La solution à vos problèmes… de cœur. 3


FavoriteLoadingAjouter aux favoris

Phase 1 : la préparation

Pas d'enclin, ni d'inclination parce que si vous ne tenez pas debout, vous n'irez pas jusqu'au bout... le destin qui vous guette, c'est le déclin... la déclinaison sans raison. Quand on se laisse aller, on finit toujours par perdre pied, par tomber amoureux... et ce n'est pas ce qui peut vous arriver de mieux.

 

Phase 2 : l'opération

Installez bien votre cœur sur la table d'opération. Vous n'êtes pas cardiologue mais vous pouvez néanmoins devenir psychologue.

Votre cœur bat et n'arrête pas de battre.

Ne vous demandez pas pourquoi il bat, car vous ne serez pas là lorsqu'il cessera de battre...

Ne vous demandez pas non plus pour qui il bat, parce qu'il ne bat pour personne d'autre que vous pour le moment.

Et si vous voulez qu'il batte pour quelqu'un d'autre, il faut l'opérer, c'est à dire lui apprendre à se battre... lui trouver le bon rythme, lui ouvrir les yeux, les oreilles, pour développer ses sens, son intelligence.

 

Phase 3 : la séparation

De la séparation, vous en faites tout un drame alors que c'est la trame de toute existence.

Ne périt que ce qui est périssable, or vous savez tous que vous êtes périssables. Dès lors pourquoi et de quoi vous vous plaignez ?

Votre dur désir de durer se heurtera toujours à une limite infranchissable : l'arrêt du cœur.

Mais c'est ce qui donne un prix à la vie... cette coupure, cette rupture, cette césure, ne sont pas des ratures mais vos meilleurs points de suture :

Vous ne pouvez pas vivre vraiment intensément sans en découdre... sans rompre  le lien.

 

Phase 4 : la réparation

Vous êtes au fond du gouffre... que puis-je pour vous ?

Ça souffre, ça sent le soufre et alors ?

Ça me rappelle le refrain d'une chanson populaire :

"Je suis l'as de trèfle qui pique ton cœur, Caroline" !

Autrement dit : vous êtes "mal barré" ou mal paré puisque c'est irréparable.

Qu'est-ce que vous espérez ?

Qu'on vous trouve quelques pièces de rechange, qu'on vous greffe un nouveau cœur ? Un pacemaker ?

Je ne suis pas très favorable aux recettes interchangeables.

Pour moi, vous êtes unique, irremplaçable.

Et ce qu'il y a d'unique et d'irremplaçable en vous, ce n'est pas votre cœur, mais votre cerveau.

C'est lui qui décide de ce qui va et de ce qui vaut.

Et que dit votre cerveau ?

Que votre souffrance vaut la peine d'être vécue.

Autrement dit : c'est la souffrance qui répare la souffrance.

 

Share Button


3 commentaires sur “La solution à vos problèmes… de cœur.

  • avatar
    Pascal

    Très joli billet vidéo – perle sur la solution aux problèmes de cœur.

    ──────────────────▒
    ─────────────────░█
    ────────────────███
    ───────────────██ღ█
    ──────────────██ღ▒█──────▒█
    ─────────────██ღ░▒█───────██
    ─────────────█ღ░░ღ█──────█ღ▒█
    ────────────█▒ღ░▒ღ░█───██░ღღ█
    ───────────░█ღ▒░░▒ღ░████ღღღ█
    ───░───────█▒ღ▒░░░▒ღღღ░ღღღ██─────░█
    ───▓█─────░█ღ▒░░░░░░░▒░ღღ██─────▓█░
    ───██─────█▒ღ░░░░░░░░░░ღ█────▓▓██
    ───██────██ღ▒░░░░░░░░░ღ██─░██ღ▒█
    ──██ღ█──██ღ░▒░░░░░░░░░░ღ▓██▒ღღ█
    ──█ღღ▓██▓ღ░░░▒░░░░░░░░▒░ღღღ░░▓█
    ─██ღ▒▒ღღ░░ღღღღ░░▒░░░░ ღღღღ░░ღღღ██
    ─█ღ▒ღღ█████████ღღ▒░ღ██████████ღ▒█░
    ██ღღ▒████████████ღღ████████████░ღ█▒
    █░ღღ████████████████████████████ღღ█
    █▒ღ██████████████████████████████ღ█
    ██ღღ████████████████████████████ღ██
    ─██ღღ██████████████████████████ღ██
    ──░██ღღ██████████████████████ღღ██
    ────▓██ღ▒██████████████████▒ღ██
    ───░──░███ღ▒████████████▒ღ███
    ────░░───▒██ღღ████████▒ღ██
    ───────────▒██ღ██████ღ██
    ─────────────██ღ████ღ█
    ───────────────█ღ██ღ█
    ────────────────█ღღ█
    ────────────────█ღ█░
    ─────────────────██░

