LES TERRORICHES 32


FavoriteLoadingAjouter aux favoris

 

De la vermine, tout le monde en parle.
Mais de la Palestine, plus personne n'en parle !
On vit sous le dict., le diktat, la dictature de l'impersonnel, d'une parole anonyme et d'une force maligne dont l'essentiel de l'activité consiste à noyer le poisson :
Quelle étrange expression : "noyer le poisson"
C'est tout ce qu'ils ont trouvé pour que leurs péchés passent inaperçus ?
- Noyer le poisson, c'est diluer leurs délits sans risquer d'être poursuivis pour délit de fuite.
- Noyer le poisson, c'est mettre l'impensable sur la table sans que le coupable se sente coupable, ni le responsable, responsable.

On va essayer d'y voir plus clair en se mouillant au lieu de continuer à noyer le poisson comme le font si bien les guignols de l'info en combinant le vrai et le faux.
On dit : qu'on achète l'or noir aux sales blancs. On leur vend des armes puis on les désarme en leur faisant la guerre pour qu'ils nous vendent leur pétrole beaucoup moins cher... et pour qu'à leurs dépens, on prospère...
On voit tout de suite de quoi mais pas de qui on parle !
Ce cycle est infernal... mais ça en dit long sur les nuisances des puissants... sur la puissance de l'argent... le capital qui ne distingue pas le bien du mal.
On le sait mais on fait mine de ne pas le savoir :
Le terrorisme n'est pas n'importe quelle marchandise.

C'est de l'argent... une devise qui dynamise tout le marché financier où tout s'achète et tout se vend au plus offrant.
Les uns thésaurisent, les autres terrorisent...

Plus de morts, cela veut dire : plus de blé pour les détenteurs de capitaux, capito ?
Il faut qu'on se le dise, le capitalisme a de plus en plus besoin de morts pour vivre.
On l'a compris, ce genre d'infos, n'est jamais relayé que par les folles du logis, les guignols et compagnie qui forcent le trait pour qu'on n'aille jamais voir de près.
À qui profite le crime ? À celui qui a les riches comme amis intimes.
On en rit en croyant que c'est pour rire ! Alors que c'est pourri.
J'ai failli oublier de préciser que le poisson que nous nous employons à noyer : c'est NOUS... les fish, les pigeons, les dindons de la farce.
C'est avec notre peau sur les os qu'on finance le terrorisme qui rapporte plus qu'il n'en coûte !

Et tous ces attentats qui mettent en danger l'intégrité de nos états ?
C'est de la poudre aux yeux... un voile de maya.
Samsara qui fait passer l'illusion pour une valeur pour qu'on n'accède jamais au Nirvana qui voit jusqu'à quel point la valeur est une illusion.

 

Share Button


32 commentaires sur “LES TERRORICHES

  • avatar
    remi lobry

    Pasqua restera dans les mémoires ce jeune homme qui vendait des chouchous sur les plages méditerranéennes avant de devenir l’employé du mois chez Pernod-Ricard. Non, je déconne, Personne a (encore, c’est agaçant) raison, Pasqua fut un homme d’état qui réussit à ne pas se faire prendre la main dans le SAC. C’est grave d’en arriver à souhaiter le retour de personnalités comme Pasqua. Pauvre Pasqua, Sarkozy est sa créature et le monstre s’est retourné contre son créateur en lui volant la marie de Neuilly. En ce moment j’ai un faible pour ces gamines de dix-neuf ans : Mary Shelley, Jeanne la Pucelle… De toutes façons j’ai l’argument qui tue : Charles Pasqua était corse et ma mère est une Luciani de Borgo et entre corses on ne se fait pas de misères. Citons une dernière fois le Moyen Charles (le Grand Charles c’est déjà pris) par une de ses formules toujours en résonance avec l’actualité : « Il faut terroriser les terroristes ». R.I.P.

  • avatar
    A-R

    Le reflet donne à Personne une allure de Shiva qui lui va plutôt bien.

    « La tradition shivaïte de l’hindouisme est centrée sur Shiva, considéré dans cinq grandes fonctions : il est le créateur, le préservateur, le transformateur, le dissimulateur et le révélateur (par la bénédiction). »

    Nous sommes bien d’accord sur l’étrangeté d’un terrorisme dont nous ne pourrions venir à bout, tandis que nous avons dézingué des états entiers en deux coups de cuillère à pot (Irak ou Lybie par exemple).

    Oui, la petite Palestine est remplacée par la Grèce dans les esprits. C’est que l’incidence de son défaut de paiement qui vient d’être acté à minuit fait trembler dans les chaumières. Le FMI ne répond pas à sa demande de report. Elle se réserve de garder la main pour l’échéance de juillet, puis d’août : c’est sans fin.

    Ce soir il y avait en direct sur le plateau BFM Tikiki Papa Outé, un nom à coucher dehors pour une économiste grecque, qui malgré son doctorat touche une retraite de 500 € par mois… Elle est membre de Syrisa et a bien exposé le problème : le dictat de ces prêts faits pour rapporter à la finance, par pour donner du travail aux Grecs et leur permettre de nourrir leurs familles. Ce sont des prêts sous condition, en fait des placements là où ça arrange les prêteurs, pas du fric dont on peut disposer pour redresser le pays. Ou simplement donner aux Hopitaux de quoi acheter des médicaments : dix ont été fermés et tout le monde s’en fout, dit-elle.

  • avatar
    Pascal

    Un Les Terroriches dans le mille.

    L’idée de l’illusion avec le bracelet-rond que vous faites tourner au début, me fait penser au film Inception, où Cobb, l’explorateur des rêves, utilise un totem, une toupie, afin de savoir s’il est dans la réalité ou non. Et de même qu’il peut y avoir différentes couches de rêves, de quoi considérer qu’il y a différentes perceptions des forces en présences, des enjeux, de la société, à laquelle participe l’information qui est crue / vue, participe à forger des opinions, la consommation etc.
    Après, comme le faites en faisant tourner le bracelet puis l’arrêtant, on peut y voir le symbole d’une prise de pouvoir sur la « course des événements » médiatisés, une façon de ne pas se laisser emporter par le courant médiatique, de faire son rythme en prenant le temps de poser une analyse-réflexion-texte qui fait mouche aussi à mon sens. Avec l’art des formules.

