop ce que vous pensez vraiment de la saint Valentin, bien que mon petit doigt le suppose, en ait un avis. D’aucuns considèrent que l’amour et ses multiples facettes, même si il est coups de cœur avant tout, est une histoire, une histoire avec ses abîmes à côté des cimes, un paysage montagnard juste à côté de l’océan, une histoire qui peut être une fête de tous les jours, une danse autour d’un feu, du moins, que c’est question d’attention, d’intention, qu’avec, en théorie (ah ! si nous pouvions vivre en théorie !), l’on peut aviver, raviver au fil des instants, tel un souffle sur des braises qui peuvent faire renaître une flamme sous les cendres, même si reste aspect éphémère de l’intensité des flammes. Et que donc, la saint Valentin ne devrait pas être un jour particulier pour les amoureux, que c’est dommage que ça serve un aspect consumériste. D’un autre côté, pour l’occasion, un homme peut offrir à une camarade femme un bouquet de fleurs cueilli dans les champs (quoiqu’en hiver, cela doit être plus délicat suivant le climat, zone d’habitation) ou un pot de fleurs, ou je ne sais, quelque chose qu’il ne ferait pas nécessairement les autres jours. Ou lui faire un don quand elle a des soucis de sous. J’ai hésité. Je ne peux vous offrir des fleurs qui se mangent comme ça, et pour les chocolats faits maison, par la poste, je sais pas trop dans quel état ils seraient arrivés. Le mieux aurait été probablement un don même si j’ai pas grand-chose à donner en terme de sous, au niveau de la somme, plutôt que de vos offrir quelques vers. Mais maintenant que vous venez de faire votre billet, que je l’ai regardé, je me dis que si je vous fais un don, ce ne serait pas vraiment un cadeau qui serait reçu comme venant « naturellement » de moi. Si ce n’est que vu que pour assurer le quotidien et tout, il vous faut des sous, ne serait-ce pas savoir aimer, comme l’a si bien chanté Florent Pagny, que de mettre mon orgueil de côté quand ça peut vous aider ? Adjugé ?!

    Bon, je l’évoque ptêtre pas des manières les plus adroites. Ptêtre parce que je suis gaucher, mais euh, oui, bon, je suis désolé pour toutes les fois où j’ai dû vous décevoir d’une manière ou d’une autre, pour mes maladresses, les fois où vous avez eu de la peine à cause d’une personne ou une autre. Je ne peux pas promettre d’être « exemplaire » tout le temps, d’autant que tout le monde n’attend pas la même attitude d’exemplarité et puis que quand me vient en tête des pointes d’humour ou des coups de manque de zenitude, voilou quoi. Par contre, je puis essayer de faire des efforts.

    Bref, ceci étant dit, depuis ma précédente lettre sur le billet que j’ai évoqué en intro, il s’est écoulé un certain temps, nous sommes quasiment mi-février, demain, ou plutôt « maintenant » / aujourd’hui c’est la Saint-Valentin et du monde s’est mis à l’heure des jeux olympiques d’hiver depuis quelques jours déjà, après, si j’ai toujours cette tendance à procrastiner, pour ma part, je suis quasi plus les résultats sportifs, et la seule chose que j’ai regardé en rapport avec les JO, c’est une « animation » Doodle et titres d’articles zyeutés au cours d’une recherche pour savoir où en étaient Trump et Kim, des titres évoquant les JO et les Corées, un challenge avec robots skieurs, le petit Kim qui salue l’accueil du sud, rapprochement entre les deux Corées qui ne voudraient pas la guerre. Il y a quelques temps, étant donné certains articles, je m’étais dit qu' »ils » préparaient ptêtre à une guerre contre la Corée du nord, avec diverses anecdotes autour de leur régime politique, et là, sont plus à l’apaisement. Je me dis qu’il y a ptêtre diplomatie et bluff, mais qui sait ? Bon, il y a quand même des articles qui évoquent le cas des réfugiés et l’enjeu politique et géopolitique des jeux olympiques, reprenant l’histoire de l’Allemagne et leur JO entre les deux guerres. Reste que si ce serait bien qu’ils ne se fassent pas la guerre armée, la réflexion que je me suis faite, c’est que les défis pour l’ère sont nombreux, et je sais pas si leur entente dans un cadre économique néolibéral serait une si bonne nouvelle. Ptêtre que ça pourrait participer à l’évolution in fine, mais bon.

    Re bref, le temps passe, les pages de l’histoire du monde se tournent, composée d’un tout, tels les petits ruisseaux qui font les grandes rivières, les fleuves, les mers, les océans. Je vous souhaite que chaque geste de solidarité, chaque remerciement, petits et grands – généreux dons pour vous remercier, soutenir votre art, journaux, scénarios, matière à penser, à sentir une vision du monde, pour les causes défendues, se rejoignent dans un tout qui vous permettra de ne plus craindre les soucis financiers.

    En attendant, marchons ! Ou en tout en cas je marche, si l’on peut dire, bonne fête de 14 février !!

    Pascal

    P.-S. : pour la route, un gribouillage que je m’étais amusé à faire il y a maintenant 8-9 ans :

  • avatar
    jacou

    Super le rap au fromage de la saint Valentin, mais :

    « L’amour est la seule chose qui grandit quand on le partage. » Antoine de Saint-Exupéry

    « Touché par l’amour, tout homme devient poète. » Platon

    « L’amour est ce qu’il y a de plus fort au monde, cependant on ne peut rien imaginer de plus humble » Gandhi


Pour participer, vous devez vous connecter, au préalable vous enregistrer puis vous abonner si vous n'avez pas de compte. Les explications sont données sur la page de présentation que nous vous invitons à consulter. Au plaisir !

CONNEXION        S'ABONNER