Avez-vous songé à l’inversion des rôles ?
Hier encore on disait que la gueule de bois succédait à l’ivresse…
Et aujourd’hui, qu’est-ce qu’on dit ?
Que c’est l’ivresse qui succède à la gueule de bois…
Après la Tunisie, l’Egypte… c’est au tour de la Lybie de dire non au Père, au fils et au Mauvais Esprit.
Parce que la tyrannie n’a plus d’amis !
Tout est inversé… désormais… tout est renversé…
De la révolte à la révolution, il n’y a qu’un pas.
Ça y est, il a été franchi !
Par-ci, par-là…
Et ce vent de révolte a donné naissance à la plus belle récolte… de tous les temps !
De quoi rajouter un peu de désarroi à nos piteux états démocratiques où les jeux sont faits pour l’éternité…
La fin de l’histoire, je m’en fiche éperdument,
Quant au retournement de l’histoire, j’y adhère complètement en me disant :
Quand il y aura encore plus de gens aux abois… sans emploi, sans soins, sans abris…
Ce ne sera pas la fin que tout le monde craint, mais l’instant qu’on attend depuis longtemps !
Où le peuple prendra enfin les choses en main, sans médiateur ni médiation.
Et qu’il rédigera sa propre feuille de route et accomplira son propre destin !
Ce ne sera pas pour élire ses représentants mais pour occuper tous les fronts et dégager lui-même son horizon !
Nous autres français, nous n’avons jamais été aussi bien qu’aujourd’hui, parce que nous savons désormais comment faire pour cesser d’avoir mal demain !

Share Button