    *

    Campagne de soutien du journal de Personne : jusqu’au 7 juillet 2015 vous êtes invité(e) à faire un don depuis cette page (vous y trouverez une ptite rétrospective d’extraits de scènes à voir et extrait pdf manuscrit à télécharger) : http://www.lejournaldepersonne.com/soutenir-le-journal-de-personne/

    *

    Une presse enfonce des poissons dans l’eau,
    D’autres les posent sur les étals,
    Avec des ficelles, les entourent de mots,
    Vals au pas avec le grand capital

    La puissance de l’argent coupe des têtes,
    Les « opposants » qui font de même offrent un prétexte,
    Quand ils ne sont pas, par l’arrière, commandités,
    Pour le filet dans la nasse, faire la doxa, bercer

    Et pendant ce temps, les gouffres s’agrandissent,
    Fukushima, l’Ukraine, la Grèce, la Palestine,
    Des enchevêtrements avec la matrice ;
    Une voix s’élève pour redresser les échines

    Et pendant ce temps, l’arrière cuisine,
    Des poussières de rêves au réchaud, brûlées,
    Des puissants déroulent leurs bobines ;
    Une voix pose une réflexion pour r-éveiller.

  • avatar
    jacou

    La terre aux riches ?

    Que nenni, nous sommes dans la dernière phase de la confiscation de la Terre par les potes en tas de m….Dans la trinité hindoue , il y a trois principes essentiels , que l’on trouve d’ailleurs dans tout processus créatif : la création, la conservation, la destruction, il ne peut-y avoir de création nouvelle sans destruction de l’ancienne assumée ici par un des principes de Shiva comme l’a mentionné A-Revolta .

    « Et tous ces attentats qui mettent en danger l’intégrité de nos états ?
    C’est de la poudre aux yeux… un voile de maya.
    Samsara qui fait passer l’illusion pour une valeur pour qu’on n’accède jamais au Nirvana qui voit jusqu’à quel point la valeur est une illusion. »

    Maya et samsara sont des termes sanskrit pour désigner le voile de la matière, sa création et son maintien. Pour avoir un aperçu de la connaissance de l’Inde spirituelle multi-millénaires je vous recommande de lire l’étude ci-dessous :

    Spiritualité, la voie Orientale

    … »Le mot maya, l’un des termes essentiels de la philosophie indienne, a changé de sens au cours des siècles. Du pouvoir de l’acteur divin, il en est venu à désigner l’état psychologique de quiconque est sous le charme du jeu magique. Aussi longtemps que nous confondons les myriades de formes du divin lila avec la réalité, sans percevoir l’unité de Brhaman sous-jacente à toutes ces formes, nous sommes sous le charme de maya.
    Le monde de maya change continuellement car le divin lila est un jeu dynamique et rythmique. La force dynamyque du jeu est le karma, autre concept important de la pensée indienne. Karma veut dire action. C’est le principe actif du jeu, l’univers entier en mouvement, où chaque chose est en relation dynamique avec les autres. »…

    … »Essayant de nous accrocher aux choses que nous voyons comme si elles étaient fixes et persistantes, alors qu’en fait elles sont transitoires et toujours changeantes, nous devenons prisonniers d’un cercle vicieux où chaque action engendre une action ultérieure, et où la réponse à chaque question pose de nouvelles questions. Ce cercle vicieux est nommé samsara, le cycle de naissance et de mort, et il est mû par le karma, la chaîne sans fin des causes et des effets. »…

    http://www.arcturius.org/chroniques/spiritualite-la-voie-orientale/

    – Shri Aurobindo a fait remarquer que dans les anciennes upaniṣad, māyā n’est nullement illusoire. Pour lui, l’ancien vedānta est réaliste. Il considère l’illusionnisme comme une évolution tardive. Pour le Vedānta réaliste, māyā est la force qui suscite la multiplicité. Mais la multiplicité est parfaitement réelle. C’est l’opposition entre la multiplicité des objets sensibles et la simplicité supposée du Brahman qui a sans doute conduit certains penseurs à accuser d’illusion le monde perçu.