    Sur l’aspect unique et d’irremplaçable du cerveau, me fait penser aux théories autour d’une forme de cerveau qu’aurait le cœur (ainsi que le ventre / les tripes). J’avais vu un doc’ qui évoquait certaines expériences autour. Je sais plus si il était abordé les cas où il y a eu remplacement, greffe, si des études du même genre ont été conduites sur eux, mais peut considérer que ça va de pair avec une vision non matérialiste, où la conscience n’est pas tant le produit du « cerveau », le cerveau plus un « outil », qui nous est propre dans l’incarné. Mais où donc, si le cerveau est indispensable pour le souffle de vie, avec l’esprit qui y est ancré ou du fait d’un ensemble, resterait ptêtre gravé sur un plan le cœur biologique ou du moins ce qui irait avec, de son « empreinte énergétique – spirituelle », un peu comme des handicapés auraient la sensation d’avoir encore le(s) membre(s) amputé(s). Bon, cela reste théorique, et dans tous les cas, par rapport au ressenti, problèmes, le travail du cerveau / la réflexion a son rôle.

    Au cœur

    De saison en saison,
    Au fil des années,
    Le cœur aux fluctuations,
    Du temps, au gré,
    Jours et nuits,
    Intempéries, accalmies,
    Puis s’affûte la compréhension,
    L’esprit à la barre
    Écoutant en apprenti les maîtres maux
    Et l’aspiration,
    Se crée et se range des amarres,
    Se colmate et allège d’eaux,
    Ouvre la grande voile
    Et vogue amiral,
    Puis les années passent,
    Se manque du rivage,
    Des fissures cassent,
    Se ressent du coulage
    Lors d’instants tempêtes,
    Puis se reporte au ciel,
    Se creuse, se réfléchit, s’enquête,
    Souffle sur les cendres et s’use de la bielle,
    Souffle sur les braises de nouveau en état arpète,
    Vit la peine et reforge de l’épithète,
    Puis se relève en savourant l’instant,
    Et chemine en tentant de garder vif les crépitements.

  • avatar
    jacou

    « Autrement dit : c’est la souffrance qui répare la souffrance. »
    Oui ,comme un cautère sur une tête de bois

    Pour remédier à la souffrance il faut en connaître son origine qui est la création de l’usine mentale ( ne pas confondre avec la conscience ), à l’instar d’une vraie usine le mental à de multiples ateliers qui bernent les étrangers du Soi .

     » LE MENTAL.
    Sur l’étendue de la zone à laquelle correspond notre mental, Shrî Aurobindo fait observer que « l’on confond en général la conscience avec le mental, alors que la conscience mentale est uniquement la gamme humaine et n’épuise pas plus toutes les gammes possibles de conscience que la vision humaine n’épuise toutes les gammes de couleurs » .
    Mental plus vaste ou mental spirituel est un terme général embrassant les domaines du mental qui deviennent notre champ lorsque nous allons au dedans ou que nous nous élargissons en la conscience cosmique » . « Le mental spirituel est un mental qui, dans sa plénitude, est conscient du Soi, reflète le Divin, voit et comprend la nature du Soi et ses rapports avec la manifestation ». Il comprend le mental supérieur, qui est « le premier et le plus bas » (4) de ses plans, « un début… de la conscience mentale spirituelle », et le mental illuminé, parfois appelé vijnâna, qui est « l’Intelligence supérieure en communication avec la Vérité ». Le mental ordinaire « est à son point le plus élevé l’intelligence libre, qui reçoit peut-être des intuitions et des ordres d’en haut, et les intellectualise » . Il se décompose en trois éléments, correspondant chacun à un ordre d’opérations : le mental pensant ou buddhi qui « s’occupe d’idées et de connaissance en soi » et « vit, si imparfaitement que ce soit en l’homme, par l’intelligence et la raison », le mental dynamique, qui « s’occupe de l’émission des forces mentales pour la réalisation de l’idée » (4), et le mental extériorisateur, qui « s’occupe de l’expression des forces mentales dans la vie » .
    Au dessous du mental ordinaire, le mental vital est une « sorte de médiateur entre l’émotion, le désir, l’impulsion, etc., vitaux et le mental propre. Il exprime les désirs, sentiments, émotions, passions, ambitions, tendances possessives et actives du vital et les projette en formes mentales (les imaginations pures, rêves de grandeur, de bonheur, etc., auxquels les hommes se laissent aller sont une forme spéciale du mental vital) ». Sa fonction « n’est pas de penser et de raisonner, de percevoir, de considérer et de découvrir des choses…, mais de faire des projets, de rêver, d’imaginer ce qui pourrait se faire…; chez les hommes d’action cette faculté est prépondérante…; chez d’autres, elle… fait des projets dans le vide, sachant qu’ils ne pourront se réaliser… ou encore imagine des choses grandioses, des histoires, des aventures, des actions puissantes dont on est soi-même le héros ou le créateur » .
    Plus bas encore, le mental physique « est fixé sur les objets et les événements physiques, ne voit et ne comprend qu’eux « il mentalise les expériences apportées par les contacts de la vie et des choses extérieures et ne va pas plus loin — encore qu’il puisse faire cela fort habilement ». « Bien que situé techniquement au-dessous du vital, c’est cependant un prolongement du mental propre, et dans sa sphère il peut agir par contact direct avec l’intelligence mentale supérieure » .
    « Le mental mécanique est une action très inférieure du mental physique » comme la conscience « d’un animal, soit obscur et agité, soit inerte et stupide ». II se borne « à répéter des idées courantes, à enregistrer les réflexes naturels de la conscience physique au contact de la vie et des choses extérieures » .

