L’histoire de la Palestine 11


 

À mon instituteur, j'ai posé la question

Est-ce tu veux que je te raconte l'histoire de la Palestine ?

Il ne m'a pas cru, il n'a plus cru en moi

 

À mon géniteur, j'ai posé la question

Est-ce tu veux que je te raconte l'histoire de la Palestine ?

Il a fait comme s'il ne m'avait pas entendu

 

À mon coureur, j'ai posé la question

Est-ce tu veux que je te raconte l'histoire de la Palestine ?

Mais il a préféré continuer de courir, of course !

 

À mon admirateur, j'ai posé la question

Est-ce tu veux que je te raconte l'histoire de la Palestine ?

Il s'est emmuré et cessé de m'admirer

 

À mon serviteur, j'ai posé la question

Est-ce tu veux que je te raconte l'histoire de la Palestine ?

Il a jugé bon de cesser de me servir

 

À mon éboueur, j'ai posé la question

Est-ce tu veux que je te raconte l'histoire de la Palestine ?

Il n'a plus vidé ni ordures, ni poubelles

 

À mon sculpteur, j'ai posé la question

Est-ce tu veux que je te raconte l'histoire de la Palestine ?

Il s'est aussitôt transformé en statue

 

À mon employeur, j'ai posé la question

Est-ce tu veux que je te raconte l'histoire de la Palestine ?

Il m'a congédié sans autre forme de procès

 

À mon chroniqueur, j'ai posé la question

Est-ce tu veux que je te raconte l'histoire de la Palestine ?

Il n'a plus écrit une ligne dans mon journal

 

À mon lecteur, j'ai posé la question

Est-ce tu veux que je te raconte l'histoire de la Palestine ?

Il a tourné la page et cessé du jour au lendemain de me lire

 

À mon créateur, j'ai posé la question

Est-ce tu veux que je te raconte l'histoire de la Palestine ?

Il y a eu comme un éclair, le ciel s'est aussitôt couvert et je fus plongée dans le noir

 

À mon fossoyeur, j'ai posé la question

Est-ce tu veux que je te raconte l'histoire de la Palestine ?

Il m'a enterré vivante sans même me regarder

 

En désespoir de cause, je me suis rendue à ma banque et j'ai emprunté le premier spermatozoïde et j'ai fait un enfant dans le dos à mon destin

Dès qu'il ouvrira les yeux, je pourrai lui raconter l'histoire de la Palestine sans lui poser la question... Miracle de l'éducation !

Qu'est-ce que tu as dit cadreur ?

Est-ce tu veux que je te raconte l'histoire de la Palestine ?

 

Share Button


11 commentaires sur “L’histoire de la Palestine

  • avatar
    Revolta

    La Palestine fait la Une de temps en temps, comme quelqu’un qui se noie et tente d’aspirer l’air à travers les mailles d’un filet.

    Tout le monde s’en fout, parce que ça fait soixante ans que ça dure, et que la loi du plus fort s’applique là comme dans tout le règne humanoïde.

    Sur quoi s’appuie cette indécrottable injustice ? Sur la sidération qu’a imposé parallèlement le drame de la dernière guerre ; qui permit, par une de ces facéties de l’Histoire et, disent des mauvaises langues, à l’avantage de ceux qui voulaient cette terre promise, à Exodus d’accoster… On vous persécute ? Allez peupler votre patrie retrouvée

    La sidération fut bientôt épaulée par l’obligation d’en remettre une couche dans le bon sens ou de la fermer. Puis par des lois tout à fait spécifiques afin que les derniers récalcitrants la bouclent.

    C’est cet ensemble de muselières qui tamise les réactions. Vous défendez la cause palestinienne ? C’est par antisémitisme, forcément. Il y a un facho qui dort en vous…

    Mais ce serait simple de réduire le problème palestinien à notre manque de réaction.

    Le premier problème des Palestiniens en dehors d’Israël, ce sont leurs guerres fratricides, entre Sunnites et Chiites. Ce qui entrave une action et un soutien communs pour retrouver une patrie…

    Gaza est Sunnite, comme la majorité des pays arabes alentours. Les Palestiniens du Sud Liban sont chiites comme l’Iran (qui n’est pas arabe en majorité, mais persane) et l’Irak. La Syrie est à majorité Sunnite, mais dirigée par une branche du chiisme, les Alaouites, etc etc….