  • avatar
    poetiste

    L’illusion de mort.
    Du temps où la France était un royaume, disons sous le roi soleil, ce qui n’est pas rien, imaginons la puissance du petit bonhomme sur le peuple et la fronde qui commençait à sourdre. Et Molière a présenté devant la cour le Bourgeois Gentilhomme. Mine de rien, il nous disait que les prébendes et privilèges du pouvoir allaient s’incliner devant l’efficience du commerce et qu’un jour, ce commerce achèterait le royaume : voilà qui est fait !
    Je ne parlerai pas de ce qui a suivi, la lâcheté du peuple coupeur de têtes, le pillage des églises. Non, Monsieur, non ! Je ne vous parlerai pas de la révolution. Une grande idée du gouvernement par le peuple de 89, qu’avait-elle de neuf ? L’avènement de la démocratie allait s’accompagner des mots crasseux et les traîner comme des casseroles sans fond. Le vacarme fondateur de notre actuelle République allait demander des exécutions sommaires et du sang.
    Quelle généreuse idée réclamait un holocauste, autant de morts d’hommes. La liberté de l’homme est-elle si avide de sang ? On prétend faire la guerre pour elle, commettre les pires exactions pour elle et on guerroie pour affirmer……..une idée. Daech a seulement 622 ans de retard en sa révolution islamique mais cette organisation macabre ne parle pas de liberté, bien au contraire ; son blasphème est encore plus énorme, elle pose ses exactions directement sur le dos de « Dieu », il a bon dos « Allah » le miséricordieux !
    Le royaume, propriété du Roi au nom de « Dieu » est désormais acheté en un commerce sans régulation, sans déontologie concertée. Et le péché originel est toujours le même : prendre le pouvoir en évitant la responsabilité, ce qui est la spécificité globale du caractère humain quand sa conscience s’évapore. On a troqué une puissance à l’état originel, humaine, contre une puissance d’argent. A notre insu ou non, le veau d’or est notre idole. Et ce n’est plus Moïse qui se lamente de nous voir errer de la sorte mais certainement « Dieu » Lui-même.
    Les Républiques de l’argent nous enferment et nous ankylosent ; les califats qui imposent de regarder la lettre avant l’esprit veulent enfermer définitivement l’homme sous la dictature d’un « Dieu » imaginaire dont la volonté n’est plus mais remplacée par le pouvoir de quelques-uns. En ce monde de 2015, nous assistons à une lutte féroce entre les tenants de la dictature de la finance et les tenants d’une supposée dictature de « Allah ». Et on oublie cette parole qui nous dit : « On ne peut servir deux Maîtres, « Dieu » et l’argent. Ou on aimera l’un et on haïra l’autre ». Voilà qui est tranché comme proposition ! Notre propension à l’idolâtrie est un tropisme indéfectible. On idolâtre « Dieu » autant que l’argent ; on idolâtre tout ce qu’on se met dans la poche.
    Et on pense : je suis riche de « Allah » ou le suis riche d’argent et vogue la galère. Ah, quelle est donc la plus grande misère des hommes sinon celle d’être à la place qui n’est pas la leur, celle de vouloir se placer au-dessus de la LOI ? Notre identification à une croyance est une obsession infernale si cette croyance n’englobe pas toute l’humanité, si elle est la volonté de puissance d’une corporation particulière de croyance à la suprématie de la finance ou d’un « Dieu » volé, accaparé, en dehors de toute pensée universelle.
    A tous ceux qui ne décantent pas l’histoire, qui gardent un chien de leur chienne contre d’autres nations à propos de défaites ou de victoires ressenties, je proposerais une réflexion philosophique : Avons-nous reçu oui ou non le don de la liberté et qu’en faisons-nous ? Le fait de croire procède-t-il d’un particularisme mimétique ou d’une largesse d’esprit que l’on appelle spiritualité, universalité ? Voilà une réflexion qu’elle est bonne, comme aurait dit Coluche.
    Les « terroriches » de pouvoir par leurs affirmations péremptoires, quand est-ce qu’on les déloge ? Que font les amis de la liberté pour sauver la planète ? Qui est prêt de donner sa vie, non pas pour couper des têtes mais pour demander à ceux qui portent ces têtes de se découvrir de leurs intentions égotistes ? Listen my friend : the answer is blowing in the wind. A votre bon Coeur, Messieurs Dames!
    A.C

  • avatar
    Georges Dubuis

    La valeur c’est l’idée de l’échange, une soif inextinguible, les terropôvres devront le comprendre, eux qui n’ont qu’un petit robinet.
    Celui là je l’adore,avec sa casquette eurofantaisie, il s’importe et se plaint, victimes uber alles, c’est une vraie tendance d’être fier de l’être et certifié . Blow job demandeur et exigeant, en effet le vent souffle mais off course (with 2 fuck king f)
    http://www.egaliteetreconciliation.fr/Antiracisme-33722.html

  • avatar
    A-R

    @Georges

    Ha ha ha ! J’ai visionné votre casquette : ça donne vachement envie de les accueillir ! C’est au secours ! Ce qui est bon pour un soldat suisse n’est pas assez bien pour lui ! Casse-toi boudin, fissa fissa !

  • avatar
    A-R

    Je me régale en lisant poetiste ! (un peu plus haut sous ce billet) Une fois n’est pas coutûme, mais c’est la bonne …

    « Je ne parlerai pas de ce qui a suivi, la lâcheté du peuple coupeur de têtes, le pillage des églises. Non, Monsieur, non ! Je ne vous parlerai pas de la révolution. Une grande idée du gouvernement par le peuple de 89, qu’avait-elle de neuf ? L’avènement de la démocratie allait s’accompagner des mots crasseux et les traîner comme des casseroles sans fond. Le vacarme fondateur de notre actuelle République allait demander des exécutions sommaires et du sang.
    Quelle généreuse idée réclamait un holocauste, autant de morts d’hommes. La liberté de l’homme est-elle si avide de sang ? « ….

    Eh oui, les coupeurs de tête laïcards ont même fracassé les tombeaux des rois à St Denis, jeté aux quatre vents leurs crânes et leurs os… Ceux qui pleurent sur Pamir devraient s’en souvenir : Daesh c’est exactement ce que vous avez fait à vos frères en vendée, à Paris, partout des flots de sang « La Seine était rouge sous la place de grève » (actuelle place de l’Hotel de Ville) . Cotisez-vous pour offrir à Daesh un engin de Monsieur Guillotin, c’est plus chic, ça vous rappellera sur quoi s’est bâtie votre République.

    En perdant son dernier roi, la France a perdu Dieu, remplacé par « le grand architecte », l’oeil qui est dans votre tombe triangulaire, et puis l’homme est devenu son propre dieu, la boucle est bouclée. C’est fou ce que le peuple est plus libre et plus heureux aujourd’hui !

    Vive le Roy !

  • avatar
    A-R

    « Terroriche » ! Cette trouvaille correspond à une réalité hallucinante, explosive, inimaginable, que nous expose calmement cet ancien Ministre canadien de La Défense, très au fait du dessous des cartes.

    C’est bien un empire militaro-financier qui mène le monde en organisant les guerres et la dette. Ils se nomment eux-même « La cabale ». Et échappent à tout contrôle du Président des Etats-Unis quel qu’il soit…

    Après la guerre froide et les guerres chaudes actuelles, et outre l’organisation mondiale de la dette avec un argent virtuel qu’ils fabriquent et dont ils tirent 95% de bénéfice, quels que soient les taux affichés, la troisième étape toute proche sera pire.

