La Loi travaille au corps 4


FavoriteLoadingAjouter aux favoris

 

Biologisme, Darwinisme, Libéralisme, ont tous le même ressort. Ils sont tous régis par la loi du plus fort.

En revanche, l'égalitarisme, le pédagogisme, le socialisme ont toujours tort.

Et l'économisme a fini par sceller tous les sorts.

Celui des vivants, mais aussi celui des morts

en dressant la raison du plus fort ou en croyant redresser tous les torts quelle que soit l'âme, quel que soit le corps...

Il n'y a qu'une façon de nous distinguer des porcs, c'est de tout considérer à partir du confort et de l'inconfort pour les faibles comme pour les forts.

Nous avons tous à faire le même effort, réduire les zones d'inconfort et produire des zones de confort.

 

Et comment peut-on venir à bout de l'inconfort, celui de la précarité, de la souffrance, de la maladie, de la mort ?

Non, il ne s'agit pas de transformer le plomb en or mais juste de rendre la vie plus vivable à bord en ayant droit à un drap et à un oreiller quand on dort, y compris à un sourire sur son lit de mort sans être rongé par les regrets et les remords.

Comment faire pour lutter contre l'inconfort ?

Rien de plus simple : se soumettre à la Loi du plus fort.

Tout le monde ne peut pas avoir accès au coffre fort

Parce qu'il y aura toujours des faibles et des forts.

 

Et comment peut-on prétendre à plus de confort ?

En prenant soin aussi bien des faibles que des forts

Le réconfort pour les uns et pour les autres, les renforts

Il n'y a pas d'autre distribution des sorts.

Il y aura toujours des plus aptes à la vie, à la mort

Quand on l'admet, on s'en sort !

On veut avoir raison mais on peut aussi avoir tort

C'est la nature dans le chien qui mord...

Pour qu'il y ait confort

Il nous faut faire des maîtres à bord

Pour nous conduire vers le bon port !

 

Il faut reconnaître l'inégalité au dedans comme au dehors

C'est la différence qui implante le décor !

Entre ceux qui cherchent et ceux qui trouvent de l'or.

Ils ne peuvent pas prétendre au même confort

Beaucoup de récepteurs mais très peu de distributeurs de sorts.

Ce n'est pas l'égalité qui nous rendra moins retors

Mais la volonté de devenir toujours plus fort

De se battre au lieu de pleurer sur notre sort

Et ne pas avoir peur, ni de la vie, ni de la mort

Il n'y a que l'ignorance pour nous jeter un sort

Que notre stupidité pour nous causer des torts !

 

La guerre de tous contre tous et alors ?

Pour gagner, il faut rendre les forts encore plus forts

Sans jeter personne par dessus bord.

Ne retenir que ce qui nous profite encore et encore

La rentabilité est le seul et unique ressort

C'est notre comptable et incontournable sort...

Confier notre destin aux plus forts

Qui excitent les vivants et ressuscitent les morts

Car on est fort... Que quand on  est plus fort que la mort

Et quand on est plus fort que la mort, il n'y a pas plus fort

 

Je le reconnais c'est fort, très fort

Mais je ne suis et ne serai jamais d'accord !

 

Share Button


4 commentaires sur “La Loi travaille au corps

  • avatar
    Pascal

    Très joli billet poétique – vidéo sur la loi travail et philosophie sur la loi du plus fort.

    Il me semble aussi rejoindre la conclusion dans les réflexions qui m’ont traversé l’esprit, ne pas être trop d’accord avec la réforme du code du travail par Macron et l’idée d’accepter l’application de la considération de la loi du plus fort. ‘fin, il y a la façon de voir les plus forts qui peut changer suivant ce qu’on considère comme force, faire des maîtres pour conduire au bon port pour un idéal, l’application d’un idéal, mais peut considérer que pour vivre sa vie sans regrets, pas forcément besoin d’appliquer la loi.

    Après, ceci dit, sinon, si l’égalité en soi ne rend pas moins retors, qu’on peut, par exemple, égalitairement ramer, au sens un système où l’on se mettrait à ramer le même nombre d’heures, et où des plus « faibles » pourraient alors mettre en place des stratagèmes pour compenser et les plus forts narguer en alternant les mains ; moins d’inégalités, arriver à faire en sorte qu’il n’y ait plus de misère dans les pays, pourrait y participer. Dans la lutte pour la vie, l’évolution, la collaboration entre des individus d’un groupe peut améliorer les chances de survie de tout un chacun. C’est en gros ce qui se dit, de ce que je me souviens, dans la première partie du documentaire  « Vers un monde altruiste ? »
    Et pour diminuer la misère, voire l’éradiquer, si il peut y avoir plusieurs voies, je ne crois pas trop – pas du tout en l’efficacité du libéralisme, de l’application des souhaits du Medef par Macron. Je ne pense pas que cette problématique puisse se résoudre en multipliant les entrepreneurs – micro entreprises dans le système libéral – impérialiste. Il y a les ressources et leur emploi, le pour quoi.