    Mais qu’est-ce que les Israéliens nouveaux sont venus fiche dans ce merdier ?

    Les Sémites de l’époque ont des descendants philistins (palestiniens) et israélites, qui se sont souvent bagarrés, outre les occupations égyptiennes, ottomanes, européennes successives.

    Si l’on se réfère à l’Histoire à travers les millénaires, les Philistins (Palestiniens) ont occupé ces côtes en même temps que les Israélites en occupaient les monts…

    Aujourd’hui il faudrait faire la Pax Semiti inter tribus et descendants de ces terres, avant de songer à retrouver un ou des royaumes légitimes et prospères

    Ce lien wiki est passionnant

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_la_Palestine#La_pr.C3.A9histoire

    extrait choisis, qui en disent long sur ces frères ennemis:

    « Âge du fer I (-1200 à -980)

    Données archéologiques sur les Philistins.

    C’est lors de cet effondrement que se produit l’invasion, à grande échelle, de ce que l’on appelle « les Peuples de la mer ». Les Philistins sont les plus connus parmi ces peuples. Ce sont les plaines côtières qui sont touchées les premières, et aussi le plus sévèrement.

    Ramsès III (-1182, -1151) s’affronte durement avec les Peleset, un des peuples de la mer, et fait graver sur son temple une scène de bataille d’un réalisme dramatique.

    Données archéologiques sur les premiers Israélites.

    Les zones montagneuses sont, pour une raison géographique évidente, moins exposées aux Peuples de la mer. C’est dans ces régions montagneuses, vers -1200, que se sédentarisent les premiers Israélites, issus des populations semi-nomades du Bronze Récent.

    Âge du fer II (-980 à -700)[modifier | modifier le code]

    Israël antique.

    La culture philistine du littoral méridional et la culture cananéenne des vallées du nord se poursuivent jusque vers –900 sans interruption et, dans le royaume des Omrides, une importante population cananéenne coexiste avec la population israélite : on ne peut donc pas définir l’histoire de la Palestine entre –1200 et -900 à partir de la seule culture israélite. »

  • avatar
    jacou

    L’abcès

    Ce qui est fascinant c’est de voir que les trois religions occidentales « monothéistes » sont en fait trois prétendantes au même trône consacré, il ne peut-y avoir des 1/3 de vérités soit ça l’est, soit ça l’est pas .

    Les religions sont devenues des altérations , des déformations , des interprétations de l’essence de ce qui Est , révélée par les Prophètes authentiques que sont Jésus ( l’Ami ), Mahomet ( dont il y sur ce site un profond message ). Et , de plus , ces religions sont scindées elles mêmes en plusieurs sectes : a chacun ses points de vues ???

    De même qu’une infection est accompagnée d’une fièvre libératrice prélude à la guérison, de même inéluctablement l’abcès religieux s’ouvrira afin de laisser s’écouler le « pus » des croyances qui ont fait leurs temps .

  • avatar
    Tony

    Ba je la connait l ‘Histoire de la Palestine

    https://www.facebook.com/photo.php?fbid=903318433017897&set=a.315001815182898.96115.177043642312050&type=1&theater

    C’est une grande Histoire d ‘ Âmour qui dure toujours depuis plus de 5000 ans , comme toute l histoire de chaque humain , fait de tourments de tournant dans ces expérience sur mere terre mystere , une histoire qui parfois tourne mal parfois fini bien , une histoire sale , propre a l humanité quand la domination la violence les pouvoirs entre les entitées , l histoire de toute l idéntité humaine , elle a enfanter le petit Jésus pour montrer d autre visages que celle si mais on a préférer le sacrifier le cruficier comme sur nos croyance qu on avance qu avec la violence la dominations les huns contre les zotres
    sacré histoire que celle de la Palestine , ou les erreurs se répétes , l ‘incomprehentions prend toute la place de la comunication , celle si étant balancer entre des morts tiers
    pour autant la Vie l ‘Amour l ‘Amitié domine toujours mais pour l évolution il faudra sortir forcement des formats , des conditionements nous prenant temps d energie a rencherir sur l inconscience
    les dirigeants de tout les camps ne font que confirmer , quand hier j entendez propager le , on ne peut rien y faire , on ne pourra regler ce problem , alors dileme , comment peut on etre diriger par des inconscients et incompetents ? comment peut on progager ce genre d idée a la télé sans ce posez au dela de ses idées périmées ?
    rien n est impossible , Fraternisé »es » est la Cléf !!!!!!!!!!!!!
    bonne journée , vous m avez fait penser a Tintin et les 7 boules de Cristal
    quand tourne sol vol sur sa chaise en bois , quand cette puissante energie , lumiere bouscule tout l édifice
    http://www.youtube.com/watch?v=ynmfDNHdaaY
    il faudrait leur dire un peu plus d ‘ Âmour que d ‘ordinaire