    A noter que cet homme es-qualité pour ce qui concerne le dessous des cartes est devenu un pur humaniste. Il semblerait qu’à 80 ans il se soit converti à l’Islam…

    Jacou sera intéressé par sa version de l’affaire qui a défrayé la chronique en son temps avec la chute, vite démentie, d’un engin venu d’ailleurs à Rosewell (un nom comme ça, je ne sais plus) Pas de petits bonshommes verts, mais une haute technologie qui pourrait bien entrer en scène pour cet Acte III des « ennemis qui font marcher le commerce ». Voici venue l’heure du plan ET, la troisième guerre mondiale risque de ne pas être très drôle, et il la prévoie d’ici quelques mois….

    La résistance de la Grèce aux avances de Madame Dette sera-t-elle le déclancheur ?

    Si cet homme n’est pas fou, et il semble ne pas l’être, il est crédible de par ses anciennes fonctions de Ministre de la Défense. Sinon j’aurais zappé, parce que sur ces sujets rocambolesques on entend tout et n’importe quoi. Son livre doit être un cauchemar !

    https://www.youtube.com/watch?v=_Lh94rErvcQ

  • avatar
    jacou

    @ A-R

    En écho au propos du Paul Hellyer, un message des « Solaires » reçu par Anne Givaudan, qui connaît très bien les mondes des « E.T. » pour les avoir rencontré lors de ses « voyages extra-corporels » .

    … »Nos interventions ne sont pas aléatoires

    Nous intervenons d’une manière qui peut vous sembler totalement aléatoire bien que ce ne soit pas le cas. Nous le faisons cette fois car, durant les prochains mois, nous savons combien vous, dans votre totalité, serez soumis à des tempêtes intérieures et extérieures qui vous paraîtront submergeantes.

    Nos Frères et sœurs des étoiles apparaîtront d’une manière bien plus évidente aux yeux de tous dans les prochains mois. Cependant, d’autres êtres venus d’autres mondes et aussi du vôtre, feront des apparitions qui sembleront identiques afin de créer plus de confusion encore. Il s’en suivra un semblant de guerre des étoiles et nous disons bien “un semblant” car les envahisseurs ne sont pas ceux que l’on voudra vous faire croire.

    Les frères et sœurs de l’ombre misent sur la peur qu’ils savent éveiller en vous pour vous soumettre à de nouvelles conditions de vie qui seront inacceptables. Vous n’avez pas la puissance de ceux qui vous gouvernent mais vous avez un pouvoir bien plus grand qui est celui de dire “oui” ou “non”. Sans votre assentiment rien ne peut avoir lieu, soyez-en suffisamment persuadés pour agir en conséquence. »…

    http://www.arcturius.org/chroniques/les-solaires-juin-2015/

  • avatar
    jacou

    Et aussi ….

    Les Solaires : « La distance est une illusion de votre monde… »

    … »Nous vous l’avions déjà dit, l’ombre prendra l’apparence de la plus rayonnante des lumières. Voilà qui est fait et cela sème en vous des perturbations diverses qu’elles soient physiques ou psychiques.
    Qui croire ? Qui suivre ? Que faire ? autant de questions sans véritables réponses, posées par un mental en plein désarroi. Ne voyez-vous pas combien vous agissez encore comme des enfants trop gâtés ? Vous cherchez à vous effrayer avec des scénarios dramatiques et à vous apitoyer sur des bouleversements qui ne sont que peu de choses en rapport de ce qui vous attend.

    Nous vous demandons de réveiller, tant qu’il en est encore temps, cet humour – Amour qui est le diamant qui sommeille encore au fond de votre être. Un souffle de désorganisation, d’inquiétude et de violence souffle sur votre monde afin de vous faire perdre pied. N’en soyez pas affectés et pour cela il est primordial que vous éleviez votre niveau vibratoire.
    Comment ? nous demanderez-vous : en cultivant la joie et la gratitude qui sont les enfants de l’Amour, non pas d’une façon naïve mais au contraire parce que vous connaissez les rouages d’un monde en fin de cycle et parce que vous ne voulez plus participer au jeu proposé par ceux qui y gouvernent. »…

    http://www.arcturius.org/chroniques/les-solaires-la-distance-est-une-illusion-de-votre-monde-2/

  • avatar
    poetiste

    @ A-R
    Vous dites :
    Je me régale en lisant poetiste ! (un peu plus haut sous ce billet) Une fois n’est pas coutume, mais c’est la bonne.

    Quand je parle des coupeurs de têtes de la terreur, je ne parle pas de politique mais d’ontologie. Mon sujet est métaphysique quelle que soit la détermination des hommes à propos de la gestion des affaires de la vie courante, qu’ils soient royalistes ou républicains.
    Pardonnez-moi pour cette précision qui montre bien que les mots nous roulent dans la farine de l’incommunicabilité des êtres. Vous êtes une personne enthousiaste mais l’ours n’est pas tué : je ne suis d’aucun parti excepté celui des hommes, globalement. C’est risqué mais c’est mon truc, et j’y tiens.
    En conséquence, que l’on rejette durement mes propos ou que l’on me mette une étiquette politique à mon corps défendant, ça me donne envie de me barrer dans tous les cas. N’allons pas trop vite en besogne, la fois qui est la bonne ne correspond pas à ma foi. Ceci dit, je lis vos interventions avec grand intérêt et je vous souhaite bonne journée et bonne continuation.
    A.C