    Me fait penser à cette courte conférence : « Comment les inégalités économiques nuisent aux sociétés » (vostfr, sous-titres à activer s’ils ne s’affichent pas, bas droite de la barre de lecture, à gauche du ptit engrenage) : https://www.youtube.com/watch?v=cZ7LzE3u7Bw

    Et cette vidéo : « Inégalités : ce que vous ne saviez pas que vous ne saviez pas » : https://www.youtube.com/watch?v=K3sUJyyX4cg

    Bref, si pas mal ont considéré que le revenu universel proposé par Benoît Hamon aurait pu, si il avait été appliqué, vu son montant, diminuer de la misère mais faire reculer les acquis sociaux et ne pas régler le problème global – dans toute la France, de la précarité, et même théoriquement la renforcer, un montant plus élevé aurait pu être efficace, et puis l’idée du salaire à vie de Friot le peut encore plus, potentiellement-théoriquement.

    Conquérir la souveraineté populaire, sur la valeur et sur la monnaie : http://www.dailymotion.com/video/x27bph2_bernard-friot-et-frederic-lordon-chez-tropiques_news

    Extension du domaine de la cotisation : https://www.revue-ballast.fr/extension-domaine-cotisation/

    IWW Belgique : « Renoncer à l’objectif du plein emploi » : http://www.revue-ballast.fr/iww-belgique-renoncer-a-lobjectif-plein-emploi/

    Puis il y a le coup des initiatives comme les incroyables comestibles qui peuvent être complémentaires pour lutter contre l’inconfort.

    Re bref, je ne sais pas si les luttes-grèves à venir contre la réforme du code du travail réussiront à faire que Macron change d’avis, à ce que ça évolue autrement, on verra.

  • avatar
    jacou

     » La raison du plus fort est toujours la meilleure  »

    Concept duel primitif d’une humanité en gestation, qui serait comme l’a cru Darwin dans une évolution par paliers , il n’en est rien à part quelques petits « progrès » mineurs , l’évolution majeur de l’humain pensant à l’humain connaissant se fera ( et se fait déjà ) de façon radicale ;

     » – L’Erreur de Darwin : l’effondrement de la théorie de l’évolution par la science ?  » ( Prisedeconscience)

     » Vaste débat peu médiatisé qu’est celui des origines de l’Homme. D’un côté l’évolutionnisme de Darwin, de l’autre le créationnisme. Pourtant, ce débat est d’une importance capitale dans un monde en perte de repère, puisque tout le sens et le but de la vie pourrait en dépendre. Mais encore faut-il s’y pencher sérieusement, travailler son esprit critique et outrepasser le cloisonnement de la pensée unique afin d’en saisir la véritable profondeur.
    D’un côté la foi, de l’autre la science. Nous avons malheureusement tendance à oublier un peu vite que la foi et la science peuvent être intimement liés et complémentaires. L’un n’exclut pas l’autre. La version officielle, admise, médiatisée et enseignée dès notre plus jeune âge dans nos écoles est celle de l’évolution. Alors, comme à l’accoutumer sur prisedeconscience, nous allons explorer l’autre version des faits, celle que les médias passe sous silence et nous verrons pourquoi ces grandes vérités sont occultés. En faisant passer un examen à la théorie évolutionniste à la lumière de la science, nous constaterons les nombreuses lacunes, faiblesses, mensonges et dissimulations de cette théorie, qui pourrait priver l’homme d’une connaissance salutaire »…

    … » Le niveau primitif de la science à l’époque de Darwin (XVIII éme siècle) telles que la génétique, la microbiologie, la biochimie et d’autres n’existaient pas encore. Si celles-ci avaient été découvertes avant que Darwin ne construise sa théorie, ce dernier n’aurait sans doute pas osé avancer ses hypothèses. L’information déterminant les espèces existe déjà dans les gènes et il est impossible à la sélection naturelle de produire de nouvelles espèces à travers l’introduction de changements dans les gènes. S’il avait connu les sciences d’aujourd’hui, Darwin aurait compris que pas la moindre protéine n’aurait pu exister par hasard, encore moins une cellule toute entière. A cette époque la structure et des fonctions de la cellule n’étaient connues que superficiellement, le microscope à électrons n’était pas conçu. »…

    … »Les seuls fossiles par exemple, sont la preuve que les organismes vivants ne sont pas apparus grâce à une évolution progressive, mais plutôt de manière soudaine et sous une forme complète. Les néo-darwinistes rêvent du jour où les formes transitionnelles perdues seraient découvertes un jour. Malheureusement aucune « forme transitionnelle », pourtant soutenue par les néo-darwinistes pour démontrer l’évolution progressive des organismes vivants d’un état primitif à celui développé, n’a été découverte en aucun endroit du globe. »..