  • avatar
    jacou

    Coïncidence, synchronisation, cohérence ???:

    La dernière prophétie de Peter Deunov ( Fasciné par ce personnage hors du commun, Albert Einstein a déclaré un jour : « Le monde s’incline devant moi, mais moi, je m’incline devant le Maître Peter Deunov ! »)

    « Quelques jours avant son départ dans l’autre monde, et alors qu’il était en état de profonde transe médiumnique, il fit une extraordinaire prophétie à propos de l’époque troublée que nous traversons aujourd’hui, du « temps de la fin », et de l’avènement du nouvel Âge d’Or de l’humanité. »….

    http://www.arcturius.org/chroniques/?p=33021

  • avatar
    Tony

    Sympa mais prédire de grande soufrance est de la meme avenance que ceux qui la seme , a quoi sa avance ?
    punition , coupable , ouai bof on connait déja sa et ses entre genre humain qu on distribue les remedes , a coup de peles dans la gueule
    ou est le changement profond si la terreur , l horreur surgit encore et encore ?
    enfin ses comme sa peu importe de quel bord on ce croa en faite on voulant purifier on seme les purificateur , tient hier il on tondue une dame , faut la purifier qu il disez
    restera 1 pélé sur un ballon et 3 tondues

  • avatar
    jacou

    @ Tony

    Tu ne vois que punitions et culpabilité alors que ce que dit Peter Deunov c’est de nous préparer à l’immense changement de paradigme , mais, c’est sûr que si l’on reste sur le plan des croyances qui ont gouverné le monde jusqu’à présent, on ne peut voir le tableau qu’avec des lunettes noires ; selon notre degré d’attachement et de soumission à ce qui paraît réalité intangible le château de cartes de nos croyances, de voir une réalité beaucoup plus vaste peut générer des réactions plus ou moins acceptées, donc plus ou moins douloureuses .

  • avatar
    Pascal

    Un billet qui illustre très bien la difficulté du « sujet ».

    Quand on écoute une des mauvaises nouvelles du front, on peut avoir tendance à se faire juste une – brève – idée sur le conflit, sans forcément prendre le temps de chercher à comprendre de quoi il en retourne vraiment à travers le filtre d’une propagande, voire un peu découragé par la complexité de la situation. Et puis chacun ayant ses « préoccupations », ses occupations, l’élan de curiosité peut y aller à reculons. Et puis il y a l’effet des muselières dont parle Revolta qui le façonne, renforce cet effet, la cause de.

    Au final, avec le coup de « un enfant dans le dos à mon destin », on pourrait considérer que c’est une façon de mettre en lumière le fait qu’on est programmé, destiné à avoir telle ou telle réaction face au sujet, qu’il n’est pas facile de prendre du recul dessus, de sortir de la voie de la pensée, de l’opinion tracée pour nous, sur laquelle on a été mis.

    Dans cette idée, sur l’aspect de raconter une histoire, une version de l’histoire qui pourrait faire, qui fait l’Histoire, on pourrait considérer qu’un des fruits du lobby pro-israélien va critiquer l’éducation des enfants de Palestine, considérer qu’ils sont éduqués de telle façon de manière générale, sans pourtant savoir de quoi il en retourne vraiment, ni sans prendre en compte les raisons. En colonisant, limitant l’espace, mettant des barreaux, confinant dans les abîmes, peut-on reprocher aux gens de mal le vivre ? Ce n’est pas comme les histoires où au fil des générations, les raisons du conflit de départ auraient été totalement oubliées, effacées, et surtout où les camps actuels se taperaient du fait d’un antagonisme entretenu dans l’obscurantisme, sans qu’ils ne sachent plus pourquoi. D’après les témoignages de solidarité rapportés, on peut voir que dans chaque camp, du peuple aspire à respecter le souffle de l’autre, est prêt à, si on respecte le sien. Pas gagné tant que l’esprit de colonisation restera en place.