  • avatar
    poetiste

    Allié ou à lier ?
    Le prosélytisme désigne le « zèle » déployé en vue de rallier des personnes à une pensée unique, une religion, à une doctrine ou un parti. « Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! Parce que vous courez la mer et la terre pour faire un prosélyte ; et, quand il l’est devenu, vous en faites un fils de la géhenne deux fois plus que vous. ». Voilà une parole évangélique qui pourrait faire usage chez les djihadistes et les tenants d’un impérialisme mondial en leur stratégie made in U.S.
    En ce qui concerne les gens qui se définissent par les idées acquises au fil du corridor étroit de ce qu’ils ont perçu, perceptions vite transformée en affirmations, il pourrait leur être demandé de ne pas prendre leurs désirs pour la réalité. Chacun en son for intérieur, (qu’il ne convient pas de transformer en fortin), peut rechercher une paix qui le mettra à l’abri de tous les conflits, de toute les guerres. Cette attitude de non-violence a un prix ; mais qui n’engagerait pas sa vie pour une mission, pour une passion. Les marins meurent par ce qu’ils ont aimé le plus : la mer. Les martyrs d’avoir tant aimé « Dieu ». Mourir pour ce que l’on aime, c’est le choix des aventuriers exempts de violence ne voulant s’affronter qu’aux remous de la mer et parmi les tribulations des humains, là où le courage n’est pas un vain mot.
    Le prosélytisme use de la persuasion par la parole, par les mots, c’est le zèle débridé du néophyte et tant mieux si ça lui passe, cependant, il en est qui restent à ce stade leur vie durant. Que voilà un arrêt sur image qui ressemble à la mort ! Et il n’y a pas de grand écart à faire pour passer à la guerre, convertir de force et couper des têtes quand on est obsédé d’avoir raison, ce cancer de l’esprit. Une créature raisonnable doit prendre conscience de son inanité avant de prendre ses paroles pour des paroles divines. Se calfeutrer en sa propre erreur, ce que l’on croit en tant que vérité première, c’est s’identifier à cette croyance alors que ce n’est pas ça qui nous identifie par rapport aux autres. Cette « identification là » « signale les tics » et les tocs, elle est le syndrome de la mésentente et, plus globalement, de la zizanie.
    Quand les hommes se définissent par leur adhésion à un groupe, une corporation, un parti, une croyance religieuse, ils construisent les châteaux forts virtuels que l’on veut inexpugnables en ce monde moderne. Derrière les murs de ma citadelle, je ne te ressemble pas et je ne veux pas te ressembler, ma défiance vis-à-vis de toi, alter ego, me fait alléguer des prétextes, faux semblants et subterfuges pour diverses raisons : tu prends trop de place alter ego, dans le patrimoine des idées de l’humanité, tu prends aussi trop de place par tout ce que tu accapares sur la terre. Mais que fais-tu donc, l’ami, de ma liberté de ne ressembler à personne ou de ressembler à « Personne » quand elle nous parle d’info-scénario ? Je sais que l’enfer, c’est les autres mais je voudrais que de temps à autre, ce soit aussi le paradis, le part à deux, le respect de ce que dit ou écrit l’autre.
    Je ne veux pas qu’on m’aime, je ne veux pas que l’on croie ce que je crois. Nous sommes des êtres de chair et ce qui transpire de nous ne sent pas forcément bon. Il nous faudra patienter encore un moment avant que ça sente la rose, que tout le monde puisse se « sentir ». C’est un manque de patience qui nous dévoie dans le prosélytisme, la propagande politique. Encore un peu et nous émettrons de bonnes ondes et de bonnes odeurs. Ça reste hypothétique, alors, de grâce, n’affirmons rien ! Note finale : retenez votre procureur intérieur et son chien, vous savez, celui qui juge d’emblée, sans savoir, sans réfléchir parce qu’il n’a de cesse de vider son trop plein d’animosité. Please, pas de confrontation, je parle de débat.
    A.C

  • avatar
    A-R

    @poetiste

    Non je ne vous prends pas pour un royaliste, ça ne me viendrait pas à l’idée. Vous êtes bien trop anti-éliste pour cela. Je ne suis moi-même royaliste (sauce anarchique) que par défaut de structure sociale crédible et qui vaille la peine. Je préfère le Roi Soleil ou le Che à Sarko ou Hollande.

    C’est à titre d’exemple, car je ne cherche pas une chapelle à quoi m’identifier. C’est plutôt que j’en adopte plusieurs, même contradictoires, qui peuvent cohabiter dans ma chapelle. Elle n’a pas de portes et pourtant ceux qui tentent de les forcer s’y fracassent. C’est tout le paradoxe des esprits libres. Je ne prône pas le bien, la morale, l’amour, je choisis d’instinct ceux qui en sont pourvus et nont pas besoin d’être convertis de gré ou de force.

  • avatar
    A-R

    @Les Amis du JDP

    N’hésitez pas à reprendre ce visuel dont j’ai fait ma photo de couverture sur fb. Le temps presse, et ça stagne à 2350 €, ce qui est déjà très bien. Je compte sur vous pour qu’on atteigne l’objectif lune de 3000 € le 7 juillet…

  • avatar
    poetiste

    @A-R
    Vous dites :
    Non je ne vous prends pas pour un royaliste, ça ne me viendrait pas à l’idée. Vous êtes bien trop anti-éliste pour cela. Je ne suis moi-même royaliste (sauce anarchique) que par défaut de structure sociale crédible et qui vaille la peine. Je préfère le Roi Soleil ou le Che à Sarko ou Hollande.