    … »Les données scientifiques les plus sérieuses prouvent qu’ils est impossible de donner une explication à l’univers en excluant Dieu. Ces savants ne trouvent pas seulement un univers intelligible et très cohérents, mais ils perçoivent en lui un prodige qui donne un sens à la vie parce qu’ils reconnaissent derrière cette création l’esprit et la main d’un architecte. Cette perception d’un créateur se fait ressentir également dans divers domaines tel que la philosophie. Voltaire n’a-t-il pas dit : « L’univers m’embarrasse et je ne puis songer qu’une telle horloge existe et n’ait pas d’horloger”.

    Nous pouvons continuer de nous confronter à coups d’arguments RIEN n’empêchera d’arriver ce qui doit arriver .

  • avatar
    jacou

     » Non, il ne s’agit pas de transformer le plomb en or  »
    Et pourtant….

    Une saisissante modernité

    Combien sont-ils aujourd’hui à se livrer à des expérimentations ? Quelles sont leurs motivations ? Quelqu’un a-t-il un jour vraiment réussi à transmuter du plomb en or ? Henri Lœvenbruck se souvient très bien du jardinier qui lui conseilla un livre de l’alchimiste Fulcanelli, alors qu’il avait à peine 20 ans. Employé municipal le jour, adepte la nuit… S’il faut parfois longtemps pour entrevoir « le parfum de la vérité », si ce milieu (comme tout autre) doit se méfier de l’entre-soi et de l’autosatisfaction, l’alchimie surprend par sa modernité : à l’heure où il devient urgent de reconsidérer la nature comme un système vivant, et non comme une simple mécanique, à l’heure aussi où la physique quantique pointe combien le cœur de la matière est intangible et souligne l’influence qu’exerce l’observateur sur elle, on peut se demander si les alchimistes ne cherchaient pas dans la bonne direction. « Unité de la matière » et « transmutations provoquées » ne sont-elles pas deux expressions courantes dans le domaine de la radioactivité et de l’énergie atomique ?
    https://www.inrees.com/articles/art-transmutation-alchimie/

  • avatar
    Tony

    Ya pas de ptits ya pas de grands , il n ya que ceux qui touche pas terre et qui sont l esprit dans la création d un tout qu on ne connait pas reelement
    l ‘équilibre dans la loi c est outre croire la comprendre c est d abords l appliquer , celle si est fête de Fraternité entre refrés d une même et seul classe , Terrien !
    Dont Égal a toi même entourer d egos qui se doives de chercher l Egalité dans les travers des lois d un marcher qui n en as pas , prédateur a cet heurts , s il prêtent ce qu il ya des victimes de tout bords , créant des Inégalité il n est pas fait pour une République sinon il y parerez et n en créer pas en toute Égalités , les lois sont faites par des individus voulant dominer les esprits jusqu a la vie , elles superpose tout par marchandisation et pouvoir , et impose beaucoup trop
    donc peu de Liberté , le corps n est pas fait pour sans arrêt être remuer , il a besoin de se reposez , ses une loi tout a fait logique dans l univers mais non comprise par l entremise de la prédation d un systeme qui crée trop de peine et parfois des haines entre congénère
    le travail ses la santé quand on aime le faire , pas quand on impose a battre l enfer
    travail qui vient du grec machine a torture , Grec a qui on ose dire qu apres les avoir pillés , détruit leur économie , casser leur foyer , insulter , menacer , que ceux qui ne sont pas d accord sont des fainéants , vieux refrain du dominant qui na jamais travaillez reelement
    de ses 2 poing , avec c est jambes et sont coue torturer , sa colonne , sèche

    https://www.youtube.com/watch?v=jCUeoR_I-GU

    pianos les ptits gens ne sont pas des robots , pas aux services de veaux en désire d avidité cutanée


Pour participer, vous devez vous connecter, au préalable vous enregistrer puis vous abonner si vous n'avez pas de compte. Les explications sont données sur la page de présentation que nous vous invitons à consulter. Au plaisir !

CONNEXION        S'ABONNER