    –  » C’est un étrange renversement de conscience, comme si l’on passait d’une chambre illuminée à la même chambre obscure, d’une chambre joyeuse à la même chambre douloureuse – tout est semblable et tout est changé. Comme si c’était la même force, la même intensité vibratoire – peut-être même une vibration identique – mais affectée soudain d’un coefficient négatif. On perçoit alors, presque à la trace, comment l’amour par exemple, se change en haine et le pur en l’impur – tout est le même, mais à l’envers Et tant que nos états psychologiques seront simplement l’envers d’un autre, et notre bien l’envers du mal (peut-être faudrait-il dire l’endroit du mal ?) il n’y a pas d’espoir que la vie se transforme. Il faut radicalement autre chose – une autre conscience. Tous nos poètes et nos esprits créateurs ont particulièrement connu ces écarts de conscience ; en même temps que ses Illuminations, Rimbaud avait accès à d’étranges domaines qui lui faisaient « dresser des épouvantes » ; lui aussi obéissait à la loi du renversement obscur. Mais le chercheur intégral, au lieu d’être ballotté d’un bout à l’autre inconsciemment, et de monter sans savoir comment ou de descendre sans le vouloir, opérera méthodiquement consciemment, sans perdre son équilibre et, surtout, en s’abandonnant avec une confiance croissante en cette Conscience-Force qui ne suscite jamais plus de résistances qu’il ne peut en supporter et ne dévoile jamais plus de lumière qu’il n’en peut contenir.
    https://www.reseauleo.com/2017/03/22/extrait-de-l-aventure-de-la-conscience-de-satprem/

  • avatar
    Tony

    Ha si c est ce qui pourrez arriver de mieux de tomber amoureux , faut pas en douter lol
    il bat la chamane , en tout cas sa émane d une vie bien mouvementé , il ya une tonalité dans l univers qui les relies , des sons qui lies et des secrets qui le perce et le berce en tout bastions
    l amour est dans les champs , prêt a surgir en tout mouvement , dans les foules il défoule , déboulant avant pendant dans c est appréhensions de sommeil profond

    https://www.youtube.com/watch?v=1R0wy6Y1Fbk&feature=share

    même quand il est fermer on ne peut que l entendre , c est dans la nature et même les choses
    de la tete aux pieds , dans les plus grands comme les plus petites mouvances , c est le socle de la vie , éternel éternité , éthété , sont infinité , partout est nul part , tout le monde y pend part , chaqu un sa part , meme quand quelques choses part il ou elle quelques part
    un arrêt ou une escale en c est sonotone , d étoile en symbole , né des grains de sables pour dépasser toue volonté , animé , parsque voulant tout dépasser par rêve évolution

    https://www.youtube.com/watch?v=wyMPLotr224

    quand trouver on lâche plus lol , meme si , aime si
    l esprit l éprit , l esprit prend , il rend , éternelle mouvement
    qu on si prenne d en haut ou d en bas , avec ou sans coupure

    Les coupures d’eau pour impayé dans une résidence principale sont illégales en France, mais elles sont malheureusement très fréquentes.

    http://eau-iledefrance.fr/temoignage-de-coupure-deau-illegale/

    salutation fraternel


Pour participer, vous devez vous connecter, au préalable vous enregistrer puis vous abonner si vous n'avez pas de compte. Les explications sont données sur la page de présentation que nous vous invitons à consulter. Au plaisir !

CONNEXION        S'ABONNER