    Anti élitiste c’est beaucoup dire. Il me siérait que les élites, en un pays qui se prétend démocratique, qui nous bassine avec les droits de l’homme, que le gotha ne se la pète pas et qu’il soit moins cynique en ce qui concerne les ayant moins. C’est l’attrait du pouvoir qui est à mon avis le tropisme pathologique inhérent à la nature humaine, donc incurable. S’il ne s’agissait que de prendre des responsabilités en notre vieille République, il n’y aurait pas beaucoup de volontaires car les honneurs la vénalité et le désir d’être importants, reconnus, sont les moteurs de la politique. Grandeur et misère des courtisans du soleil noir de l’ambition irresponsable !
    Vous croyez qu’ils se posent des questions sur la place qu’ils occupent, ces politiques ? Ils font de la démocratie une tyrannie éclatée que je compare à la curée en vénerie, chasse à courre. Les politiques sont des chiens de meute qui aboient constamment contre le parti adverse, c’est quand même assez désespérant comme exemple pour les enfants de telles attitudes puériles de la part des plus grands. Mais c’est parti comme ça, les partis qui ne reviennent pas sur leurs erreurs. Il leur manque une déontologie, une charte de bonne tenue, de bons comportements avec introspection à la clé.
    Mais cet élitisme de la misère de l’âme humaine ne serait rien s’il n’y avait à sa solde un peuple béat devant ces faux héros du dessus du panier de crabes. Il y a dans le peuple une vieille croyance qui traine selon laquelle on se croit mieux défendu par un loup que par un chien Saint-Bernard. Il y a donc dans le peuple une sourde volonté de vouloir cet état de choses politiques tragique. Le peuple n’a pas la volonté d’être honnête avec lui-même, ce qui donne libre cours aux élites de se laisser aller à leurs démons. D’autre part, chaque parti a son « chauffeur de salle » pour faire applaudir son favori et le peuple applaudit ! On ne peut pas dire qu’une quelconque spiritualité les retiendra en une France qui a perdu le sens de la judéo chrétienté, fondatrice de son âme.
    Si on considère la déliquescence de la démocratie, je vous rejoins : on peut regretter l’ordre du royaume mais, le contexte est dépassé, on n’y reviendra pas. Aujourd’hui, les cowboys U.S ne sortent pas du business is business sans autre forme de procès et les djihadistes sont possédés par leur idée de détruire tout ce qui n’est pas de la lettre d’écrits fort discutables. Il y a donc deux vecteurs qui décident de l’impérialisme de la guerre dont on pourrait dire qu’ils s’affrontent mais pas tant que ça, disons qu’ils se partagent le monde à leur manière propre, bien dégueulasse. Et sempiternellement, ce sont toujours les enfants et les innocents qui trinquent, ce qui devrait forcer la compassion et la réflexion de tout habitant de la terre qui se respecte.
    Le syndrome de Caïn et Abel, de Romulus et Remus, les frère jumeaux, des propriétaires terriens au Brésil qui annexent les propriétés des petits paysans manu militari, tout cela fait partie de la nature humaine et quel pot de terre voudrait lutter contre ce pot de fer ? Disons que c’est une œuvre de longue haleine et que nous devrons nous contenter de juste une petite touche à notre échelle sur le tableau noir qui n’aura de portée que sur l’environnement immédiat. Comme on dit din’ch Nord : on n’est pas des bœufs, in fait c’qu’on peut ! Bref, je ne suis pas antiélitiste, je demande seulement que dans les classes, les premiers aident les derniers, ce qui ne ferait que consolider leur savoir réciproque. On n’est jamais si bien instruits que par ceux dont on a la charge. « Ah ! Si le roi savait ça Isabelle, Isabelle si le roi savait ça, à la robe de dentelle, vous n’auriez plus jamais droit ». Vieille chanson Française qui nous dit que l’amour ne casse pas les frontières entre une demoiselle aisée et un gueux, c’est un peu ça que je dénonce.
    A.C

  • avatar
    Tony

    La valeur qu on prête comme objet est une illusion , car on oublie les valeurs de la vie , la vie quoi
    apparemment les sharclos on changer d avis sur les guignols , sa leurs a fait tout drole de voir les mobilisations leur arriver si rapidement , enfin ses vrai que les guignols le sont aussi parfois , imbibés de gnôles
    et de poudre , pas seulement dans les yeux lol
    a le cinéma qu on nous fait ouai
    le pétrole , il fait chaud ouai , une allumette …..
    sa pousse pas pourtant et sa rend malade mentaux
    le blé aussi ? cela dépend s il est modifier non ? lol
    https://www.facebook.com/media/set/?set=a.449657551861734.1073741860.203982603095898&type=3
    tout ce qui semble modifier par notre paresse d apprendre de nos éléments environnement , fini par nous rendre encore plus malade con laid lol
    Hugo le boss expliquer un peu sa différemment , il disait que s était surement notre plus grande maladie
    https://www.facebook.com/VictorHugoAuthor/photos/a.226137287472803.55676.226124280807437/640083152744879/?type=1&theater
    allez un petit guignol lol
    http://www.itele.fr/france/video/kulunmouton-histoire-dun-sketch-devenu-culte-129757
    désoler sa ma échapper lol
    paix en son âme
    malgré les balaies coincés faut quand même les protégés , ouai l’ ami la dit lol
    sa va être dur , bordel
    pas le balai , les pigeons , ses le saint bol de l ‘amour lol
    ouai on reste quand même des agneaux , vive la perma lol
    avec la merde lol on transforme tout
    de pigeons , ok je vais loin

  • avatar
    A-R

    A l’instant même discours percutant d’Alexis Sypras au Parlement Européen, applaudit à tout va par les Députés. Langue d’acier contre langue de bois. Non, le peuple Grec n’a jamais vu la couleur de ces milliards qui ont servi à renflouer les banques. Les gouvernements précédents ont maintenu la corruption en faveur des 10% d’oligarques tandis que le peuple pauvre paie pour tout ça. La dette est un système infernal qui ne touche pas seulement la Grèce mais tous les peuples d’Europe. Il faut changer ce système. On ne peut rien faire sans l’adhésion des peuples à leur sort. C’est toute l’Europe qui est en jeu ici. etc….

    Je parie ma chemise qu’il a gagné, que les Députés, moins diaboliques que les banquiers vont voter de renflouer la Grèce au moins pour que le peuple bouffe. Par ailleurs Obama tient à sa base avancée stratégique, tandis que Poutine s’intéresse de près à ce verrou des Balkans et que les Européens hésitent à faire sauter cette frontière de l’immigration massive.