    J’ai rencontré une fois un Israélien qui s’est présenté comme un objecteur de conscience, n’a pas fait le service dans son pays, était contre la colonisation faite par les « siens ». Je ne sais pas quelle a été son éducation, la position de ses parents, pas poussé la conversation, mais on peut penser que les histoires de demain qui prennent racine dans les volontés d’aujourd’hui, feront une nouvelle Histoire, de préférence faite de feux de joie, le mur tombé, la possibilité pour chaque peuple, pour chacun d’exister.

    A propos d’éducation : Logan Laplante : « Quand je serai grand, je veux être heureux. » : http://librexpression.org/logan-laplante-quand-je-serai-grand-je-veux-etre-heureux/

    *

    Déroulant le fil de l’histoire,
    En recherche de la source du savoir,
    D’une eau limpide à éclairer,
    Se trouve myriade dorées.

    Au coin du foyer, hier et demain,
    Dans l’instant, se donnent la main,
    Les racines des piétinés
    Tentent d’y refaire leur destiné.

  • avatar
    Ancolie

    merci a Revolta pour ces explications , merci a Jacou de croire au changement, merci a Tony de son bon sens et évidemment merci a Personne!!

  • avatar
    Pascal

    Un point de vue que je viens de finir de zyeuter : Palestine, Sionisme, Israël

    http://youtu.be/E1p_DNDPziw

    Présentation : « Le rôle des Français (les élites) dans cette histoire, on connaît.
    Le rôle des Anglais (les élites), on connaît.
    Et si on s’intéressait à ceux dont le but étaient d’installer une patrie juive en Palestine, le Sionisme, quel a été son rôle ? »

    http://www.restezdebranches.com/restez-debranches-s03e01-palestine-sionisme-israel/

    * Pour ceux qui ne les auraient pas encore vus, des pages guichets ont été mises en place pour les films de Personne, dont celui sur Gaza :

    Affiche du film, long métrage Il était une Foi... Gaza. (version de La bande de Gaza qui a été retenue pour une première vision le 27)
    Guichet de Il était une Foi… Gaza par ici

    photographie affiche film de Personne La base
    Accès au « guichet » de La Base par ici :
    http://www.infoscenariodepersonne.com/guichet-du-film-la-base/
    Affiche du film de Personne sur la Callas : Callasnikov
    Guichet de Callasnikov par ici

    * Rappel : la sortie du film « L’école subversive, La Révolution en 90 leçons » est reportée. Le film sortira quand l’objectif financier sera atteint. En espérant qu’il finira par être atteint sans attendre de nombreux mois, pour soutenir vous aussi Personne et la sortie du film, n’hésitez pas à passer à l’action, comme on dit, les petits ruisseaux font les grandes rivières.

    Pour ce faire, pour réserver votre accès avec possibilité de devenir « coproducteur donateur », rendez-vous sur la page de la campagne :

    http://www.lejournaldepersonne.com/campagne-de-soutien-du-film-lecole-subversive-la-revolution-en-90-lecons-prevente-dacces-et-coproducteur-donateur-jusquau-26-janvier/

    * Vous pouvez maintenant vous offrir ou offrir l’ebook Le manuscrit de Personne au format kindle sur : http://www.amazon.fr/manuscrit-Personne-ebook/dp/B01BDRA116/

    À savoir que si vous n’êtes pas en France, vous devriez pouvoir le trouver sur la version d’amazon de votre pays en faisant une recherche dessus avec le titre de l’ebook, Le manuscrit de Personne, que les livres kindle peuvent être lus sur divers systèmes, pas uniquement sur les liseuses (cliquez, une fois sur la fiche, sur « Disponible uniquement sur ces appareils »), et que vous pouvez obtenir une application gratuite pour le lire (cf. la fiche amazon, du moins pour la version publiée sur amazon.fr).

  • avatar
    A-R

    Bonsoir Pascal.

    J’ai cru que c’était un fake, une sorte de peluche, le tétard à hublots rayé rouge et blanc que vous avez posté ci-dessus. Une autre fois je l’écouterais. Là je suis trop dans la stupéfaction amusée : on dirait un vrai gens…


Pour participer, vous devez vous connecter, au préalable vous enregistrer puis vous abonner si vous n'avez pas de compte. Les explications sont données sur la page de présentation que nous vous invitons à consulter. Au plaisir !

CONNEXION        S'ABONNER