    J’entends que le discours de Tsipras reprend les thèses développées par son nouveau Ministre des Finances Euclide Tsakalotos, marxiste, dans son livre de 2012 « Le creuset de la Résistance ».

    CV d’Euclide : « Né à Rotterdam aux Pays-Bas en 1960, il a étudié l’économie, la politique et la philosophie à Oxford, ce qui, selon The Daily Telegraph, lui donne “plus de points communs avec l’élite politique de Westminster” qu’avec le sérail grec. Enseignant à l’université d’Athènes, il est membre de Syriza depuis plus de dix ans, représente le parti au Parlement grec depuis 2012 et appartient au comité central du parti d’extrême gauche.

    Décrit comme un marxiste convaincu, il estime que les difficultés de la Grèce ne sont pas uniquement dûes à la crise économique mais sont aussi les conséquences d’une crise de la démocratie. “Loin de défendre un Grexit, comme certains des éléments les plus radicaux de Syriza, Euclide Tsakalotos pense que la Grèce devrait rester membre dans l’eurozone”, écrit encore The Daily Telegraph. »

    Dans son discours d’investiture, lundi 6 juillet, Tsakalotos a expliqué qu’il n’accepterait aucune solution qui ne serait pas envisageable pour la Grèce.

    Si nous avions des marxistes de cette envergure en France, je serais marxiste.

  • avatar
    Georges Dubuis

    T’emballe pas AR, c’est ton défaut, les nouveaux marxistes 2.0 sont de grands parieurs et affabulateurs comme personne, c’est de la même famille. Pour le moment , ils ont utilisé le joker démocrachie qui n’ a rien dans son froc, c’est spectaculaire, certes, autant que l’élection Obamania. Varoumfakis est un grand produit anglo salecon, très séduisant, expert dans la théorie des jeux.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Y%C3%A1nis_Varouf%C3%A1kis
    Jeu t’aime moi non plus !

  • avatar
    Tony

    Où sont passés les 1000 milliards prêtés par la BCE aux banques?

    http://lexpansion.lexpress.fr/entreprises/ou-sont-passes-les-1000-milliards-pretes-par-la-bce-aux-banques_1362382.html#RZK7bxuIi5601Zkv.01

    Pilpa : savourer la victoire de la lutte des glaces !

    http://www.humanite.fr/pilpa-savourer-la-victoire-de-la-lutte-des-glaces-581112

    Le Monde et 40 journaux étrangers révèlent que jusqu’en 2013, le gouvernement luxembourgeois de Jean Claude Juncker constatait l’évitement fiscal des multinationales, sans prévenir ses partenaires européens. Juncker est aujourd’hui président de la Commission

    http://www.humanite.fr/cest-confirme-lue-est-dirigee-par-un-patron-de-paradis-fiscal-557006

    La loi Rothschild a été annulée au Canada le 26 janvier 2015 ! À quand la France ? (vidéo 3’57)

    http://mai68.org/spip/spip.php?article8501

  • avatar
    Pascal

    Thrive, je l’avais trouvé très intéressant sur certains aspects, par contre il contient des volets qui « se discutent », sujets à caution. Du moins, de souvenir, je pense notamment / surtout au tore tel que présenté qui est sujet à controverses dans ce que j’avais lu ensuite sur le sujet.

    Deux liens où il est question du débat autour de l’énergie libre tel qu’on nous le présente dans ce genre de docs : http://www.zetetique.fr/index.php/forum/15-science/31999-energie-libre-ou-arnaque-
    (ptêtre lui-même « sujet à caution » : ) http://www.jpbourgeois.org/libre.htm

    Sur les propos de Mélenchon, considérer qu’il y a une origine idéologique, liée à la façon dont l’argent circule (qui comprend, à mes yeux, l’instrumentalisation des conditions de vie), la guerre, je suis d’accord. Mais l’origine humaine, il y a matière à débat. Si on considère que l’homme est adaptatif, en grande partie produit d’un environnement, d’un certain point de vue, si cela fait plus ou moins parti de l’origine, il n’y a pas tant une origine humaine dans un acte criminel mais d’organisation sociale / chemin particulier qui est lié. Suivant l’organisation sociale, les maux de la société ne sont pas les mêmes. Je joue ptêtre sur les mots, mais donc parler d’origine humaine, en soi, je sais pas, j’ai un doute : même s’il y a l’histoire de Caïn qui tue Abel, je ne crois pas trop à une essence humaine dans laquelle le crime serait d’origine. Plus à l’origine d’une partie « humaine » dans un cadre donné.

    La violence n’aurait pas toujours existé : http://www.letemps.ch/societe/2015/01/23/violence-aurait-toujours-existe

    Bref, je chipote, je suis totalement d’accord avec lui sur : « La cause du terrorisme est dans la guerre ; c’est la guerre qu’il faut faire cesser. »

    On pourrait aussi parler de / y inclure l’organisation politique, la constitution qui a partie liée avec la prise de décision, contrôle des pouvoirs.

    « Une constitution digne de ce nom (d’origine populaire) permettrait à un peuple digne de ce nom (des citoyens constituants) de s’opposer — à tout moment, souverainement — aux représentants qui veulent lui imposer la guerre. »

    De : http://chouard.org/blog/2015/11/16/une-constitution-digne-de-ce-nom-dorigine-populaire-permettrait-a-un-peuple-digne-de-ce-nom-de-citoyens-constituants-de-sopposer-aux-representants-qui-veulent-lui-imposer-la-guer/

    Ceci dit : Une définition de la paix (vostfr, sous-titres à activer s’ils ne s’affichent pas, bas droite de la barre de lecture, à gauche du ptit engrenage) : https://www.youtube.com/watch?v=cibEPK7mTsI

    En ce qui concerne le lien des puissances de l’argent avec Daesh, du pétrole, un historique que j’ai trouvé intéressant : Pourquoi l’Arabie Saoudite produit du jihadisme ? : https://youtu.be/i4kywUZ1DEc

    La campagne de soutien pour La Base reste ouverte jusqu’au 30 novembre. Donc ceux qui n’ont pas encore eu le temps de participer, pris connaissance de la page, vous avez encore deux jours :

    http://www.lejournaldepersonne.com/campagne-de-soutien-du-film-la-base-un-thriller-de-personne-prevente-dacces-et-coproducteur-donateur-jusquau-24-novembre/

  • avatar
    Pascal

    Témoignage de Amnon Neumann, ancien soldat du Palmach : https://youtu.be/JIDPesq9ysc

    Présentation : Une séance publique à Zochrot, un témoignage donné par Amnon Neumann, soldat de l’unité du Palmach en 1948, qui décrit l’occupation des villages du Néguev.

    Comment les inégalités économiques nuisent aux sociétés (vostfr, sous-titres à activer s’ils ne s’affichent pas, bas droite de la barre de lecture, à gauche du ptit engrenage) : https://youtu.be/cZ7LzE3u7Bw

    Avec le pouvoir de leur référendum d’initiative populaire : Les Suisses vont avoir la possibilité de voter pour retirer aux banques privées leur pouvoir de création monétaire : http://chouard.org/blog/2015/12/30/formidable-les-suisses-vont-voter-pour-enfin-retirer-aux-banques-privees-leur-pouvoir-de-creation-monetaire/

    Un banquier suisse explique la création monétaire : https://youtu.be/dmwtBcU0qtA

     

    Rappel : la sortie du film « L’école subversive, La Révolution en 90 leçons » est reportée. Le film sortira quand l’objectif financier sera atteint. En espérant qu’il finira par être atteint sans attendre de nombreux mois, merci pour Personne aux généreux donateurs, aux personnes qui sont passées à l’acte, à celles et ceux qui partagent la campagne.

    Pour soutenir vous aussi Personne et le film, réserver votre accès avec possibilité de devenir « coproducteur donateur », rendez-vous sur la page de la campagne :

    http://www.lejournaldepersonne.com/campagne-de-soutien-du-film-lecole-subversive-la-revolution-en-90-lecons-prevente-dacces-et-coproducteur-donateur-jusquau-26-janvier/

  • avatar
    Pascal

    Inégalités : ce que vous ne saviez pas que vous ne saviez pas : https://www.youtube.com/watch?v=K3sUJyyX4cg

    Comment les inégalités économiques nuisent aux sociétés (vostfr, sous-titres à activer s’ils ne s’affichent pas, bas droite de la barre de lecture, à gauche du ptit engrenage) : https://youtu.be/cZ7LzE3u7Bw

    Un point de vue sur le rôle des ONG (vostfr) : http://youtu.be/dz5sOeD53Rc

    Article : http://partage-le.com/2016/01/pourquoi-les-ong-et-le-complexe-industriel-non-lucratif-de-gauche-sont-un-probleme-par-stephanie-mcmillan/

    L’impact de la viande : http://www.viande.info/

    Pour ceux qui voudraient aider Personne, à faire connaître le journal, qui ont la possibilité de partager des cartes de visite sur des « stands militants », culturels, ou autre, auprès de proches à qui elles pourraient être distribuées, j’en ai fait imprimer un certain nombre et je puis en envoyer par la poste plusieurs dizaines à plusieurs. Si ça vous intéresse, vous pouvez envoyer votre adresse par mail à lejournaldepersonne@free.fr en indiquant le nombre de cartes de visites (en dizaines) que vous pensez pouvoir utiliser (ou si vous pouvez en – faire – imprimer vous-même, je pourrai vous envoyer le visuel par mail).

    Rappel : la sortie du film « L’école subversive, La Révolution en 90 leçons » est reportée. Le film sortira quand l’objectif financier sera atteint. En espérant qu’il finira par être atteint sans attendre de nombreux mois, pour soutenir vous aussi Personne et la sortie du film, n’hésitez pas à passer à l’action, comme on dit, les petits ruisseaux font les grandes rivières.

    Pour ce faire, pour réserver votre accès avec possibilité de devenir « coproducteur donateur », rendez-vous sur la page de la campagne :

    http://www.lejournaldepersonne.com/campagne-de-soutien-du-film-lecole-subversive-la-revolution-en-90-lecons-prevente-dacces-et-coproducteur-donateur-jusquau-26-janvier/

    Vous pouvez maintenant vous offrir ou offrir l’ebook Le manuscrit de Personne au format kindle sur : http://www.amazon.fr/manuscrit-Personne-ebook/dp/B01BDRA116/

    À savoir que si vous n’êtes pas en France, vous devriez pouvoir le trouver sur la version d’amazon de votre pays en faisant une recherche dessus avec le titre de l’ebook, Le manuscrit de Personne, que les livres kindle peuvent être lus sur divers systèmes, pas uniquement sur les liseuses (cliquez, une fois sur la fiche, sur « Disponible uniquement sur ces appareils »), et que vous pouvez obtenir une application gratuite pour le lire (cf. la fiche amazon, du moins pour la version publiée sur amazon.fr).

    Pour ceux qui ne les auraient pas encore vus, des pages guichets ont été mises en place pour les films de Personne, dont celui sur Gaza :

    Affiche du film, long métrage Il était une Foi... Gaza. (version de La bande de Gaza qui a été retenue pour une première vision le 27)
    Guichet de Il était une Foi… Gaza par ici

    photographie affiche film de Personne La base
    Accès au « guichet » de La Base par ici :
    http://www.infoscenariodepersonne.com/guichet-du-film-la-base/
    Affiche du film de Personne sur la Callas : Callasnikov
    Guichet de Callasnikov par ici


Pour participer, vous devez vous connecter, au préalable vous enregistrer puis vous abonner si vous n'avez pas de compte. Les explications sont données sur la page de présentation que nous vous invitons à consulter. Au plaisir !

CONNEXION        S'ABONNER